Test : Reconnaître un pervers narcissique

test_pervers_narcissique​Reconnaître, détectez un pervers narcissique grâce au test suivant. Si vous trouvez de 10 à 15 points de comparaison, vous avez affaire à un simple manipulateur. Au-delà de quinze similitudes, vous devez immédiatement agir pour sauver votre existence. FUYEZ ! Le pervers narcissique éprouve de la joie au spéctacle de votre déchéance associé au sentiment de domination morbide. L'erreur des victimes d'un manipulateur pervers narcissique est de rechercher l'existence d'un sentiment là où il n'en demeure malheureusement aucun. Véritables machines à broyer, on les reconnaît principalement dans des amours toxiques, mais ce sont également des amis, des collègues, votre propre famille.

Testez et comparez les 30 points ci-dessous avec les traits de caractère de la personne que vous soupçonnez d'être un manipulateur pervers narcissique.

Culpabilise sa victime en inversant les rôles

Susciter un sentiment de culpabilité chez sa victime est une manœuvre dans laquelle le pervers narcissique prend un véritable plaisir. En reportant sa responsabilité sur sa cible, il la pousse à admettre qu'elle seule est responsable d'une situation. Se défausser de ses torts est une spécialité du manipulateur.

Ne communique pas clairement, nie les évidences

Impossible de connaître avec exactitude ses demandes, ce dont il a besoin, ses sentiments comme ses opinions. Il fait en sorte que sa proie soit perpétuellement en train de chercher à le comprendre , c'est pour ce motif qu'il répond souvent de manière à entretenir l'ambiguïté.
• « T'as mal compris, j'ai pas dit les choses dans ce sens-là… »
• « J'ai pas fait ça dans ce but… »
• « Je l'ai pas dit pour toi… »

À chaque personne ou situation un comportement différent

Une personne normale use d'un mode de réaction relativement constant. Notre personnage, quant à lui, est constamment différent sur les sentiments affichés, ses comportements comme ses opinions. La victime n'arrive jamais à le situer dans la relation ni à savoir qui il est réellement. Il est insaisissable !

Il est armé de raisons logiques

Là où une demande aurait reçu le plus mauvais accueil avec un autre, les raisons logiques qu'il avance créent l'acceptation. Ainsi, souvent, sa cible se retrouve à accepter des choses qu'elle n'aurait jamais approuvées normalement. Les demandes sont déguisées par la logique implacable de son raisonnement. Marionnettiste à vos dépens, mais votre prise de conscience ne se fait qu'après coup !

Vous devez être parfait

La perfection n'est pas une option ! Il vous fait croire que vous ne devez absolument jamais changer d'avis et que vous devez répondre immédiatement aux questions qu'il pose. Ainsi vous devez tout savoir et réagir à ses demandes au quart de tour.

Critique et dévalorise

Sa critique est discrète mais intense, il dévalorise sous couvert de l'humour au début, puis émet des jugements sur vous. Il insinue le doute sur vos qualités, vos compétences et plus généralement votre personnalité. Avec lui la personne que vous croyez être aura peu à peu perdu toute importance. Vous devenez banal, inintéressant, voire extrêmement inférieur.

Fait passer ses messages par les autres

Place autrui en position de transmettre ses messages. Il en use principalement pour ne pas se dévaloriser en attaquant les autres car c'est vous qui l'aurez dit et non pas lui. Ainsi, il peut être le bourreau d'une personne tout en réconfortant de cette même victime dans le même tableau.

Divise pour mieux régner

D'une touche délicate, avec discrétion, il sème la zizanie tout en cultivant la suspicion. Son mode de fonctionnement est de diviser pour mieux régner. Il brise progressivement les amitiés et les groupes dans l'optique d'obtenir ce qu'il désire.

Il se positionne en victime

Auto-élu victime, le pervers narcissique se place dans cette position pour être la vedette. Ainsi, son entourage compatit, le plaint, le comprend dans ses épreuves. Il est celui vers qui l'on se tourne et, après tout, qui pourrait se méfier d'une victime ? Avec lui, il ne faut jamais hésiter à s'apitoyer sur son pauvre sort, il ne vous mangera que mieux, alors !

Ignore les demandes

Oui, il répondra toujours positivement aux demandes qui lui sont formulées. Cependant, il préférera ensuite s'esquiver poliment en prétextant toujours une raison valable.

Utilise les principes moraux des autres

Pour assouvir ses besoins, il utilise les principes moraux des autres tel un caméléon. Il peut intégrer totalement le mode de pensée d'un groupe et ses principes en faisant croire qu'il s'agit également des siens. Étant un être en réalité très faible, il n'a aucune personnalité et absorbe celle des autres !

Menaces cachées ou chantage ouvert

Il peut tout aussi bien user des menaces de manière déguisée que du chantage ouvert. Dans les deux cas sa cible doit se plier à ses exigences.

Change de sujet ou s'échappe

Au cours d'une conversation, il change totalement de sujet sans crier gare. Pour esquiver une question qui le mettrait mal à l'aise ou le mettrait à jour, il change de sujet comme s'il n'avait pas entendu la question. Déroutant, il peut également s'échapper en quittant la discussion ou la rencontre.

Mise sur l'ignorance des autres

L'ignorance des autres est une source favorable dans laquelle il puise inlassablement pour faire croire en sa supériorité. Il se sert de la crédulité des individus, de leur ignorance pour leur montrer qu'il est supérieur, et son besoin d'admiration est enfin reconnu. Il cherche souvent des personnes dans la détresse.

Il ment

Il ment souvent pour tout et rien, même pour des broutilles, s'inventera une vie et détestera par-dessus tout se faire démasquer. Il peut avoir des vies différentes avec plusieurs personnes en même temps. Ses mensonges sont souvent indécelables, car il va y ajouter une pointe de vécu pour les rendre crédibles assez longtemps.

Dit le faux pour connaître le vrai

Il prêche le faux pour savoir le vrai et cela s'applique à tous les domaines de sa vie. Cette stratégie a essentiellement pour but de lui faire savoir s'il peut faire confiance à la personne qu'il côtoie. Cela permet aussi de tester l'évolution de la prise de contrôle sur sa proie.

Il est égocentrique

Il rapporte tout à lui-même d'une façon très naturelle, sa nature égocentrique demeure profonde. C'est le plus beau, il est le meilleur, il veut être le gourou …

Il peut être jaloux

Le pervers narcissique peut être jaloux. Attention, toutefois, car ce n'est pas une jalousie sentimentale amoureuse, mais une traduction envieuse ! Il cherche par-dessus tout à le cacher, mais sa jalousie s'exprime à l'égard des capacités que vous avez et dont il ne dispose pas. Le PN vous côtoie en tant que sa chose et, en tant que femme, vous êtes son objet. Donc vous n'avez pas le droit de le supplanter, il est le meilleur.

Obsédé par l'image sociale

Il ne supporte pas d'être critiqué, car il ne veut et ne peut pas être perçu comme une personne mauvaise. L'image POSITIVE que les autres renvoient de lui est capitale, pour ne pas dire vitale même, car il lui est insupportable de paraître différemment.

S'énerve rarement

Le manipulateur s'énerve rarement, car la prise comme la conservation de son contrôle est à la base de son fonctionnement. Sauf dans le cas d'un pervers naturellement violent, un manipulateur orchestre une crise s'il juge utile de le faire, mais ce ne sera en rien une action spontanée pour lui.

Ne tient pas compte des autres

Vos droits, vos besoins comme vos désirs ne tiennent aucune place pour lui, bien qu'il fasse croire le contraire.

Paroles opposées à ses attitudes

Quand le discours est blanc, ses actions sont noires ! Les réactions du manipulateur sont à l'opposé de l'attitude correspondant au discours.

On parle de lui

Il fait constamment l'objet des conversations, même lorsqu'il n'est pas présent. C'est d'ailleurs une grosse source de satisfaction du manipulateur pervers narcissique.

Devient soudainement attentionné

Flatterie, sortie, petit cadeau, cette personne fait pour vous plaire et vous entoure de sollicitude de façon inattendue. Dans ce cas, il aura une demande à faire qu'il fera passer pour votre bien-être alors qu'il agira dans son propre intérêt. En faisant croire qu'il comble l'un de vos besoins ou par une action de gentillesse, il n'agit que dans son intérêt.

Provoque un sentiment de non-liberté

Provoque un sentiment de dépendance affective. Vous ne pouvez pas vous séparer de lui, même si vous savez qu'il est malsain de l'avoir comme relation.

Atteint ses objectifs aux dépens des autres

Il est d'une efficacité remarquable pour atteindre ses objectifs aux dépens des autres. Il sait parfaitement utiliser autrui pour obtenir ce qu'il veut. Il est le marionnettiste de son entourage.

Fait perdre vos repères

Avec lui, votre esprit devient confus, il retourne votre cerveau. L'expression « ne plus savoir où l'on habite » prend tout son sens avec lui. Le terme de « lavage de cerveau » est approprié, car il cherche à modeler l'autre en fonction de ses buts. Narcissisme exacerbé, il jouit d'observer à quel point il fait ce qu'il veut de sa petite souris.

Vampirise votre énergie

Lors de phases de dénigrement, de rabaissement, il vous vide de votre énergie. Ce n'est pas pour se ressourcer lui-même donc le terme « vampiriser » est mal employé, il s'agit d'un trou noir dans les faits. Le caractère injustifié de son attitude vide l'énergie de sa victime qui ne sait jamais comment agir avec le pervers.

Froideur émotionnelle

Sous l'apparence d'une personne aimante, il est pourtant dénué d'empathie. Il fait preuve d'une froideur émotionnelle incroyable, sauf si sa victime lui dit être mal par sa faute. Dans ce cas de figure, il fera tout pour prouver que NON.

Il vous fait du mal

Avec lui vous souffrez, vous êtes psychologiquement mal et ne savez pas comment agir avec lui. Cela peut même avoir des conséquences sur votre santé par une perte d'appétit, un sommeil difficile, de la déprime…

Des points positifs ?

Vous avez sans doute reconnu la personne qui vous détruit. Nous sommes sincèrement désolés pour vous car n'êtes malheureusement pas arrivé sur le site par hasard, cette personne vous consume.
Vous avez besoin de soutien, d'aide ou de conseils et nous pouvons vous accompagnez.

Attention ! Cette liste prend en compte des caractéristiques représentant un manipulateur et/ou un pervers narcissique moyen. La violence des tortures psychologiques peut être à des niveaux très élevés dans certains cas. Les points évoqués sont médians; cependant, même la plus petite perversion est déjà grave. Ces individus sont dangereux pour votre santé psychologique.

1 184 réflexions au sujet de « Test : Reconnaître un pervers narcissique »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

  1. sandrine

    Bonjour à tous,

    Alice et Passions comment allez vous ? où en etes vous ?

    Moi je patine… mon PN s'accroche et me rattrappe. Je cherche du boulot et je lui ai répété que je ne quitterai pas mon mari si je ne suis pas indépendante financièrement. mon PN ne comprend pas ce mot "indépendance" et me culpabilise que je ne sois pas avec lui.. il peut tout m'offrir mais je n'en veux pas me dit il….

    Le week end, il m'écrit et me dit qu'il pleure car il est seul…

    Je suis perdue. Comment savoir s'il est sincère. Il me culpabilise en me disant que sa mère est en colère après moi car je l'ai quitté en juillet.

    Quand je lui écris pour me remonter le moral car je ne travaille toujours pas et que les entretiens sont difficiles, et bien il ne me répond pas. J'insiste donc et il me répond en vain pour me dire qu'il ne va pas bien alors qu'il a une entreprise et aucun problème de fric. Moi j'ai les problèmes de fric, les enfants (ados) à gérer, les courses à faire et un boulot  à trouver… il me reproche de gérer mes problèmes seuls… et que par conséquent comme je ne vis pas avec lui, je dois me débrouiller avec mes problèmes…. cool non ???

    qu'en pensez vous ?

    Bisous à tous, et merci pour votre aide si précieuse

    Répondre
  2. passion91

    il fau que je tienne il fau que je tienne …

    je viens de rompre avec mon pnm , je boucle tout, fermeture compte joint , etc etc

    il veux me parler par tel ….ne repondant pas il ma envoye un sms me disant que j etais une M ….

    j ai pris des jours de congés tanpis c est un peu tot mais je suis tellement fatiguee de cette situation cette relation … il faut que je m investisse maintenant dans des activites pour ne pas craquer :::::: la solitude st terrible !

    Répondre
    1. Alice

      Bravo Passion !

      Enfin tu as trouvé la force !!! Tiens le coup ! Tu as pris la bonne décision même si c'est hyper dur !!
      Xoxo bon courage ! et surtout ne fais pas marche arrière : rappelle toi qu'il finirait son sale boulot de PN !
       

      Répondre
    2. espérance49

      Tiens bon passion 91!ne regardes surtout pas en arrière.penses a tout ce que tu as subit avec lui ses mensonges,ses paroles méchantes,ses milliers de doutes et toutes ses questions qui restent et resteront sans réponses.il faut que cette souffrance devienne ta force de vivre une vie meilleur pour toi.j’ai dû changer tout mes codes et compte car il m’avait subtilisé tous mes documents administratifs.ma carte d’identité.tout mais j’ai tout refais en avertissant les services un a un.et je te conseilles fortement de changer de numéro de portable je l’ai fait il y a peu de temps et je regrettes après 5000sms en 7mois de mensonges de diffamation de dénigrements de menaces stop même pour les enfants ce n’est plus possible.tu as pris la bonne décision tu vas avoir des moments de doutes mais dis toi qu’il va te nuire sans cesse et pire encore après si tu reviens vers lui et ses belles paroles seulement des paroles passion 91.courage!profite de ton congé pour te remettre a blok et mettre en place tout ce que tu as envie de faire pour toi.si tu as de la famille proche de toi et amis mais pas communs avec lui reprends contact.

      Répondre
      1. passion91

        catherine

        alice 

        esperance

         

        oui je vais tenir le coup j en suis certaine

        je n arrete pas de me faie du mal en pensant a lui et ses vilaines paroles actions etc etc

        je me degoute de plus en plus de sa presence!

        ce soir je dine avec une collegue et cela me fait sortir un peu

        je vais me reposer recuperer un peu car je suis completement KO !!!!!

        je vais prochainement a un atelier sur l emprise par des personnes toxiques pour avancer davantage … 

        oui on doit se soutenir via ce site

        je compte venir vous lire regulierement on doit toutes etre solidaires et s encourager

        c est le seul moyen de s epauler malgre la distance !!!

        merci pour vos encouragements vous lire me fait du bien

        merci merci merci

        Répondre
  3. Alain

    elle me traite de manipulateur, sauf que je ne lui demande pas de changer quoi que se soit et pourtant elle s'esrt tout le contraire. En ce moment elle joue avec ma patience elle est en Floride et moi au Canada. elle ne répond pas à mes messages et envoie des messages quand ça lui plait je me sens fautif et en même temps mon instinct me dit que je n'ai rien fait. Je veux lui donner le bonheur et tout ce qu'elle me demande mais elle n'est jamais satisfaite, je ne suis jamais correct pour elle. j'en ai trop à dire j'aime mieux arrêter, c'est peut-être moi le problème. je ne sais plus quoi penser désolé, pardonné moi.

    Répondre
    1. Catherine

      Alain, c'est difficile si tu n'en dis pas un peu plus.  Est-ce que tu as fait le test du pn?  Une chose est sur, si tu ne te sens pas bien c'est qu'il y a quelque chose qui va pas.  Écoute toi!

      Répondre
  4. Cachoo

    En refaisant le test : 28 critères.

    Il est "trop fort" ! Je l'ai toujours su , je l'ai toujours vu mais j'étais anesthésiée, je le suis encore 1 heure sur 2, je me rebelle, je cède, je me rebelle, je cède.

    Mes amis au courant depuis le début ne me supportent plus, ils me tiennent pur fautive.

    Cachou

    Répondre
    1. sophia

      Bonsoir Cachoo,
      Felicitations pour la prise de conscience, c est tres important. Bon courage et bonne chance. Sois forte et ferme et ne laisse pas les faux espoirs te devier du chemin de liberation et renaissance. COURAGE.

      Répondre
  5. Cachoo

    Bonjour toutes,

    Vous êtes là aujourd'hui, 30 Janvier 2015, comme moi.

    Pas le courage de vous lire à travers mes larmes.

    Je veux refaire le test , il est proche des 30 critères, entre 25 et 27, c'est un ange !

    Juste envie de crier au secours.

    Ça fait 4 ans que je pleure. Il ne m'aura pas détruite.  

    Non, je m'en sortirai.

    Demain je vais chercher mes affaires.

    Il ne sera pas là. 

    Je reviendrai vous parler quand j'aurai retrouvé un peu de mes forces.

    Ce sont des monstres qui nous font passer pour parano.

    Au secours, au secours. Personne pour aider les victimes. 

    Cachou

    Répondre
    1. Catherine

      Cachou, l'important c'est que tu le réalises.  Super, prends tes choses et pousses toi!  4 ans à pleurer tu as asssez donné!  À bientôt 

      Répondre
  6. Catherine

    Ce matin, j'ai eu droit à un "beau matin beauté" et "arrête d'être fâchée" le fait qu'il m'ait blessée hier? J'ai comme réponse " hier c'est passé là on est aujourd'hui.  Je n'en peux plus j'ai le goût de crier ma vie!!!!!!! Il m'écrit " Tu es vraiment beaucoup occupée pour pas me répondre, il doit être gentil pour avoir toute ton attention. Est-ce que ton déjeuner est bon? En bonne compagnie c'est toujours mieux ahahah,  J'ai compris ton jeu, tu me fais fâcher et ensuite tu as la paix.  Tu peux avouer que tu n'étais pas seule, c'est pour ça que tu voulais pas me parler" finalement je tombe encore dans le panneau et lui répond que je ne dirai jamais que je suis avec quelqu'un si je suis seule, qu'il me traite encore de menteuse, je lui demande il se prend pour qui pour me dire ça et de quel droit peut-il m'accuser de choses que je ne fais pas?  Je lui rappelle que je lui avais dit que je ne répondrais plus s'il ne me parlait pass'il criait après moi et que bien entendu il préfère croire que je suis avec un autre gars plutôt que de repenser à tout ça.  Et bien sa réponse fut " tu étais trop occupée c'est pour ça que tu ne répondais pas?"  Et là il vient d'ajouter " qu'il a le dos large, de m'occuper du gars que c'est normal on est vendredi et que tous les vendredis c'est la même chose (alors que c'est lui qui chercher la chicane) et que même s'il me parle correctement comme çe matin ça change rien et ajoute "tu vois bien que tu disn'importe quoi" 

    Il m'a dit aussi que je me servais de mon cancer pour pas lui parler et que j'avais trouvé une bonne défaite quand je veux avoir la paix de lui.  

    Toutes mes valeurs, il s'en sert pour me blesser.  Comment je peux me sortir de çasans trop de blessures pour l'avenir?  Je me sens comme une gamine.  Je n'ai plus le jugement pour savoir ce qui est bon ou pas.  Peu importe ce que je dis ou fais, dis pas ou fais pas, pense ou pense pas c'est pas correct.  Je suis intelligente et de belle apparence, pourquoi je le laisse me détruire comme ça????? Je pense toujours que j'aurai le bon mot qui le fera comprendre mais c'est IMPOSSIBLE!!!!!!  

    Répondre
    1. Cachoo

      Catherine, on n'a jamais le dernier mot, ils n'entendent pas, ne veulent rien entendre.

      Reviens me parler la semaine prochaine si tu veux, quand je serai de retour avec mes affaires.

      Je sais tout ce que nous devons faire, mais trop seule je n'arrive jamais à l'appliquer définitivement.

      Entr'aidons nous si tu veux.

      Je te conseille de lire "le harcèlement moral" de  Marie France Hirigoyen.

      Le plus difficile est d'appliquer ce que l'on sait qu'on doit faire, mais on doit le faire, sinon on va mourir.

      Je crève à petit feu et ça continuera longtemps après si je reste seule, c'est pareil pour nous toutes, les trop bonnes, trop tolérantes, trop énergiques, trop empathiques. Il faut cesser de se poser des questions, être sûres que nous avons raison, nous soutenir et leur tourner le dos définitivement, mettre la justice de notre côté si besoin, et surtout CESSER DE CULPABILISER et de croire que nous sommes tordues ou pas à la hauteur… Ce sont eux les tordus, éthymologie du terme pervers : "de travers". Moi j'en peux plus, quasiment depuis le 1er jour, je me suis posé trop de questions au lieu de réagir. Je le plains et il me dégoûte, lui il est peinard, et moi à demi crevée, il le sait, il jubile..

      Grosses bises.

      Répondre
      1. Catherine

        Cachoo, c'est tellement ça!  Ils n'entendent pas!!!!!!!!  Je suis à bout de nerfs.  Oui on va s'entraider on en a besoin pour aller jusqu'au bout, ils ont une telle facilité à venir nous chercher soit en étant hyper gentil ou soit en attaquant nos valeurs les plus profondes ou nos faiblesses… Ils sont hypers intelligents, si au moins ils pouvaient s'en servir en positif!  Lâche pas d'accord? xx

        Répondre
  7. Catherine

    Bon encore une fois rien ne fonctionne entre lui et moi.  Depuis samedi passé ça allait quand même bien mais on ne s'est pas vu depuis 2 semaines.  Il ne travaille pas et fait quelques travaux dans la maison de sa mère où il demeure.  Tous les jours de la semaines, il m'a demandé de le réveiller le matin tôt pour faire ses choses.  Je l'ai fait mais lui se rendormait et se levait tard.  Hier il ne m'a rien demandé donc ce matin je ne l'ai pas texté.  

    À 13h il m'appelle, je réponds quand même de bonne humeur et il me dit "Tu ne donnes pas de nouvelles?"  Je lui dis que je le laisse dormir.  Il me dit " Si je ne t'écris pas, tu ne le fais pas toi" Je lui dis "Quoi? Je t'ai texté la première tous les matins cette semaine et d'autres fois dans la journée". Il me dit " Ça faisait ton affaire que je dorme".  Là mon coeur s'est mis à serrer et à battre vraiment fort.  

    Je me suis encore débattue à lui faire comprendre et là il m'a dit "tu as raison" on a réussi à se parler.  Plus tard je vais sur fb et je me rends compte qu'il était sur connecté à 4h du matin.  Je lui ai demandé s'il s'était couché tard parce que j'ai vu qu'il était connecté à 4h du matin.  Là c'est parce qu'il a installé un modem et l'a essayé et qu'il n'est pas allé sur fb (bon ça, ça se peut parce qu'avec messenger ça fait ça quand on est connecté à internet). Sauf que j'ai essayé de lui faire comprendre qu'il m'accusait de ne pas lui donner de nouvelle…. Tandis que lui se couche à 4-5 heure du matin et ne se lève pas avant 13h. C'est quoi qui est normal dans tout ça?  Je ne suis plus capable de réfléchir par moi-même. Il ne devait pas penser que je verrais ça sur fb.  Il a le droit de se coucher à l'heure qu'il veut mais comme il prend un médicament depuis 3 semaines, il venait de me dire "J'ai de la misère à me lever le matin à cause de ces médicaments là"  C'est toujours des christi de mentries. Pourquoi pas juste me dire qu'il a travaillé tard et a installé son modem?  

    Il s'est mis à parlé fort et à me dire de le laisser parler.  Je lui ai dit "c'est moi qui parle là". Je lui ai dit "c'est toi qui se couche à 4h du matin et tu m'accuses de ne pas t'avoir donné de nouvelles?  Moi je me suis levée tôt pour mon fils et je suis allée à mes rendez-vous."  Il m'a dit "tu t'es levée tôt mais tes rendez-vous sont à 11h ça me dit pas ce que tu as fait entre temps". Est-ce moi qui ne suis pas normal?  Si quelqu'un de nous deux aurait à se questionner sur l'autre c'est pas plutot moi?  Pourtant je ne le soupçonne pas!  Il m'a même dit que je lui disait ça pour me vanger. Par la suite, quand il a sacré au téléphone, je lui ai dit que s'il sacrait Je raccrocherais et ne répondrais plus jamais.  Il m'a répondu "réponds plus qu'est-ce que tu veux que ça me fasse". C'est vraiment méchant.  Il est allé sur fb et m'a écrit que je parlais avec un autre gars et que c'est pour ça que je me mettais en ligne.  Plus tard, il m'a texté un petit mot gentil et je n'ai pas répondu mais c'était difficile. Puis après il me texte " pourquoi tu ne réponds pas je me suis excusé tantôt". Je lui ai répondu " Tu crois que tu peux crier et sacrer après moi et que tu n'as qu'à t'excuser? Et moi je suis supposée laisser faire ça? Tu dirais quoi si  c'était ta fille qui se faisait faire ça?" Il me répond " oui c correct tu n'es pas obligé de me parler" et qu'il aura besoin de ses choses (il en a encore un peu chez moi) et qu'il me textera quoi quand il aura le temps grrr et qu'il ne me dérangera plus parce que j'ai l'air occuoée.  (Insinuant encore une fois que je suis avec un gars.  J'ai répondu " Ayoye tu es assez incroyable!!! Encore une fois tu ne te remets pas en question.  Tu préfères dire que je suis occupée…INCROYABLE". Puis il a dit " Oui je t'ai dit que c'était correct que tu ne me parles pas" puis plus de nouvelles.  Il va me faire devenir folle.  Je suis à bout!!!!!!!!!!!!  Excusez-moi si mon histoire est décousue je suis tellement confuse en ce moment.  Comment faire pour y arriver?  Croyez-vous qu'ils soient capable d'aimer? Et pourquoi sont-ils comme ça? Est-ce dû à l'enfance? À l'abandon?  J'ai encore besoin de votre aide, je suis au bord du gouffre…

    Répondre
    1. Catherine

      J'ai oublié, il m'a laissé un message sur ma boîte vocale et m'a dit " je trouve ça difficile, on dirait que tu m'ignores.  Tu sais si tu ne veux plus de moi il faut me le dire.  Je t'aime"

      Répondre
      1. nicole

        Catherine, ma pauvrette, tu te poses toutes ces questions auxquelles tu as déjà toutes les réponses! C’est bien toi,la Catherine qui nous conseille, nous booste, nous remonte le moral,nous dynamise tout le temps? !… mais ma belle, comment peux tu le laisser encore t’insulter de la sorte,ce salaud? Comment oses t-il t’accuser de le tromper? Évidemment c’est tellement plus simple pour ce lâche, incapable de se remettre en question, de rejeter ainsi la faute sur toi! quel sale c… et il ose utiliser ton cancer pour te salir! !! C’est abject. Je suis scandalisée. D’autant plus que j’ai moi même vécu exactement ce même genre d’attitude. Quel avenir peux tu avoir avec ce sinistre salopard? Que du malheur. Et ça ira de mal ën pis! Ouvre les yeux Catherine! Fais comme moi j’ai fait il y a un mois et demi. S’il te dit qu’il n’en a rien à faire que tu ne le rappelles pas, prends le au mot! réponds lui: ok! Un mec qui dit cela à celle que soi disant il aime ne l’aime pas. Dans ces conditions, je n’ai plus ni de temps ni d’énergie à perdre avec toi. Et comme tu te fous que je ne te contacte plus, eh bien, c’est fini . définitivement. Et tu ne dis plus rien. Rien. Même s’il t’accuse des pires choses, tu dois t’en moquer complètement. Mon PN m’a dit qu’il se foutait complètement que je l’aime ou pas . c’était il y a un mois et demi. Depuis j’ai tenu bon. Il a essayé de ttes les façons de me reconquérir, mais c’est fini
        Je ne réponds pas. Aujourd’hui même il m’a envoyé une photo de lui! Quel ego !!!! Eh bien je ne réponds rien. Il va se lasser avant moi. Je t’en prie, Catherine, réagis! Ne te laisse plus piétiner. Tu dois te recentrer sur toi, sur ta santé, pour guérir. Tu seras fière de toi si tu ne lui cède plus.tu verras, ça te donnera la pêche et une meilleure estime de toi! Courage à toi. Redresse la tête. Laisse le croire ce qu’il veut.ne cherche plus à te défendre. de ttes façon, il te raconte n’importe quoi juste pour te blesser,te provoquer. Il te connaît parfaitement et sait très bien que tu ne le trompes pas,crois moi. C’est juste pour te faire mal et t’obliger à lui dire que non, tu ne le trompes pas, etc . Une façon comme une autre de s’assurer que tu l’aimes toujours. Courage Catherine .tu as toutes les clés en main, déjà, alors verrouille la porte qui te relie à ce type, et ouvre celle de ta liberté! Une grosse pensée pour toi.

        Répondre
        1. Catherine

          Nicole, comme ton message me fait du bien.  C'est exactement ce que j'ai besoin d'entendre!!!  Tu as rompu définitivement il y a 1.5 mois?  Wow!  Il faut que je réussisse.  Tu as raison, j'ai toutes les réponses.  De quel droit il me traite comme ça?  

          Toi, les premières journées comment faisais-tu pour résister de répondre? Moi je ne réponds pas puis tout à coup il trouve quelque chose pour me faire réagir et j'ai remarqué que c'est quand il m'atteint sur mes valeurs profondes.  Merci, merci, merci  Nicole!  Et toi ne lâche pas

          Répondre
  8. espérance49

    Bonjour à toutes.j'ai mis plusieurs jours à me décider à vous écrire,pendant ces 3 derniers mois j'ai beaucoup "surfer" sur le net et lus beaucoup d'articles,de commentaires et les vôtres sur ce sujet.et je tiens a pouvoir aider les personnes qui vivent ce cauchemar et m'aider aussi a continuer ma vie avec mes enfants pour enfin vivre normalement et simplement.car j'ai découvert sur le net le "mal "dont je souffrais depuis des années,depuis 19 ans en faites,oui mais je pensais (je pensais avoir une part de responsabilité dans notre relation  de couple en" montagne russe" )que nous pourrions nous en sortir mais j'étais la seule à y croire puisque pour lui et seulement lui tout allait "bien".je ne l'ai compris qu'il y a quelques années seulement.mon ex compagnon est un manipulateur perver narcissique depuis toujours en faites.le " mal"c'est lui.27 points du test lui correspond.j'ai pu enfin mettre un nom sur son "mal être".moi qui pensais bêtement à un mal être profond de sa personne dù a un milieux familial compliqué disait-il en invocant haut et fort qu'il était le vilain petit canard parmi ses frères et sa soeur.il n'en était rien bien sûre mais ça quand je l'es compris,il était trop tard pour moi.j'était déjà sous son "emprise".je suis d'une nature fleur bleue,bah oui je rêvais du prince charmant,réservée ,manque de confiance en soi avec un passé pas facile mais ambitieuse,joyeuse,confiante,gentille mais bon caractère,et je suis une battante et je dis toujours qu'il y a solution a tous problèmes tant que l'on a pas tout essayé on ne lâche rien.ce dernier point "il" n'a pas réussi à le détruire.j'ai toujours cru en un jour meilleur.pourquoi pas moi après tout!et pourquoi pas vous!le bonheur on y a toutes et tous le droit si ce n'est le cas alors il faut changer les choses.mais pendant des années je n'es plus penser au simple mot bonheur.après des années de faux semblants et  LE DECLIC en 2014 un  matin,j'ai pris mes quatre enfants et je suis partie définitivement de "sa vie".car s'est tout ce qui reste a faire fuir! mes parents m'ont acceuilli. Autrement j'aillais dans un foyer familiale.mais il fallait que ça cesse.le cauchemar a continuer j'ai déchaîné sa" fureur ".pendant plusieurs mois il n'a eu de cesse de s'acharner sur moi par tous les moyens les plus inimaginables et impitoyables que son envie de me détruire l'habitait et passant par  les enfants depuis que j'ai rompu totalement les liens avec lui.mais je tiens bon car son acharnement est devenue une force pour moi.je me bâts pour me reconstruire moralement et donner une vie heureuse et meilleure pour mes enfants pour qu'ils deviennent a leur tour des adultes qui mordent la vie a pleine dent!bientôt un an que nous avons changé notre vie et se n'est pas facile encore mais je peux aider je pense et affirmer qu'un PN ne change jamais et tout sera fait et dit dans son propre intérêt.couper les ponts avec sa famille et toutes relations communes car il s'en servira pour vous faire du mal.car eux aussi se font manipuler.Ne lui parler plus ni lui porter intérêt il ne peut pas avoir un raisonnement constructif car son seul vice est de vous anéantir.on ne mérite pas ça alors on doit vivre un jour meilleur!bon courage a toutes et gardons la niaque!

    Répondre
    1. nicole

      Merci Esperance49 pour ce témoignage qui ne peut qu’encourager les victimes en proie à cette atroce période de doutes, ou la petite voix de la raison nous hurle de fuir, tandis que notre gros bêta de coeur énorme nous encombre et nous pollue le discernement, avec quelques bons souvenirs, avec les promesses, mots d’amour etc du PN pour nous retenir!
      Bravo . chapeau à toi d’avoir trouvé la force de fuir avec quatre enfants! Tu as fait cela pour eux aussi, c’est sûr. Mais il te fallait un sacré courage pour faire ça! J’admire sincèrement. Tu peux être fière de la maman que tu es,et de la femme libre que tu es également!

      Répondre
    2. Catherine

      Espérance 49, quel courage tu as eu.  En regardant le description que tu fais de toi je constate qu'on a toutes un peu le même profil.  Moi je suis encore sous son emprise et je suis très consciente.  C'est difficle mais je réussirai! Ton témoignage en aidera plusieurs j'en suis certaine

      Répondre
  9. Victime d'un pn

    Bonjour je suis actuellement en couple avec un pb je sais pas quoi faire je suis complètement perdu. Nous avons eu ensemble un adorable petit bout, je sais pas quoi faire je suis perdu partir je ne peux pas je suis bloquer.

    Répondre
    1. Catherine

      Bonjour victime d'un pn

      Pour commencer, pourquoi dis-tu que tu ne peux pas partir?  Ton enfant? Financièrement? Demande-toi si tu peux passer le reste de ta vie comme ça et si la réponse est non, il y aa des solutions pour tout le reste.  Parle nous si tu en as envie.  On vit ou on a vécu un peu ce que tu vie probablement.  Tu vas voir ça fait du bien de réaliser que nous ne sommes pas seules et d'être capable de mettre des mots sur ce qui se passe.  Donnes-nous de tes nouvelles xx

      Répondre
  10. nicole

    Passion91, je me permets d’insister.ne le laisse plus te parler, se justifier, argumenter, et encore moins entrer chez toi. Tu sais que ça n’avancera à rien. C’est stérile et ça ne fait que lui laisser du pouvoir sur toi. C’est difficile, je sais mais tu fois vraiment te faire violence et résister. Alice a bien raison de dire que tu dois avant tout être convaincue de la nécessité de tout rompre avec lui si tu veux t’en sortir. Si tu as peur de ses réactions, dis lui que tu es malade, et ne veux parler à personne. Au besoin, pendant quelques jours va loger chez des amis. Tu ne dois plus accepter de parler avec lui. Filtre les appels. S’il peut venir te chercher au travail quitte les lieux avec des collègues . Il te faut beaucoup de courage,et je suis sûre que tu vas y arriver, car je sens en toi une détermination qui lutte contre la tentation. Tu vas, tu dois y arriver.
    Donne toi des forces en te remémorant les paroles blessantes,les méchancetés qu’il t’a sorties depuis qu’il s’est révélé à toi. Écris les, relis les. Courage!

    Répondre
    1. passion91

      bjr nicile

      oui tu as completement raison je pense que je suis a un cheveu de rompre definitivement avec lui

      la vengeance m anime et je voulais le quitter pour la st valentin !!! il y a un an meme epoque ou il m a fait temps de mal !!!! je vais suivre tes conseils pour me rememorer les ennuis les mauvaises paroles les acts malfaisants que j ai eu avec lui !!! j en ai deja une grande liste c est certain ! je me sens tellement fatiguee usee de lutter ! hier a discuter avec lui et resisiter cela m a achevé …je ne peux pas m arreter de travailler 

      je vois bien que mon corps se fatigue et n en peux plus ! mon mental est très encombree

      je tourne tout cela dans ma tete … isolee , au boulot les collegues pas sympa: problème de fric etc etc…c est hyper dur de voir le positif dans ma vie en ce moment

      j ai tjrs ete courageuse mais celui la il m a achevé ! 

      Répondre
      1. Catherine

        Passion91, Nicole parlait de faire une liste c'est ce que j'ai fait et parfois, même si c'est difficile, je relis mes feuilles pleines de méchancetés et ça m'aide à ne pas céder.  Tu vois, juste de parler avec lui t'a achevée hier c'est pas norrmal.  L'amour est supposé être merveilleux non?  Si je peux me permettre, demande toi ce que tu dirais à une amie qui vit ce que tu vie?  Et ècoute toi répondre haut et fort seule dans ton appart.  Souvent on a les réponses mais on ne s'écoute pas.  Je le sais, je le vie. Courage xx

        Répondre
      2. nicole

        Bonsoir Passion91, je comprends que tu aies du mal à voir du positif, ds la vie en ce moment. Tu parles de tes collègues, et c’est vrai que quand les gens sentent qu’on a des problèmes, peu d’entre eux nous rendent l’empathie qu’on a pu leur manifester auparavant. Surtout si on leur a donné jusque là l’impression par notre gentillesse,notre humour, notre énergie, que nous étions indestructibles. Car la plupart des victimes de PN sont manifestement ainsi :des personnes généreuses, joyeuses. . . Quelque part on dirait qu’on leur fait offense en n’étant plus rigolotes, épanouies etc. J’ai remarqué cela. Tiens bon malgré ce sale contexte, Passion91.
        Par ailleurs, je le mêlé de ce qui ne me regarde pas, mais je ne suis pas sûre que ce soit une bonne idée de le quitter à la St Valentin. Je m’explique. Je comprends que tu aies envie de faire payer ce sale type en ce jour très symbolique, mais d’abord tu vas paraître cruelle d’avoir choisi cette date là pour le quitter et cela lui donnera une position de victime quitté cruellement par sa copine. Et tu risques d’attiser sa colère et son désir de vengeance. Et là, méfiance! Car les PN vivent comme un véritable affront fait à leur ego démesuré quand leur victime s’échappe. C’est alors un crime de lèse – majesté que nous commettons. Car ils sont parfaits. et ils considèrent que s’il leur est arrivé de ne plus l’être, c’est de notre faute à nous. Enfin, je te mets en garde aussi pour l’après rupture, on est alors tellement malheureuse qu’on est taraudée par la culpabilité, on se dit que finalement si on est restée aussi longtemps, c’est qu’ils n’était pas si méchant, et puis il nous aimait quand même, etc etc. Et crois moi, tu auras ce genre de doutes chaque jour pendant un moment, doutes attisé par ses jérémiades pour te récupérer. Cela devient confus dans notre esprit. Alors si en plus de cela, tu as sur la conscience, toi qui es une bonne fille, de l’avoir mal quitté, tu seras beaucoup plus vulnérable et prête à retomber dans ses bras. A ta place je le quitterais maintenant. Qu’est ce que ça t’apportera de rester jusqu’à la St Valentin? S’il t’offre un joli bouquet ou autre cadeau, ce sera encore plus dur de le quitter. et tu paraîtras encore plus « salope » de quitter un brave gars gentil comme ça! C’est lui qui aura le beau rôle. Il faut battre le fer tant qu’il est chaud, tu ne crois pas?

        Répondre
        1. Alice

          Passion,

          Je trouve que Nicole a entièrement raison : de toute façon, si tu le quittes maintenant, il aura tout autant la loose le jour de la St Valentin ! l'aura plus qu'à s'acheter lui-même une boîte de chocolat…et s'étouffer avec XD
          xoxo

          Répondre
        2. passion91

          merci nicole pour ces conseils et encouragements

          je ne voulais pas le quitter le jour meme de la st valentin mais ce jour ou dans le week end ! mon anniversaire est proche et je voulais m offrir le plus beau cadeau en rompant sans prevenir et ne plus lui donner de nouvelles !

          j ai vide le compte joint qui n a plus lieu d exister et je me pose malgre tout des questions par rapport a sa viiolence sa vengeance quand il va comprendre que j ai tout calcule !!!! comme lui sait faire !!!! je me venge apres la trahison et la colere je me venge !

          j espere ne pas etre rops en danger ! cela m inquiete

          Répondre
          1. Catherine

            Passion91, est-ce qu'il a un double des tes clés?  Je pense que de les affronter comme j'ai tendance à faire n'est pas une bonne choses parce quand ils voient qu'ils pendent le contrôle sur nous, ils s'en permettent une petite coche de plus.  Prends soin de toi xx

  11. Titia

    Bonsoir à toutes et tous,

    Alice, Catherine,passion91 et vous toutes les filles…

    je commence à arriver à mettre en pratique,ce que j 'ai appris ces derniers mois en therapie.Pour ce faire,j'ai décidé enfin de prendre mon probleme de dependance affective au serieux et ma peur irrationnelle de la solitude, pour ne plus etre la proie de pervers narcissique.Dès vendredi ,je reprends une activite sportive(fitness) pour me socialiser davantage et je prends mes distance avec celui qui me traite comme une merde.Je ne veux plus continuer à etre maltraiter en esperant qu un jour il se rende compte de son comportement malsain et tres toxique.J'ai couper les ponts depuis 3 JOURS avec lui sans crier gare, cette fois. Il m a contactE plusieurs fois.D'abord pour me dire de le contacter puis parce qu il s"inquietait" et aujourd hui pour me demander si j 'etais fache contre lui.J ai hate de tourner la page de cette maudite relation, de retrouver une vie sereine et ne plus me faire ecraser par unhomme qui ne me denigre et qui ne m aime pasJ'ai tellement besoin de soutien.aidez moi les filles,j ai besoin de vos eclairages. bonne soiree

    Répondre
    1. Alice

      Bravo Titia !! tu es sur la bonne voie !! très bien de ne plus répondre à ses appels !! Courage et continue sur ta lancée. Il faut leur tourner le dos comme aux monstres des films d'horreur : ils perdent alors toute consistance t disparaissent dans la nuit ;) xoxo

      Répondre
      1. Titia

        Bonsoir Alice, Catherine,Sophia ,passion91 et vous toutes et tous…

        Cela fait 4jours que j 'ai coupé les ponts, et aujourd'hui il a essaye de me joindre par telephone plusieurs fois mais je garde mon telephone sur"silencieux" pour ne pas  entendre quend il essaie de me joindre et ne pas etre stressée par ses appels,car oui meme ses appels me stresse!.Il a laisse 2 messages sur mon repondeur.Dans son dernier message il me dit:" je suis tres tres inquiet..jel ne sait pas ce qu'il se passe…je ne sais vraiment pas quoi faire….s'il te plait fais moi signe …je ne sais vraiment pas quoi faire.(et là il se met à pleurer,pas naturel du tout)..meme si t es en colere je m en fous envoie moi un sms,ecris moi ce que tu veux mais que je saches que tout va bien pour toi…voila c tout, je t en supplie.Alors que le precedent message etait d'une toute autre nature et disait que visiblement il n avait aucun moyen de me joindre et que j etais peut etre faché mais bon …c tout….. rappelle moi!.( avec son ton de desinvolture habituel lorqu il parle de moi).Je dois dire que ces derniers jours il "charge " contre moi au point de denigrer toute ma famille et mes contacts pour me demontrer(selon lui) que je ne pouvais pas etre quelqu un de bien!.qu en tant que fonctionaire j etais un cassos puisque lui payer les fonctionnaires(alors que je paie moi aussi des impots) enfin pleins de propos ignobles et souvent insense pour me demolir.De tout ce que j ai pu lui dire depuis le debut de la relation ,il a tout exploiter et reutiliser contre moi ,meme mes confidences et les tragedies que j ai vecus dans ma famille.Quand je dis tout  c"est vraiment "tout " ce que j 'ai pu dire avec lui.c incroyable.Meme en l ecrivant j 'ai du mal  a croire a autant de malveillance .Là  à l instant il me harcele au telephone,il veut que je decroche a tous prix et n arrete pas de faire sonner mon portable et fixe. c dur de resister mais je sais que je dois tenir les filles .Que dois je faire car ça me stresse là.dites moi les filles ce qu il faut faire. bisous a toutes

        Répondre
        1. Catherine

          Titia, je te lis et je sens le stress en moi.  Que je te comprends ma belle.  Il m'a fait ça aussi déjà quand je ne lui répondais pas, il m'a dit qu'il était inquiet et juste lui dire que j'étais ok. On se fait prendre à répondre pour les rassurer parce qu'on croit à leur bonne foi puisque nous nous sommes toujours de bonne foi mais ça se retourne contre nous

          Répondre
        2. Alice

          Titia,
          le portable est un merveilleux outil de communication qui peut devenir un vrai cauchemar avec un PN : c'est le dernier lien insupportable qui leur permet de nous excéder et de pénétrer, je devrais dire violer, notre intimité car oui, il s'impose de force dans ton existence par ce moyen, comme si ton temps était sa propriété. Cela lui permet bien sûr de se rappeler incessamment à tes souvenirs et donc de te brouiller l'esprit, de faire vaciller tes certitudes,  mais aussi d'exercer un contrôle à distance sur ta personne : à chaque sonnerie ou mess, il interrompt tes activités, et quand c'est multiplié par xxxx mess, eh bien voilà : ta soirée est foutue !!

          Liste rouge Titia, et vous autres qui êtes persécutées par eux : je vous dis : ça les flingue !!!! car en faisant ça, c'est une façon de leur dire : casse-toi pauv'con XD ! JE TE sors de MA vie !!
          ça prend quelques minutes avec ton opérateur et après tu es débarrassée de leur présence gluante.

          xoxo

          Répondre
    2. sophia

      Bonsoir Titia,
      Bon courage, cela fait 2 ans que je suis separee de lui. Je ne l aime plus ( d ailleurs je pense pas que j avais l occasion de l aimer, il m a traine avec lui dans cette relation sans me laisser l occasion de comprendre ce qui m arrive) et je n ai aucune envie de revenir avec lui. Je suis chez mes parents, mais je me dis je suis tranquille et je passe plus mes nuits a attendre ce qu il va faire et a le craindre. J accepte plus le manque de respect et l injustice. Je suis bien et epanouie, je vis mieux et je prefere rester seule que vivre avec un malade comme lui, je dois aussi dire que je suis sortie de cette relation forte et je commence a apprecier chaque petite belle chose . COURAGE.

      Répondre
    3. Catherine

      Titia!, wow, super!!!!!! Tu fais la bonne chose pour toi, pour ta santé pour ta vie!!!!!  Tu te fais un cadeau, tu te choisi!!!!! Chaque fois que c'est difficile, écris sur le site on sera là pour toi comme tu est là pour nous.  Il se peut que tu cèdes mais si c'est le cas  ce ne sera un échec, tout ce que tu fais n'est pas perdu, c'est un pas de plus et je suis certaine que tu y arriveras

      Répondre
  12. nicole

    Passion91, cela me peine de te voir en si grand désarroi, complètement perdue et dans une telle souffrance. Comme Catherine, je pense que contrairement à ce que tu ressens, tu es quand même engagée sur la voie de la libération de l’emprise de ton PN je ne vais pas répéter en moins bien tout ce que te dit Catherine, puisqu’elle te répond exactement comme je voudrais le faire. Je vais juste rajouter ceci. J’ai connu moi aussi l’état où tu te trouves sur le plan moral. Par ailleurs je connais aussi la souffrance physique intense et chronique, récurrente depuis que je suis enfant . Alors j’ai dû me faire une philosophie pour supporter ces douleurs. Bref, je m’interroge sur le sens de la douleur parce qu’elle est injuste, inacceptable. Je pense qu’on peut comprendre la douleur morale exactement pareil que la douleur physique. Pourquoi souffre- t-on? La douleur est un avertissement du corps: attention, tu me soumets à un traitement qui me maltraite et me met en danger de ne plus fonctionner.
    Un exemple :tu mets ta main dans le feu. Ça fait mal,donc tu la retires. Si tu ne ressentais pas la douleur, tu la laisserais brûler et finirais calcinée. Bon, c’est une image simpliste, mais c’est juste un exemple. Sur le plan moral tu souffres avec ton PN. Tu souffres avec lui,avertissement de ton subconscient qui te met en garde: tu te fais détruire, ça ne peut plus durer, ton psychisme est en danger. Tu es en train de rompre avec ton PN, tu souffres si atrocement , que toute ta volonté paraît avoir disparu,tu n’as plus aucun appétit à vivre, tu penses que tu es une pauvre loque anéantie. . . C’est juste parce que quelque chose t’avertit intérieurement que ton psychisme n’en peut plus de l’épreuve que tu lui imposes. Tu souffres autant parce qu’aucun « coeur » humain ne pourrait continuer à endurer tout cela sans se mettre en danger. Ton psychisme te dit: pitié, j’en peux plus! Coupe définitivement les ponts, tous les ponts avec ce type! Pour poursuivre dans la métaphore physique. Tu préférerais être amputée d’une jambe gangrenée avec un petit canif ou une lame ultra large, lourde et rapide genre guillotine? Personnellement j’ai essayé les deux techniques pour mon PN, qui avait gangrené une bonne partie de ma personne. Eh bien je préfère, et de loin,la deuxième méthode. Ce que je veux te dire, Passion91, c’est que tu te fais du mal en continuant à le voir,même de loin en loin. Comme toi,j’ai affreusement souffert jusqu’à ce que je prenne conscience de cela. J’ai enfin choisi d’écouter ce que me disais ma douleur, au lieu de la subir sans comprendre. Oui,tu aimes, tu adores ce type. Et tu te cramponnes aux bons souvenirs. Mais ces bons moments n’ont pas suffi à te rendre heureuse, car un bon moment passé avec un homme qui peut à tt instant se conduire odieusement et méchamment, n’est pas une garantie de bonheur suffisant pour engendrer le sentiment d’une sécurité affective indispensable pour construire ta relation avec lui. Sois honnête avec toi même :s’il t’avait aimée, vraiment, l’aurais tu quitté? C’est quand tu l’as quitté que tu as écouté ton instinct de conservation, mais tu n’as fait le boulot qu’à moitié. Va au bout de l’amputation. Oh ça fera mal, oui. Et longtemps. Les gens qu’on ampute, paraît-il, sentent longtemps encore le membre qu’ils n’ont plus. Mais une chose est sûre : la gangrène ne poursuivra pas son avancée mortelle dans leur organisme. Un jour, ils trouvent un nouvel équilibre sans le membre manquant. Un jour ils comprennent que l’amputation les a sauvés de souffrances bien pires encore. Alors concrètement comment faire? C’est sûr, il ne faut pas trop compter sur l’entourage pour te comprendre. . . On passe pour folle. Mythomane. N’essaie pas de faire comprendre ta douleur à quiconque qui n’a pas vécu la souffrance d’être sous l’emprise d’un PN. Si tu n’as pas les moyens financiers de te faire aider par un psy, raccroche toi à ce site . Nous sommes tous passés ici par ce que tu vis, certains ont réussi à s’en sortir, d’autres sont en cours de démarche. Mais tant que tu viens écrire et lire sur ce site, c’est qu’au fond tu es dans une volonté consciente ou non de t’en sortir. Tâche de trouver en toi la force de voir qu’avec un petit canif ça fait très très mal et c’est très, trop long. . . Vire le canif au loin. Tranche net et définitivement. Faire durer le mal ne t’apporte rien de bon.Prends courage, Passion91. Ne désespère pas. La vie ne s’arrête pas là. Quant au fric,je comprends que cela soit un gros frein. Pour cela, je ne sais pas te conseiller. Si c’est pour récupérer ce qu’il te doit, la liberté vaut peut être que tu y renonces? … si tu as de vrais problèmes pour vivre,n’y a t-il pas des personnes autour de toi pour t’avancer un peu d’argent? …
    Courage, chère Passion91. La passion qui te caractérise ne peut pas te servir à vivre tant que tu es dans cette relation mortifère. Tu dois trancher net, faire table rase de tes bons souvenirs avec cet homme. Au fond de toi tu sais bien qu’ils ne sont qu’illusion puisqu’ils n’ont pas suffi à te retenir auprès de lui. N’accepte plus de le voir, ne réponds plus à ses appels et messages. Tiens bon au moins 15 jours. N’essaie pas de te justifier. Dis lui seulement que tu en as assez de ses crises puériles, de sa violence, et du fait qu’il te mène en bateau pour l’argent,et que tu veux te recentrer sur toi même; que pour cela il doit te laisser tranquille . Rien d’autre. N’accepte aucun échange avec lui ensuite. il va se fâcher, puis essayer de te charmer,de t’apitoyer, de te rencontrer car il sait que c’est sa meilleure chance de ta faire craquer. Tiens bon. Sois ferme. Il va se lasser quand il comprendra que tu es devenue difficile à manipuler. N’oublie pas que la plupart des PN sont de gros paresseux. Quand la proie devient trop difficile à attraper ou rattraper, ils laissent tomber et s’en trouvent une plus docile. Et alors tu verras ce que je vois moi même en ce moment pour moi: le PN lâche prise.

    Répondre
    1. nicole

      Passion91, j’ajoute que je t’ai dit de tenir 15 jours au moins sans le moindre contact avec ton PN. C’est parce que durant ces 15 jours, il va tout essayer pour te faire craquer, violence, charme, tendresse, colère, promesses, cadeaux,et même indifférence. Ces 15 jours là seront les plus durs pour toi,pour résister à la tentation de le revoir, de lui répondre, quels que soient ses propos. Il va t’accuser de choses fausses. ne cherche pas à te défendre. Il va pleurer supplier, ne cherche pas à le consoler. Vos problèmes ne datent pas d’hier. S’il n’a pas compris plus tôt, c’est tant pis et trop tard.
      Ne cherche plus à savoir s’il t’aime. quand quelqu’un t’aime vraiment, tu ne te poses même pas la question :tu te contentes de savourer et de remercier la vie de te rendre aussi heureuse et de t’avoir fait rencontrer un homme aussi adorable.
      Si tu tiens ferme et bon pendant 15 jours,tu te sentiras forte,fière de toi. Et ça t’encouragera à continuer ton travail de deuil. Car il s’agit bien de cela. Mais un deuil en plus difficile peut être, parce que là la personne aimée est joignable, vivante…

      Répondre
    2. nicole

      Passion91, j’ajoute que je t’ai dit de tenir 15 jours au moins sans le moindre contact avec ton PN. C’est parce que durant ces 15 jours, il va tout essayer pour te faire craquer, violence, charme, tendresse, colère, promesses, cadeaux,et même indifférence. Ces 15 jours là seront les plus durs pour toi,pour résister à la tentation de le revoir, de lui répondre, quels que soient ses propos. Il va t’accuser de choses fausses. ne cherche pas à te défendre. Il va pleurer supplier, ne cherche pas à le consoler. Vos problèmes ne datent pas d’hier. S’il n’a pas compris plus tôt, c’est tant pis et trop tard.
      Ne cherche plus à savoir s’il t’aime. quand quelqu’un t’aime vraiment, tu ne te poses même pas la question :tu te contentes de savourer et de remercier la vie de te rendre aussi heureuse et de t’avoir fait rencontrer un homme aussi adorable.
      Si tu tiens ferme et bon pendant 15 jours,tu te sentiras forte,fière de toi. Et ça t’encouragera à continuer ton travail de deuil. Car il s’agit bien de cela. Mais un deuil en plus difficile peut être, parce que là, la personne aimée est joignable, vivante… Tu verras qu’au bout de 15 jours, tu seras plus forte et déterminée. que les gesticulations de ton PN n’auront plus le même pouvoir sur toi. Que tu deviens plus lucide. Que tu as un certain plaisir à être sans lui finalement. .. tu poursuivras l’expérience plusieurs jours en tenant bon. Et un jour tu te diras avec surprise :voilà un mois, deux mois que je tiens sans lui. Et je m’en suis bien sortie! C’est la preuve qu’il ne m’apportait en réalité pas grand chose. Je suis libérée? ! Continue à tenir bon. Le truc c’est de NE PAS LE RENCONTRER, ni l’écouter au téléphone. Mais surtout refuser de le voir. Coûte que coûte.
      Allez, ressaisis toi, chere Passion91! Crois moi, il ne mérite vraiment pas que tu te mettes dans un tel état, cet homme. Tu peux vivre sans lui. Au fond de toi, tu le sais obscurément déjà!
      Sois forte.

      Répondre
      1. passion91

        nicole

        merci nicole de tes encouragements

        depuis 2jrs j ai deconnecte il ma relancé ce jour en venant chez moi : encore des explications et encore et encore … toujours les memes tjrs les memes raisons les memes excuses ..;je ne comprends pas je ne fais pas d efforts je suis trop idealiste trop en demande je demande trop de changemets chez lui je suis trop difficile etc etc … je ne respecte pas son rythme pour qu il change… bref il est dans le deni dans le calcul les pirouettes …reste sur ses positions ne se remet jamais en cause

        il se moque quand je lui dis de tout son fonctionnement ! que je ne suis pas psy …

        ce qui est terrible c est que j ai temoigne et encourager des victimes sur ce site pensant etre bien partie pour le quitter et finalement je raccroche avec lui !!!!!

        merci nicole pour toutes ces explications je sais que je suis proche mais j ai tellement perdue confiance en moi et fatiguee et lasse de cette relation !!!

        je sais aussi que j en ai peur … il me fait trembler ….

        je ne mache pas mes mots quand je lui dis ces 4 verites !!!!! mais peur malgre tout de ses reactions impressionnates violentes et incontrolables ! il ne ma jamais frappe limite violentee …une plainte a ete deposer mais rejete par le magistrat !!!!

        commen faire confiance a la justice !

        Répondre
        1. Alice

          Courage Passion ! Tu as déjà accompli du chemin depuis cet été, et tu vas encore progresser. Je rejoins tout à fait les paroles pleines de verité et de sagesse de Nicole. Il faut couper net en te préparant à ne pas succomber à tous les artifices qu'il déploiera immanquablement pour te garder dans ses griffes.
          La peur avec ce genre d'individu, on la connaît toutes ici. Je l'ai vécu aussi mais elle a été un moteur d'action pour moi : me sauver, me cacher chez des amis, et le fuir définitivement il y a un peu plus d'un an. Cette peur, c'est aussi ton instinct de survie qui te dit : "casse-toi vite, ou ce malade te détruira !!". Alors écoute bien ta peur, et utilise-là non pour rester, mais pour fuir définitivement.
          Et oui, je confirme ce que dit Nicole : quand ça devient trop compliqué pour eux, ils lâchent l'affaire, mais pour cela, il faut que toi même tu sois convaincue que tu ne veux plus vivre cette situation. Si tu l'es, il comprendra qu'il n'a plus aucun contrôle sur ta personne.
          Enfin…Ne lui motre jamais ta peur.
          Xoxo Passion et courage !! 

          Répondre
        2. Catherine

          Passion91, je te lis et je me reconnais quand dis tu que tu es capable de lui dire ses 4 vérités mais que tu as peur malgré tout!  C'est exactement ça, je suis solide quand je lui parle même face à face, je garde le contrôle, sauf que tu vois cette semaine, je me suis surprise à regarder mon abdomen, j'hallucinais tellement mon coeur battait fort et rapidement.  Tu dis qu'il ne t'a jamais frappée mais tu ne sais pas le jour où ça pourrait arriver. moi, j'étais convaincue que JAMAIS il ne pourrait me faire du mal.  Il m'en a fait psychologiquement et un jour, il m'a poussée assez fort pour que je tombe par terre.  

          Ne sous-estime pas ce qu'il pourrait faire, si tu as déjà eu à faire une plainte c'est que ça n'allait pas.  Plus ça va, plus ils s'en permettent.  Tiens bon, on est là!  xx

          Répondre
          1. passion91

            bjr catherine

            tu fais bien de me mettre en alerte par rapport a leur comportement violent

            j espere qu il n en arrivera pas a ce point !

            je pense pouvoir le quitter definitivement dans les 15jrs qui viennent avant la st valentin !!! je me suis fixee cette echeance ce sera le plus beau cadeau que je peux me faire ! mais faut que je tienne 

          2. Catherine

            Tu vas y arriver Passion91 et dis-toi bien que depuus le début, il s'en permet toujopurs un peu plus alors qu'elle serait la prochaine étape?  Sauve toi, ta vie, ton avenir

      2. Catherine

        Nicole, je ne pourrais dire mieux.  Lire ton témoignage fait un bien immense parce que comme tu le sais, quand nous sommes dans la situation, nous ne sommes plus capable d'analyser même si au fond de nous, nous savons très bien ce qui est bon ou pas.  Je crois qu'on n'écoute pas assez notre petite voix qui non seulement nous parle mais elle crie aussi

        Répondre
    3. sophia

      Bonjour Nicole,
      Tres bien dit et tres bien explique. J espere que tous et toutes les victimes des PN raisonneront ainsi et trouveront la voie de liberation. COURAGE et soyez sures qu avec un PN vous ne pouvez rien recuperer, moi pour divorcer j ai pris que mes vetements et les vetements de l enfant. J ai tout laisse ……. je le regrette pas, c est vrai que des fois je me dis que je devais pas laisser tout et que actuellement il ne fait que profiter de tout ( en plus de sa situation financiere qui est tres a l aise) mais …… .
      BON COURAGE ET BONNE CHANCE A TOUTES ET A TOUS.

      Répondre
    4. Alice

      Nicole,

      je trouve la métaphore de l'amputation très pertinente : comme tu as raison !!! C'est vraiment cela, oui. Il faut couper net et s'y résoudre en dépit de la peur, car la peur ne tue pas,ne détruit pas : elle s'estompe une fois l'obstacle franchi, l'épreuve affrontée. Et laisse place à la paix.
      Eux par contre nous détruisent lentement . Aucune paix possible avec le PN. Une souffrance sans cesse renouvelée. Une relation mortifère, comme tu le dis, et dans ce mot la mort résonne.

      Répondre
  13. Fabi

    demandez donc à un PN de faire le test, vous serez surprise du résultat …… il vous dira "tu vois que je ne suis pas un PN" 

    il trouvera toujours une parade pour retourner la situation à son avantage et s'est vous qui passerez pour la mauvaise !

    Fabi

    Répondre
    1. nicole

      C’est vrai Fabi, les PN sont les rois de la mauvaise foi! Ils sont incapables de se remettre en question. Mon PN, les rares fois où je le faisais admettre qu’il avait été méchant, me disait : » C’est toi qui m’a rendu comme ça. j’étais pas comme ça avant toi. ».Et moi de penser: eh oui, sans doute, parce qu’aucune de tes précédentes amies n’a tenu aussi longtemps que moi, à supporter toutes ces humiliations, ces cruautés, ce cynisme. .. Elles se sont toutes barrées au premier problème, et il n’y avait qu’une gourde comme moi pour te redonner chaque fois, cent fois, ta chance aussi longtemps !. ..

      Répondre
  14. passion91

    je n ai plus de sourire plus d envie popur rien d autres chses moi qui etait si passionnee !

    je n arrive pas a me prendre ne main et tourner la page 

    j ai mis en place plein de strategies pour le fuir et me proteger car j ai peur de ses reactions violentes mais tout est echec car je reviens vers lui 

    pkoi suis je si bete pour ne pas vouloir le quitter definitivement ! je me culpabilise trop pour ne pas avoir l energie de rompre ! j arrive a m adapter et comme nous sommes chacun chez nous c est fcile de recuperer un peu d energie quand je ne le vois pas et accour quand on doit se voir !!! comme une adolescente je suis ravie et hate de le retrouver ! non mais je suis franchement ridicule telle une adolescente !  j ai pourtant plus de 50 ans !!!!!!!!!!??????????,

    comment trouvez l energie et la conscience pour disparaitre a jamais de sa vie !

    tout est melange dans ma teteje n arrive pas a raisonner c est ma droque je suis addict de lui ?????

    les gens autour de soi se moquent litteralement de vos peines et votre vie ne les interessent pas je rencontre beaucoup de gens hostiles et mes collegues sont gueres gentilles avec moi !

    je n arrive plus a sortir pour m occuper l esprit et trouver des personnes positives !

    dites moi comment agir comment reflechir comment retrouver le regard positif sur moi  estime et la confiance sur moi et sur la vie ! je n arrive plus a voir claire

    merci merci

    j attends de vous lire pour me donner du courage 

    Répondre
    1. Catherine

      Passion91, je pense que nous sommes toujours mieux juge pour les autres que pour nous mêmes puisque moi je vois des choses positives dans ce que tu dis.  Tu as commencé à prendre tes distances puisque vous ne demeurez plus ensemble, tu commences à te dire que l'argent n'est peut-être plus si important que ça et tu vois les effets physique négatifs, comme des tremblements, que cette relation t'apporte.  

      Je crois que du moment où on fait du ménage dans notre vie, on laisse dela place pour du nouveau positif!!!  On les a connu avec des beaux côtés et c'est à ces beaux côtés qu'on s'accroche mais quand ils ne sont plus là???

      Oui il te doit des $ mais si tu y laisse ta santé tu ne pourras plus aller travailler pour en gagner d'autres!   Tu crois que les gens se fichent de ce que tu vie mais je pense que les gens se sentent impuissants devant cet incompréhension.  Il faut le vivre pour comprendre je crois

      Répondre
      1. Catherine

        Bonjour, est-ce qu'il y en a d'autres à qui ça arrive que leur message n'apparaisse pas au complet?  Parfois vous devez me trouver sec et bête! C'est seulement que quand je l'envoie, je vois qu'il ne pars pas au complet.  Je comprends pas pourquoi

        Répondre
        1. Titia

          Bonsoir Catherine,

          J'ai reçu ton avant dernier commentaire tronqué.

          Je ne te trouve pas seche et encore moins bête.As tu repris du poil de la bête?.Comment vas tu?bise au plaisir

          Répondre
          1. Catherine

            Merci Titia, tu me rassures ahahah. Oui oui j'ai repris du poil de la bête!  Pour combien de temps?  Ça je ne sais pas mais je prends tout ce qui passe!!! Et toi? XOXO

    2. Titia

      Bonsoir passion91

      Vous etes en train de prendre conscience qu i faut agir pour changer les choses d'où ce moment de crise intense.Dites vous que ces moments ne durent pas mais c une alarme pour vous prendre en charge.Vous culpabilisez beaucoup parce que vous etes inhibé et n arrivez pas a faire les choses pour vous meme mais ce n est pas la meilleure façon de faire car cela a tendance à vous bloquer davantages.Ne vous rendez pas responsable de cet état ,de votre incapacite temporaire à changer les choses pour vous meme et vous debarasser de celui qui vous pertube fortement.Prenez de la distance avec cet homme ne serait ce que pour quelques jours ,vous constaterez rapidement que vous pouvez tres bien vivre sans lui.Si vous ne sortez pas de cette dependance avec cet homme, demandez de l aide a des professionnels  pour etre guider dans votre "desacoutumance".Et surtout trouvez vous une occupation et des contacts pour ne pas etre tente de le recontacter.Car voyez vous,si vous souffrez de solitude, plus vous cotoyerez un pn plus vous  aggraverez votre depandance.Et enfin ne vous jugez pas,agissez pour vous des que vous le pourrez.Toutes les victimes de pn rencontrent les memes difficultes et doivent lutter tres fort pour se sortir de l emprise et la dependance. fUYEZ si c possible et recentrez vous sur vous et vos besoins tres egoistement.Bon courage

      Répondre
  15. passion91

    bjr tout le monde

    ce matin je me reveille le coeur gros et très très mal !!!!

    je n'en peux plus hier une grosse dispute il me cullpabulise pour des problèmes financiers que l on doit gerer depuis environ 6 mois ! et ca fait 6mois que je reste avec lui pour de l argent a recuperer ! tout est de ma faute il m a pourri hier au telephone

    deja depuis plus d un mois il est odieux avec des coleres de petits garcons a jeter ses affaires au sol ou taper sur des table ou canape quand quequechose ne va pas bien comme il a decide ! et moi je lui dit qu il m insupporte! mais il a toutes les raisons stress boulot arret de cigarette etc etc

    nous ne vivons plmus ensemble depuis 6 mois et je gere comme je peux pour le voir ou ne pas le voir

    je sens bien qu il est tres mal et doit avoir des grosses angoisses qu il ne maitrisent pas

    dans 2 jours c est mon anniversaire et comme a chaque fois je pleure ce jour la a cause de lui

    je suis tres juste financierement et c est pour cela en partie que je reste avec lui en sachant aussi que je me donne du temps pour le quitter après multiples ruptures je n y arrive pas c est un veritable aimant ! je n arrive pas a comprendre pkoi je suis consciente et ai identifier qu il etait pnm consciente aussi qu il n est pas l homme de ma vie mais je reviens et reste avec lui je pense que je me donne des alibis pour vouloir rester avec lui

    je me sens aussi très très seule ! la solitude me ronge et je vis des momens sympas et de compagnie aussi avec lui je reste aussi popur cela ! 

    je n arrive pas a rompre definitivement 

    comment expliquez cela ! la seule avantage que j ai eu a le rencontrer c est que je sais grace a lui que mon pere etait aussi un pnm ! je comprends mieux les comportements maintenant et mon enfance par rapport a celui ci !

    aidez moi avec vos encouragements vos paroles vos conseils a tenir bon 

    j ai decide hier de ne plus continuer avec  lui et tanpis si je perds de l argent en attendant ! je sens mon coprs tremble interieurement et pas envie d aller bosser ce jour tellement je me sens mal ! envie de crier pleurer je n en peux plus ! ma vie n a pas ete simple avec beaucoup d echecs  c est dur quand je fais le bilan de me rendre compte que je suis a bout ! envie de disparaitre tellement je me sens mal e sans avenir et bonheur 

    je craque complemetement ! je n ai plus d illusions ni d espoir !

    pkoi certaines personnes ont beaucoup de joie dans leur vie et pkoi d autres ne vivent que des malheurs ???? j ai perdu confiance en moi confiance en la vie confiance aux autres ! ma famille se moque litteralement de mes soucis et mes peines !

    j avance difficilement et ne vois pas le bout !

    aidez moi a reprendre pied svp 

    merci

    Répondre
  16. Bro

    Salut à tous !

    J'ai lu quelques histoires, mais malheureusement, aucune ne fait référence à celle que j'ai entendu. Oui, je dis ça comme ça, parce que ce n'est pas moi qui est prit avec ce problème.

     

    Petite parenthèse: Oui, je suis un gars, et non, je ne suis pas comme ça xD

     

    Bon, voici l'histoire:

     

    J'ai rencontré une fille sur internet, sur un site de jeu. Après plusieurs mois, elle a commencé à me conter le problème qu'elle vit avec un PN. Ça fait 5 ans, elle a une fille de 3 ans avec ce gars et elle est enceinte… -.- Allez savoir ce qu'il lui a passé par la tête ce jour là….enfin bref, elle n'a pas tellement d'amie dans la vie puisque son mec lui empêche de fréquenter des gens. Elle ne travaille pas, et lui non plus, ils vivent de l'aide social, ou état, ou je sais pas ce que c'est dans votre pays. Du gouvernement, en faite. Ils vivent dans un petit appartement, donc, en gros, elle n'a pas trop d'argent. Personne ne veut la croire que c'est un PN puisque c'est un excellent manipulateur. Elle a compté et il en aurait environ 28 de ces points écrient plus haut… Et si elle ce sauve, son mec va appeler la police pour kidnapping de sa fille. Vous voyez le genre… Et elle tient ÉNORMÉMENT à sa fille. Même si lui non.

     

    Pour l'instant, je sais plus trop quoi ajouter sur sa vie… s'il y a d'autres points qui me reviennent, je les écrirais.

     

    Bon, moi dans tout ça, j'aimerais ÉNORMÉMENT l'aider, mais je sais pas ce que je peux faire. On ne vit pas dans le même pays… je suis Québecois et elle Française.

     

    Qu'est-ce que je/elle peux/t faire ?

     

    D'un ami qui essaye désespérément d'aider une amie, Bro

    Répondre
    1. Alice

      Oulaaaaaahhh !!! Méfiance !!
      J'aurais plutôt tendance à me méfier d'internet…Bizarre c't histoire. Si elle te demande des tunes prends la tangente ;)

      Répondre
    2. Catherine

      Bro, moi aussi je suis Québécoise, je ne sais pas comment c'est en France, peut-êtrecque nos amies pourraient nous le dire!  Je croisque la police ne pourrait pas croire au kidnapping comme ça sans raison.  Elle peut surement partir en ne le séparant pas de son enfant?  

      Tu veux l'aider et c'est bien, je pense qu'en l'écoutant comme tu le fais, c'est très aidant, elle doit se sentir moins seule et en faisant appel à se site c'est excellent.  Peut-être lui suggérer de jaser sur ce site et lire les témoignages?

       

      Répondre
      1. Manon

        Hey hey hey, bonjour les Québecois!  Moi aussi, moi aussi je suis Québecoise….ce qui nous différencie des Européens c'est seulement le déclage horaire lollll pour le reste, on vit la meme chose…….. Par chance qu'on les a ces Européens là, on les aime bien….. :)

        Répondre
    3. Catherine

      Alice n'a pas tord!  Assure toi de ne pas te faire avoir! Genre demande d'argent $$$ ou autres choses qui te feront sentir bizarre.  N'embarque surtout pas dans ces cas là!  

      Répondre
    4. Bro

      C'est super quand même, j'ai écris un commentaire et il a jamais été posté…il a été supprimé…………………………………

      Enfin bref, je vais essayé de me souvenir de ce que j'avais marqué…

      Oui pour l'histoire de l'argent je suis pas idiot, ça va XD

      Et puis elle m'a jamais rien demandé, c'est moi qui veut l'aider…mais je sais pas trop comment en faite

      "Elle peut surement partir en ne le séparant pas de son enfant?  " Pour aller où ? Et avec quoi ? :/

      Je suis assez surprit qu'il y est autant de Québécoise XD

      Répondre
  17. nicole

    Bonjour Catherine,
    Je n’ai en effet pas pu écrire depuis un bon moment. Beaucoup de travail ramené chaque soir chez moi,auquel je ne m’attele que très tard car avant je dois faire travailler mes enfants et m’occuper d’eux. J’ai de ttes petites nuits de sommeil, et je viens chaque soir ou plus exactement chaque matin, lire les nouveaux messages du site, juste avant d’éteindre et de sombrer… j’ai souvent envie de répondre aux uns et aux autres, et parfois je commence un message sur lequel je m’endors! !!! Je ne vous oublie pas pour autant. … Excusez moi pour ce long silence,cela dit! Catherine, j’étais et suis toujours révoltée de lire ce que tu subis. Quel sale type. Comment peux tu te poser encore des questions après tant de manipulation pour te culpabiliser? Et ce qui est fou c’est que ces PN sont tellement cyniques qu’ils vont souvent nous reprocher à nous ce dont ils se rendent coupables, eux. Quand mon PN voulait lui aussi absolument me faire dire que, comme toi, j’étais avec un autre homme (et ce n’était pas le cas! ), je souffrais de ces accusations infondées, blessée qu’il puisse croire ça de moi, blessée qu’il fasse tout ce drame qui nous déchirait pour quelque chose qui n’existait pas. .. jusqu’à ce que j’apprenne qu’en réalité, c’était LUI qui avait une autre femme ds sa vie! !!
    En ce qui me concerne depuis le 17 décembre je tiens bon. Je n’ai pas repris contact, et je suis plutôt en ce moment dans l’état d’esprit d’Alice : lucide et débarrassée, libre !!! Soulagée. Meurtrie, mais dégagée, je ne sais comment dire. Il fallait que je touche le fond pour donner le coup de pied qui me ferait remonter. Là j’ai comme un réflexe de survie, de l’instinct de conservation qui me maintient lucide. Par contre, lui, mon PN, à essayé plusieurs fois de renouer. il s’est heurté à mon silence. comme il s’est mis à être insistant, j’ai fini par lui dire qu’il perdait son temps. Depuis quelque jours,il a sorti les violons. « Je sais que je t’ai fait beaucoup souffrir,que j’ai perdu ton amour, mais je t’aime toujours, je ne veux pas perdre contact, restons amis… » etc etc . Je lui ai répondu froidement que je ne veux plus être manipulée, que je ne lui donnerai plus jamais le moindre centime, et que s’il veut être mon ami dans ces conditions,qu’il sache qu’il n’aura plus le moindre bénéfice à en retirer, et que je n’ai plus la moindre illusion le concernant . Ça l’a bien refroidi. Je sais qu’il ne va pas désarmer tout de suite pour autant. Il va revenir à la charge c’est sûr, mais je suis en posture de combattante,comme je crois sentir qu’Alice est aussi. Il ne peut plus m’avoir. Il le sent,c’est sûr. C’est un joueur donc il va s’amuser à essayer de me faire craquer par tous les moyens,mais il n’y arrivera pas, car même si je suis troublée encore physiquement en sa présence, je me rends compte que je ne l’aime plus. J’ai adoré, vénéré un homme rêvé qu’il voulait me faire croire qu’il était, mais il ne m’a jamais aimée, c’est tout. J’ai ouvert les yeux. Après 5 ans de cécité!
    Alice tu me fais rire ! Tu es une amazone dans l’âme, ça c’est sûr, indépendamment de ton opération, tu es une sacrée battante! Et toi Catherine, je me souviens que toi aussi, tu as été une super battante au cours des mois derniers, alors ces temps ci où tu sembles douter de toi, c’est un passage à vide bien compréhensible en ce moment où ta santé te fragilise, mais je suis sûre que tu peux rebondir, et comme beaucoup d’entre nous ici, donner ce coup de pied au fond pour remonter là où on respire et où on revit.
    Courage à toi.

    Répondre
    1. Catherine

      Nicole, très contente d'avoir de tes nouvelles!  Merci pour ton message, ça fait du bien de voir qu'on peut se reprendre en main malgré tout ce que l'on subit.  Oui je me sens perdue ces jours-ci mais je suis de plus en plus lucide.  Tu es forte Nicole!  Continupe de prendre soin de toi!

      Répondre
    2. Alice

      Cc Nicole ! ;)

      Comme je suis d'accord avec ta façon de voir et analyser les choses ! Et comme je suis contente aussi de vous faire marrer : les filles, c'est tellement important !! l'humour est une super arme qui nous permet de les mettre à distance, de nous en détacher, et enfin de ne pas nous enfoncer dans un marasme et dans une image négative de nous-même !! On est toute des battantes mais ils se sont débrouillé pour nous le faire oublier un temps, en nous rabaissant !

      Alors disons leur bien haut un tonitruant" fuuuuucccckkkk !!! " et écrasons-les d'un talon dédaigneux !!! Pas de pitié quand ils viennent nous péter leur mélodrame à la porte, par tél ou autre putride sms !!

      Un exemple de sms envoyé à mon dernier ex avant de passer sur liste rouge, alors qu'il venait morver sa pseudo détresse dans mon smartphone après m'avoir furieusement pourri l'existence plusieurs mois d'affilé : "Ne me serais-je pas bien fait comprendre ? Les alcoolos, mythos, profiteurs, branleurs, manipulateurs, flambeurs, casseurs (il m'avait pété ma boîte aux lettres le con parce qu'il était rond comme une queue de pelle et que je voulais pas le laisser rentrer chez moi NDLR XD) je n'en veux pas dans MA vie, et je saurai faire en sorte d'être tranquille."

      Pas d'pitié, no compassion !!!  Courage les filles, Nicole,Catherine, Passion, Titia et toutes les autres !! xoxo :)
       

      Répondre
      1. Catherine

        Alice, non seulement tu nous fais rire mais tu nous fais réfléchir et nous donnes de bons outils!!! C'est vrai que nous sommes des filles fortes

        Répondre
  18. Catherine

    Beaucoup de personnes ont écrit sur ce site et nous n'avons plus de nouvelles.  Donnez-nous de vos nouvelles si vous venez visiter le site!

    Répondre
  19. Catherine

    Tu as raison Titia, c'est comme si on se disait que cela ne peut pas nous arriver mais quand on se l'avoue on peut demander de l'aide et comprendre mieux ce qui se passe et se pardonner d'avoir un coeur aussi grand, d'être capable d'aimer aussi fort, d'être aussi vraie et de croire qu'on peut les emmener à changer grâce à notre amour…

    Répondre
    1. Titia

       Bonsoir Alice,

      J'aimerais te demander si tu as connu un homme équilibré depuis;après les 3 mauvaises experiences que tu as eu et s'  il te reste des sequelles liés a ces experiences malheureuses?.

      bise

      Répondre
      1. Alice

        Salut Titia :)

        Pour répondre à ta question : non, franchement, les mecs, j'ai laissé tomber : je crois que c'est mort XD !! Bon, ma dernière rupture remonte à mi août et je l'ai carrément en travers hein !!! ça m'apprendra à succomber au charme des bad boys :O !!! J'étais amoureuse de ce connard. Mais il faut croire que je fais de très mauvais choix !!

        En plus à tout cela viens s'ajouter le maudit crabe qui a fait de moi une amazone…
        Le pire, enfin, le meilleur devrais-je dire, c'est qu'en dépit des traitements, je n'ai pas perdu un cheveu (casque en glace très efficace), je suis restée très coquette et mise à part l'ablation qui ne se voit pas au grand jour, je n'ai pas connu la déchéance physique.
        Je plais donc toujours :

        Deux voisins ont tenté une approche. Très déçue par le premier que j'appréciais beaucoup en tant que voisin et chez qui je passais parfois prendre l'apéro en toute amitié. Jusqu'au jour où il est devenu trop tactile l'animal !!! J'étais très mal d'autant que je l'estimais comme un mec bien, pas du tout le genre à te tendre un vieux traquenard, tu vois !!. Me suis cassée direct. Il s'est excusé le lendemein matin, et je lui ai dit que oui, effectivement, j'avais été très ennuyée de ce comportement !!! Là je me suis dit que tous les mêmes. J'ai trop pas apprécié !!
        Quant au second je ne le connaissais même pas : il voulait m'inviter chez lui à boire un verre alors que je fumais tranquillement ma clope devant chez moi !! Je ne lui ai rien demandé à luii !! Non mais. J'ai décliné.

        Il existe sans doute des mecs bien…mais j'ignore où ils se planquent !!!
        Là je cumule trop de lourd !! Pour l'instant je suis très bien seule. Si c'est encore pour être déçue…je préfère m'abstenir !!

        Xoxo ! Bonne soirée ;)

        Répondre
        1. Alice

          Ah oui les séquelles : ben je suis très méfiante et n'accepterai plus jamais aucun compromis ni aucun mec chez moi. J'ai 2 bombes lacrymo au cas où.Et je suis passé de l'adage : ''oeil pour oeil dent pour dent " à : "pour un oeil les deux yeux, et pour une dent…toute ta gueule"!!!
            Bref : je suis en mode warrior !!! ;) Prête à me défendre et à sortir les griffes.
          Sans rire, c'est très animal comme comportement.

          Répondre
          1. Titia

            Re bonsoir Alice

            merci pour ta reponse.

            D'abord je voudrais te dire que tu as un humour auquel je suis sensible.J'aime cette maniere tres drole de presenter les choses.Je ne peux m empecher de rire en lisant certains de tes commentaires et parfois j 'en ai bien besoin.Sinon je vois que tu es en mode "jachère" lol,avec les hommes mais en memee temps ta derniere histoire est relativement recente.

            A propos des bads boys, vois tu, je suis attirée par des hommes genre BCBG  donc plutot  de ceux qui t'attire et pourtant qu'est qu'il ya comme tordus aussi.Ja'i toujours pense que les bads boys etaient des hommes potentiellement violents meme si je me doute que cela ne dois pas etre systematiquement le cas.En revanche j ai remarque que les hommes qui ont une tres bonne situation sociale et qui ne sont pas "casés" presente nt tres souvent une personnalite particuliere comme pervers narcissique et /ou paranoiaque ou autres.

            Pour ma part,je reflechis tres serieusement  à prendre une decision au sujet de  l individu que je frequente depuis 2 ans.Mon psychologue m a dit qu il devrait se faire soigner mais ne m a pas parle de PN,tout en precisant qu il  se comporte comme un adolescent attardé.Ce que je ssais est qu il est tres manipulateur et qu il me pourrit tres  souvent  la vie.

            Actuellement j 'essaie de faire des rencontres positives pour ne pas me sentir isolé avec lui.

            Heureusement que nous ne vivons pas ensemble.

            Comme toi ,j ai pris le parti depuis 10 ans de ne pas faire rentrer de mec chez moi pour me proteger et je sais que c une bonne choses.

            Au plaisir D'echanger .bises

             

        2. Catherine

          Alice, as-tu déjà pensé au one woman show?  Ahahah tu me fais rire.  Je me suis justement dit que le prochain aura besoin d'être sur la "coche" Il devra être patient et n'aura pas droit à l'erreur

          Répondre
    2. Titia

      Bonsoir Catherine

      J'espére que ça?

      Dans mon dernier commentaire,je ne parlais pas de se pardonner pour ses qualites comme "aimer fort ou essayer de comprendre son partenaire….ça n'aurait auncun sens de se pardonner d'avoir des qualites .Je parlaisde se pardonner pour le mal que l on peut se faire en acceptant d'etre maltraité et de rester dans ce rapport malsain jusqu a  se trouver dans un etat de confusion importante,de croire qu on est reellemnt la personne minable que le pn veut nous faire croire et d agir pour nous meme comme si on etait "une merde".C de cela dont je parlais.

      Je me sens mal avec mon partenaire actuel,il m epuise et  et cela dure depuis 2ans,rien n y fais. je crois que je vais devoir prendre une decision.

      Bise à toi et donne moi de tes nouvelles

       

       bise

      Répondre
      1. Catherine

        Titia, oui je comprends ce que tu veux dire.  J'ai beaucoup de chance parce que malgré ma grande confusion j'ai toujours gardé confiance en moi.  Je suis une belle femme (je crois

        Répondre
        1. Titia

          Bonsoir Catherine,

          Je suis contente pour toi que tu gardes conscience de tes qualites et atouts en depit de cette relation un peu speciale avec ton homme.Cultives ces avantages qui te font sentir forte .C ette confiance en toi est le rempart le plus efficace pour ne pas sombrer.Et c vrai que se sentir et/ou etre belle permet d elargir les possibilites de rencontres avec de futurs pretendants ,au cas ou.lol.

          bise a toi ,au plaisir

          Répondre
          1. Catherine

            Titia, je vois mon message comme si j'avais arrêté d'écrire après (je crois)  Est-ce bien ce que tu vois?  Parce que mes messages sont plus longs que ça et il manque souvent des bouts

  20. Titia

    Bonsoir  à toutes et tous,

    Je lis  regulierement les commentaires laissés par chacune et chacun de vous et je constate que personne ne parle de la HONTE que nous avons toutes et tous eprouvé ou eprouvont lorsque nous sommes victimes de PN.Cette honte qui enferme definitivement ou tres longtemps dans cette situation de victime et inhibe tout; jusqu'à la capacité à croire dans son propre jugement.Ne vous laisser pas enfermer dans la honte et osez dire,parler.Ne vous juger pas.Il n'y a pas de honte à avoir été victime ou etre victime  Pardonnez vous de vous etre laisser pieger ,de n 'avoir pas su ou pu vous proteger .L'essentiel est d'oser s en liberer.bonne soiree.

    Répondre
  21. Catherine

    Alice et Titia,

    Alice, c'est bizarre mon message a coupé à "Alice, tu me fais rire" mais il était plus long que ça alors je me reprends! Tu as l'air comique!  

    Oui c'est vrai que rien m'oblige à me laisser trater comme ça.  Je le sais pourant que je ne mérite pas ça mais parfois je ne vois plus clair et c'est pour ça que j'ai besoin de vous.  Ne me laissez pas tomber

    Répondre
    1. Alice

      Tant mieux Catherine !! Parce que le rire surtout ils se débrouillent pour nous l'enlever et ce n'est pas pour rien : l'humour est une vraie liberté qui permet de prendre du recul et de se positionner tout en chassant la peur qu'ils font planer sur nous. L'humour est une vraie force qui permet aussi de s'en sortir en les ramenant à ce qu'ils sont : des déchets.
      (spéciale dédicace à Charlie hebdo ;) )
      xoxo. Donne de tes nouvelles !

      Répondre
  22. Titia

    Bonjour Catherine,

    Plus tu devoiles ce que ce type te fais endurer ,plus je me dis que tu es dans un processus de destruction de ta personne.Alice a raison à 100% et je partage entierement ses reflexions sur la situation que tu subis.Tu es en danger Catherine et il serait vraiment bon et urgent  pour toi de saisir cet occasion de traitement chimio pour te faire aider.Ne te perds pas dans des hypotheses  pour savoir si il est pn, schizophrène, ou toxicomane.Cela n'a aucune importance à ce stade .Lui il est malade c sûr et ton couple est malade .Rien ne peut justifier qu on puisse maltraiter une personne de la sorte et rien ne peut justifier que tu te maltraites de la sorte.Tu as perdu jusqu'a la notion de bon sens avec cet ignoble individu.Vouloir aider les autres sur ce forum et faire "le jeu" d'un pervers n'a aucun sens.Et quand bien meme tu doutais de le realite de sa perversion, tu dois bien sentir que ce que tu vis avec ce type est tous sauf epanouissant!.Je crois meme  Catherine qu'il a une personnalite de constitution paranoiaque.Comment peux tu croire une seconde que ce type soit capable d aimer sincerement.Il n'aime personne et ce que tu crois etre de l amour n est autre chose que de la manipulation pour te ramener a nouveau dans ses filets.Même en ne fixant aucune limites avec lui , en acceptant de te detuire, en l aimant de maniere inconditionnelle,il est incapable d'empathie et d 'amour. Tu l aimes  c certain mais est ce raisonnable de te hair parce que ton compagnon ne sait que  detruire et  haïr?.Il ya tellement d hommes qui pourrait t aimer juste pour ce que tu es et tu perds ton temps avec lui a te detruire en esperant que cela te rendra "aimaible" à ses yeux!.Comment ça se fait que tu te crois si peu ,voire pas "aimable"(je veux dire qu on ne  peut aimer)?. D' ou te vient cette croyance qu il faut te sacrifier pour esperer etre aimer?.Réagis Catherine ,je t en supplie.,commence par ce petit geste que te suggerrait Alice, comme prendre contact avec un psychologue de l Hopital et laisse toi aider!..Accepte d etre aider.Cela va etreun chouia difficile mais tellement salvateur,crois moi.Tu verras ,tu ne regrettaras pas.Pour ce qui est de donner mon avis sur les soins que tu recois a l hopital pour ce cancer,je ne peux rien te dire car je ne m y connais pas dans ce secteur pour me prononcer.Tu peux demander  à Alice qui a subi des soins pour cette meme maladie.Pour ma part ,tu me demandais si mon ex me faisait du chantage au suicide,non il ne faisait pas ce type de chantage.J'ai souffert avec lui pendant 5 ans puis j ai rompu avec l 'aide d un therapeute.J'ai fais 2ans de therapie avant d'avoir eu la force de sortir de cet enfer dans lequel j etais avec lui.Il m a fait enormement de mal et detruit jusqua ma vie social ,il m a pillé( alors qu il gagnait 4 fois mon salaire!.) et plonge dans une depression tres grave.Il me faudrait des jours et des jours pour relater l imagination dont il usait pour me torturer et jouir de ma souffarnce.Aujourd hui quand je raconte ces faits ,je ne peux m empecher de penser a  quel point c'etait un pauvre type, minable,faible et lâche.Je regrette seulement de n avoir pas agi plus tot pour me proteger.Mais cela m a servi de leçon.Au final cette experience m a fait mûrir et appris a connaitre ma valeur.Jespere que toi aussi tu vas pouvoir connaitre ta vraie valeur dans les mois qui viennent .Ne doute pas de toi Catherine .Raccroche toi a ton ressenti etn hesite pas a partager ici ,avec nous tes doutes, ici.Ne te rends pas coupable de ce qui t arrive,personne de normalement constitue ne peut lutter contre un malade de cet espece.Il faut juste accepter l idee que tu as besoin d aide et demander cette aide a des professionnelles.bises.

    Répondre
    1. Alice

      Entièrement Ok avec toi Titia !! :)
      Ecoute-nous, Catherine : on s'en est sorti ! pourquoi ne le pourrais-tu pas ??
      Rien ne t'oblige à être sous la coupe de ce pauvre type. Ne sois pas le bras armé de la destruction massive qu'il est en train de conduire contre toi ! Xoxo Courage !

      Répondre
      1. Alice

        Une petite chose : le chantage au suicide…2 sur les 3 connards que j'ai viré de chez moi m'ont fait le coup…Ben je me suis pas affolée, hein !!! (me disant même si au moins pour une fois ils pouvaient dire la vérité les mythos mdr ;) )…Alors tu veux savoir ? Ils sont toujours vivants les bougres !!! :O
        Un Pn ne se suicide pas. C'est encore une des multiples formes de terrorisme mental qu'ils pratiquent pour nous garder dans leurs griffes.
        Quelqu'un qui veut réellement se suicider passe à l'acte sans alerter qui que ce soit, crois-moi. La prochaine fois qu'il te fait le coup réponds-lui d'un ton désinvolte : "Ok pas de souci, man. c'est ta liberté. Et la mienne est d'en avoir rien à foutre." XD
        Tu verras : ça lui passera l'envie de "se suicider";;;)))

        Répondre
  23. Catherine

    Alice et Titia, comme vous me faites du bien!  C'est exactement ce que j'avais besoin!  Je suis une fille positive, énergique, bien dans sa peau, indépendante et pourtant je ne suis plus capable de raisonner par moi-même.  Merci de me guider pour le moment.  Je suis perdue mais je vais me retrouver.  Je vais écrire à chacune de vous sous votre message.  Je vous adore xx

    Répondre
  24. vanilla

    Bonjour à vous tous, je viens poster ce soir car ça ne vas pas du tout !!!! Je ne sais plus, je suis perdue, je n’arrive plus a aller travailler…..je ne sais pas si un jour je me sortirais de cet état. Suite à mon message du 12/01, dans lequel je vous racontez qu’il m’a salement jeté avec des extraits des sms, je vous écris ceci. Depuis cette énième rupture, je n ai pas arrêter de lui envoyé des textos car je n’arrive pas a m’en détacher et samedi je lui envois que j’aimerai lui faire un bisou (ce qui est malheureusement vrai) et il me répond : »Si tu as rien tu peux venir ce soir comme tu veux »! Comme j étais d’humeur un peu taquine, je lui réponds : »Ah oui tu en a envie ? » Et je ne lui ai pas donné la réponse de suite me réponds assez sechemment dont un : »Tu sais dans la vie quand une personne pose une question le respect commence par donner une réponse à l autre enfin moi on m as appris ca ». Je ne vais pas m’étaler sur ce point là car ce n’est pas le principal. Donc je passes le weekend avec lui, rien de particulier, égal à lui même, pas très affectueux même après des jours de séparation, toujours dans son monde, avec toujours quelques piques envers moi,pas très rigolo,…. Le samedi me parle qu’il a eut le crédit pour s’ acheter sa moto et qu’il va aller la chercher sûrement le samedi suivant à condition qu’il trouve quelqu’un pour le mener. Moi de mon côté, étant donné qu’on était séparer, j’ai prévu un truc le vendredi soir. Le tort que j’ai eu c’est de ne pas lui en avoir parler. Car de là est venue cette nouvelle rupture. Hier matin, il me demande si je peux le mener samedi matin et je lui dis que je peux seulement dimanche car vendredi soir je vais rentrer tard et habitant à 50 km de lui ça va faire juste et de plus, j’avais réservé ce vendredi et samedi à ma soeur que je vois pas souvent et aussi car j’étais au dernière nouvelle célibataire. Voici à quoi j’ai eu droit : »Tu as prévu tes truc y a pas de problème !!!le jour où tu me propose un truc il tombera de l or »/MOI : « C pas ca, on était plus ensemble je te rappelle qd je l ai prevu »/LUI : »Aucun problème ..bientot ma moto ça va changer et bientôt à moi de prévoir mes weekend balade hum »/MOI : » Je t pas dis non encore une fois, je viens samedi et on part dimanche matin et on passe la journée la bas en cas »/ »MOI : »Ben oui mais comment tu ve ke je fasses je v rentrer vendredi soir vers 1h et il faudrait que je vienne chez toi samedi matin très tôt pour repartir de suite après ». Il est est vrai qu’il a proposé le samedi après midi mais comme je l’ai dit plus haut, j’avais prévu d’être avec ma soeur. LUI : »Je vais me débrouiller comme toujours »/En plus je t en ai parlé que récupération weekend prochain mais tu as oublié de me dire que tu étais prise ce weekend une fois de plus »./ »Alors en quoi c’est pas possible samedi après midi ??? » (Je ne lui ai pas dit que je serais avec ma soeur)/ »Bon ben je vois que tu es pas motivé je t en demande pas plus »/ »Oui enfin je sais avec ça que je pouvais compter sur toi …Même si je le savais très bien déjà ». Je n’ai plus eu de messages de l’après midi et le soir je lui en envoies un et il me répond que sa voisine se sépare et qu’il sont entrain de parler Et là j’ai eu la suite :  » Laisse … Mon bonheur arrive et je veux en profiter désormais, Je préfère profiter qu attendre »/MOI : »Tu veux dire quoi la? »/LUI : »Que je vais pensé qu a ma gueule »/ »Tu as pas su être la tes fesse seront pas sur ma moto »/MOI : »Tu crois que c gentil de me dire ca ?/ »C honnête/Fais ton week comme d habitude/MOI : »G jamais dit ke je venais pas ce week end »/LUI : »Fais tous comme tu veux /Avec toi rien peut être partagé/Fais ta vie ..j entame la mienne/MOI : »La tu me reproche un truc ke g prévu alors qu’on était séparé »/LUI : »J ai pas besoin de toi tu m apporte rien »/MOI: »Tu vois tu est tjrs dans le dénigrement jamais ds la communication »/LUI: »Ah bon communication La fille qui prévois tous les week ailleurs/Je m en fais pas j y vais aussi ..Je retourne comme le avant et me taper des week sans projet du moins qu avec toi hum »/ »MOI : »Je l avais prévu avec toi celui là figure toi ! »/LUI « Laissons nous avons rien à faire ensemble …. »/MOI : »Ah bon et pkoi tu m à fait venir samedi? »/LUI : »Confirmation juste. .!! »/MOI : »Confirmation de koi ???/ »LUI : »Que quoi qu il y est on peut pas compté sur toi/Fais ton week comme toutes les semaines ../Plus envie de toi …tu fais toujours tes plan et jamais au courant/ »Fais tes week je vais entamer les miens/MOI : »Juste je décale une soirée car g prévue un truc alors qu’on était séparé et ça y est »/LUI : « Tous les week tu as une excuse/Tu joues au con ..en avant !!! »MOI : »Tu est méchant c incroyable! »/LUI : »Non j entame moi aussi ma vie /On as rien as prévoir ensemble comme tu fais tous le temps/Ton cul sera pas sur ma moto ça c’est clair »/MOI : »Si tu est méchant »/LUI : Tu le posera pas .. »/MOI : »Tu le fais exprès parce ke tu c que ça m aurais plu et ça c dégueulasse »/LUI : »Non je pense que je vais me retrouver Et retrouvé avec celle qui as donné (son ex)/LUI : »Aurevoir ..plus envie avec toi/J ai perdu trop de temps/Tu me fais reculer/Avec toi non impossible que ça mène à un truc je suis témoin/Aucun projet tous le temps/J ai perdu du temps avec toi et ca sera tous le temps comme ca/Jamais je pourrais compter sur une fille comme toi/Trouve toi un homme comme toi à chacun sa vie/Je peux plus …tu m as encore démontré la fille que tu es/Tu portes aucun intéret ..pour ca après tous ca tes fesses aucun mérite sur ma moto/ Entre temps, il m’a dit qu’il a tout raconter à des filles de son boulot et elles lui ont dit que je valais pas la peine ou un truc comme ça. Je lui ai dit qu’il a pas besoin de tout raconter que c’est perso et là : »Je m en fou fais ta vie ..,tous les weekend tellement d excuse sur chacun/Baise avec qui tu veux ..tu compte plus pour moi/Mais tu vois une copine m as dis oui direct ..contrairement à toi qui fait que tricoté tous les weekend/Tu changera jamais c est une certitude tu fais tes plan sans jamais que l autre sache le moindre truc …tu es comme ca malgré toutes les discutions qu il y a eu/Preuve encore on peux pas compté sur toi quand on as besoin !!ou pour projet/MOI : »G jamais refusé d aller la chercher au contraire ça m aurait fait super plaisir/ LUI : »En m imposant d aller la chercher dimanche alors que c’est convenu samedi …tu aurai voulu vraiment venir tu serais venu! !!mais pas grave j ai compté sur quelqu’un d’autre/ Cet après midi, je n’ai quasiment pas eut de messages ni ce soir sauf quelques uns car j’ai insisté : »MOI : »Je suis malheureuse mais t à pas l air de t en rendre compte »/LUI : »Tu veux que je te dise quoi? »/MOI : »Tu n est pas triste toi? »/LUI : »Non je suis pas triste …Le devrai je ?? » Je suis inconsolable, c’est une fois de trop là. Et si il avait raison sur tout les reproches qu’il me fait???? Je n’arrive peut être pas à m ‘investir ???? Je suis au fond……. Merci d’avance à vous de me lire pour la énième fois et désolée pour la longueur du texte. MERCI

    Répondre
    1. Catherine

      Vanilla, NON c'est pas toi ma belle!  Tu n'est responsable de RIEN.  Il te manipule et prends un plaisir à te faire pédaler!  Il est vraiment méchant c'est incroyable.  Je reconnais tellement des choses que je vis.  Tu donnes tout de toi et lui ne donne rien mais prends tout!  Qu'as-tu fait de mal?  Tu l'as appelé pour avoir un bisou, tu as fait 50 km pour aller le voir et là parce que monsieur a une moto à aller chercher, tu dois tout laisser tomber ce que tu avais prévu?  Ce n'est pas parce que tu es allée le voir que tu lui dois tout! Il est qui pour te traiter comme ça?  Ceci dit, je sais que c'est plus facile à dire qu'à faire et je ne te juge pas du tout puisque je suis dans le même patern que toi.  Sois forte Vanilla et sauve toi! 

      Répondre
    2. passion91

      BJR VANILLA

      malheureusement c est leur fonctionnement … très fort pour te culpabiliser et te responsabiliser

      tu lui dis que sans lui tu es triste !!!!! c est bien ainsi qu il en joue ca le rend heureux lui de faire mal !!!!! j espère que le temps te permettra de reagir et de rompre definitivement !!!! 

      il n y a rien a en tirer, aucun espoir avec les PN ils sont detraques et sans aucune remise en question 

      bon courage a toi vanilla

      Répondre
    3. sandrine

      bonjour

      je viens de te lire et j ai eu l impression  de lire les sms sur mon portable

      mon ex m a dit les meme mots

      tu n es pas responsable crois moi et n y retourne pas  

      cela fait 2 ans que j ai quitté mon ex et il essaie toujours il faut etre forte et dire non sinon tu vas te détruire .

      sois courageuse laisse couler et ne reponds plus c est le meilleure solution mais comme je te  l ai dit cela va durer dans le temps alors resiste .

      Répondre
    4. nicole

      Vanilla, je suis désolée de voir que tu n’arrives pas à échapper à l’emprise de ce misérable salaud. Ouvre les yeux! Cet homme te brise,te piétine. Il ne fait rien pour toi. Il ne sait que te mettre dans des situations où vue avec sa malhonnêteté, c’est toi bien sûr qui te retrouve fautive! Vois comme dans ses propos il tord , détourne les choses pour que ce soit toi la mauvaise qui ne fais pas d’effort pour lui. Alors que la réalité c’est que c’est lui qui n’en fait aucun pour toi. Son histoire de moto,c’est nul. C’est clair en tout cas qu’à côté d’une moto,tu ne fais pas le poids! S’il t’aimait plus que sa ferraille à roulettes, tu crois pas qu’il serait trop heureux de reporter l’acquisition de la moto a un autre jour, pour le bonheur de te retrouver?! Non , ce type ne vaut pas les larmes que tu verses pour lui. Il est la réplique exacte de mon ex. J’ai été moi aussi TA réplique exacte, Vanilla, dans la dépendance totale à mon PN. Mais tu dois réagir! Ne te laisse pas piétiner plus longtemps. tu as droit au bonheur, mais tu ne le trouveras pas avec ce triste sire. Sois courageuse pour rebondir. tant que tu restes sous la coupe de ce type, tu es prisonnière. Échappe toi!

      Répondre
  25. Perséphone 76

    Bonjour,

    J'ai vécu tout cela avec ma mère, qui, heureusement, est décédée depuis dix ans. Elle avait toujours raison, elle était toujours plus intelligente, etc. que tout le monde, principalement moi et mon père. Par contre, elle ne mentait, en apparence, absolument jamais, alors que, moi, j'étais une menteuse invétérée. Elle arrivait très bien à ne rien faire de la journée, en me laissant tout sur le dos, mais c'était moi qui étais paresseuse. Elle m'a empêchée de faire des études, alors que je suis handicapée et que je ne pouvais vivre sans faire d'études. Bonne occasion de se fournir une bonne et un souffre-douleur gratuitement. Tout a craqué, lorsque j'ai eu la malencontreuse idée de vouloir vivre avec un de mes amis, comble d'ironie du sort, c'était elle qui  me l'avait présenté. Comme elle me séquestrait à la campagne, j'avais pris l'habitude d'écrire à cet homme tous les jours. Cela me valait, bien sûr, un harcèlement moral exacerbé. Elle a même mis à ma charge une partie supplémentaire du travail ménager, pour me priver du temps d'écrire. Comme je ne cèdais pas, elle m'a virée de la maison, qui, pourtant, m'appartenait. En fait, je n'ai pas fait une très bonne affaire avec le type, mais, par contre, un jour, j'ai débarqué au marché biologique. Là, surtout à cette époque, dans les années 90, il y avait énormément de gens qui faisaient de la psychologie alternative. Petit à petit, j'ai confié mes problèmes à d'autres personnes. Entre autres, j'ai pu enfin raconter sans honte à quel point j'avais été cruelle avec ma mère. Quelqu'un m'a fait remarquer que je n'avais absolument aucun souvenir de toutes les tortures que je lui avais infligées. Par contre, je me souvenais très bien des corrections à la serviette mouillée, des coups de fouet le jour de Noel, des brimades et des tortures morales qu'on m'infligeait. Mais, tout cela, c'était pour mon bien, et, le pire, c'est que je l'ai cru une partie de ma vie. Le doute a commencé à s'insinuer en moi. En outre, je cessais petit à petit de me sentir nulle. Je rentrais chez moi pour la première fois de ma vie à l'heure qui me plaisait, je fréquentais qui je voulais, je mangeais ce que je voulais, etc. Et puis, un jour, elle a commis une énorme erreur. Une fois de plus, j'avais remis sur le tapis une histoire d'injustice qui me restait depuis 20 ou 30 ans sur l'estomac. J'avais reçu une correction sous prétexte que je me serais amusée à crier "La belle moule" en prenant mon bain. Je maintenais, depuis le premier jour, que ce n'était pas vrai et que je disais "La belle mousse", parce que j'avais inventé de faire de la mousse de savon et d'attirer l'attention de ma grand-mère, donc j'ignorais, à l'époque, qu'elle était co-bourreau. Et là-dessus, ma mère me dit : "Ne mens pas, on était trois, on t'a tous entendue" Je lui dis "Comment çà, 3 ? Qui c'étati le troisième ?" Elle me répond , instantanémnet et sur un ton définitif : "Mon Oncle Edouard" Je lui dis que, non, Oncle Edouard n'était pas là. Elle me dit que si, puisqu'il venait souvent nous voir le dimanche matin !!! Un : je suis sûre que cela se passait un soir, puisque je devais aller me laver le soir, pour qu'elle at la sdb le matin. Deux, tous les dimanches, à cette époque, nous allions à la messe, pour que Mme puisse étaler sa prefection et son mysticisme. Plus raconter au curé tout ce que je lui avais fait comme mal. Je lui dis que c'était impossible. Et, là, elle me sort que la femme de son oncle était là-aussi ! Comme si je serais allée me laver alors que nous avions de la famille en visite ! Là, j'ai cru qu'elle fabulait, tout simplement. J'ai donc commencé à douter de sa perfection psychologique. Ensuite, elle m'avait donné une chaîne HI FI, que j'avais payée, d'ailleurs. Je n'avais pas eu le temps de l'installer, mais je pensais m'en servir. Un jour, elle me téléphone et me demande si je pourrais la lui rendre, parce qu'elle était seule à la campagne et que c'était triste. Elle me demande si je m'en servais, etc. Ayant le tort d'être "égoïste, égocentrique et narcissique", d'après une astrologue qu'elle était allée consulter quand j'étais enfant et que je la torturais au point qu'elle allait pleurer dans la cusine (je n'en ai pas souvenir, par contre, moi, je me rappelle très bien des nuits d'insomnie et de souffrance à la suite de ses méchancetés ou d'une correction à la serviette mouillée) je lui réponds que cela ne me dérangeait pas du tout et que je ne m'en servais pas. De peur que son tempérament pélican ne se manifeste et qu'elle me laisse la chaîne en s'en privant elle-même. D'acccord, je mérite la croix de l'imbécile parfaite ! Je ramène donc la chaîne. Dès le lendemain matin, voilà un jeune du village, bon et à rien, drogué et plus ou moins délinquant qui rapplique. Elle me dit : "je vais le ramener chez lui" Je me dis que cela serait évidemment trop pénible pour lui de faire cinq cents mètres à pied, et je n'y pense plus. Puis, dans la matinée, je pars décharger ma voiture; Plus de chaîne ! Je lui demande où elle était passée et elle me dit "'Je l'ai donnée à Laurent" Je creuse un peu l'info et je découvre qu'elle lui avait promis cette chaîne et qu'elle ne me l'avait réclamée que pour la lui donner… Alors qu'il en avati déjà une et que c'était uniquement pour avoir une sono plus puissante qu'il voulait cette chaîne ! Ce jour-là, j'ai compris qu'elle était menteuse et manipulatrice et toute ma confiance en elle et tout mon amour pour elle se sont taris. J'ai confinué à faire mon devoir envers elle, mais j'ai cessé de l'aimer et je ne lui ai plus jamais cédé. J'ai même réussi à lui faire passer l'envie de faire la gueule, ce qui avait été son principal moyen de chantage toute sa vie. Un matin, je me lève, Mme était en pleine crise de mutisme. Je la regarde froidement et je lui dis "Ah tiens, tu fais la gueule ?" Pas de réponse. Bon ! Je suis donc partie dans mon bureau et j'ai fait ce que j'avais à faire. Puis, j'ai téléphoné à quelques écolos et j'ai fait exprès de blaguer et même de dire à ceux qui me demandaient de ses nouvelles qu'elle était en train de faire la gueule, et que cela m'était indifférent… Au moment de faire la cuisine, je lui demande "Tu veux que je te fasse quelque chose à manger ?"   Pas de réponse. Je ne lui fais donc rien à manger, alors, que d'habitude je lui faisais quelque chose qu'elle aimait, pour qu'elle cesse sa bouderie. Là-dessus, je me mets à table, munie d'un journal écolo. Je mange de bon appétit, puis je prends ma voiture et je pars faire mes courses au magasin bio. Comme elle n'était pas nourrie bio, mais moi, si, je ne vais pas au supermarché et, n'ayant reçu aucune instruction, je ne rapporte pas les yaourts bio qu'elle appréciait beaucoup. Je rentre donc, je ne lui adresse même pas la parole, je dîne sans m'occuper d'elle et je monte me coucher et lire dans mon lit. Le lendemain, je lui demande si elle voulait que je lui fasse à manger, toujours pas de réponse. Par contre, en déjeunant, j'entends un bruit de frigo. Je rigole intérieurement, parce que je savais pertinemment qu'il n'y avait rien, ni yaourts, ni crèmes, rien… Je la vois rappliquer dans la s à m et fouiner dans le buffet. je ne lève même pas le nez de mon journal. Elle fouine, sans grand succès, parce que je faisais la plupart des gateaux etc.moi-même, Elle a dû finir par trouver un vieux paquet de biscuits oublié dans un coin, mais ce n'était pas mon problème. Le soir, je ne lui demande rien, elle avait l'habitude de manger des yaourts, donc ce n'est pas mon problème. Moi, j'ai dû finir un de mes plats végan, et je suis partie dans ma chambre. Le lendemain matin, je ne lui adresse pas la parole et je ne lui demande même pas ce qu'elle voulait manger. Aïe ! Elle ne pouvait pas me taper dessus, elle n'en avait plus la force, elle ne pouvait pas me punir, impuissance totale… Enfin, au début de l'après-midi, elle me sort : "Tu n'as pas rapporté de yaourts ? " "Je t'ai demandé si tu voulais quelque chose, en partant faire les courses, tu ne m'as pas répondu, donc, je n'ai rien rapporté" Cela lui a fait un choc ! Elle me demande alors : "Tu vas aller faire les courses ?" "La semaine prochaine, pour le moment, j'ai fait le plein" "Et moi, qu'est-ce que je vais manger ?" "Ce que tu veux, ce n'est pas mon problème !" Alors là, elle s'est promis d'exterminer les écolos ! Elle a le culot d'insister "Je n'ai plus rien à manger" Ah ? Tu veux que je te mette les point sur les I ? Bon, on y va ! "Tu as un permis, une voiture, une CB, tu as très bien su faire tes courses quand tu m'as virée, par conséquent, tu n'as qu'à aller faire tes courses toi-même" Ce qu'elle a fini par se résigner à faire ! Elle a recommencé une autre tentative quelques semaines plus tard, mais, comme je ne lui ai même pas adressé la parole, elle n'a pas persisté ! Enfin, un jour, je lui ai dit, calmement et froidement "Vois-tu, je ne t'aime plus. Je t'ai aimée, profondément, j'ai fait tout ce que j'ai pu pour te plaire, j'ai même abdiqué ma personnalité. Un jour, enfin, j'ai compris que tu ne m'aimais pas, que tu ne m'aimerais jamais et que je ne serais jamais à la hauteur de ton idéal. Ton idéal n'est autre que toi-même, je ne peux pas être toi, alors, je me contenterai d'être moi" Elle n'a rien dit, mais je pense que cela a contribué à la tuer. Quelque temps plus tard, elle a fait des AVC et elle est morte à l'hôpital, bien que je me sois occupée d'elle avec dévouement jusqu'au bout. l ne fait pas se laisser dominer, mais c'est plus facile à dire qu'à faire. Les pervers narcissiques ne vous dominent que par leur narcissisme. C'est même la première chose qu'on perçoit dès qu'on creuse un peu. Il fait aussi faire attention que le narcissime n'est pas forcément de se voir en apparence mieux que tout le monde. Ma mère, par exemple, faisait profession d'être laide et s'enlaidissait autant qu'elle le pouvait. Elle avait aussi un complexe de virilité et méprisait toute féminité, surtout la mienne, bien sûr. Egalement, ils sont généralement persécutés. Personne ne les aime, personne ne les comprend, ils sont des parias, mais ce n'est pas dû à leur sale caractère, c'est parce qu'ils sont mieux que tout le monde. C'est pour cela qu'ils peuvent se permettre de ne pas gagner d'argent, de ne pas chercher de travail, et, surtout, d'empêcher les autres de travailler et de réussir. Ils doivent aussi dénigrer tout et rabaisser les autres pour se grandir. Il faut faire très attention, parce que tout est fonction d'eux et qu'ils sont très forts pour vous persuader de la légitimité de leur action. Ma mère, par exemple, devait recevoir à vie une indemnité pour une enfance malheureuse. Il n'y a que très tard dans ma vie que je me suis aperçue que beaucoup d'enfants de son époque avaient vécu des situations semblables et ne recevaient pas d'indemnités pour autant ! Mon père et moi devions payer les crimes des aristocrates qui avaient martyrisé et exploité  les pauvres. Elle avait moins de prise sur mon père que sur moi, bien sûr. Ils sont particulièrement menteurs, mais le plus souvent très habiles pour qu'on ne le remarque pas. Le menteur, c'est vous, et, de toute façon, vous êtes un pauvre imbécile qui "vient sur le front du génie insulter l'espérance/et mordre le laurier que son souffle a sali" Un exemple : "Elle" m'avait dit, un jour, que nous irions acheter des chaussures, je crois, pour moi. Lorsque, quelques jours plus tard, je lui ai réclamé ces chaussures, elle m'a répondu qu'elle n'avait jamais parlé de çà. J'a dit "Mais tu avais promis" Elle m'a répondu "Je n'ai jamais rien promis, ne spécule pas sur mon manque de mémoire pour obtenir quelque chose dont tu n'as pas besoin" Mais, elle, elle en avait besoin, puisqu'elle s'est acheté des chaussures quelques jours plus tard…Un jour, je voulais un soutien gorge neuf. D'accord, je n'en avais pas un besoin urgent, mais je devais avoir 18 ans et je n'avais jamais rien. Je lui en demande un, elle me répond qu'on n'avait pas d'argent. Une heure plus tard, ma grand-mère vient me demander de l'argent, puisque c'était celui de la caisse du magasin. Je lui demande pourquoi, elle me dit "Ta mère m'a dit de lui rapporter un soutien gorge" Furieuse, je vais demander des explications à ma mère, qui me répond "C'est moi qui gagne l'argent, ici" C'est vrai, mais c'est moi qui faisais tout le boulot au magasin, plus les 3/4 de celui de la maison. Le tout sans être payée, tout juste nourrie et encore quand çà ne prenait pas à Mme de me punir en me privant de nourriture, y compris si c'est moi qui avais fait la cusine, tâche qui m'incombait, parce que personne ne voulait la faire. Pendant plus de 20 ans, elle a entretenu ma grand-mère pour la servir, parce qu'elle ne voulait pas s'emmerder à tenir une maison. Quand j'ai eu 21 ans, ma grand mère est partie, et Sa Majesté a changé de servante et de souffre-douleur… Il faut particulièrement se méfier de ses parents, parce qu'on a tendance à trouver naturel leur comportement. C'est plus facile à déceler quand est adulte et qu'on a sa personnalité formée. Je ne sais pas si on peut en venir à bout, mais, moi, j'ai pris l'habitude de les fuir. J'avais une amie, comme çà, qui n'arrêtait pas de me dénigrer. Le jour où je lui ai dû un accès de troubles BP, j'ai rompu nos relations, en me disant qu'elle était aussi nocive que ma  mère, et que je n'allais pas reprendre des relations avec elle, comme j'en avais eu avec ma mère. J'ai aussi appris à me protéger en évitant les relations trop étroites avec les gens. Je m'assume très bien seule, par conséquent je vis avec mon chat et mes relations avec les autres sont extérieures. Je suis naturopathe, ce qui m'apporte beaucoup de contacts humains. J'ai fini par rencontrer l'homme de ma vie, mais je ne vis pas avec lui, ce dont je ne me plains pas, au fond. Je me suis reconstruite, mais c'est très difficile et il faut obligatoirement un soutien extérieur. J'espère que mon témoignage aidera des personnes à se défendre contre ces êtres maléfiques. Ce sont de véritables vampires et il faut donc s'en défendre.

    Répondre
  26. Léa

    Bonjour,

     

    Tout d’abord, je vous souhaite une excellente année 2015. Et je vous dis également merci pour votre fabuleux site. 

    Aujourd’hui, je me permets de vous écrire car je suis en quête de conseils et d’aide. Je me reconnais en tant que « victime » d’une manipulatrice ou d’un PN, ou les deux… C’est fou, je reconnais notre relation dans presque chaque point que vous avez mentionné (environ une vingtaine…)

     

    Pour vous expliquer un peu ma situation. J’ai 27 ans, et depuis environ sept ans, j’ai une meilleure amie à qui je suis très très attachée. Au début, notre relation était simplement géniale. Nous partagions tout, nous nous entraidions, nous étions très complices, nous avions les mêmes goûts, bref, c’était le grand bonheur ! Puis petit à petit, notre relation a commencé à changer. Emilie, ma meilleure amie, était souvent très déprimée. Et par sous-entendus (elle ne m’accusait jamais ouvertement) elle a commencé à me reprocher que je n’étais pas assez présente pour elle, qu’elle se sentait seule, que rien n’allait dans sa vie… En bonne amie, j’ai délaissé petit à petit mes loisirs  et mes autres amis pour être plus présente. Je pensais alors l’aider. Et au début, j’agissais avec grand plaisir. Mais je me suis rendu compte que le temps que je passais avec elle n’était jamais suffisant. Et dès que je voulais reprendre mes loisirs, elle avait le don de m’en empêcher, non pas ouvertement, mais en s’apitoyant sur son sort et en me faisant culpabiliser. Lorsque je sortais pour voir d’autres personnes, que ce soit de la famille ou des amis, elle se mettait en état de crise, me disait qu’elle était mal, triste et malheureuse, qu’elle allait encore être seule. Je sortais donc à reculons, en culpabilisant de la laisser seule. Pendant de nombreuses années, je l’ai laissée faire, sans me rendre compte alors qu’elle me manipulait, et aujourd’hui encore, j’ai beaucoup de mal à l’imaginer de la sorte. Nous partageons un lien très solide, et je la vois presque comme ma soeur, voire comme ma jumelle. 

    Mais si avant j’étais capable de supporter ses crises, aujourd’hui je me sens épuisée. J’avais naïvement cru que ça allait passer, que nous allions repartir sur de bonnes bases. Mais j’avais tort. Le temps s’écoule, et nous nous disputons pour des broutilles presque tous les jours, quand ce n’est pas plusieurs fois par jour. Parfois, souvent même, elle cherche à m’imposer sa volonté, en me disant que par expérience elle a raison (même sans forcément avoir de l’expérience sur le sujet à dire vrai), et que je dois suivre son conseil. Si j’ai le malheur de lui tenir tête, elle se met alors dans tous ses états en disant que son avis est inutile, qu’elle ne sert à rien, etc.

    La plus petite remarque que je peux lui faire l’a fait sortir de ses gonds. Et lors de ces moments, elle s’auto-détruit en se rabaissant, en disant qu’elle ne mérite pas mon amitié, qu’elle n’est pas une bonne amie, qu’elle ne mérite pas de vivre. Elle menace même de mettre fin à ses jours. Mon petit coeur ne peut rester insensible lorsqu’elle se met dans cet état, et de nouveau, je culpabilise, je cède, et en plus de ça, je fais de mon mieux pour la réconforter.

    Maintenant que j’ai pris conscience de certaines choses, j’essaye de ne plus entrer dans son jeu. Mais c’est difficile car certaines de ses remarques me donnent l’impression que c’est moi qui la manipule en réalité et je ne sais pas vraiment quoi en penser, je suis un peu perdue. Par exemple, il y a quelques jours, nous avons eu un désaccord pour quelque chose de complètement idiot. Je lui ai dit que ça n’allait pas en ce moment (naturellement, comme je viens de me rendre compte de  tout ce que je vous explique, c’est très éprouvant et ça me déprime totalement), elle m’a demandé ce qui n’allait pas, et je lui ai répondu que je n’avais pas envie de lui en parler pour le moment (je suis encore trop perdue pour pouvoir lui en parler, et elle le prendrait de toute façon trop mal, or je n’ai pas envie de la peiner…) Bref, elle n’était pas contente que je refuse de me livrer à elle et elle a commencé à me dire qu’elle se sentait jetée, que si j’en parlais pas, c’est parce qu’elle ne servait à rien, qu’elle état inutile, et puis elle a inversé la situation, en me disant qu’elle ne me parlerait plus non plus quand elle aurait des problèmes, ou qu’elle me dirait juste que ça ne va pas sans m’en dire plus pour que je m’inquiète bien… Après cela, comme je ne disais toujours rien, elle a commencé à s’auto-détruire : si je refusais de lui en parler, c’était parce qu’elle était trop nulle, pas assez fiable, etc.

    Ce que je constate, c’est que dans nos disputes, si elle n’a pas ce qu’elle veut, elle me fait une forme de chantage, parfois allant jusqu’à la menace du suicide. Et tant que je ne cède pas, elle continue, et après je dois en plus justifier ma conduite… Physiquement et moralement, cette situation me fait aller de plus en plus mal. Mais maintenant que je commence à me rendre compte de son fonctionnement, j’arrive à prendre du recul et à ne pas culpabiliser. Seulement, une grosse part de moi refuse toujours de la voir comme une potentielle PN ou manipulatrice… L’on m’a parlé aussi de la DA. Et pendant un moment, je me demandais si elle ne l’était pas, mais aujourd’hui, je me demande si au contraire ce n’est pas moi qui le suis…

    Bref, je suis un peu (beaucoup) paumée, et si possible, j’aimerais avoir votre avis sur tout ça et surtout, s'il est possible de sauver notre amitié. 

     

    Je vous remercie par avance pour votre réponse et m’excuse pour le roman…

    Bonne journée.

    Répondre
    1. Catherine

      Léa, AUCUN doute, elle est pn.  Tu ne te sens pas bien dans cette relation alors éloigne-toi, c'est une relation où elle retire tout de toi alors que toi tu te vide de ton énergie et ne reçois rien de çette amitié.  Penses à toi pour une fois, courage xx

      Répondre
      1. Léa

        Bonsoir Catherine et merci pour ta réponse !! Je me rends effectivement compte que je vais de plus en plus mal et que notre relation n'est pas saine… On se dispute de plus en plus, pour des broutilles le plus souvent. Il n'y a presque plus de place pour de la joie ces derniers temps. Et cela me pèse et me peine terriblement. Surtout si elle est vraiment une PN (ce qui ne fait aucun doute apparemment) c'est un poids en plus, une véritable claque en fait… je ne cesse de me demander si notre amitié est vraie, s'il y a quelque chose à sauvé, ou bien si au contraire ça ne va que se déteriorer…

        Quant à s'éloigner, ce n'est pas évident, car nous partageons des liens très forts. Mais si rien ne change, je crois que je n'aurais pas d'autres choix… je ne peux pas non plus me laisser bouffer !

        Encore merci pour votre message ! Bonne soiée :)

        Répondre
        1. Titia

          Bonsoir Léa

          Le souci avec ton commentaire est que ta copine se decharge completement sur toi.Elle fonctionne avec toi comme si tu etais responsable de sa peur de l abandon, de son complexe d inferiorite,de ses troubles de l humour etccc….Par son comportement  elle te signifie que toi seule est a l origine se ses difficultes voire d un eventuel .La verite est qu elle est depressive e tcompte excessivement sur toi pour gerer a sa place toutes ses difficultes y compris ses troubles psychologiques .Inciter la a se faire aider par un professionnel et a se prendre en charge .Refuse qu'elle se devalorise comme elle le fait devant toi car cela n a pas d autres but que de te manipuler emotionnellemnt et te faire faire ce qu 'elle ne veut ou peut pas faire.Vous n etes ni sa bonne ,ni son therapeute  et pour cela tu devrais l inciter a reflechir a ses propos quand elle essaie de te manipuler pour la renvoyer a la realite de ses dificultes et l inciter a se prndre en charge pour changer.Bon courage.Au plaisir

          Répondre
  27. Catherine

    Mon pn me dit et m'écrit qu'il m'aime et qu'il s'ennuie de moi… Pourquoi ça me fait plaisir?  Aujourd'hui il est allé voir un ami qu'il va voir souvent, il est très gentil.  Je l'ai su par hasard et ce n'est vraiment pas grave qu'il soit allé là mais là où ça va pas d'est qu'il m'a parlé de quelque chose de lui et je lui ai demandé, l'as-tu vu aujourd'hui? Et il m'a répondu " non il m'a dit ça l'autre jour". Pourquoi ce mensonge si inutile??????  J'ai le goût de lui remettre sur le nez mais je ne veux pas mettre dans le trouble la personne qui me l'a dit.  J'aurait envie qu'il sache pourquoi je lui dis souvent que je ne supporte pas les mensonges.  Il me dis toujours qu'il ne m'a pas menti sauf quand il a consommé et qu'il m'a tout dit.  Ah   ah   ah. Je suis tannée de me faire mentir, pourquoi je reste toujours là??? Je suis vraiment une bonne fille et je sais que je ne mérite pas ça.  Il est venu chercher ses choses chez moi mais on se parle encore.  Je suis comme en manque de son attention mais pourquoi?  Suis-je si carencée affectivement que je suis prête à accepter de l'attention même négative par moment?  Ramenez-moi à la réalité 

    Répondre
    1. Alice

      Cc Catherine !
      Ton état est normal : tu as tellement investi dans cette relation et cru que tu pourrais construire quelque chose avec lui que tu as du mal à renoncer à tes sentiments qui eux étaient on ne peut plus sincères !! Le tout, c'est de continuer à traquer ses incohérences : ça te permettra de te détacher de lui affectivement. Les sentiments s'estomperont : garde-les pour toi surtout : ne lui montre rien.
      Protège-toi.
      xoxo

      Répondre
    2. passion91

      catherine ,

      je vis la meme chose que toi !!! c est une OR..RE, mon PN tout comme le tien il me ment n a aucun interet pour moi mais me dit toutes les 4 sec quand je suis avec lui qu il m aime que je suis la femme de sa vie etc etc ….nous sommes toutes 2 carencees affectivement et nos PN aussi !!! c est aussi pour cela qu on reste avec eux malheureusement !!!! pas simple de rompre le cordon ! cela fait des semaines voire plusieurs mois que je dois le quitter definitivement et je remts au lendemain ! comment faire face a la solitude comment faire face au néant comment faire quand on se retourne en arriere et qu on a que des regrets dans sa vie !!!!! une de mes copines me disait que j avais le gout pour s ouffrir !!!!!???????

      comment rompre definitivement c es tellement difficile

      catherine je te comprends tellement bien que je vis la meme chose que toi

      Répondre
    3. Titia

      Bonsoir Catherine,

      Je suis certaine que la realité, vous la percevez aussi bien que la majorite des gens.Le souci est que vous trouvez des "benefices secondaires" à votre situation relationnelle avec cet homme.Croyez vous vraiment que vous ne tirez strictement aucun "avantages " de cette situation ?.Je ne dis pas que ce sont de reels avantages ou benefices mais vous les percevez comme telles parce que cela est plus facile pour vous que d affronter la realite de la situation.Cet hommme que vous decrivez est malsain,j'en suis persuadee mais comment expliquer votre fonctionnement avec lui?. Votre comportement est  inadaptee  au sien .Il se comporte mal avec vous et vous accepter de le soutenir quand il est mal… .Pourquoi repondez vous a lui de cette maniere?.Cherchez vous à etre perçu par cet homme comme une personne bien pour vous sentir bien avc vous -meme?.Pourquoi son avis compte t il autant pour vous?,que voulez vous lui prouver?.Je crois que cette homme  PN occupe une place d"autorité" que vous lui avez laissé,(pourquoi?),sans tenir compte de la particularite  de sa perssoonalite.Son pouvoir de nuisance sur vous est consecutif a la place que vous lui donnez et à l absence de limites que vous fixez.Il n a pas de limites parce qu il n en a pas pour lui meme probablement… . mais ce qui est embetant est qu il  n a pas de limites avec vous.Fixez les avec lui par exemple.Vous pouvez dire par exemple que c est pour diminuer les motifs de conflits recurrents et qu il gagnera autant que vous a limiter le nombres de conflis et apaiser les tensions.bon courage.A bientot.

      Répondre
      1. Catherine

        Merci Titia, vous me faites réfléchir, il prend toute la place que je lui laisse pour la méchanceté.  Je fixe mes limites mais il ne les respecte pas et moi je reste là quand même.  J'ai telllement été manipulée que je ne suis pas objectives et mon côté sauveur est si fort que j'ai toujours cru qu'il comprendrait que je l'aime sincèrement,  que je pourrais lui montrer qu'on peut être heureux et fidèle! Lui faire oublier le passé qui semble avoir été difficile (si c'est la vérité) merci de me dire les vraies choses 

        Répondre
    4. Catherine

      Alice et passion91, MERCI vous me faites du bien.   Aujourd'hui, je vais prendre un café avec une amie et on en a long à se raconter et je vois 3 autres personnes que je connais alors j'ai été là longtemps.  Je reçois un texto et je lui dis que je suis encore au café.  Plus tard il me dit "Vas-tu passer la soirée là?  Et là je partais du café alors je l'ai appelé et lui ai dit " passer la soirée là? Me demandais-tu ça sérieusement? "Et il m'a dit " Il devait y avoir quelque chose d'intéressant!" ( insinuant un gars) j'ai raccroché.  Il m'a rappelé et là je lui ai dit que j'étais avec mon amie et que je fais rien de mal et que j'étais tannée qu'il me parle de gars et je lui ai remis des choses sur le nez qu'il avait faites et il m'a dit, tu vas toujours me reparler de ça?  Et moi je lui ai dit " oi tu as vraiment fait ça alors que moi je suis avec mon amie et tu insinu que je suis avec un gars". Il est revenu sur le tapis avec le gars qu'on connait tous les deux et don je ne suis nullement intéressée et que je n'ai à peu près jamais parlé de ma vie et il m'a dit " Tu serais bien avec lui, je pourrais t'arranger ça". Je venais de lui dire que je me fout d ce gars là pour la 1000ième fois.  J'ai raccroché. Et là il m'a rappelé sans que je répondre et m'a texté, j'aimerais ça te direcomment je me sens 30 sec. Je lui aimdit que j'avais besoin de mon énergie et que je ne voulais plus me faire dire des choes comme ça, que je n'acceptais plus ça et là la manipulation a commencé parce que je ne répondais oas et quand j'ai répondu quelque chose il m'a dit "tu viens de raccrocher au téléphone?" " Tu vois c'est ça que je veux dire qund je te dis que tu ne m'aimes plus" " pourquoi tu ne me dis pas que tu ne m'aimes plus, tu veux m faire souffrir?"  Tu attends que ce soit moi qui ke fasse pour pouvoir dire que je ne t'aimais pas? Tu passes une belle soirée? Tu dois être assez occupé pour pas me répondre.  Je vais pouvoir dire que j'ai fait rire de moi une fois de plus merci beaucoup.  J'ai un coeur et me faire dire que tu ne m'aimes plus lui éviterait beaucoup de peine". Je n'en peux plus, il ne veut RIEN comprendre.  Je lui dis seulemet que je ne veux pas qu'il me fasse de la peine avec toutes sortes d'insinuations.  J'aurais tout donné pour ce gars là c'est fou hein?  En plus je commence des traitements contre le cancer demain et je lui dit que je dois garder mon énergie et que je ne veux pas de stress il n se préoccupe pas de moi du tout.  Je ne suis pas capable de lui dire que je ne l'aime plus parce que je l'aime encore mais comment ça se fait que je l'aime? 

      Répondre
        1. Catherine

          Bonjour, hier ses textos d'insinuations ont durée jusqu'à 11h du soir.  Donc d'être allée prendre un café avec mon amie pendant 3heures m'a valu des textos de soupçons pendant plus de 6 heures.  J'ai encore besoin de votre aide et ou votre opinion puisque j'ai de la difficulté à être objective.  Normalement quand je vais prendre un café c'est environ 1h30.  Est-ce normal qu'il ait pensé que je puisse lui avoir menti?  Il m'a dit qu'il ne croit pas que j'étais là et que la journée d'avant ne me crois pas non plus que je dînais avec une amie et qu'elle est venue chez moi après notre dîner.  Pourtant c'est la vérité!!!  Pour lui, j'ai un nouveau mec.  Il m'a même dit hier soir que quand j'avais mon fils je lui répondais et quand je ne l'avais pas je ne répondais pas et que ça lui en disait long sur mes soirées.  JAMAIS il ne se remet en question!  Si je ne lui répond pas c'est à cause du comportement qu'il a avec moi je ne peux plus le laisser me dire n'importe quoi et me laisser faire!  Il a osé me demander combien j'avais de compte facebook.  Je lui ai dit continu de me dire des choses comme ça et après demande toi pourquoi je ne te réponds pas.  Sa réponse "trop facile de mettre ça sur mon dos, c rendu un jeu pour toi". Un peu plus tard je lui ai dit "pense ce que tu veux, le dernier message que je t'ai écrit c'est "ça suffit j'en ai assez" alors tu le savais que je ne répondrais plus à toutes tes insinuations FAUSSES."  Il me répond "tu te sers de ça pour être tranquille" je lui dis "A Y O Y E t'as RIEN compris" et là il répond "Tu me fais prendre les nerfs et après tu me réponds plus comme ça tu as toute ta soirée à toi". Je n'avais rien j'étais toute seule chez moi!!!  Je suis démolie mais je veux rebondir et toit comme Vanilla, j'ai besoin de me faire dire si j'ai pu exagérer avec mon café de plus de 3 heures parce que je vous le dit, je n'ai plus de jugement pour ce qui est de moi en ce moment. Merci de m'avoir lu xx

          Répondre
          1. Alice

            Hey Catherine :)

            ça me désole de voir à quel point tu es prisonnière de ce type, à quel point aussi il joue à te pourrir tes moindres moments de détente alors que tu en as tellement besoin !!
            comment peux-tu accepter ça ? J'aimerais tellement t'aider !

            Ne vois-tu pas que tout cela n'est qu'une vaste comédie qu'il te joue pour asseoir son emprise ?? Crois-tu vraiment qu'il soit sincère dans ses accusations ?? il a simplement trouvé ce moyen pour te torturer et il en joue. Il voit que ça marche et s'amuse sans doute de l'énergie précieuse que tu déploies pour tenter vainement de le convaincre !

            Ce n'est pas à toi de combler la faille narcissique de ce triste individu et tu n'es pas responsable de son enfance malheureuse qui ne saurait en aucun cas justifier ses agissements.

            Comme tu le dis tu es en traitement et ce salaud va t'épuiser .

            Non il n'a et n'aura jamais le moindre égard pour toi !!! Parce que lui seul compte !! Tu n'es là que pour lui servir de souffre-douleur : il te bouffe ta vie, ta liberté !!

            D'où tu n'as pas le droit de passer – quelques soient le nombre d'heures et de jours même !!- du temps avec tes amis ???

            Pourquoi accepter ça ??? ça tourne pas bien Catherine : à quand la première bousculade – si ce n'est fait – puis la première baffe ?
            Crois-moi j'ai testé et ça pue cette histoire. Vraiment.

            Moi perso, j'ai refusé de vivre ça. Je suis célibataire et la solitude est infiniment appréciable et ressourçante après le passage de ces tsunamis émotionnels !!!
            Je sors quand je veux, avec qui je veux, le temps que je veux.Je ne dois de compte à personne. Je reçois chez moi si j'en ai envie , quand j'en ai envie. 

            Je n'ai donné mon numéro de tel qu'aux amis proches et suis sur liste rouge : ras le bol des débordements de ces malades ; c'est une vraie intrusion dans notre intimité que de les avoir par tél ou par mess, surtout qd ils se manifestent la nuit !!
            Merde, Catherine !! on est au XXIème siècle, pas au moyen âge !!!

            Mon dernier ex – lol, j'ai enchaîné les loosers ;) – qui s'était incrusté chez moi (lui aussi, comme tous) et me pourrissait l'existence avec ses cuites hebdomadaires, vivait sur mon dos en dépensant tout en jeux d'argent pour payer des coups à ses potes quand moi je raquais pour les factures etc…je l'ai foutu dehors en une soirée.

            La goutte d'eau qui a fait déborder le vase. J'étais en chimio et ce connard m'épuisait avec ses frasques et ses débordements continuels, au mépris de ma fatigue, de ma santé, de mes avertissements. Ben voilà. Dehors. Mon cancer, je l'ai vécu entourée de mes vrais amis, j'ai subi une ablation du sein en décembre et je suis en rémission totale.

            Ou en serais je si j'étais restée à me faire démolir par ce triste individu ??
            J'irais sûrement bcp moins bien, je me sentirais nulle, mal dans ma peau, triste ; je serais encore avec lui, à compter les jours en redoutant le week-end beuverie : seule toute la journée et réveillée en pleine nuit par le connard plein comme une bourrique ; je serais sans doute isolée de mes amis…parce que là aussi ça posait problème.

            Aujourd'hui, je pète la forme  et je vais te dire : y a pas un connard de PN qui rentrera de nouveau dans ma vie !!
            J'ai une lacrymo dans mon sac et une dans ma table de nuit. Je gazerai le premier salopard qui aura la mauvaise idée de venir me saouler !!!

            Xoxo Catherine. N'accepte plus l'inacceptable et prends soin de toi.

          2. Titia

            Bonsoir Catherine,

            Une petite pensée pour vous qui allez commencez les soins demain pour cette maudite maladie.J'ai lu vos derniers  messages  et je attérée du comportement de votre compagnon.Cet homme est dénuée d humanité.Vous etes affaiblie et il continue  à vous démolir,c carrement choquant!.J ai mal au coeur pour vous.En lisant vos messages j ai decouvert qu il vousa tellement maltraité psychologiquement que vous ne savais plus ce qui est "normal" de son contraire.Vous etes dans un etat de confusion importante et je crois sinceremnt que vous avez besoin d une aide plus importante encore que l aide apportee sur ce type de site.Ce qui terrible est que vous participez avec lui à son entreprise de demolition contre vous.Vous n avez rien a vous reprocher et vous fonctionnez avec cette personne comme si c etait le cas!.Je peux vous assurer Catherine que ce que vous accepter de subir est d'une grande violence contre vous meme et destructeur.Pourquoi faites vous autant de mal et ne prenez pas votre defense pour vous respecter .Le respet de l 'etre Humain ne se negocie pas Catherine et vous fonctionnez avec lui comme si c etait le cas!.Comment voulez vous vous en sortir alors que vous etes devenue par ces manoeuvres manipulatrices votre propre boureau et complice de ses manoeuvres destructrice.Vous savez Catherine, je n'ai pu sortir des griffes de mon ex bourreau qu 'a partir du moment ou j 'ai fait un contrat moral avec moi meme pour ne plus jamais accepter de me laisser maltraiter, en somme le jour ou j ai decider de cesser de me maltraiter et refuser de ma laisser me maltraiter.Vous me parler de votre generosite et votre cote sauveur  c une tres belle qualite que je partage avec vous mais ce n 'est une raison pour vous en servir contre vous meme.Ces qualites sont tres belles mais vous ne devez pas vous laisser vous exploiter  parce que vous etes dotee de ces qualites!.Croyez moi , s il est pn comme ça semble lourdement le cas, ce qui l attire chez vous ce ne sont pas ces qualites mais ce qu il peut en faire .Il les exploite comme tous pervers qui se respecte et jouie de votre souffrance.Ce qui l interresse c votre capacite à souffrir et vous detruire pour lui.C ça qui le fait "bander".Excusez mon ton un peu direct , je suis juste choquee par tant de maltraitance de lapart de cet individu.Croyez en vous Catherine ,vous etes une belle personne .Prenez soin de vous.bon Courage.

          3. Catherine

            Alice, tu me demandais à quand la première bousculade et la première baffe?  Il m'a poussée cette été et je suis tombée parterre et après le jour de l'an il a mis la main à ma gorge et l'a enlevée tout de suite.  Je ne pouvais pas croire que j'étais entrain de vivre ça.  Ton message me fait du bien, je ne suis pas capable d'analyser tout ça,  je suis perdue.  

            Tu vois aujoird'hui, j'étais à mes traitements et je lui ai dit que je devais fermer mon cell.  Après, je l'ai ré-ouvert mais j'attendais l'oncologue (c'était oas prévu donc rendez-vous plus long que d'habiture) et là il m'écrit "pourquoi tu ne me réponds pas et que tu es sur fb.  Je souffre et tu me traite comme un déchet.  Tu attends que je consomme ou que je m'enlève la vie?  La corde est croche tu sais".  Comment crois-tu que je me suis sentie?  Surtout que je n'étais oas sur fb du tout.  Il m'a envoyé un photo de mon fb et c'est vrai que ça écrivait que j'étais en ligne mais je n'y étais pas.  Je suis fatiguée et toujours inquiète.  Il m'a dit qu'il me croyais et qu'il allait régler le problème ( ça m'inquiète parce que je sais pas ce qu'il veut dire ) Chaque fois que je pense que je suis forte, il a le tour de trouver les mots pour me faire choquer ou inquiéter ou fondre ou devenir hystérique…

            Tu as vécu ça plus d'une fois Alice?

            Je suis vraiment  triste d'apprendre que tu aie dû subir l'ablation du sein, mais je vois que ton moral a l'air bon et ça c'est super!  Je sais pas pour toi mais on dirait qu'on voit la vie d'une façon différente.  

            Merci de ta franchise, ça me fait un grand bien.  Il faut que je reprenne ma vie en main et que je ne perde pas la fille fonceuse que je suis.  Pour l'instant elle est encore là mais je la sens fragile. 

            Est-ce que tu es en traitement encore?  Feras-tu de la radiothérapie aussi?  Et est-ce que ton PN te conctacte toujours?

            merci Alice XOXO

          4. Catherine

            Titia, merci pour tes pensées positives.  Tu as tellement raison, je suis tellement maltraitée psychologiquement que je ne sais plus ce qui est normal.  Si tu as une chance de regarder ce que j'ai écrit à Alice concernant mon traitement d'aujourd'hui, dis-moi ce que tu en penses toi aussi si tu veux bien ok?  Combien de temos as-tu resté avec ton mec?  Et est-ce qu'il t'a déjà parlé de suicide?  Parfois je me demande s'il est pn ou s'il est toxicomane et ou schyzoprène et ou autre chose.  Tu vois je suis entrain de trouver des excuses, mon cerveau a été complètement possédé.  Merci XOX

      1. sophia

        Bonsoir Catherine,
        Cette histoire me rappelle ce que j ai vecu quand j etais enceinte, la gyneco me disait que je pouvais pas accoucher par voie basse et que je devais decider de quand faire la cesarienne et lui etait furieux ne voulais rien savoir et me culpabiliser … quand j ai accouche j ai eu des crises de douleurs atroces ( calculs vesicule biliaire) et monsieur ne voulais rien savoir, j oublirai jamais oublier le jour ou je vomissait des liquides jaunes avec douleurs insupportables et lui inquiet pour la peinture du mur que j ai sali en vommissant, il m a meme demande de nettoyer ça avant que ça seche ….. horrurs horreurs horreurs …. ma famille est venue me chercher et j zi fait une cholecystectomie en urgence et la aucun soutien aucune tendresse aucun amour RIENNNNNNNN. J ai les larmes qui coulent en ce moments en me rappelant de cet etre vivant inhumain avec lequel j ai passe 5 ans de ma vie, de ce monstre qui voulait me detruire juste parceque je suis une fille bien, eduquee, joyeuse, sure d elle et perseverante.
        FUYER CHER(E)S VICTIMES, ces monstres de PN font peur plus que la solitude, ils sont des personnes a ne jamais connaitre ou cotoyer. Malheureusement, si ça vient pas de vous victimes personne ne pourra vous sauver d eux. COURAGE BONNE CHANCE.

        Répondre
        1. Catherine

          Sophia, que c'est triste!  Vous n'êtes plus avec lui depuis quand?  C'est drôle que nous ayons toutes en commun d'être des filles biens, enjouées, énergiques et sur d'elles!!!  Je crois qu'ils n'aiment pas ça, ça se peux-tu?

          Répondre
          1. Alice

            Hello Catherine :)
             

            Merci pour ton mess.

            Facebook : méfiance !! un bon conseil : change ton code d'accès : bizarre cette histoire de connexion : es-tu sûr qu'il n'a pas craqué ton code et que ce n'était pas lui qui était connecté à ta place ?

            Ce type est dangereux, en témoigne ses faits et gestes inadmissibles.
            Il veut ta perte et c'est tout . Abus de faiblesse sur une personne malade.
            C'est grave et je pense comme Titia que tu dois te faire aider absolument par un professionnel.

            Tu es suivie à l'hôpital pour ton cancer : sais-tu que dans chacune de ces structures tu peux consulter gratuitement un psy dans le cadre de ton traitement? Ce serait l'occasion de lui en parler et de te faire épauler !! Fais-le , parles-en aux infirmière et à l'oncologue et fais-toi fixer un rdv très rapidement !!

            Tu dois absolument prendre soin de toi et cesser cette relation qui ne fera que te détuire davantage Catherine !! C'est carrément autodestructeur et il faut que tu comprennes avec l'aide d'un professionnel ce qui t'entraîne sur cette pente glissante. C'est le seul moyen de t'en sortir et de reprendre ta vie !! Elle t'appartient et à toi seule !!

            Oui j'ai enchaîné 3 relations désastreuses avec 3 types de PN différents : le premier très dangereux et violent a failli me faire commettre l'irréparable (TS) et j'ai dû être hospitalisée et porter plainte à plusieurs reprises contre lui pour qu'il débarrasse le plancher. Le second manipulateur mytho et profiteur que j'ai mis dehors du jour au lendemain, plus parasite que dangereux. Le dernier enfin dont je parlais , borderline je pense et très manipulateur à sa façon. Tous ont en commun d'avoir abusé de ma générosité, de mon pognon, et d'avoir essayé de me parasiter pour vivre sur mon dos. (tu pourras retrouver les détails de ces histoires sur le site que je fréquente depuis plus d'un an)

            Du coup je vais te dire : mon ablation est un moindre mal face au désastre qui me guettait si je m'étais accrochée à eux dans l'espoir de les changer . de tte façon, c'était une récidive et je m'étais faite à l idée donc je le vis plutôt bien. et au moins contre le cancer il y a des traitements efficaces : contre les PN non ! Enfin si : la fuite et le coupage de ponts. J'ai coupé les ponts avec tous. Radicalement sans céder au harcèlement. Je commence à être rôdée et c'est ce qui m'a sauvée !
            (Pas de radiothérapie pour moi car j'en ai déjà eu une il y a 9 ans. )

            Donne de tes nouvelles : que t'a dit l'oncologue ? ça va, tu supporte la chimio ??

            Xoxo Catherine !! A très vite :) Courage !!

             

          2. sophia

            Bonjour Catherine,
            Cela fait deux ans qu on est separe et un an qu on est divorce. Me separer de lui etait dur car eux ils s accrochent juste pour ne pas etre perdant, ce n est ni par amour ni par passion, c est juste pour achever leur jeu maudit. En ce qui me concerne, en plus du faite qu il a 29 criteres sur les 30, il me la avoue, il m a dit je me suis marie avec toi pour te detruire, t aneantir, te laisser folle et sans espoir et aucun autre homme ne te prendra. Il m a dit je t ai fait un enfant juste pour t handicaper et te faire perdre toute ton energie et ta force et ton argent ( la preuve est que jusqu a present je ne touche rien comme pension, il fait trainer les choses au tribunal) et il voulait absolument qu on fasse un 2eme enfant mais j etais contre car je voyais qu il etait trop indifferent avec notre premier, il disait aussi connaitre une atre avec laquelle il va refaire sa vie et aura les enfants qu il voulait. Voila un peu de l horreur que j ai vecu. Donc soyez sures victimes qu en attendant et patientant avec un PN vous perderez d avantage et vous aurez besoin de plus de temps d energie et de force pour vous en sortir et a un certain moment ça sera tout simplement impossible.
            Bonne journee.

  28. valentin

    Bonjour j'ai 18 ans et au lycée j'ai rencontré une fille devenu mon amie après l'avoir aider car elle traversait une mauvaise période.  Au début elle etait douce timide gentille agreable me faisait plein de compliments et meme me draguait avef des mots et des geste ambigu. Mais un jours elle m a fait comprendre quelle avait un mec elle m a raconter sa vie avec lui . Puis elle a commencé a m humilié sous le ton de la plaisanterie.  Sa façon de me parler fesait mal. Elle me critiquait tout le temps . Je ne pense qu'à elle elle est dans tout mes reves et cauchemards . Un jours elle a meme reussi a ce que je m'excuse alors quelle venait de me frapper.  Elle m a aussi dit de partir avec une grande froideur alors que je lui est dit une heure avant que je pensait a me suicider. Si je lui dit le mal qu'elle me fait elle pleur et dit que c'est moi qui la fait souffrir en lui disant sa. Elle nie toute responsabilité et est très jalouse .  Jene sais jamais ce qu'elle ressent vraiment pour moi tellments sont comportement change . Soit elle me cours après ou fait exprès de m ignorer.  Mes amis me dise de la laisser quelle est dangereuse pour moi. Je parle que d'elle et j'ai peur de la laisser elle compte tellement pour moi . Comment je ferai pour la laisser ne plus lui parler voir ses sourires. Depuis que je la connais je suis plus le meme et ma vie c'est dégradé je tombe petit a petit dans la dépression et elle rit m'aime m'ignore et me fait tjs des reproches.  Je ne sais plus quoi faire ? Pensez vous d après la description qu'elle est une perverse narcissique?  A partir de votre réponse je prendrais une décision . Mais des foi j ai envie de me laisser aller de me laisser complètement faire par elle. De plus notre relation est mal saine depuis le début car si je l est aidé c est parceque elle ma dit vouloir se suicider

    Répondre
    1. Enzo

      Salut Valentin 

      je pense pouvoir te comprendre tu es jeune a peine 18 ans c est dommage tu as tt une vie devant toi fuit ne te culpabilise surtout pas ne pense pas au suicide car je vais te dire une chose ci tu fais sa c est toi qui va être con tu risque de te faire juger comme fou et même mieux sa va lui faire ni chaud ni froid donc cest toi seul qui payera les conséquences donc sois rassurer écoute les gens qui t entoure ami famille car tu es tellement aveuglé que tu veux croire à rien a personne a part t intéresser a elle avec le temps tu verra ci elle s interrogé si elle a cette intelligence de reconnaître c'est tord ce qui n est pas gagner je te le dit d avance mais bon il se peux que sa change d une personne a l autres alors la elle arrivera a te comprendre mais la t approche plus d elle car tu va finir par te faire passer pour un fou un malade ce quel fait cette personne avec toi c'est une mode de  communication lâche et moyenâgeux. Aussi effet miroir ou projection. Reprend toi mais toi en valeur avec t qualités piis tu va pouvoir te retrouver courage 

      Répondre
    2. Catherine

      Valentin N O N!!!!!  Tu ne peux pas te laisser traiter comme ça, c'est inacceptable. Tu n'es pas sa possession.  Il ne faut pas confondre amour et contrôle.  Elle joue avec ton coeur. Libère toi de ça et fais confiance en la vie.  Elle compte pour toi?  Qu'est-ce qui compre pour toi? L'attention qu'elle te porte que ce soit positif ou négatif? Son faut sourire? Tu n'es pas objectif ton coeur est amoureux mais tu seras toujours malheureux et crois-moi ça n'ira pas de mieux en mieux mais de pire en pire.  Elle te critique, te manipule, t'a humilié, frappé, ce sera quoi après?  Tu dis toi-même que ta vie se dégrade et que tu déprimes tu as ta réponse, écoute ta petite voix courage xx

      Répondre
  29. Enzo

    Petite rectification avant de continuer mon histoire au niveau des dates sa ce corrige tous seul ci je reprend la date ou l amour de ma vie a apparue sur mon chemin c est en janvier 2013 et l'années a la quel j ai aménagé dans la même ville c'est 2011dsl.

     

    Donc continuons l histoire après cette merveilleuse soirée ou je l ai connue elle ma contacter quelque temps après pour avoir de mes nouvelles j étais en weekend seul au moment de son appel je lui avais dit que je voulais l inviter à ce weekend Avec moi mais que j'avais pas osez je devais la re contacter en rentrant es c'est ce que j ai fais la semaine d après et depuis ben on as commencer à ce voir tous les soirs pratiquement on arriver plus a ce quitter est quand on ce quitter pour rentrer chez sois c étais les sms qui parler on a avait pris tous notre temps pour ce faire un bisous

    Répondre
    1. Enzo

      on étais pas pressé mais moi j étais presser de la serré dans mes bras par contre je voulais tellement sentir son odeur que même en étant pressé j'avais du mal je n arriver pas et cette façon d approche me montrer a quel point j étais différent dans ma façon d approche donc on as passer 1 voir 2 mois comme deux ados pleinement heureux tellement heureux que on avait des petits comportement d enfant je me suis jamais senti aussi bien c'est dans c'est moments que j oublier mon passer mes responsabilités mes intérêt tous que je penser c étais elle est rien d autres elle pareil toutes étais réciproque un partage impressionnante une complicité parfaite alors comme la personne et différente à mes yeux je voulais vraiment que tous sois différent je lui es demander à lui parler je lui es raconter mon passer que vous avez lue avec les femmes même en rentrant dans des détails que je devais pas mais voilà je me disais quel ne peux pas savoir mieux de moi ce que j étais est de ce que j ai envie d être avec elle donc j'ai tous dévoiler précision elle m'avais rien demander je l ai fais avec ma propre volonté d ailleurs c est la seul a qui j'ai eux envie de le faire,mon premier regret a étais ce jour la en me disant être correcte avec elle il y a le point important c'est ta dire la déclaration du nombres d enfants je n ai pas pue lui dire que j'avais 4 enfants mais que j en avais 2 j'avais bloquer la dessus car sure le coup c'est tellement beau et impossible pour moi ce qu'on vivait que quelque chose dans ma tête ma empêcher de lui annoncer avec une peur de me dire je viens de trouver la bonne personne qui me donne la joie elle as à peine 26 ans ci elle apprend les 4 elle pourrais avoir peur et fuir donc mes enfants et leurs mère en fessant des aller retour le temps qui ont la maison dans la ville je mettais dit que je lui dirais plu tard pendant quel que jours je me sentez coupable je me culpabiliser sans lui faire remarquer car je voulais quel sache tous de moi par moi je lui dirais mais pas de suite car j avais trop peur quel parte alors que je tenais bcp a elle donc très vite on as commencer à vivre avec elle dans son appartement quel occuper déjà un matin je me dit c'est vraiment celle que je veux la bonne personne pour moi j ai décider d aller a la rencontre de c'est parents quel ne m avais pas présenter encore j ai demander a son père a le rencontrer il ma demander qui j étais je lui es annoncer que j étais le copain de sa fille on c'est vue le lendemain autour d un verre je me suis présenter et je lui es dit ce que j'avais sur le cœur c est ta dire quel sont mes intentions avec sa fille ce que je ressentez pour est ce que j'aimerai vivre avec elle la plus belle des histoire me quoi en étant honnête et il as étais surpris et apprécié ma démarche et pareil pour la maman j'ai fais pareil très vite il m ont bien accepter rien a dire,nous en continuant à vivre le bonheur on avait un compte Facebook chacun donc elle utiliser pour c'est jeux en particulier sa ferme et moi à discuter avec les ami(e)s et jouer aussi bien évidement je discuter avec des cousines et quel que femme pas de famille mais des amie la jalousie n êtes pas présent dans la relation jusqu'à la il y a eux un ou voir quelque remarque qui a fais surface concernant Facebook mais biensure aujourd'hui je me dit que sa étais normal car je passer du temps avec mon portable sure Facebook jusqu'à ce que un matin une personne amie avec une amie a moi m envoi une demande de rajout au réveil au lit j accepte et je commence à discuter avec pourvoir qui est elle voyant sa elle as disjoncter c'est toujours compréhensible au jours d aujourd'hui j accepte puis j avoue que j avais un compte badoo qui étais créé quelque années avant de la rencontrer ou il y avais des photos de moi mais moi en vivant cette amour fou ce bonheur loin de penser à ce compte que je n utiliser pas depuis 4 mois avant notre rencontre donc totalement innocent et loin de penser à cette existence du compte elle décide alors fouiner sur le net a cause de ma peur qui la secouer et commencer a lui mettre des doutes en rentrant elle ma sortie sa on as vue ensemble l'utilisation du compte qui était récent donc je lui es dit la vérité c'est que un ami d enfance avec le quel je m entendez super bien que je lui avais présenté aussi utiliser mon compte pour ce couvrir car il était mariée il vivait des moments difficile et moi j étais sa couverture vue que c'est une petite ville que tous ce sais ce vois alors il c est servi de moi.même les conversations il communiquer de la même façon donc voilà le deuxième choque j ai beau a dire c'était pas moi elle n as jamais crue de la sa c est enchaîner elle découvre avec une amie a elle qui est horrible et démon hyper jalouse de notre histoire sa pué a 3 km cette personne va la chercher et l'amener chez des personnes de ma communauté pour entendre que j ai 4 enfants et que je suis tjr mariée légalement retour la maison commencer a me le ressortir je lui est dit la vérité oui divorce en cour mais pas fini car la partie adverse les parents de la mère de mes enfants me demander trop de choses financièrement pour quel puisse officialiser la demande de divorce car il y avait une pression sur elle par son père alors que d elle même elle avait accepter est elle avait entamer une procédure dans la quel je n avais pas pue être présent j ignorer l intérêt du divorce sur papier juste pour ne pas leurs donner ce qui voulais obtenir toute en me disant qu'il finiront par arrêté vous que sa ne m empêcher pas de vivre ma vie.

      Donc après 3 mois de relation on était tellement bien que je n arriver pas a la quitter pour aller travailler tous que je voulais c était passer le Max de temps avec elle même ci elle a faisait tous pour me dire d aller travailler je n arriver pas elle ne sortez pas une seconde de mes pensées j'ai commencer a vivre que de l amour à ce moment la part le faite de lui avoir cacher les enfants ce qui a était vraiment un tord je reconnais même ci cela était à cause de ma peur elle as commencé à changer par imposant sa jalousie énorme au début je prenais sure moi en disant elle as raison j'ai fais des choses pour la rendre jalouse dans le sens de savoir réellement ci c est vraiment réciproque ou ci je m engager dans l enfer j'ai du lui faire quelque petit teste ce qui était pas une bonnes idée pour savoir jusqu'à ou elle m'aime a quel point ci c'est vraiment réciproque alors que je me le disait que c était réciproque mais en aillent un passer il y a des choses qui me fessait poser des questions.

      il m'a fallut 3 voir 4 mois pour être vraiment déséquilibré on as commencer à vivre sur 4 mois sur son salaire c est a dire les courses les clopes le loyer les factures sinon avant la chute professionnel perte contrat client argent en trois mois les dépenses de l entreprise commencer a être énorme sa cumuler elle en pouvez plus j en pouvez plus je me suis gouffre dans une impasse ou j'ai commencer a devoir de l argent chez des fournisseurs des entreprises avec qui je travailler j étais devenue l homme qui ne soucie de rien sauf celle qui l aime mais je reconnais que a c'est moment je lui fessais du mal et du soucie donc son compte était débiteurs de 2500€ après 4 mois je pense ci mes souvenir sont bons j'ai commencer a me bouger a me relever j'ai combler son découvert et j ai commencer a me lâcher complètement sans rien calculer avec elle parce que l expérience financière me montre quel as était la même au moment difficile heureux de savoir tous ça moi qui était un homme qui penser rien a lui sans faire attention j'ai commencer à penser rien a elle pour tous j étais tellement fière d elle que elle as eux pleins de bonnes choses et que des choses important pas de la merde parce que a mes yeux elle mériter la meilleur des choses j'avais en tête une chose c'est quel était la meilleur femme sure terre donc dans le but de la rendre bien de lui montrer quel

      Répondre
      1. Enzo

        est la meilleur la plus importante j étais la je pense qu'on as était un couple qui as bcp bcp fréquenter les Restos les balades les sorties nationale a plusieurs reprise l Espagne une fois l Italie une fois mon pays où j'ai présenter à ma grand mère et tous sa j était la sans calculer financièrement et sentimentalement j en regrette pas pour vous dire elle mériter mais cela a fais de moi aujourd'hui des signes de teste PN une belle habitude on arrive à la transformer c est sure a accepter bref je continue sachant que pendant 4 mois je lui en avait fais baver je reconnais en sortant avec des collègue en rentrant tard en passant du temps à jouer au rami sur Pc des nuit entière mais précision elle savait ou j étais avec qui je lui disait tous je vous le dit en toute sincérité je ne l ai jamais tromper je n ai jamais voulue le faire car avec cette amour elle ma sans ce rendre compte changer ma vision sur le respect de la femme j'ai découvert que en respectant la femme c'était aussi un respect pour sois même je me sentez plus propre et les relations d un soir ou voir plus d une semaine était devenue a mes yeux horrible je commencer a me dire comment j ai vécu sa dans le passer cette amour et la volontés de m investir avec elle ma rendu bien très bien en moi encore une raison de plus pour s accrocher il y a bcp de choses qui as changer en moi sa jalousie les interdictions on commencer a prendre de la place chez elle ensuite chez moi aussi j étais devenue très jaloux a cause de certains chose que j'ai découvert qui était son passer sans être des  choses très méchant mais douleureux.

        Durant cette période toujours je reconnais et je m en veux uniquement pour certaines choses que je ne me pardonnerai pas a vie même ci elle un jour m aurai pardonnez voici les seuls mal que j ai pue lui faire c'est sincèrement par une crise de jalousie l avoir mis un coup au visage ou elle avait saigner du nez de ne pas pouvoir réussi à lui dire les enfants d avoir un soir malgré les circonstances que vous lirez prochainement lui avoir manquer verbalement par des insultes par des paroles qui sont pas correcte à prononcer à une femme qu'on aime vraiment donc je m en suis voulue je m en veux tjr je m en voudrais tjr aussi je me culpabilisera tjr pour c'est comportements qui on était uniquement sure de la colère car juste après je ne m en remettez pas je n arriver pas les erreurs sont humains avec son qu'on vie parfois on arrive a faire des choses impardonnable mais une fois conscient je n ai jamais osez reproduire une telle chose telle comportement malgré l enfer qui as commencer par la suite et qui ma coûter 1 ans de ma vie ou j ai pris sur moi ou j ai serré les dents ou j'ai dû patienter toute en me disant que je lui es fait le mal comme je voulais écrit es suite à sa elle aussi avait besoin d évacuer pour se libère et aller du bon pied les jours passer et chaque fois je commencer a voir de plus en plus de la vengeance mais je l interprété d une manière différente d une manière positive en luttant contre pleins d inconvénient en voulant dialoguer qui étais quasiment impossible tous dépendait de son humeur pour avoir des discutions et même ci on en avait c était j en es marre d entendre les même choses sa finissait en crie en pleure donc au bout de six mois de relation le calvaire a commencer sa durer jusqu'à maintenant dans ce partage vous pouvez avec le premier me décrire la personne que vous ressentez en moi comme j'ai bien dit le but n est pas là pour lire des bons commentaire qui pourrai réjouir la personne ou son égos mais le vrais penser pour aider à avancer quelqu'un sur le bon raisonnement car en écrivant tous ça je parle de tous que j ai fais moi prochaine partage il s agira de ce que j ai pue vivre en retour comment j ai réagis ques ce que j ai fais pour être aujourd'hui accuser d etre un PN vous aller peut être vous dire il s est vraiment complexer avec le PN mais non c'est plutôt la seul personne au monde pour qui j aurai donner jusqu'à ma dernière respiration qui ma mise cette étiquette sous le conseil de son psy que je trouve d ailleurs étrange que quand on va voir un psy seul c'est pour sois même ci on va a deux c'est pour mettre en cause les deux personne alors vue quel a était seul vue que je n aurai jamais la chance de le voir de me présenter d aller comme client malgré a plusieurs demande de le consulter pour mieux la comprendre je n es jamais eux cette occasion la je trouve étrange que ce psy arrive à faire un test sur moi sans me connaître ou m avoir vue pour lui dire de me fuir que je suis un gros malade mais bon je sais pas je vais me dire c est possible peut être je n avais jamais eux affaire à un psy jusqu'à maintenant aujourd'hui j en une elle est extraordinaire car contrairement au tiens nous on parle que de moi ce que je n arriver pas a faire jusqu'à maintenant a force de penser plus a elle a nous chercher réellement ce qui n allait pas ou la clés pour pouvoir nous sortir d un jeu ou je savais pas comment on est rentrée dedans voilà ce que je lui es fait comme mal je nie pas le coup sure le nez et pour moi impardonnable les insultes verbale comme j ai fais aussi mais après les détails comme ne pas avoir dit certaines choses à cause d une peur je sais pas ci vraiment c'est des choses assez pour pouvoir entre une personne vraiment décevante a ce point ok elle as eux mal c'est compréhensible car j'avais aussi mal de ne pas pouvoir arriver à lui dire a chaque fois que j en avais envie je m en voudrais ci tu lie ça je te le dit clairement pour quelqu'un qui en as eux marre de ce justifier parfois même avec des preuves en prouvent l inverse de certains imagination totalement faux maintenant qui y a plus un nouveau départ comme je l ai voulue pendant un ans maintenant que avec tous qui c'est passer c'est derniers temps de la façon donne tu ma vraiment déstabiliser et ouvert les yeux pour de bon en arrêtent de me culpabiliser de me donner moi même j ai vraiment analyser moi même tous qui c'est passer durant cette dernière années en revoyant bcp de choses c'est malheureux de le dire maintenant comme je l ai toujours dit je pense etre l homme vraiment sincère es fort pour t accompagner à la guérison d un effet miroir projection ce n'est pas une honte car même comme sa je n aurai jamais honte peur d elle je serais que triste de pas pouvoir l aider à sens sortir car je suis éloigner je pense très sincèrement que je suis vraiment celui qui ne fallait pas fuir ou éloigner tous mal peux trouver une fin la seul chose c'est de ce mettre en question en sois même d accepter le mauvais le combattre on es humains on as tous besoins de parler d être accompagner par une bonne personne on es rien pour juger mais on est fais pour conseiller je pense je voulez dit je lui es dit aussi je l aime a un point incroyable ce n est pas une simple affection loin de la ci après toute accusation de sa part très touchant très blessant plus que ce quel a pue me dire jusqu'à maintenant ou ce quel a pue me faire  d elle même car en deux semaines j ai vécue le pire des pires choses très touchant tellement touchant que quelqu'un qui aime comme moi arrive à baiser les bras parceque il a pas le choix il as un mur en face qui ne veux rien reconnaître que d accuser celui qui le soutiendra avec grand cœur et en un ans j ai assez prouver que je voulais sa s'arrange pas quel s enfonce s enfoncer elle même et enfoncez tous les deux c est sa etre un PN donc j'ai du tapera bcp de porte pour un homme pour un musulman je suis aller jusqu'à consulter des charlatans un prêtre un imam une synagogue une voyante un manitisseur sa maman sa grand mère maman mes sœurs j'ai tous essayer mais par pour une usure comme elle prêtent pour chercher à comprendre la femme comment fonctionne t elle je vous cache pas que en luttent seul j aller même à parler avec des plus jeunes comme sa petite sœur vous pensez vraiment que c étais pour me montre quelqu'un de bien vous penser vraiment que c était pour me montrer victime vous penser vraiment que c étais pour l humilier vous penser vraiment que c étais pour l enfoncez ou vraiment que je pouvez sauver notre belle histoire d amour avec sa volonté ci elle voulais y allez jusqu'à bout pendant un petit moment j ai même supplier d aller voir un coach conjugal vouloir cette démarche par un homme c'est très rare nous les hommes on ne veux pas croire à ce genre de chose en générale on as peur d entendre ce qu'on veux pas comme le dit un écrivain("Ne perdez pas votre temps avec des explications : les gens n’entendent seulement que ce qu'ils veulent entendre.") 

        Répondre
        1. Enzo

          mais j'ai jamais eux peur et sa c'est l amour que j ai pour elle la volontés de l aider de nous sortir de tous ça je crois réellement que j aivais tous pour pouvoir s en sortir du moins c'est ce que je sais et pense après à vous de me dire ci je me trompe ou pas pour finir avec toute ma sincérité c'est de l amour propre que j ai je l aime toujours j accepte vraiment qui faut tournez la page pas oublier car elle es gravée a vie pas de regret que de l amour je ne l ai jamais jamais tromper c'est plus que certains malgré les dernière accusations ou mauvaise penser par rapport à mon passer qui m'a rattraper et mis en pleins figure passer à autre chose aujourd'hui j en ai pas besoin mentalement ou physiquement tant que tous se mettra pas en place dans le cerveau je me détruirait pas en fonctionnant par une colère ou autres comme tentation car je n ai plus rien du passer comme mauvais et c'est pour cela aussi que je la kiff même ci c'est moi qui a voulue changer elle as était la cause je veux juste faire mon deuil mentale car le cœur ne sera jamais en deuil la vie continue il faut savoir ce préparer travailler sure sois pour ne pas faire payer le ou la prochain(e) et sois même sinon sa saura une vie pas évident éternellement ci on veux pas ce juger ou ce corriger affrontez le vide qu'on da en sois même donc je lui souhaite tous bonheur de mon cœur j espère quel va réussir je le sens je prierai pour elle mais c'est la dernière chance de pouvoir garder ce qu'on veux garder de la personne avec une belle image que le cœur veux garder ci on devait avoir une envie de ce retrouver a nouveau ce qui va probablement être possible car les envies c'est mortel à ce moment je prierai pour éviter ce rassemblement pour justement ne vraiment pas détruire les belle penser je l aime je t aime ci tu le lie j'en et pas eux marre de le dire j en aurai jamais marre de le penser je te dit bonne continuation tu sais aussi que sans parler de ce remettre ensemble tu peux compter sur mon cœur pour t aider à tous que tu aura il sera présent bonne chance bonne courage a dieux ma chère aimer.

          Dsl de vous avoir pris vôtres temps pour tous ça mais j en avez vraiment besoin de laisser parler mon cœur je l ai fair a plusieurs reprise avec elle me cela a était un simple cinéma ou de la manipulation donc en me lisant je pense que n importe qui pourra ressentir quesque sa pourrais être réellement ci elle a tord ou pas de croire au cinéma je suis attentive à vos commentaire.

           

          Cordialement Enzo 

          Répondre
  30. Enzo

    Bonsoir,

     

    Voici la première partie de mon histoire il s agit de moi je vais commencer à vous parler de moi qui suis-je ce que je j étais est celui que je suis devenue par un miracle (amour) à la quel je ne croyez vraiment pas jusqu'au jour où j'ai rencontré la personne qui nous as permit de ce retrouver sur ce site 

     

    Je suis Enzo (surnom) utiliser au quotidien pas que sur le site je suis gérant de mon entreprise dans la construction j ai 32 ans je suis d origine turques et de religion musulmans petite précision pas comme les terroristes se nommer être musulman puis faire des attentats enlever des vies innocent pour moi cela n est que des mal intentionnée des terroristes qui salisse une religion en s attaquant sous des prétextes banal aux pauvres gens enfin je vais pas faire de la politique j ai voulue partager cela car ci aujourd'hui certains on une mauvaise vision de l islam il ne faut pas leurs en vouloir non plus c'est compréhensible mais il faut savoir chercher à trouver le bon raisonnement et ne pas généraliser je pense,même ci parfois c'est incompréhensible je vais finir en rendant hommages à toutes c'est personnes innocent qui nous ont quitter et bcp de patience à la douleurs des familles concernée.

     

    Venons à moi j'ai eux un passer comme tous le mondes parfois différent des autres de la réussite comme de l échec de la joie comme de la souffrance de l amour comme de la haine je ne suis pas parfait loin de l être j'ai des qualités comme des défauts aussi je n ai pas peur de me dévoiler ici envers vous je pense que vous aller m apporter pas mal de réponses positives ou négatives je prendrai tous attentivement car dans la vie je pense vraiment qu'on arrêt pas de grandir on en apprendra toujours peux importe qui nous sommes. 

     

    A 18 ans j'ai connue un mariage imposer par mon père et sa famille je n ai pas pue échapper à ce mariage qui ma était pris au faite accomplie et la personne idem donc de ce mariage toute en espérant l aimer j ai essayer de m investir avec celle qui n étais aussi pour rien je peux vous dire que sa étais un vrais calvaire première année j ai essayer de m investir je n arriver pas donc avec le succès dans mon travail que j ai connue à 19ans jeune j ai commencer à vivre comme un ado je travailler bcp mais je ne me privée de rien j avais les moyens de me faire plaisir pour toi alors je profitez de chaque occasion en étant jeune et patron je fessais bcp attention a mon image vestimentaire car je représenter mon poste de patron et mon entreprise est comme j'aimais bien m habiller est que j était dans une période de pleins confiance en moi énorme alors je me suis entretenue attentivement bien habiller bien raser cela ma mis à disposition des opportunité avec plusieurs personnes en terme professionnel et personnelle une petite précision je n ai jamais fréquenter une personne qui a fait partie de mon personnels est cela jusqu'à maintenant chaque fois que j'ai eux des relations je tomber sur des personnes qui était que des petites aventures sans suite cela m arranger aussi car je me voyez pas aimer m accrocher à une personne après un mariage forcer la personne avec qui j étais mariée elle savais que j ai tjr étais ailleurs sois parce que je rentre pas un soir sois quand elle je rentrée quel me poser la question ou es tu je répondez sincèrement en disant de la ou je venais ou avec quel femme j étais sachant que c étais pas bien mais j'avais le mal de ce qui ma étais imposer qui n étais pas bien du tous ensuite après la première année je me suis encore forcer pour arrêté de vivre dans le rythme que je me suis retrouver,mais avant la dernière rencontre d un soir avant d arrête ma coûter un enfant sur mon dos j'avais connue une serveuse avec qui j avais passer un petit moment sans me douter que j ai étais piégé durant la relation je vais en revenir,donc je suis retourner au mariage forcer de ce mariage j ai eux 3 enfants que je ne pourrais jamais les regretter car aujourd'hui je me rend vraiment compte que les enfants sont la éternellement pas que quand ça va donc trois mois après retourner la serveuse me contact pour m annoncer quel est enceinte moi furieux j'ai demander l avortement on as étais pour et la j apprend deux choses la première trop tard pour l avortement la deuxième c'est à ce moment que j'ai compris que sa étais un coup calculer car la serveuse savais a qui elle avait affaire elle penser profitez donc voilà l histoire de mes 4 enfants avec deux femme différentes. Avec la mère des trois enfants j'ai eux 9 ans de vie en commun ou j'ai du partager le même lit a 6 reprises sinon c étais le canapé pendant tous le temps ou la chambre de ma première fille.

    Je vous raconte cela parce que j'aimerai que vous puissiez savoir quel genre de personne vous lisez je trouve que c'est important pour qu'on puisse m aider à comprendre ou me faire vos remarques et aussi à comprendre comment j étais devenue un homme qui penser pas au femmes mais que as lui je vous cache pas que après c'est deux expériences vécue les femmes étais à mes yeux malheureux à dire mes ci je dois être honnête comme un objet je ne voulais pas aimer je me disait que je ne pouvez pas aimer donc la fatigue le cumuls du travail et cette façon de vivre m'avais dépasser j ai décider de déménager dans la ville où je suis née ou j ai grandit jusqu'à mes 8 ans mes parents étais déjà sur place depuis un petit moments mes enfants depuis peux avant que je débarque aussi arriver dans cette ville j'ai commencer à travailler direct sans perdre de temps j avais déjà des marchés de travail de 2010 jusqu'à 2011 je me suis donner au travail bien sure que sur place j'avais des amis des cousins de quoi pour les suivre dans des sorties dans des activité en groupes mi 2010 j'ai connue une personne avec la quel je suis rester 2 semaines et on c'est vue 3 fois je pense il y a eux rien entre nous je m intéresse pas car j'étais en pleins joie d un nouveau défi professionnel je penser juste au travail jusqu'au grand jour janvier 2012 ou une femme a apparue sure mon chemin par l intermédiaire d un collègue qui travailler pour moi ce soir là c'était une simple connaissance pour du travail car j étais a la recherche d une secrétaire pour mon agence il étais prévue de récupère la personne manger puis parler travail.mais bien évidement la première seconde ou je l ai vue à cette femme très ravissante très jolie très différente il y a aucun mot qui pourra expliquer cette soirée la ce moment même sa fait chez moi un moment que je n'avais jamais vécue au paravant de toute mon existence c'est sa le miracle j'ai commencer a croire a tous qui me semblé loin impossible vous aller vous dire mes comment ben je sais pas non plus comment au premier regard je me suis dit c'est la bonne c'est celle avec qui je veux construire celle avec qui je voudrais finir je pensez à tous ça sans avoir même parler discuter avec elle sans savoir comment elle est j ai suivie la voix qu'on dit entendre parfois et le bêtement de mon cœur on c'est retrouver au Resto autour d une table manger parler mais j étais tellement heureux joyeux que j'avais honte de parler je vibrer dans moi je ne voulais plus parler travail car sachant que j'ai une principe de pas fréquenté une de mes employés donc j'ai passer la soirée à me dire elle est la pour essayer de bosser espoir de travailler et toi tu pense a l amour fou sans te dire ci il faut elle ne voudras pas de moi ensuite une excuse d'aller boire un verre est son acception ma donner par la suite le bonheur la joie l envie de s accrocher à une personne ce soir la je me suis dit que moi aussi je pourrais aimer que j'avais droit au bonheur que la vie va enfin me sourire comme a d autres. Jusqu'à la sa étais mon passer et ce que n étais comme personne envers une femme est pour quel raison j étais comme sa c'est pas évident d écrire mais je n ai aucune crainte du passer le passer et derrière maintenant on peux ni le refuser ni le cacher en sois en attendant de vous écrire la deuxième partie ou je vais vous raconter ce qui a changer cette amour la personne en moi comment je suis devenue cela prend en peux de temps dsl j écris pas tous d un coup je veux prendre le temps de raconter mon parcours et ma plus belle histoire d amour avec la plus merveilleuse personne que j'avais connue qui elle aujourd'hui mon considère comme quelqu'un qui n'a pas aimer ou comme un PN je suis partie du passé arriver à la fin de mon vécue vous comprendrais mieux pourquoi aller autant à mon passer juste pour que vous puissiez savoir le changement radical d un homme amoureux la puissant des sentiments.

    Merci bcp a toutes et tous qui trouverons de l attention a me lire.

     

    Cordialement Enzo.

    Répondre
  31. Titia

    Bonsoir Enzo

    Ce qui est certain dans ton histoire est que tu souffres de cette histoire passée .Ce qui compte est de te concentrer sur ta souffrance pour essayer d'en sortir et avancer.Mobilises ton energie pour aller mieux et te remettre sur pied.Pour l instant c encore trop frais pour comprendre qui as fait quoi et cela n a d ailleurs aucun interet pour aller bien.Pense a toi et a ta sante c le plus important.Bon courage

    Répondre
  32. Enzo

    Salut,

    Je commence enfin à dévoiler mon histoire à la cela va être fais en plusieurs étape car ce n est pas aussi simple et rapide j ai décider d ouvrir mon intérieur ma personnalité a plusieurs personnes qui vont pouvoir me lire et essayer de m aider avec leurs opinions qui sera sûrement interessent pour moi en tous cas c est ce que j espere dans tous les cas je ne voudrais pas ci possible qu'on puisse mettre en cause ou juger la personne qui me concerne je voudrais uniquement vous lire pour les jugements qui peux y avoir sur moi ma personnalité au moins on est sur d une chose c'est que ce S.O.S lancer ne sois pas pris comme de la manipulation en vers la personne qui fait partie de mon histoire meme ci elle n arriverai pas a le voir différemment que ce quel as dans la tête ce qu'on lui as mise dans ça tete c'est triste mais c'est comme sa je dois l accepter elle dois vivre des moments compliquer je ne veux pas lui en rajouter plus et ci vraiment je n aurai pas besoin d une telle démarche je ne l aurai pas fait pour éviter le pire donc cette relation est terminer je ne m accrocherai plus pour essayer d avancer avec car cela et devenue impossible alors sans aucun intérêt vis a vis de mon ex j aimerai quon se penche sur mon cas personnelle et pas relationnelle merci infiniment a tous qui sont ici je ne crois pas au hasard donc rien n est un hasard il y a une raison à tous quon vie et on dois grandir avec le bon comme le mauvais et ne pas avoir de regret je n ai jamais était en deux ans capable de m exprimer comme je vais le faire la car j étais trop préoccuper avec ma relation dans la quel je me trouver aujourd'hui ci j arrive à le faire j espere que je vais pouvoir c'est aussi grâce a un professionel qui m accompagne depuis pas longtemps dsl ci l histoire va etre en peux longue mais j ai vraiment besoin de me vider les penser meme ci j'ai déjà commencer a le faire je n aurai rien a vous cacher pour justement m aider à me retrouver serein cordialement Enzo.

    Répondre
  33. Enzo

    Bonjours,

    le 18 janvier 2015 je poste un mail avec la photo d un commentaire de ce site la ou il s afficher le nom du forum a mon ex celle qui me juge d etre un manipulateur tjr le 18 janvier 2015 à 16h je poste un texte qui vous dit je vais vous ecrire mon histoire au détail car il y a des choses ou je me reconnais et d autres que je n accepte pas dans le but d avancer le 19 janvier mon ex commence a écrire nôtres histoires en abrègent en lisant sont histoire je reconnais certains choses pour le peux quel a marquer je voudrais vous demander sans essayer de la culpabiliser ou essayer de faire de reproche uniquement pour mon raisonnement quelqu'un peux me confirmer ce que sa signifie d essayer d anticiper écrire avant meme de lire mon histoire serai t il essayer de prendre le dessus ? Essayer de ce justifier ? Avoir une peur d etre mal vue ? Ou bien essayer de me déstabiliser a distances car elle le sais tres bien que je ne m en remet pas impossible de communiquer avec elle tous contact couper de sa part je vous demande à vous comment le prendre car jai en face une personne qui as tous et a rien crois pense de moi a etre le manipulateur je veux m en sortir accepter ou ne pas accepter tous cest reproches pour pouvoir réagir en vers moi meme après je vais continuer a la lire mais ne plus repondre car j'ai bien préciser que je ne vais pas rentrer dans un débat surle forum et fatiguer moralement les personnes ici comme jai pue fatiguer sont entourage (la maman la grand mère et la sœur jusqua la pour essayer de nous en sortir et mon entourage pour des conseils car je ne savais plus quoi faire pour avancer avec elle donc aujourd'hui cette personne je l oublie pas je l aime tjr malgré tous le mal qu'on c est fais on peux pas le cacher ni le nie mais elle est morte pour moi et croiye moi que c'est bien la première fois que je le dit sa pour un homme qui as tjr insister à la récupèrer pour avancer avec elle je penser vraiment qu'on pouvez se compléter mais non je raison mentalement et pas sentimentalement comme jai ci bien fais depuis un moment alors respect a elle  je veux vraiment plus parler du passer mais parler de moi pour comprendre ci mon fonctionnement a étais aussi horrible et affreux quel le prêtent .

    Répondre
  34. Catherine

    Chez moi il est 3h30 du matin et si je vous écris c'est que je ne suis plus capable de dormir puisqu'il m'a réveillé à 2h du matin par texto car il n'allait pas bien.  J'ai pris la peine de lui répondre et il m'a téléphonée. J'essayais de lui donner des trucs de respirations qu'il n'essayait pas du tout de faire et puis tout à coup j'ai compris le but de l'appel, il m'a parlé de quelque chose concernant un gars et les réseaux sociaux, il a essayé de me prendre en défaut, il me soupçonnait encore de lui avoir menti alors que ce n'était pas le cas mais alors là pas du tout. Résultat?   Je ne dors plus… Ce n'est pas de l'amour mais du contrôle, c`est ce constat là qui est difficile à faire puisqu'on a tellement investi notre coeur dans cette relation.  Ma psy m'a dit un jour "je comprends, c'est comme quand on a une vieille voiture et qu'elle brise, on donne de l'argent pour la faire réparer et là une autre petite chose brise alors on fait réparer encore puis  quand autre chose brise, on se dit j'ai investit beaucoup alors je ne la vendrai pas sinon la personne qui va l'acheter va seulement faire une petite réparation et va avoir une voiture en très bonne condition" c'est ce qui se passe avec notre pn, on a tout donné alors on se dit j'ai tellement investi dans cette relation alors si cette fois-ci était la bonne fois? alors on reste parce que cet homme si charmant qu'on a connu a peut-être enfin compris et ça continu puisqu'on ne leur a jamais imposé nos limites.

    Je retoune essayer de dormir!

    Répondre
    1. Delph

      Merci Catherine ca fais du bien de ne pas être seule face à ces situations déstabilisante car comme tu dis grace à ces forums ca permet de se confier en toute liberté sans qu on se face juger. Car cette violence malheureusement n est pas justifier par des marques visibles de l extérieur ( comme les femmes battues par exemple qui ont des traces pour justifier le calvaire) nous non donc c plus délicat. Et j ai lu ton commentaire de cette nuit, lorsque tu parle de contrôle! C est tout à fais ca , c est dingue. On fait rien mais il cherche des chose inexistante pour nous en mettre plein le dos et faire leur malheureux et lorsqu il sont convaincu que c est bon tout va bien elle est à nouveau sous contrôle ils sont rassurés et redevienne l homme impitoyable. Je pense qu en réalité comme Bcp le dise et comme je fais depuis quelque temps il ne fait plus répondre car il n y a malheureusement que du vis qu ils essaye de faire percevoir comme une détresse amoureuse, tres malin! Mais nous sommes plus maline rt plus forte car en prendre conscience et essayer de s en sortir c est pas donner à tout le monde. Apres couper contact est toujours plus facile à dire qu a faire mais c primordial car c est avec ces contact même a distance que le contrôle et la manipulation continue. Courage Catherine 

      Répondre
      1. Catherine

        Delph, comme tu as raison, quand tout va bien oups, ils nous blâment de quelque chose qu'on n'a pas fait et nous, on est dans l'incompréhension et on se questionne encore et encore mais c'est quoi ça?  C'est vrai qu'ils sont hypers intelligents mais nous encore plus je crois

        Répondre
      2. Catherine

        Allô victime de PN

        Pour commencer, pourquoi dis-tu que tu ne peux pas partir? Ton enfant? Financièrement? Demande-toi si tu peux passer le reste de ta vie comme ça et si la réponse est non, il y aura des solutions pour tout le reste. Parle nous si tu en as envie. On vit ou on a vécu toutes un peu ce que tu vie probablement. Tu vas voir ça fait du bien de réaliser que nous ne sommes pas seules et d’être capable de mettre des mots sur ce qui se passe. Donne-nous de tes nouvelles!

        Répondre
    2. Alice

      c'est exactement ça !!! bien vu le coup de la voiture…et en y réfléchissant un peu, on se rend compte que des fois, pour éviter de jeter de l'argent ou autre…dans cette vieillerie cabossée et finalement irrécupérable…ben on ferait carrément mieux d'investir dans une neuve qui nous coûtera moins cher au final et fonctionnera, elle… lol ;)

      Répondre
    3. Titia

      Bonsoir Catherine

      Je sens ta peine dans ce dernier mail .Je comprends ta  douleur et compatis.En revanche ce que je ne comprends pas est pourquoi accepter d"'aider" par telephone; à 2 ou 3 heures du matin cet homme,  qui est à l origine de votre souffrance et qui s autorise à vous deranger en pleine nuit dans votre sommeil!.Vous voulez l aider alors qu il vous déglingue.Croyez vous vraiment que vous ne meritez qu on vous maltraite ainsi!. Vous attendez de lui qu il vous dise qu il vous aime et ça il le sait et il en joue .Il vous manipule emotionnellement.Là est votre fragilité face à cet homme et il le sait tres bien.Vous feriez n importe quoipour lui et ça aussi il le sait.Pourquoi donner autant d amour à un homme qui n' en veut pas.Lui ce qu il cherche c vous exploiter pour ses petits interets et il le fait par la manipulation emotionnelle.Est ce grave au fond ,s il ne vous aimait pas?.Descendez le de son piedestal, il ne merite pas la place que vous lui donnez.Laissez le prouver son amour pour vous par des actes concrets .Demandez lui de vous prouvez son amour  tres regulieremnt. C'est de ça aussi dont vous souffrez.S il est sincere avec vous  il comprendra votre demande. bon courage  Catherine,je suis de tous coeur avec toi. 

      Répondre
      1. Catherine

        Titia, ça fait du bien de me faire mettre en plein visage ce que je sais déjà au fond…  On a tendance à s'oublier et je n'en reviens pas quand j'y pense comment je m'oublie.  Oui je mérite tellement d'être mieux traitée tu as parfaitement raison!!! Merci xx

        Répondre
  35. Catherine

    Delph, c'est hallucinant de lire ton témoignage!  Tellement de similitudes!!!    Ils ont une façon si subtile de nous dire les choses qu'on en vient qu'à se remettre en question constamment et au bout ce sont nous les responsables et on y croit presque mais il y a cette petite voix qui nous dit "bien non c'est pas normal ce que je vis". Mais comme au début on vit le PARFAIT amour, c'est ce sentiment là qu'on veut retrouver quitte à passer l'éponge sur des choses qu'on aurait jamais acceptées avant, pas des filles avec du caractère comme nous!  tout dans leur discours est flou, on s'y perd et on se demande si on n'est pas entrain de perdre la tête mais ce site montre bien à quel point on est des filles super intelligentes.  Merci de partager ton vécu.  Le témoignage de chacuns (es) nous aident énormément parce que ceux qui ne l'ont pas vécu ne peuvent pas comprendre.  Merci à ce site d'exister.  Courage…

    Répondre
  36. Delph

    Desole encore moi c est la dernière , je voulais dire aussi absolument que lorsqu il sent le vent tourner , alors la les cadeaux les attentions les je t aime les effors(3 jours…) il en déborde mais c justement le cœur de la da manipulation c est ce qui fais que l in reste à chaque fois en ayant espoir de revoir l homme que l in a connu les premiers temps mais qui au final n existe pas!! Sur de vivre dans l illusion trop dur.

    Répondre
    1. Enzo

      J ai commencer à écrire nos deux années passer  du début jusqua maintenant il n est pas facile de le finir en un jour donc l histoire terminer sera poster et les les internautes pourrons commenter cela n est pas pour but de te faire passer pour quelqu'un de méchante mon seul but et de savoir l étiquette que toi et ton psy que je n ai jamais pue rencontrer après plusieurs demande alors qu'on avait consulter bcp de personnes pour nous aider mais pas lui (bizarre) je. Vais tâcher d écrire ou répondre car je ne veux pas rentrer dans ce jeu comme je l ai fais jusqu a maintenant je vais juste poster l histoire réel biensure en reconnaissant mes erreurs mes défauts mes qualités pour que des personnes qui ne me connaisse pas puisse me donner leurs opinions qui sera pour moi plus intéressant n est pas juste et correcte cest facile de répondre a une version sans avoir écouter les deux personnes concerné.

      Répondre
      1. Enzo

        Je ne veux pas faire de ce forum un débat personnelle je ne suis pas là pour rentrer dans des conflits ou me justifier je suis la pour être a l écoute des commentaires qui pourrais me concerner mon seul but sa serai de savoir comment se relever de la situation qui ma laissé bcp de séquelles aujourd'hui je suis tomber de très hauts et comme tous le mondes j aimerai juste me relever me connaissant je pense être accuser d une chose très impressionnante par une personne qui as bcp étais importante pour moi donc je vais prendre au sérieux chaque commentaires me concernant.

        Répondre
      2. nicco

        je suis passer par la j’ai écrit une histoire de ce que mon ex ma fait vivre et elle continue a me manipuler je suis sous son emprise j’arrive pas a m’en separee 

        Répondre
        1. Titia

          Bonsoir Nicco,

          Si tu restes sous son emprise et qu elle est veritablement  PN, c'est probabalement parce que tu refuses de faire le lien entre son comportement avec toi et la réalite des difficultés multiples et ecrasantes que tu vis avec et qui decoule directement du comportement toxique  et destructeur de sa personnalité. Bon courage à toi

          Répondre
  37. Delph

    J ai oublier concernant le petit test proposé je retrouve 24 points c est terrible. Et je voulais rajouter quelques petites choses que j ai aussi oublier: c etais quelqu un comme je lui disais qui s aimais a un point pas possible, au début de la relation il était capable de prendre une dizaine de photos de lui par jour qu il partageait sur les reseau sociaux pour la petite histoire, au bout de plusieurs mois nous sommes parti en long week end il a passer son temps sur les reseau sociaux à poster des photos de lui, du lieu sans que jamais à un seul moment je n apparaisse! J etais si triste quand il faisais ca et je comprenais pas la contradiction qu il pouvais y avoir entre prétendre aimer et faire tout ca. Concernant l enfermement c etais tellement subtil que je ne prenais pas ca pour de l interdiction  par exemple quand parfois j allais manger chez une amie et qu il me disai mais vaz y Ya pas de soucis, brn une fois fait il faisait tout pour me faire culpabiliser de le laisser seul et j ai refuser des tas de repas avec mes amies car je savais que d une manière ou d une autre je la payerai. Je compte même pas le nombre de fois ou je passais des jours à pleurer car j avais mal et ou malgres ca il continuais a me faire mal. C est très dur car lorsque on veut en parler les gens comprennent pas toujours pourquoi on reste et il se montre si sympathique et disponible auprès de mon entourage , il se montre si aimant que ca a été compliquer de faire comprendre à certaine personne le désarroi dans lequel je me trouve, mon psy a bien voulu intervenir auprès de ma famille car il a jugé la situation assez grave et c est un soulagement de me sentir comprise aujourd'hui de mes proche. Je rajoute tout ca car peu habituer à en parler j oubli un tas de choses, y en a encore Bcp mais le principal est dis. Merci pour cet espace de discutions, je suis en voie de guérison j espére et je serai ravi de recevoir des conseil et de pouvoir aussi en donner.

    Répondre
    1. Titia

      Bonsoir Delph

      je retrouve beaucoup de similitude avec ce que j ai vécu.Mon ex compagnon etait un PN d'une toxicite incroyable.Comme toi j ai le souvenir de l avoir vu maintes fois mal et meme tres mal quand je commençais à sortir la tete de l eau.Sa malveilleance etait telle qu il n etait "en forme" que lorsque j etais mal,au bout du rouleau et depressive.Il me detruisait et jouissait du "tableau" sinistre de sa malveillance comme le ferait un predateur avec sa proie.Le tableau de ses mefaits et manoeuvre diaboliques serait extremement long et il n en vaut pas la peine mais je sens que tu es sur la bonne voie .Je t encourage vivement à te concentrer sur les belles choses positives de la vie et de te pardonner de t etre fait du mal.Bon courage a toi.

      Répondre
      1. Delph

        Bonsoir Titia , merci pour ton message car tu as bien raison, et désormais je chercher juste a aller mieux et me reconstruire car comme tu le dis la toxicité est immense et plus on se concentre dessus et moins ça avance et tout les coups sont permis. Alors effectivement la vie est remplie de meilleures choses à vivre et il est temps de regarder devant et non plus derrière. Merci pour ton conseil

        Répondre
  38. Delph

    Bonsoir à vous,  voila je ne sais pas trop par ou commencer car comme vous tous qui avez vécu ce type de relation, c est assez complexe d en parler mais je me lance car j ai besoin de parler a des personnes ayant plus ou moins le même vecu. Voila j étais dans une relation qui a durée deux ans et de laquelle je me sors petit a petit. Lorsque je l ai rencontrer , il était un homme charmant, a l écoute et tres attentionné. Je dois dire que tout est aller tres tres vite tellement que je suis tomber amoureuse et je dirai même eperduement amoureuse. Il se disait divorcer avec un enfant, bref tout se passait bien. Tres vite in a habiter ensemble , dans l appartement que j occupais moi avant. Puis au bout de quelque mois je dirai 2/3 mois , l enfer a commencer… J ai finalement appris qu il n avait pas un maid 4 enfants de deux femmes différentes et qu il était encore marié légalement avec l une d elle (mère de 3 d entre eux) alors la douche froide je vous dis pas! Quand aux explication ca a été oui mais je te l ai pas dis car j avais peur de te perdre, je suis marié mais je l ai jamais aimer d ailleurs ca fais longtemps qu on vivait plus ensemble, j ai demander le divorce tient regarde les papiers… Un document qui montrait la demande de divorce mais ou il n allais jamais aux convocations… Et moi amoureuse je l ai cru et je suis restée en lui demandant de prendre rdv avec son avocat et de prononcer pour de bon ce divorce.Et à partir de la j ai commencer à voir son vrai visage , j ai jamais vu une personne etre autant capable de dire noir pour ensuite dire blanc, de mentir en permanence pour tout et n importe quoi( amis/travail/famille) incroyable mais quand je lui faisait remarque il me disait n importe quoi tu dis n importe quoi puis a toi je te mens pas!!! Un jour j ai découvert qu il etais inscrit sur un site de rencontre, pareil la il m a menti et sorti que c étai pas lui mais un ami à lui qui s en servais… Je suis restée . Puis il devenai jaloux  a un point pas possible alors que je faisais absolument rien car ne l oublions pas ce genre de personne nous isole, mes amies n étai pas bien elles étaient jalouse selon lui, même ma famille! Incroyable et un jour lors d une crise de jalousie il m a frapper et casser le nez. Je sentais bien que ce n etait absolument pas normal ce comportement mais j avais toujours espoir qu il change et se rende compte des choses. Alors je l ai quitter et à plusieurs reprises durant les deux ans de relation, mais cette force de persuasion et cette manipulation qu il exerçais sur moi me faisais revenir à chaque fois, car je voulais croire à ses promesses et ces belles paroles!! Bien sur j en passe car des choses il y en a eu, ce serai trop long.Toujours le même cinema, excuses moi  je t aime tellement , je vais arreter faire des efforts mais évidemment quelque jours apres c etais ma faute c etais a moi a faire les efforts. Je suis de base une personne dynamique et joyeuse et aujourd'hui apres deux ans de relation avec lui je suis complètement vide, métamorphoser,fatiguee et repliée sur moi. Car évidemment dans la relation j ai remarquer que quand j etais au plus bas au plus mal il me disais qu il voulais m aider à aller mieux alors que c est lui qui me rendais comme ca, et des que j essayais d écouter ma petite voix intérieure qui me disais aller relève toi bouge toi, et que je commençais a aller mieux brn je voyais clairement que ca ne lui plaisais pas et qu  il faisait en sorte de m en empêcher. Évidemment j en suis venue au point de me demander si c etais pas moi qui avais un problème et y a pas longtemps je suis aller voir un psychologue, et en très peu de temps il m a fais une analyse tres surprenante, car j avais en face de moi une personne qui me parlais de tout le mal que je vivais et dont moi je n arrivais pas a  parler. Car évidemment il s est toujours fais passer pour la victime pour celui qui ne comprenais pas ce qu il m arrivais pourquoi j etais enerve alors que lui pauvre petit essayais d arranger les choses. Le psy a été formel et m a clairement dis qu il fallait fuir cette homme qui est un pervers narcissique, je ne savais pas ce que c etais alors je suis tomber sur des articles et sur ce forum et je dois vous dire que je suis rassurée de voir que je ne suis pas folle et que malheureusement ces personnes toxique il y en a beaucoup. Je suis désormais separer et je compte bien tenir le coup et plus jamais avoir à faire a lui mais le chemin semble difficile car bien sur monsieur use de tout stratèges ! La gentillesse, la méchanceté, la culpabilité ( ca c sa spécialité me dire tu m a jamais aimer tu m a pris pour un idiot, une femme qui aime ne quitte pas et j en passe) et aussi me faire passer des message par d autre personne qui m apelle pour me dire qu il est malheureux etc… De toute façon maintenant que j ai ouvert les yeux et que j écoute ma petite voix je me dois d etre forte car en faisant le bilan je confirme que c était pas de l amour ce qu il m a fait vivre. Je suis heureusement bien entourée (famille,amis,psy) qui m aide comme il peuvent pour me sortir de cette bulle dans laquelle il m'a mise et j espére bien y arriver car la descente au enfers que les pervers narcissique font subir à leur victime est terrible et enlisant vos témoignages ca me le confirme encore plus.. J ai 28 ans , et pendant deux ans j ai vecu des choses que je n aurais jamais cru pouvoir tolérer pour dire que la manipulation est terrible, aujourd'hui j ai retrouver du travail alors que avec lui je n arrivais à rien si ce n est qu a etre en dépression, et chaque jour qui passe je fait tout pour retrouver ma personnalité et ma confiance qu il m avais volé.Je remercie toute les personnes qui on témoigner car à travers vos histoire je m y retrouve , et de partager avec des personnes ca fais du bien in se sent comprises et soutenues.  Merci pour ce forum et bon courage aux personnes ayant à faire a ces situations et ces personnes destructrices, soyons fortes et forts!

    Répondre
  39. D'elfe

    Merci Catherine pour votre implication, Alice et les autres . Merci pour votre gentillesse .

    je l'ai quitte le jour de l'an . Mais on se partage (en attendant d'officialiser ) notre enfant . La , Cest sa semaine . Il a notre fils . Parce quil compte les jours en plus !!! Je l'ai eu 9 jours , il va donc le prendre 9 jours .a part inculquer à mon fils les notions de bien et de mal , et de le sensibiliser à la manipulation et au mensonge , je n'ai AUCUNE prise . Je pars 3/4 jours . Il reste avec son père . Je veux que mon fils dès son plus jeune âge , si je l'éduque en ce sens , sache faire preuve de discernement . Cest ma seule arme .

    et concernant cette fameuse "amie" (elle a le cul chaud , et je le savais . Je la connais depuis mes 14 ans , à l'époque elle sortait avec des profs de sport qui avait déjà 24/25 ans ), mais pour moi le mari d'une amie , Cest pas touché . Jai pas de preuve mais j'avais oublie de vous dire que suite à cette suspicion très forte , mon conjoint la reprenait en cachette en amie sur Facebook alors que je l'avais vire . Son explication : je l'ai rajouté pour que vous vous réconciliez . Et cette année , le jour de son anniversaire a elle , j'ai vu une réponse de cette fameuse amie ou elle lui disait "merci ". Mais pas de trace de joyeux anniversaire de la part de mon conjoint . Juste un merci et un sourire .

    ya vraiment des gens tordus . Ca me dépasse . Je me suis fait le cadeau de partir . De toute façon vous avez raison , instinctivement , j'ai toujours su .si je l'avais quitte une première fois en 2008 Cest parce que j'étais pas toute seule sous la couette !!!! Malheureusement .

    japprends a me méfier de l'homme parfait maintenant .ca ne peut pas exister . Il y a forcément une faille .

    vous connaissez ******** ****** ? Car depuis 10 jours je ne fais QUE ca . Cest une thérapeute specialiste PN . Elle a vécu des années avec un PN . Jai visualise toutes ses vidéos sur you tube , ses conseils . 

    Vous avez raison . Se faire confiance .il y a tout à reconstruire .

    lui il a déjà sa nouvelle compagne . Dents ultra Bright (blanchiment ). Mode séduction . Et dire que notre enfant est mêlé a ca . A part l'emmener le plus possible chez la Pedopsy ,que puis je faire de plus !?Et dire qu'il m'a dit que si il m'avait demande en mariage c'était pour me calmer !!! Si Cest pas un mécanisme de perversion ca !!!

    gros bisoux a vous tous . Merci à ce site d'exister 

    Répondre
    1. Catherine

      D'elfe, merci à toi de faire confiance et nous dire ton histoire, tu avais déjà eu une petite "alerte" en 2008 mais tu n'étais pas prête.  Pardonne-toi et aie confiance en la vie.  Pour ton garçon, il a la chance de t'avoir et le bon est toujours plus fort que le méchant.  Pauvre fille qui est maintenant avec lui.  Merci pour l'information ******* ***** xx

      Répondre
  40. Gallo

    Bonjour,  je m'appelle Valentin . J'ai rencontré une fille qui est devenu mon amie au début tout était bien elle était gentille douce intelligente je l'aimais vraiment . Elle avait de plus en plus des attitudes ambigus elle touchait ma cuisse avec sa main et sa jambe.  Elle me disait des mots qui faisait comprendre quelle m'aimais . Apres j ai compris quelle ne voulais pas sortir avec moi . Elle a changé d'attitude elle devenait plus mépriente se moquait de moi en riant donc m humiliait et me racontait les histoires avec son mec. Elle m a fait souffrir en paroles et physiquement mais c est surtout un rapport de force psychologique.  Un jour j allait tellement mal que je voulais en finir et d'une froideur remarquable elle m a demandé de la laisser. A chaque foi que je veut arrêté notre relation elle me supplie me manipule et gagne. Quand je lui dit que je souffre elle dit que c'est moi qui l a fait souffrir avec ce que je lui dit. Ce n'est jamais de sa faute et ca ma detruit je suis perdu en dépression suivie par un psychiatre . Avec elle je suis tjs perdu il faut que je la laisse mais j'ai peur de perdre une amie importante pour moi et des foi j'ai l impression que je compte pour elle et comter pour une fille comme elle ca me fait du bien mais je souffre . Vous me conseillez quoi? 

    Répondre
    1. Catherine

      Galto, perdre une amie importante?????? C'est important pour vous de faire rire de vous, de vous faire manipuler? Comment ça peut vous faire du bien si vous souffrez?  Ne vous laissez pas traiter comme ça!

      Répondre
    2. Titia

      Bonsoir Gallo

      Je suis tout a fait d accord avec Catherine.Ce que je constate est que cette fille semble etre une seductrice mais elle ne t a jamais dit verbalement qu elle avait des sentiments amoureux pour toi.On dirait qu elle est plus attache a l amitie qu elle a pour toi et que toi tu l aimes ou peut etre la desires tu simplement.Ce qui est certain c qu elle est deja investi dans une autre relation et qu elle ne se gene pas a te le rappeler pour remettre de la distance entre vous.Si tu attends des sentiments de sa part ,il se peut que tu continues à souffrir beaucoup mais là ou ça devient tres grave est que tu as eu envie d'en finit tellement tu souffres et c pas normal!!! et tres dangereux!.Le mieux serait de prendre un peu de distance  geographique avec cette personne pour te proteger de son comportement ambigue et voire meme de ne plus accepter cette ambiguite en lui disant simplement que cela te dérange .(sans devoiler tes sentiments).Dans tous les cas,Si elle t apprecie elle comprendra,si elle t aime elle devra se devoiler sur ses sentiments sinon elle n etait qu une connaissance.bon courage  à toi

      Répondre
    3. valentin

      Catherine tu m a dit de fuir et toi aussi tu semble prisonnière.  Pourtant la vie est belle et l'on peut faire de belle rencontre car l humanité est remplie de personnes merveilleuses. Mais toi comme moi on préfère rester avec des gens qui nous font du mal et qui nous detruise. Je suis sure qu a cause de cela tu ne regarde pas asser au tour de toi et si ca se trouve plein d homme reverai d etre a tes côtés mais toi tu est prisonnière et sa te ferme au monde qui t entour. Tu voit je ne te connais pas cependant je pense que tu es quelqu'un de bien . Sinon pk tu aurais pris le temps de me repondre et de repondre a tous les autres et leurs accordé ton attention.  La vie est remplie de belle rencontre et je suis sure que t en est une. Alors sans haine contre ton pn laisse le arrete de souffrir . C'est un jeu qui se joue a 2 si tu le laisse tu es libre.  Pn est une maladie grave tu n'est pas médecin tu ne peut plus rien pour lui et d ailleurs meme les médecins ne peuvent pas beaucoup.  Voilà ouvre toi a la beauté de l existence . Je vais essayé de la chasser de ma vie et toi fait de meme on a qu une vie et on sais pas quand elle peut s arreter alors profites en et profitez en tous membre de ce forum arreter de souffrir la vie est trop courte pour cela . De mes 18 ans j en connais peu mais je pense awser pour y porter une reflexion vu mon vecu et mon parcours dans ce monde cruelle mais  tellement beau . Le monde est cruelle et triste a cause de nous a cause de ce qu'on en fait . Et si demain on refusait la souffrance et si demain on créait une grande chaine de solidarité entre nous pour nous en sortir pour vivre. On peut tous le faire on en a la force le courage sinon on ne serait pas ici en train de parler. Ne pleurez plus souriez a la vie elle vous tant les bras alors saisisons la et laisson tomber nos bourreaux.  Merci et bonheurs a tous je veux vous soutenir chacun de vous qui que vous soyez dans vos souffrance car on a tous le droit d'être aimé

      Répondre
  41. Enzo

    Bonjours 

    J étais dans une relation durant 2 ans sa c'est terminer il y a moins d un mois la personne que j'ai eux pendant deux années je l aime énormément au point où j'ai jamais aimer comme sa aujourd'hui je découvre quel m accuse d un PN alors moi qui me connais bien en regardant les symptômes de cette maladies il y a certains chose ou je me reconnais au niveau du comportement mais je me connais aussi ce que j étais avant comment j étais et comment je suis devenue avec une telle amour alors svp je demande à être informer ou aider je demande à ce qu'on me dise la vérité je suis totalement perdu j'ai l impression que ma compagne à retenue en mémoire que mes faits et gestes et pas les tiennes qui ont peut être me permettre d avoir quelques comportement pas correcte mais du moins pas PN non plus donc svp aider moi à découvrir la vérité car je suis autant mal que elle donc j'aimerai très sincèrement vous raconter le vécue avec elle en étant tres sincere pour savoir ci je suis un PN ou vraiment l homme qui as aimer je suis ouvert à toutes commentaires car mon but n est pas de lui prouver quelque chose mais de savoir l opinion extérieurs qui compte bcp car ci vraiment je suis fautive reconnaître c'est tords et pas donner à tous le mondes je pense je sais pas en combien de temps je vais devoir inséré mes 2 ans vecue mais je vais essayer au mieux j espère que vous aller pouvoir m aider à trouver le bon raisonnement qui peux y avoir pour moi merci d avance cordialement Enzo.

    Répondre
    1. Catherine

      Enzo, je ne connais pas votre histoire mais de vous poser la question est dèjà un signe que vous n'êtes probablement pas pn.  Tout le monde a des défaults.  Si vous avez le temps de nous raconter un peu ce qui s'est passé, on pourra peut-être aider plus!

      Répondre
      1. Enzo

        Bonjours Catherine,

        merci pour votre commentaire je vais poster mon vecue mais cela prend du temps en peux car je vais tâcher d ecrire mon vecue entièrement sans abrégé cela est très important pour moi car c est vraiment une très belle histoire vraiment une personne unique pour moi avec ses défaut et qualité et j aurai voulue la garder comme sa pour toujours même avec autant de mal je veux la respecter même ci parfois je lui es manquer de respect mais comme j ai dit cela ne me confirme pas que je suis un PN et ci les internautes me dise que c'est le cas j en aurai pas honte de reconnaitre la vérité personne n ai née parfait et mort parfait tous s arrange dans la vie à condition  d accepter c est tord pour pouvoir ce remettre en questions et en guérir le but n est pas de salire le vecue même ci on es vraiment déçue c est rien de perdu sa peux être qu'une experience je suis quelqu'un qui ce souvient pas de tous car je me suis consacré juste a ma relation donc j ai décidé de me prendre quelque temps a l étranger pour m isoler et ecrire mon histoire ensuite en essayent de rien vous échapper car mon intérêt et de tous vous dire pour ne pas rentré dans un cercle vicieux qui pourra continuer à m enfoncer et aussi plus savoir ci j ai des choses à regler en moi même au plaisir de vous relire a bientôt.

        cordialement Enzo 

        Répondre
        1. Catherine

          Enzo, je ne sais pas encore votre histoire mais vous semblez vouloir demander de l'aide pour vous améliorer et ça c'est très positif je crois…

          Répondre
    2. Titia

      Bonsoir Enzo,

      Tu t inquietes de savoir si tu es un PN ou pas mais personne sinon un professionnel de santé( medecin traitant, psychologues,psychiatre) peut repondre à cette question et encore les patients qui demandent  à se faire aider ne sont quasimment jamais "étiquetés" par le praticien.Bon courage et surtout ne desespere pas car si tu veux comprendre ce qui il s est passé dans ton histoire avec cette femme , c'est probablement parce que tu es capable de te remettre en question.Bon courage.

      Répondre
      1. Enzo

        Bonjour titia,

        je trouve que vous avez raison c est pour cela que j ai étais voir un psy cela fais deux séances il  ne me contre dit pas dans mes pensée il m affirme que je ne suis pas quelqu'un a qui on pourrais mettre une t elle étiquette mais je suis tellement surpris tellement choqué tellement dessus que je commence a me faire du soucie pour moi je veux sortir de ce vilain jeu pour cela je vais prendre toutes les initiatives possible en écoutant en peux tous le mondes cela fais 3 jours que je demande à tous les personnes qui m entoure professionnellement ou amicalement il me confirme bien que j'en suis loin d etre un PN mais elle as réussi a me mettre au fond jusqu'au bout dans ce délire donc je demande avis et conseils au personnes qui prenne pas partie d un  comme de l autres car dans une situation comme celui ci c est un peux normal aussi que les gens qui nous entoure de chaque cotes peux aussi psychologiquement essayer de nous réconforter en ce disant pouvoir nous aider sans se dire que sa aide pas trop sa pourrais juste camoufler ou étouffer le problème en essayent de nous donner raison pour pas nous faire de mal voilà et mon but c'est pas d avoir la réalité la vérité pour pouvoir affrontez et me débarrasser du mal 

        Répondre
    1. Titia

      Bonsoir Catherine

      quel cadeau tu te fais là,c 'est magnifique!.

      Quel bonheur tu auras de te sentir de nouveau en phase avectsoi meme, de retrouver ta dignité et sentir pleinement ta valeur humaine.Je te souhaite pleins de bonnes choses et de retrouver cette sereinité et équilibre auquel tout un chacun a droit.

      Répondre
      1. Catherine

        Merci Titia, c'est vraiment difficile, ton message arrive à point, je me posais la question est-ce que je l'appelle? Je ne le ferai pas, merci xx

        Répondre
  42. Maman

    Ma fille a été victime d'un pervers narcissique et l'est toujours. Je ne la reconnais plus. Elle qui avait une telle joie de vivre est devenue dépressive, alcoolique et anorexique, Elle a même pensé au suicide. Cela a même débordé sur moi car il essayait de la convaincre que je ne l'aimais pas et que j'étais une mauvaise mère. Cela m'a aussi conduit à la dépression. Dès qu'elle cherchait à s'éloigner de lui (chose obligatoire pour aller mieux) il la menaçait de se suicider, alors elle restait encore avec lui…Il était un mauvais père qui criait et terrorisait sans cesse les enfants mais devant les gens, il changeait de voix et se montrait aimant. Les enfants font pitié, l'ainé doit prendre du ritalin et sa soeur a plein de tics nerveux. Il les humiliait en leur mettant leur couche pour la nuit devant les gens, à 5 et 7 ans et les faisant coucher sur la table du salon devant tous les invités, tout écarté. Tout ce qu'il faisait était subtil mais au final, ma fille s'est  fait jeter au sol, mettre la main à la gorge. Il a réussi à lui faire enlever les charges contre lui  avant de la mettre à la porte de sa propre maison sans un sous. Ensuite, il demandait aux enfants," voulez vous aller voir Maman dans son 4 et demi ou vous voulez rester dans la vrai maison? "(avec tous leurs jouets)…, Il a détruit la famille entière et on se demande jusqu'à ou il peut aller et comment l'arrêter. J'ai peur pour ma fille, je sais que cet homme n'a aucune limite et je me demande si un jour il va cesser de la détruire. On dirait qu'il veut l'achever. Méfiez-vous des gens qui vous occasionnent un malaise et écoutez vous instincs. Surtout, lisez bien les caractéristiques. Moi qui connaissait les manipulateurs, il m'a quand même "eu" des années durant. :( 

    Une mère prête à l'impossible pour protéger sa fille et même plus.

    Répondre
    1. Alice

      Ce qu'il a fait aux enfants est d'un malsain sans pareil !!!! Il faut déposer plainte, Madame !
      c'est de l'abus sexuel ni plus ni moins et on ne peut qu'être effaré de lire cela !!! ça n'a rien de subtil et c'est même gravissime !! réagissez et alertez les autorités compétentes
      !!
      N'attendez pas que l'irréparable survienne !!!

      Répondre
      1. Maman

        Bonjour et merci de votre support. Je me suis mal exprimé, ce que je voulais dire est que tout le reste était subtil. Il se plaçait en victime afin d'avoir la sympathie de tout le monde et faisait placer ma fille (sa femme) pour la mauvaise. Il agissait très différemment si il se trouvait avec une personne plutôt qu'avec une autre, mais c'est aussi à ça (entre autre) qu'on les reconnait. Je me demande quand est-ce que ces personnes cessent d'être toxique et dangereuse, Ma fille est une personne remplie d'amour pour tout le monde, peut-être que c'est cet amour qui va la protéger. Elle saura peut-être repousser cette mauvaise énergie. Encore merci pour votre support, je ferai  tout mon possible pour l'aider.

        Répondre
        1. Alice

          Désolée si je suis crue mais je vous garantis que rien ne les arrête jamais, que tout l'amour de votre fille ne sera d'aucune utilité contre ce fou furieux, et que si vous n'agissez pas concrètement en alertant les autorités compétente, vous risquez fort de perdre votre fille.
          Réfléchissez bien : ce que vous évoquez est trop grave pour tolérer que cette situation ne perdure. Ne soyez pas complice en vous taisant. 

          Répondre
    2. Catherine

      Maman, je souhaite de tout coeur qu'il la laissera tranquille avec les enfants.  Avez-vous pensé à la police? Ou si c'est trop subtil encore comment il agit?

      Répondre
      1. Maman

        Merci beaucoup Catherine. Pour le moment, il vient d'apprendre qu'il devra verser une pension alimentaire et il a pleuré dans le bureau de l'avocat en disant qu'il n'aura plus d'argent pour lui. le connaissant, il fera tout pour ne pas payer et l'argent est sa priorité. Cela détourne au moins son attention de la cruauté qu'il faisait vivre à ma fille… :(

        Répondre
  43. D'elfe

    Merci 

    merci a toutes pour le temps que vous m'avez accordée .Ca me réchauffe le cœur .quand je serai mieux j'essaierai de répondre à chacune de vous , pour vous aider également . Je suis en profonde dépression , je ne reprends le travail que le 1er février apres 1 mois et 5 jours d'arrêt . Jai encore du mal à réaliser . Pour vous , avec tout ce que je vous ai relaté , Cest VRAIMENT un PN ? concernant mon amie qui est venue chez moi , je n'ai pas de preuves , justes de très forts soupçons par rapport à ce que je vous avais raconté ( injoignables alors que joignable avant qu'elle narrive , et le petit jeu du rétroviseur , la tension que j'ai ressenti entre eux , et la réaction ….) . 

    Avez vous déjà ete confronte à quelqu'un qui fait disparaître ET réapparaître vos effets perso tout en cherchant avec vous ? Et qui cafouillait et se perdait dans ses explications quand je lui démontrais par A+B que "le crime était presque parfait ", mais à un détail pres ? 

    Je ne sais plus quoi penser . Je ne vais pas revenir sur ce que je vous ai dit , mais si Cest bel et bien un PN , son mode opératoire est différent car il n'a JAMAIS ete violent , me faisait a manger , me laissait dormir lorsque je rentrais de vol . Je vous ai parlé aussi qu'il allait sur des sites (en + de la voyance ) pour avoir des conseils pour allonger son sexe ? Quid aussi des Viagra , stéroïde et anabolisants que je retrouvais régulièrement . Surtout le Viagra . j'étais en train de penser aussi qu'il m'adorait "fine ", et quil me comparait souvent à la patineuse russe Nadia komanechi . Il bloquait sur elle tout comme il bloquait sur la chanteuse alizé lorsqu'elle chantait "moi lolita ".

    jen suis sortie .il m'a avouée mavoir demandée en mariage et second BB pour me calmer en fait , suite à la crise que je lui avais fait la veille quand j'ai su qu'il avait emmené notre enfant au cinéma avec une autre dame .

    meme la maîtresse de mon fils , je lui en ai parlé pour qu'elle aie une attention particulière envers notre enfant a cause de la brutale séparation . Elle m'a dit s'être retrouvee par deux fois gênée du regard "de lynx " que lui avait portée mon conjoint . La maîtresse qui me dit ca …..elle ma dit lui avoir répondu :" comment va votre femme", pour quil reprenne un regard "normal".

    ca paraît incroyable toute l'histoire que je vous raconte .

    jai peur de l'avenir , avancer toute seule , de déclencher un cancer , je me fais suivre sérieusement .pendant ma vie avec lui jai commence a faire des attaques de paniques que je n'avais jamais fait avant . Il m'expliquait que c'était du au fait que je devenais maman , et qu'inconsciemment ca me faisait  paniquer . Mais j'étais tres heureuse et je ne paniquais pas .

    et pourtant , je vous assure , l'hystérique et la violene c'était moi ! Pas lui ! Cest moi qui petait tout le temps un plomb , pas lui !

    pourquoi aussi , car je ne l'ai jamais compris , d'après vous , m'a t'il emmene dans une avant boîte ou se trouvait sa collègue de travail ?! Et faire celui surtout qui ne l'a jamais vu ! Il a fallu que je la mette sous ses yeux car moi je l'avais vu , et elle aussi elle m'avait vu !!! Quel est l'intérêt ? Pensez vous également quil ait couché avec mon amie il y a 3 ans ? 

    Je tiens à préciser que je l'ai enregistre 1h40 il y a 5 jours pour lui faire passer un interrogatoire sur tout ca pour prouver aussi que tout ce que je raconte Cest bel et bien vrai . Lorsque je lui ai dit : " ça fait plaisir de lire de la part de ta nouvelle compagne "je t'aime mon cœur ", et que je trouvais quil m'avait vite remplacé , il m'a repondu : Cest pas un remplacement , Cest pas comme un ballon de foot qu'on change , ya toi et ya les autres . Il m'a dit ca deux fois , ya toi et ya les autres . Ca veut dire quoi cette phrase ?

    dans tout les cas aujourd'hui , Cest en ca que j'ai retrouvé la paix . Plus d'hystérie , plus de cri . Ya plus rien de tout ca .

    sauf une incompréhension et des doutes terribles .a meme me demander si tout ce qui m'arrive ce n'est pas de ma faute quelque part car j'aurais ete incapable de l'aimer simplement .

    merci de l'avoir lue 

    delfe

    Répondre
    1. Alice

      Salut D elfe !
      Non tu ne te trompes pas sur lui. Ni je pense sur ce qui a pu se produire avec ton amie…Ils sont capables d'aller très loin.
      La violence psychologique que tu as subie te fait douter. Je te conseille de lire sur le net des articles de psy qui expliquent très bien ce processus ; tu tapes violences psychologiques, tout simplement et tous les cas de figure sont représentés.
      Ce qui t'es arrivé n'est pas du tout de ta faute. Crois-moi. Courage !!

      Répondre
      1. Catherine

        D'elfe, Alice a raison, on est tellement manipulée que notre jugement est altéré.  J'ai lu que les victimes de ces personnes là sont toujours des personnes énergiques, qui aiment la vie… Il faut être forte pour vivre ça et tu sais quoi? La dépression n'est pas d'être faible mais d'avoir essayé trop longtemps d'être fort.  Ton corps t'envoit un message, écoute-le c'est important.  N'attends pas de développer un cancer, je sais de quoi je parle.  Courage

        Répondre
    2. Isabelle77

      Bonsoir Delfe,

      J'ai lu toute ton histoire et cela me fait froid dans le dos… Mon ex avec qui je suis restée heureusement que 6 mois, ressemble étrangement à ton ex compagnon! Il était aussi flic, enfin ancien flic car il a été viré pour faute. Il a aussi fait vivre l'enfer à son ex-femme, mère de ses filles pendant 13 ans! Bref, non, tu ne te trompes pas, c'est vraiment un PN et le fait qu'il n'ai pas été violent physiquement ne veut rien dire! Le mien, me tordais le bras parfois, mais autrement, il pouvait aussi se montrer adorable et me faire des massages, me préparer à manger, etc

      Pour ton amie, je ne pense pas que tu te sois trompée! Mon ex, a reussi à me rendre suspicieuse par rapport à une amie qu'il connaissait et il a gardé contact avec elle après notre séparation. Cette "amie" ne la pas bloqué et il a essayé de la draguer pour coucher avec elle. Tout cela en continuant à m'envoyer un long message ou il disait regretter tout le mal qu'il m'avait fait et vouloir rester mon ami!!!

      C'est des gros malades et il faut les fuires, on a pas le choix. Je reste très marquée par cette expérience et 3 mois après notre séparation, je pense encore souvent à tout le mal qu'il m'a fait à moi mais aussi à mon fils:-(

      Courage, et protège ton fils!

      Répondre
    3. Catherine

      D'elfe, je vous comprends tellement, ils font tout pour qu'on soit dans l'incompréhension.  Tout ce qu'ils nous disent est vague et limite de se dire "qu'est-ce que c'est ça?" On essait de comprendre, mais c'est incompréhensible et là on s'enfonce dans un tourbillon sans fin et on se demande si çe n'est pas nous qui devenons folles et on devient hystérique pendant qu'eux gardent leur sang froid!  Ça devient complètement fou.  

      D'elfe, un homme qui est supposée t'aimer, ne t'emmènerait pas dans un bar où il y a u e collègue de travail en faisant semblant de pas l'avoir vue… Ni de pas répondre quand il sait très bien que tu sais qu'il est là avec ton amie, il se peut très bien qu'il n'est rien fait avec elle et qu'il veule seulement te rendre vulnérable et dépendante de lui.  Je crois que, tout comme moi et probablement toutes les victimes des pn, tu es codépendante.  Il faut fuire!!!!!!! Tu le sais au fond de toi, tu as toutes les réponses, fais-toi confiance.  N'essais pas de comprendre, il n'y a rien à comprendre à part le fait qu'il veut de posséder et jouer avec toi un petit jeu très malsain.   Li bre toi de lui fais toi un cadeau et à tes enfants aussi xx

      Répondre
    4. Catherine

      Delfe, il y a une chose que vous ne savez peut-être pas, il ne vous a peut-être pas fait mal physiquement mais ça ne veut pas dire qu'il ne le fera pas.  Ce sont des étapes, ils s'en permettent toujours un peu plus.  Au début moi, il était juste inquiet puis ensuite il faisait de plus en plus d'insinuations, un jour il m'a traitée de vache, de saloppe.  Un peu plus tard, il m'a poussée et… mis la main à ma gorge.  JAMAIS je n'aurais pensé qu'il aurait pu me faire ça, il m'aimait tellement! (Ironique). Ça c'est sans conter toutes les choses à moitié dites qui m'insécurisaient.  J'ai tout donner tout pour cet homme, tout, mon coeur, mon corps, mon âme… je l'aime toujours, est-ce possible? 

      Répondre
  44. Catherine

    J'ai oublié de vous dire aussi que mon conjoint n'aime pas à demander quelque chose. Il a eu une enfance assez difficile et aime faire ses choses sans demander.  Moi le sachant, j'essais souvent d'aller au devant de ses demandes en lui offrant mon aide mais il faudrait que je devine sans poser de questions…  Pourquoi suis-je si mauvais juge quand il s'agit de ma vie?  Je me faisait une joie de passer la fds avec lui mais je dois dire que ce matin, en arruvant chez lui, j'ai senti que ça tournerai comme ça

    Répondre
  45. Catherine

    J'ai besoin de votre avis, je suis brisée…  Mon pn ne peut pas prendre sa voiture présentement pour différentes raisons.  Je suis allée le chercher ce matin (40 min). On devait appeler sa mère pour lui rendre un service, il l'a appelé.  Elle lui a demandé si on pouvait aller à tel magasin dans ma ville, il me l'a demandé et j'ai dit oui.  Il lui a demandé si on pouvait se rejoindre quelque part pour qu'elle lui apporte les $.  Elle lui a dit on déjeune et j'irai vous rejoindre à la pharmacie.  (Mon pn est mal à l'aise de me demander de me rendre chez elle parce qu'il croit que je préfère ne pas y aller). Je l'entends dire "ok on se rejoint à la pharmacie" quand il raccroche, je lui demande "est-ce que ta mère a à faire à la pharmacie?"  Il me répobds sec " je le sais pas moi,  tu poses des question…" et il est pas content.  Là, je me suis fâchëe et j'ai freiné en plein milieu de la route lui disant "dis-le moi tout de suite si c'est pour être comme ça toute la fin de semaine, je vais retourner te reconduire". Il m'a dit "toi, il faut toujours que ça fonctionne comme tu veux sinon ça fait pas…"

    J'ai vraiment "peté les plombs" parce que depuis quelques jours, et ça a pas mal toujours été comme ça, quand je lui parle, il pense à ce qu'il va me dire après et c'est comme si je n'avais pas parlé.  Je lui ai dit que je n'entendais pas la conversation avec sa mère et que je me disais que si elle n'avait pas besoin d'aller à la pharmacie on aurait pu aller chez elle (elle ne conduit pas et aurait demandé à quelqu'un pour se rendre à la pharmacie)

    J'aurais aimé qu'il s'excuse et me demande qu'on passe notre fin de semaine comme prévu mais non…

    Je l'ai reconduit chez lui avec le coeur serré et lui ai dit qu'il était ordinaire d'agir comme ça.  Et que probablement qu'il n'avait pas l'intention qu'on passe la fds ensemble.  Je suis reparti, il m'a appelé et il m'a dit que je le mettais dans la merde (parce qu'il avait besoin de moi pour aller régler certaines choses). Il m'a dit aussi que j'aurais dû lui dire si j'avais l'intention de partir il se serait organisé autrement, il m'a aussi dit que ma fds était organisée sans lui (comme si je le trompais) et arrivé presque chez moi il m'a demandé où j'étais rendue et quand je lui ai dit il m'a dit " tu viens de partir et tu es déjà arrivée?"  Comme si j'étais partie rejoindre quelqu'un d'autre au lieu de m'en aller chez moi.  Je lui ai demandé ce qu'il voulait insinuer et on a raccroché comme ça.  Depuis, il ne donne plus de nouvelles et j'ai essayé de l'appeler puis il be m'a pas répondu.  Je suis inquiète parce qu'il m'a dit qu'il prendrait sa voiture pour faire ses choses.  Sa voiture n'est pas très en état de prendre la route dans la neige.  Aussi, il prenait de la drogue et a arrêté depuis 7 semaines mais je crins qu'il soit allé en chercher.  Je me sens coupable et responsable.  Il m'a écrit ce matin que si j'avais vraiment voulu passer la fds avec lui, je serais retournée le chercher. Je lui ai dit que je n'accepte pas de me faire traiter comme de la merde et que je n'étais pas pour y retourner pour manger une pelleter de plus.  

    Là il vient de me rappeler, il est froid et distant… Il a pris sa voiture et est rendu dans ma ville pour régler ce qu'il avait à régler.  J'ai le goût de crier, pourquoi ça peut pas être simple!!!   J'ai tout donné dans cette relation je vous assure, je suis plus qu'heureuse quand ça va bien et complètement démolie quand c'est comme ça.  Mon plus grand défaut est que je suis prompte je dois l'avouer et à cause de ça je mets souvent tout sur mon dos.  

    Je ne sais plus quoi faire pour me sentir un peu mieux, ça fait terriblement mal en dedans…

    Répondre
  46. d'elfe

    bonsoir,

    j'ai besoin de votre aide , j'ai besoin de savoir si je suis folle , ou si j'ai bien vécu 8 années avec un PN. aidez moi car même la psy parvient à me rassurer sur le moment, puis apres, ça me passe, j'ai de nouveau des doutes ; des le debut de la relation,ce fut MAGIQUE; il est trés beau, trés seducteur, me parle des heures pour me reconforter, me rassurer et m'appaiser… j'ai ressenti un malaise profond sans pouvoir me l'expliquer; mon conjoint me parlait d'un confident qui me voyait aller faire les courses, un confident par ci, un confident par la, qui lui racontait ma journee; puis, me parlait beaucoup et inlassablement de jesus, sainte rita, des apôtres, va a l'eglise (sans moi) tous les dimanches, ensuite je decouvrais des mails sur son ordi, qu'il envoyait à une "amie" dans lequel il racontait quand j'allais repartir trvailler; ensuite, au lit, une femme sonne à la porte, je la vois par la fenetre, et lui reste planqué; ensuite, il m'a emmenée voir une voyante qui m'as dit que je devais faire confiance en cet homme, qu'il ferait tout pour moi; ensuite, il allait beaucoup sur les sites de voyance tout en continuant à me parler de jesus; ensuite m'a proposé pour "voir" ma réaction une partouze ( ma réaction a ete sans appel); ensuite j'arrive à remonter jusqu'a une de ses ex qui me raconte que lorsque je pars travailler ils se revoient, couchent ensemble, connait mon lit, mes draps, les voyages que lui et moi avons fait; elle n'a pas pu l'inventer; ensuite, il m'emmene chez sa soeur qui tire soi disant les cartes, et au travers du tirage, oh!miracle!! elle me raconte mon enfance ( en fait c'est lui qui lui avait raconté, elle a fait croire qu'elle l'avait lu dans les cartes); ensuite, un jour je me confie à ma soeur par telephone de chez lui pour lui dire que je le sens pas; ma soeur me dit alors: va t 'en ; et en partant mettre ma voiture en route, lui, il etait la, derriere, dans sa voiture ( angoisse terrifiante); ensuite, je consulte une psy; pendant ce temps il me dit aller a l'eglise, prier pour moi; en réalité, de mèche avec son ex, elle m'a racontéé qu'elle l'attendait chez elle( alors qu'il m'avait dit qu'il irait à l'eglise) pendant ma sceance chez le psy… le soir, je lui demande si l'office a l'eglise a ete bien, il me repond que oui; je lui ai demandé si il etait pret a jurer quil etait bien a l'eglise; il s'est mis a genoux, a fait le signe de croix et a dit : que jesus me fasse mourir si je mens, et il a pleuré….et là! je lui sors mes infos, celle de son ex, qui m'avait egalement raconté que lorsque je partais au travail, il y avait encore une 3eme femme!!! explication de monsieur devant mes informations par texto: je suis allée la voir pour dire a mon ex d'arreter de me harceler; que c'est une folle qui veut se remettre avec moi; ah oui? et la 3eme femme? explication de monsieur: elle est en plein divorce, et je lui donne des conseils matrimoniaux;

    je le quitte; evidemment pendant ce temps, il se tape la 3eme femme; je le quitte 3 mois, le temps de perdre 10 kilos; puis….je reviens; trop amoureuse; et je lui dit que oui! je le crois, oui, son ex est surement une folle, et que oui, si il s'est fait cette 3eme femme c'est parce que je l'avais quitté; je lui dis que je veux tout avec lui: une maison,une famille, tout;

    un bebe vient; mais avant qu'il naisse, des doutes; a nouveau … je surprends une conversation telephonique que le monsieur avait enregistré entre lui et sa voyante ( je reconnais que la curiosité est un vilain défaut); et la, dans la conversation, elle lui dit que j'en ai pour maxi 3/4 ans à vivre, et lui il lui repond: oui beh tant mieux parce que je n'en peux plus d'elle; et là, j'ai failli perdre notre enfant,j'ai été hospitalisé, mais il s'est accroché; ensuite, pareil, je me reconfie par texto à ma soeur sur les doutes que j'avais le concernant; lui, il reste toujours serein, calme, d'un sang froid IMPRESSIONANT, il ne s'enerve JAMAIS; et le lendemain matin,suite aux textos échangés avec ma soeur, il me dit : je dois te parler; moi: ah bon? lui: oui; saint gabriel est venu me voir cette nuit, et il m'a parlé; moi, dubitative, et le CROYANT!!!!: que t'a t'il dit ? j'avais peur; et lui m'a ressorti toute la conversation par texto que j'avais eu la veille avec ma soeur; je l'ai cru; entre temps, lorsque nous allions nous coucher, un soir, j'ai entendu un telephone vibrer; ce n'etait ni le sien, ni le mien; mais un 3eme telephone; lorsque je lui ai demandé si il avait comme moi, entendu, il m'a repondu que non; manque de bol pour lui, le telephone a re vibré une seconde fois, et là, il l'avait entendu, et s'est mis a chercher avec moi ce mysterieux telephone…sans resultat; je ne l'ai jamais trouvé ;je n'allais plus à la plage avec lui non plus car j'etais trés mal à l'aise; cette façon bien à lui de deshabiller une femme m'était insupportable; je ne parle pas d'un homme qui regarde une femme, ça, c'est normal, je parle de l'oeil de lynx qu'il avait lorsqu'il voyait une jolie femme; il ne comprenait d'ailleurs jamais de quoi je parlais lorsque je le lui faisais remarquer;il me disait souvent: jaime LA femme, ce qu'elle represente ;

    une autre fois, je grille sur face book une superbe femme qui le demande en ami; je lui demande qui c'est; lui, il ne sait pas de quoi je parle; je decide de regarder des photos de la jeune femme, et la, je vois que comme lui, elle travaille dans la police et que c'est même sa collegue de travail… il a bien eté obligé du coup de regarder de plus pres le profil de la jeune femme, et la! par magie! il avait retrouvé la memoire! que c'etait une allumeuse, qu'elle courrait apres tout ses collegues, mais sauf lui, parce que lui, il me disait la raisonner, en la remettant sur le droit chemin et en lui parlant de jesus; je l'ai cru;sauf que… un soir , mon conjoint me propose d'aller boire un verre… et la! vous ne devinerez jamais! la ou nous allons,il y avait egalement sa collegue de travail… je l'ai de suite vu; mais pas lui; il m'a dit de quoi tu parles? et pourtant….il savait tres bien qu'elle ne pouvait etre que la sa collegue; savez vous pourquoi? parce que son cheri a elle travaillait comme DJ dans cette avant boîte…. il a fait celui qui ne comprenait pas de quoi je parlais; poutant, je l'ai pris par la main, et je lui ai montré sa collegue; elle aussi, elle l'avait vu; elle a fait comme si elle ne le connaissait pas, mais moi, elle m'a devisagé; quant a moi, aujourd'hui encire, je ne comprends toujours pas pourquoi il m'avait ammené dans cet endroit precis;

    voilà en gros, car il y aurait telllement et tellement d'exemples a citer ma vie avec mon conjoint pendant 8 ans; j'ai oublié de dire aussi que sans se demonter jamais, il avait eu le toupet de m'ammener chez son ex, cette soi disante folle ( tres gentille fille en fait) pour me dire devant elle: tu vois! elle est folle! cette pauvre fille, lorsqu'elle m'a vu n'en est pas revenu; elle lui a dit: tu oses! elle a pris son fils unique dans les bras, et m'a dit: fuis! cet homme est mythomane; et là elle lui a balance a lui: tu veux que je lui raconte tout?on lui raconte tout a ta nouvelle compagne? alors dégage de chez moi; et lui, il ne s'est JAMAIS  enervé;

    une autre fois, une amie (qui n'est plus une amie depuis) m'a demandée si je pouvais l'heberger une dizaine de jours avec sa petite fille pendant les grandes vacances; (elle vit a paris, et nous, en bord de mer); je l'accueille de bon coeur, mais avanr qu'elle ne descende, je lui dis que moi, je ne serai malheureusement pas en congés a la periode qu'elle souhaite, mais en congés 10 jours apres, et que du coup, elle va se retrouver en tete a tete avec mon conjoint; je precise que je suis hotesse de l'air, je pars donc 3/4 jours daffiles;elle descend quand meme, et moin je suis toute contente de la voir, meme si ca ne sera pas tous les jours; sauf que…sauf que… je pars en vol, et la, les doutes s'installent pour 2 raisons:

    -le soir, des 22h, impossible de joindre ni mon conjoint, ni mon ami; mon conjoint me repond au bout du 16eme appel; il me dit qu'il est devant la télé et qu'il n'a pas entendu le tel, et que mon amie dort; l'explication tiendrait la route , elle est meme tres logique me direz vous, au detai pres c'est que mon conjoint et moi sommes tres fusionnels , et que s'appeler le soir entre 22h et 23h etait QUOTIDIEN;

    – nous sommes sortis tous les 3 boire un verre un soir, et j'ai ressenti une tension entre elle et lui; j'ai grillé qu'il la regardait avec insistance dans le retroviseur (elle etait assise a l'arrière, et lorsque je me suis retourné pour la regarder, ayant constaté le petit manège, elle etait tres mal a l'aise et ne m'a pas regardé dans les yeux)

    -pour verifier, j'ai mis la main dans l'entre jambe de mon conjoint, et mon doute s'est confirmé….

    autre point: les gens, mon entourage me disait toujours que c'était l'homme parfait; combien de fois je suis passée pour "la méchante", car lorsque quelque chose ne lui convenait pas, c'etait a moi et seulement a moi de resoudre le probleme relationnel avec une tierce personne; il critiquait, mais par derrière, mais restait toujours parfait par devant;des qu'il y avait un souci avec quelq'un, c'etait a moi de le resoudre ; je pensais que c'etait par ce qu'il manquait de confiance en lui;

    autre specialité que j'ai connu avec lui, et seulement avec lui: mes effets personnels (bijoux, ou sex toy ou autre) disparaissait de l'endroit ou je les avais posé, et ré apparaissaient a un endroit different, creant une confusion extreme en moi, car il cherchait et pouvait passer des heures a chercher avec moi l'objet manquant; ca me rendait DINGUE au sens propre; et deux ou trois jours plus tard, ou c'est lui qui retrouvait l'objet manquant, ou je le retrouvais à un autre endroit qui n'avait STRICTEMENT RIEN N A VOIR de la ou je l'avais initialement mis;une fois dans la meme journee ont disparu ma CB et mon sex toy ; la CB , c'est lui qui me l'a retrouvé dans mon porte feuille, alors que j'avais retourné le porte feuille dans tous les sens,  le sex toy, je l'avais mis dans ma valise , avec son chargeur ( pour pas que notre fils tombe dessus), et bien, j'ai retrouvé dans ma valise seulement le chargeur; l'appareil n'y etait plus!!! et lui, il cherchait avec moi!!! ca me rendait dingue! car je savais PARFAITEMENT ou je l'avais placé, sinon je n'aurais pas retrouvé le chargeur qui va avec; lui, il me laissait me rendre dingue toute seule; finalement je l'ai retrouvé 3 semaines apres, dans une boite de kleenex dans la salle de bain; rien n'a voir de la ou je l'avais initialement mis; d'epuisement, je n'ai rien dit;pour ne pas me remettre en crise;

    le paradoxe, et c'est la qu'il y en a un, c'est qu'il ne m'a JAMAIS ni mal parlé, ni violenté; bien au contraire, il a TOUJOURS été prévenant avec moi; bon papa, trés efficace pour m'aider dans les tâches ménagères, je dirais même qu'il etait bien plus efficace que moi; il me protégeait, même surprotégeait,et pourtant, c'etait moi l'hysterique qui l'insultait des pires noms d'oiseaux , qui le tapait même , je rentrais dans des coleres terribles lorsque je le grillais qu'il me mentait;

    et là, recemment, un week end ou je travaillais, il me dit emmener notre fils au cinema avec sa tati; quelques jours passent, peut etre une semaine ou 2; je pars faire les courses avec mon fils et je lui demande si le cinema avec sa tati c'etait bien et si le film lui avait plus; et mon fils me repond: mais non maman, c'etait pas avec tati, c'était avec la dame… et rebelotte, colère noire le soir, ou je le somme de s'expliquer; je vois le père lancer un regard pleins de reproches sur notre enfant de 4 ans, l'air de dire: pourquoi tu l'a dit a maman; bref, il s'enlise dans des explications qui ne tiennent pas la route, m'expliquant qu'il etait "par hasard" tombé sur cette femme, qu'il avait auditionné en garde à vue, et que "par hasard" il s'était retrouvé assis a coté d'elle au ciné;entre temps, mon fils commence a faire caca sur lui et à l'etaler sur les murs de la maison mais aussi à l'ecole; la maitresse m'a dit qu'il disait: chut! c'est un secret, faut pas dire à maman;

    le lendemain, il me demande en mariage et me promet un 2eme enfant;

    et il y a de cela un mois, je fouille…. et en fouillant, je grille 2000 sms échangés avec une femme, il me dit : crois ce que tu veux; c'est une coach de vie, toi t'as bien ton psy, j'ai bien le droit d'avoir une coach; re colere noire, et tellement noire cette fois, que j'ai mélangé alcool, medicament , et que ça s'est terminé, pour moi, aux urgences;

    depuis, je l'ai quitté, mais, lui, avait déja trouvé ma nouvelle adresse alors que je ne lui avais pas donné, et tout est pretexte pour passer quand il veut puisque je suis avec notre enfant; cette semaine , c'est lui qui l'a; en aucun cas, je ne me permettrai d'aller chez lui;entre temps, j'ai grillé sur son téléphine un " je t'aime mon coeur"; no comment; il est beau, impeccable, vient de se faire blanchir les dents, et moi j'ai encore perdu 8 kilos, je suis remplie de doutes, si c'était de ma faute; je n'ai pas su le garder, sinon, il ne serait jamais allé voir ailleurs;

    ah oui! a ma sortie des urgences, le 31 decembre, il n'est pas venu me chercher à l'hopital; c'est ma meilleure amie qui est venue; il est parti avec notre enfant; j'ai passé toute la soirée du 31 a tenter de le joindrelui, sa nouvelle compagne, sa famille, juste pour parler à mon enfant ;lui souhaiter la bonne année; il ne m'a rapelé que le 1er janvier a 22h!!! soit presque 48h heure sans nouvelle au telephone de notre enfant; il n'a même pas daigné prendre de mes nouvelles;

    par contre, le 2 janvier, lorsque je suis partie ( j'ai trouvé en urgence un appart grace à une amie qui est agent immo), et qu'il m'a appelé, j'ai de suite décroché pour lui passer son fils;je n'ai pas agi comme lui;

    depuis, il n'a de cesse de me reprocher mon comprtement irresponsable de cette fin d'année ( alcool, medicament, urgences); je tiens a preciser que je bois 1 fois par an et que je ne prends AUCUN medicament; si je l'ai fait ce soir là, c'est parce que je m'en suis voulue d'etre revenue il y a 7 ans alors que je l'avais quitté, et avant d'en arriver a comettre ce geste, j'ai passé les 2 jours precedents a pleurer, et doucement me detruire, vu que j'avais ma preuve qu'il me trompait bel et bien;il n'a de cesse de me reprocher mon comportement sans jamais se demander pourquoi j'en suis arrivée la;il m'a menacé aussi d'appeler mon travail pour leur dire ce que j'avais fait; ca m'a fait peur, du coup j'ai du prendre les devants et appeler mon travail; j'aurais pu prendre un gros risque d'etre licensiée, cause fragilite;

    je suis meme retournée voir mon psychiatre et mon medecin traitant; le psychiatre, qui est egalement chef de service dans un HP m'a fait la lettre suivante: " je ne presente aucun trouble delirant ni dissociatif; j'ai une fragilité affective mais ne presente aucun element psychotique dans sa structure de personnalité"; j'ai besoin de cette lettre pour me rassurer;

    aujourd'hui, nous sommes le 15 janvier; je ne sais plus quoi penser; je l'aime encore, je n'ai plus gout a rien, il commence à m'emmerder pour la garde ; je ne vous ai raconté que ma version; si vous ecoutiez la sienne, il vous diarit que j'ai toujours douté de lui, que je ne lui ai jamais fait confiance, et qu'il a tout fait pour moi; dans un certain sens, oui, ce n'est pas faux;il ne m'a jamais violentée;

    ah oui, j'allais oublier; voler dans un magasin, ça n'etait pas si grave que ça pour lui; je me rapele d'une fois ou il a sorti sous le nez de la caissiere, sans la payer, un jouet d'une valeur de 50 euros pour notre fils; je l'avais pourri aprés; je ne comprenais pas avec toutes ses valeurs, ses paroles du christ, pourquoi il faisait ça;

    de meme, il tolérait que notre enfant puisse sortir d'un magasin sans payer ses bonbons par exemple; je ne l'ai jamais accepté quand nous étions ensemble et je rentrais dans des coleres noires, car ce n'est pas comme ca que je veux elever notre enfant;

    voilà en résumé grossier mon histoire;et j'en ai oublié encore beaucoup; et je suis loin d'etre parfaite, j'ai des defauts, je n'essaie pas de montrer une image lisse de moi; je suis hysterique( par moment), mais tres integre; les valeurs sont pour moi, essentielles; l'honneteté surtout; je vous prie de pardonner mes fautes d'orthographe;

    aujourd'hui, lorsque je m'adresse à lui, je le vouvoie par sms, et je termine mes phrases par cordialement;

    je ne ressens ni haine, ni colère, ni esprit de revanche, seulement une immense incomprehension

    Répondre
    1. Catherine

      D'elfe, votre histoire me touche…

      Ce n'est pas parce que votre conjoint ne vous violente pas physiquement qu'il ne vous violente pas psychologiquement… et la violence psychologique fait beaucoup de dommage tu sais.  Oui c'est vrai on n'a que votre version mais s'il disait sa version sans mentir, il dirait probablement "ma conjointe ne me fait pas confiance" mais on pourrait lire aussi " je l'ai trompée, je lui ai menti, j'ai embarqué notre fils de 4ans dans mes mensonges, j'ai fait passer mon ex pour une folle alors qu'elle est correcte, je ne lui ai pas donné de nouvelles de notre fils pendant 48 heures au jour de l'an en plus, j'ai volé, je l'ai menacé de raconter sa détresse à son patron pour lui faire perdre son travail, j'ai caché ses effets personnels en faisant comme si elle avait perdu la tête, j'ai envoyé 2000sms à une autre femme dans son dos, je l'ai fait passer pour la méchante, je l'ai trahi avec son amie…" Crois-tu encore d'elfe que tu es hystérique pour rien???  Crois-tu vraiment qu'il mérite toute cette attention là?  Ta vie vaut de l'or et ton fils a besoin de toi, sois forte!!!

      Répondre
    2. Alice

      D'Elfe…. Courage !!!! Tu n'es pas folle, c'est lui l'illuminé !!! Quelle violence psychologique dans tout ça !!! Les coups ne sont pas forcément utiles pour détruire une personne comme le prouve ton témoignage !!
      Ce type est un danger public ma parole !!! Préserve-toi, ainsi que ton bébé de ce cinglé !!!!
      J'aurais aussi pété les plombs à ta place !! Oui il y a de quoi devenir hystérique !!!!!
      COURAGE XOXO

      Répondre
    3. sophia

      Bonjour d’elfe,
      Histoire trop malheureuse, tu vis un enfer psychologique grave. C est un malade. D apres mon experience de 5 ans de mariage avec un PN je peux dire que vivre en paix et etre tranquille est la chose la plus importante pour moi. Je veux ni homme, ni amour, ni fleurs, ni argent, ni cadeaux, ni voyages, ni sexe, ni enfants, ni luxe avec un PN. je veux rester seule et jouir de la vie de toutes les belles choses qu on a et qu on oublie ou neglige quand on vit avec un PN. Sors de cette relation, courage et dis toi qu il a rien de bien ou de bon a t offrir. La separation est toujours difficile, mais avec le temps on guerit et on comprend mieux ce qui nous aveuglait. Vivre avec un PN est pour moi comme vivre avec un animal ou un extraterrestre qui a d autres definitions de l amour, de la fidelite, de la femme … de tout. SORS DE CETTE RELATION, Courage.
      J ai divorcee il y a 2 ans, apres biensur de nombreuses tentatives …. et jusqu a present je n ai aucune envie de le revoir, aucune envie de revenir vers lui, il me degoute et je le trouve minable et petit. Mais bien sur avant d arriver la j ai vecu tout ce qu ont vecu les victimes femmes de PN: violences psychologique et physique, meprise, mensonges, trahison, infidelite, …… que des horreurs et horreurs et horreurs. COURAGE C EST DUR MAIS C EST POSSIBLE. QUITTES LE.

      Sophia

      Répondre
      1. Alice

        Bien dit Sophia !!!
        Entièrement ok avc toi !!!
        Sauf sur un truc : vivre avec un animal est tellement plus enrichissant !!! eux au moins ne connaissent pas la perversité !!! Spéciale dédicace à mes chats qui m'apportent amour et équilibre ;)

        Répondre
        1. sophia

          Tu as raison Alice. Meme les animaux defendent leur nids, petits et protegent les membres de leur groupe. Chose que connaissent pas les PN.
          Courage a toutes et tous les victimes. FUYER et ayez confiance en vous et soyez sur q un PN ne vous apportear jamais quelque chose de positive.

          Répondre
  47. CHRISTINE

    Bonjour

    Je suis a la recherche d'information concernant le PN, je frequante un homme depuis 2 ans et je commence a ma demander si il n'est pas PN,toutes les explications et définitions  que je trouve  reveille en moi des doutes.Je me retrouve dans les temoignages, j'ai peur ,j ai l impression de devenir folle, et je le suis puisque il me fait souffrir et je reste avec lui,comment faire pour contourner les pieges sans etre obligé de se separer ,je laime et je ne peux pas vivre sans lui!!!!

    Répondre
    1. Titia

      Bonsoir Christine,

      Il semblerait que tu souffres de dépendance affective. C’est souvent le cas des victimes de PN.Tu peux te renseigner sur la dépendance affective ,cela t evoquera peut etre quelquechose sur ton fonctionnement et pourquoi tu n arrives pas a te sortir de cette relation. Courage

      Répondre
    2. Catherine

      Christine, on dirait que nous sommes un peu prise d'une façon ou d'une autre qu'en penses-tu?  C'est triste, on les aime et on ne veut pas se séparer d'eux pour pas souffrir et si nous restons, nous souffrons aussi parce qu'ils ne oeuvent s'empêcher de nous faire du mal..alors le moins pire des deux serait de partir je crois parce que la souffrance pourrait s'atténuer un moment donné mais notre coeur serre juste à y penser.  Quand tu parles d'avoir l'impression de devenir folle, c'est exactement le don qu'ils ont de nous faire sentir comme ça.  Je suis de tout coeur avec toi, courage xx

      Répondre
  48. chantal

    bonjour je me suis faite detruire par une personne qui et probablement narciciques c etait une enfants on famille d aceuille elle etait comme ma fille car cetait la fille de mon cousin elle ces mise a avoir une jalouserie extreme envers moi dans la maison jai decouvert son petit jeux avec le temp jai laisser aller cette chose jai vécu 10 ans avec elle a 19 ans aujourdhui detruire ces quelle a reussie a manipuler mon conjoint le seduire et tout son petit jeux a reussi elle a couché avec lui il ces faite pogner dans son jeux moi je les mise a la porte et j en suis contente mais dans tout ca jai perdu l homme que j aimait il sont couché ensemble  et pour moi ces impardonable je peut pas lui pardonner car il a embarquer avec elle dans le bateau et jai perdu l homme que j aime et je vie de la colére face a tout ca meme loin de moi je la sens faire du mal ces une horrible histoire que je vie  elle a reussie son coup et jai rien vue venir quesque je pourai faire contre tout ca

    Répondre
    1. Catherine

      Chantal, ce que tu pourrais faire?  Ne pas regarder derrière toi et foncer vers l'avenir… Je sais que c'est plus facile à dire qu'à faire

      Répondre
  49. Gaetan

    Hello

    J'ai craqué, il m'a rappelé, on a discuté, il m'a demandé de recommencer la relation, j'ai dit oui… Je me suis juré d'être vigilant/prudent, je ne me suis pas laissé faire dans nos discussions… Il m'a semblé raisonnable… J'ai crû un instant que je m'étais trompé…

    Que je suis bête… Je sens que je retombe dans son piège, alors que je me croyais fort et protégé. Je suis paumé…

    Hier j'ai vu une psy… elle m'a dit qu'il fallait parfois aller au bout du casse-pipe pour s'en sortir… Mouais, on va voir… En attendant, ici, c'est à nouveau le questionnement : qu'est-ce que je fous? pourquoi je reste dans cette relation?

    Affaire à suivre donc…

     

    Gaëtan

    Répondre
    1. Catherine

      Gaëtan, comme je reconnais encore une fois mon comportement… On dirait qu'on est en manque de notre PN et quand on voit qu'il revuent vers nous si gentil, notre coeur d vient heureux et on croit que CETTE fois-ci ser la bonne puis la peur s'empare de nous et on s'en veut d'avoir arrêté notre suite de journées passée sans eux parce qu'on sait au fond de nous que ça reviendra probablement cette méchanceté.  Mais nous sommes humain avec un coeur et des sentiments et on dirait qu'on attend, inconsciemmenrt, que le pire arrive. Je pense à toi, écoute ta petite voix xx

      Répondre
    2. Alice

      Courage à toi. Je pense que ton psy dit vrai. Fais ton chemin : que tu en aies besoin est tout à fait compréhensible, on passe tous par là. Néanmoins le but est de s'en tirer sans trop de dommages, sans aller trop "au bout du casse-pipe" car ça peut être très dangereux. Fais entre autre très attention à ton argent, clé de ta liberté…ils sont très forts pour te réduire à la dépendance financière, crois-moi…Essaie de préserver au max ton indépendance, y compris question logement.
      Une question : en fait que veux-tu faire ? j veux dire es-tu dans l'optique de tenter d'établir une relation harmonieuse, dans l'espoir, comme par exemple Vanilla, ou veux-tu seulement voir jusqu'où il peut aller dans sa perversion pour te faire une raison ?
      Car dans les deux cas, ta vulnérabilité ne sera pas la même…Je pense que c'est important de le savoir.
      Xoxo prends soin de toi !

      Répondre
      1. Alice

        Encore une chose Gaetan : rappelle-toi que notre pire ennemi, c'est nous-même avec ce genre de personnage, aussi paradoxal que cela puisse paraître…c'est nous qui leur donnons le pouvoir d'établir leur emprise et de nous nuire. Alors faut se blinder et être un warrior !!! 

        Répondre
    3. Titia

      Bonsoir Gaétan

      Ne dramatise pas le fait que tu aies craquer, c la suite normale d'une dépendance affective comme c le cas de toutes les victimes de PN.la majorité des victimes de PN souffrent de difficultées paralleles comme la dependace affective,un faible estime de soi,confiance en soi,carences affectives.Cela veut simplement dire que tu n as pas encore acquis une estime de toi suffisante pour resister à une relation peu enrichissante voire toxique.En d autres termes ,ton besoin si grand d affection rend difficile la tentation de resister.Pardonne toi de t etre trompe et laisse faire les choses .Si tu l aimes vraiment ,essaie de parler encore avec lui si rien n'est possible et que tu en souffres,ne fais pas trainer,quitte le à nouveau.Ne lui donne plus aucune explication.Ne te justifie pas aupres de lui surtout.Laisse toi la liberte de te tromper et de changer d avis.bonne chance et bon courage.

      Répondre
  50. le borgne

    bonjour

    je vis l'enfer avec un manipulateur narcissique depuis 10 ans avec qui je ne suis pas mariee.ce que je ne comprends pas est que fragilisee par une grave pathologie je n'arrive pas a partir de chez lui alors que j'ai mon appartement.je me rends compte de la situation et j'en souffre terriblement mais je suis completement soumise.ma propre famille et certains de mes amis l'adorent et ne me crois pas puisque avec les autres il est completement different.je n'ai aucun soutien et suis tres malheureuse.que faire?

    aidez moi svp..

    merci

    Répondre
    1. Titia

      Bonjour le Borgne

      Votre situation est difficile et tellement douloureuse.J'ai connu la memesitution que vous pendant 4 ans avec un homme quime rendait tres malheureuse par le devalorisation,destabilisation etc…et me rabaissée beaucoup mais je vivais chez lui, incapable de rentrer chez moi alors que j avais un logement à mi et je vivais avec lui comme si j etais completement prisonniere sans possibilite de partir c etait hallucinant.J'en ai bavé.Puis un jour j ai ete voir un specialisteet là le diagnostique etait que je souffrais de depencdance affective en plus d 'etre avec un PN . C'ETAIT A MOI DE TROUVER LA FORCER DE M EN LIBERER avec l aide du specialiste.J'ai finins par rentrer chez moi et lui proposer de venir a la maison.Du jour ou je suis rentree chaez moi ,j 'ai realise l importance de ma peur panique de la solitude et j a'ai appris à vivre bien avec moi meme.Depuis ça va .je me porte de mieux en mieux.je regrette de ne pas avoir agis plus tot. bon courage.Au plaisir

      Répondre
    2. Catherine

      le borgne, tu es malheureuse?  Tu as ta réponse alors… tu ne peux pas passer ta vue malheureuse!  Au début, on aime plein de choses d'eux et tranquillement commence leur petit jeu et plus ça va moins les choses qu'on aimaient sont là et on ne peut se faire à l'idée.   On a confiance que ça reviendra mais il faut se rendre à l'évidence un moment donné je crois.  Quand la douleur est plus fréquente que les bons moments on doit partir, c'est ce que j'essais de faire aussi…

      Répondre
  51. Vanilla

    Bonjour Alice,

    Merci d'avoir pris le temps de me répondre.

    J'entends bien ce que vous me dites mais pour moi ces insultes sont en quelques sortes justifiées et ne sont que le résultat de sa colère dû au fait que je lui faisais souvent le même coup (d'annuler au dernier moment). Il prévoyait des trucs pour le weekend et voulait passait du temps avec moi. Je l'ai déçue et je m'en veux d'avoir agis comme je l'ai fait.

    Pour moi je n'arrive pas à croire que c'est un manipulateur mais peut être plus une personne en attente de faire sa vie, certes il s'y prend mal et a bcp de souffrances intérieure. Je me trompe peut être…..je ne sais plus

    Répondre
    1. Alice

      Cc Vanilla !

      tu n'es manifestement pas prête à regarder la réalité en face, ce que je peux comprendre. Chacun doit faire son chemin.
      Fais comme bon te semble, mais reste prudente…Attention à ce que cette histoire ne te mène pas trop loin…
      xoxo de tout coeur avec toi

      Répondre
      1. Catherine

        Alice et Vanilla,

        Alice, c'est vrai ce que tu dis, tant qu'on n'est pas prête ou qu'on n'a pas assez souffert, on demeure dans la même situation mais ce site nous aide à voir plus clair et aussi de voir qu'on n'est pas toute seule et complètement "folle". Merci pour tes commentaires sur ce site c'est très aidant

        Vanilla, peu importe les choix que tu feras, on sera là pour toi.  Parcontre pour toi, c'est important de ne pas développer une maladie ou une dépression majeure.  Prends soin de toi xx

        Répondre
        1. Alice

          CC Catherine, en fait je me suis toujours dit qu'en chaque victime de PN, il y avait aussi une grande part très inconsciente d'autodestruction. C'est quasi suicidaire et comme si ça ne suffisait pas, il arrive, oui, qu'on développe une maladie.
          De quoi se punit-on dans ces relations …de qui, à travers eux, voudrions-nous récupérer l'amour….? bye

          Répondre
  52. Catherine

    Christine,  oui reviens-nous avec ton histoire mais vite comme ça je crois bien qu'il fait de la projection et fait tout pour sauver son image…

    Répondre
  53. founa

    svp aidez moi lisez mon histoir je sooooooooouffre

     

    bonjour aujourd'hui c'est la premiere fois que j'ecrit  de ma souffrance qui continue toujours mon PN c'est pas un conjoint mais c'est la mere de mon mari je suis musulmane est mon mari aussi le respect des parents et quelques choses de tres sacré et primordiale je suis mariée depuis 6 ans la premiere année j'ai adoré ma belle mere au point que ma propre mere devient jalouse mais apres que j'ai eu mon premier enfant et juste apres accouchement je commence à voir les choses en realité elle est devenue tres jalouse de moi et chaque jour elle esseye de rendre la relation avec mon mari tres delicate tte en sachant que notre couple est basé sur l'amour profond.

    ensuite elle a commencé a m'emiter en tout mes habits mes façons de faire et de gerer ma maison mais le paradoxe en solo avec son fils qui est mon mari elle me fait toujours montrer que je ne suis pas une bonne mere je ne suis pas une bonne femme le malheur qu'elle a une façon tres logique et tres convaiconte a un point que mon mari me parais parfois me detester par ces gestes par son regard etc….

    petit à petit elle s'enmelle dans l'education de mon enfant meme le choix du jardin d'enfant et bien sur a chaque fois elle s'adresse à son fils et non pas à moi et c'est la que les choses s'aggrave entre mon marie et moi.

    elle esseye toujours de savoir de mes nouvelles en tout demandant à son fils ou meme a mon fils agé de trois ans ou vous ete aller ?avec qui?…

    quand à ces affaires elle est tres discrete elle est capable de rester avec moi 3 heures sans dire un mots

    en contre partie et devant son fils elle essye toujours de montrer qu'elle est serviable, douce en prendre soin de mon fils de rendre tel ou tel service que elle le choisit mais quand vraiment moi qui a besoin d'elle dans une situation difficille c'est la qu'elle se rejouit  par refuser et je sens son plaisir par un sourire qu'elle esseye de toutes ses force de le caché.

    ces moments de joie c'est lorsque je me dispute avec mon mari ou lorsque je vis une situation tres malhereuse ou lorsqu'elle sorte seule avec  mon mari

    elle a les clés de ma maison parfois je sais qu'elle prend mes vetements et parfois j' ai trouvé ma robe coupé avec des ciseaux

    à chaque grossese elle me fait des gestes de jalousie pour que je m'enerve elle me m' ignore elle me rend ridicule en groupe

    elle esseye avec tte ces forces que toute la famille me deteste en leurs diant des mensenges au point que personne ne me rend visite chez moi

    mon plus grand probleme c'est que mon mari est aveuglé par l'obeissance de sa mere et il ne peut pas la contre dire a un point que à chaque fois ou elle ment sur moi il vient apres tres furieux et quand je m'explique et je lui dit la verite il me dit que c'est moi qui ment car elle elle lui fait une maniere trs douce et convaincante et moi sous le choc je ne peux meme pas m'exprimer j'ai passer des nuits blanches en pleurant et j'ai meme tapé une depression suite à une grosse dispute avec mon mari à cause d'elle .

    et je suis entre dans un cercle vicieux je parle jour et nuits d'elle au travail a ma mere à mes amis meme dans mes reves et je me sentais que j'etouffe.

    et dans tout ça mon mari crois sa mere et non pas moi car elle en profite pour jouer le role de la victime et c'est pas moi et elle gagne  l'affection de tout le monde et quand je dis n'importe quoi sur elle à mon mari il me repond "t'a pas honte c'est ma mere ,c'est ce qu'elle merite parce qu'elle t'aide a prendre soins de tes enfants" c'est ce que lui voix mais moi je sais q'elle fait ce service justement que pour caché ces mechancetés gratiutes

    un jour je parle comme d'hab sur elle pour vider à une amie m'a dit mais ta belle mere est une PN lit sur internet et tu vas voir maintenant je suis choquéeeeeeeeeeee ma belle mere repond au 30 criteres de PN J'AI PEUR CE QUE J'AI ECRIT N'EST QU'UNE GOUTTE D'UN LONG OCEAN DE MA SOUFFRANCE AIDER MOI PAR VOS CONSEILLES

    sachant que j'aime mon mari lui aussi il m'aime parce quand on est en voiyage ou elle en voiyage je retrouve mon amour mon mari est lui aussi la principale victime parfois je me dis que c'est lui et parfois je me dis il est le moyen est ma la victime psycologue ou ete vous aider moi svp.

    Répondre
    1. Titia

      Bonjour Founa

       

      Comme cela doit etre difficile de se trouver entre un mari et une belle mère aussi manipulatrice.Le probleme est que ton mari ne voit pas clairement la situation et peut etre meme ne veut pas la voir.La meilleure des solutionqs serait que toi et ton mari s' eloignent geographiquement d'elle pour la voir le moins possible.Tu peux aussi etre tres desagreble avec elle lorsque tu te trouves seule avec elle pour lui faire comprendre que tu ne veux pas d elle chez toi,par exemple. ne pas la servir,faire l indifferente comme si elle n existait pas .Unpeu comme elle fait avec toi .ne tolere pas qu elle fasse des commentaires sur ta maniere d eduquer tes enfants.tu peux lui dire seule à seule.tu peux aussi essayer d en parler tranquillement avec ton mari et lui expliquer qu elle est a l origine de beaucoup de problesmes que vous avez rencontres.Dis a ton mari que tu refuses tout jugement de la part de sa mere  et propos qu il pourrait  t apporter concernant ses plaintes car elle est malveillante avec toi et que son role à lui ton mari est aussi de te proteger et proterger ton couple et les enfants. bon courage

      Répondre
    1. Catherine

      Founa, je comprends que ta souffrance doit être très grande.  Mais je me demande comment se fait-il que ton conjoint soit autant sous les jupes de sa mère, ne devrait-il pas t'appuyer?  Je pense qu'une bonne discussion avec lui s'impose…

      Répondre
  54. vanilla

    Je fais un rajout à mon post : même si ça peut sembler immature, je n’arrive pas à accepter qu’il va rencontrer d’autres femmes avec lesquelles il va partager des choses et peut être être heureux avec elles alors que j’étais prête à le rendre heureux aussi. Sans faire de comparaison intéressé, il gagne mieux sa vie que moi et à donc la possibilité de faire ou s’ offrir des choses que je ne pas avoir et ça me rend folle !!! Ah oui une chose que j’ai oublié de dire, il voulait m’offrir pour Noël un weekend de stage d’équitation d’après ce qu’il m’a dit mais ne l’a pas fait car m’a dit en gros : « comme tu est pas fiable, que tu annule toujours au dernier moment, je veux pas que ça me reste sur les bras, 250 euros pour rien… ». je m’en suis voulue, moi qui est rien prévu pour lui

    Répondre
    1. passiondu91

      bjr vanilla

      je me retrouve tout a fait dans cette description !!!!! il te culpabilise tellement ! et te tue a petit feu !

      te rends malheureuse en essayant de te rendre jalouse !!!! ce sont des monstres

      il te prend tout et ne te donne rien mais accepte tout de toi !!! a sens unique ! tout est a sens unique il n y a eu qu eux qui comptent ! ne s interesse pas du tout a ce qui te preoccupe ou t interesse !   narcissique a gogo ! 

      bon courage car moi j ai beaucoup de mal a remonter ! je te comprends tellement

      Répondre
    2. Alice

      Evidemment. Il te fait le coup de la mauvaise petite fille qu'on prive d'un cadeau de Noël. Ben voyons !
      Tu rends tu compte à quel point il te réduit à l'état de gamine pour exercer son emprise ? Et bien sûr…ça marche ! Ils FONT TOUS CA !!!!
      Tu n'es plus une enfant. Tu es une femme bon Dieu.
      Et si ça peut te rassurer : aucune femme ne sera mieux lotie que toi à ses côtés. Toutes, il les fera souffrir.

      Répondre
    3. Catherine

      Vanilla, non!!!!! Il ne pourra pas être plus heureux avec une autre fille ou plutôt peut-être que oui s'il la torture plus qu'il l'a fait avec toi parce que c'est ce qui les rends heureux eux!!!  Ne t'en fais surtout pas, il n'a pas l'intention d'être "heureux" avec une autre fille, c'est seulement pour te faire du mal.  Et pour ce qui est du "supposé" cadeau, je ne crois pas qu'il avait l'intention de te l'offrir.  Encore une façon de te faire sentir coupable!!! Il n'est vraiment pas correct.  Ne pleure pas pour lui ma belle tu mérites mieux! xx

      Répondre
  55. vanilla

    Bonsoir à vous, je viens ce soir pour poster après quelques jours d’absence. Merci d’ailleurs pour celles qui s’ en sont inquiétés. Ce soir je suis éteinte, vidée, inconsolable, anéantie, triste, je ne suis plus que l’ombre de moi même, je n’arrête pas de pleurer et n’arrive plus à aller travailler. Je suis en pleine déprime. Il m’a largué et cette fois il ne reviendra pas je le sais.Suite à mon dernier post du 29/12, je suis retourné avec lui et j’ai passé le réveillon avec lui, ça s’ est decidé au dernier moment et c lui qui a réservé le restaurant, j’ai passé une bonne soirée et j’ai eu l impression de vivre des choses sincères avec lui. Je l’ai aimé à ce moment là. A cette période là j’étais en congés et comme je l’ai souvent mentionné je les ai passé chez mes parents car je voulais pas rester dans mon appartement toute seule et je n avais rien prévu avec lui du fait de ces comportements du début et il me l’a fait remarquer. J’aurai pourtant tant voulu faire des trucs avec lui si seulement il avait été différent…. Je suis repartie de chez lui le 02/01 et en partant je suis passé le voir à son boulot et la il s’ est proposé de regarder mes pneus et m’a voiture et m’a changé 2 pneus. Je me suis sentie aimée et qu’il prenait soin de moi, il ne peut pas être si mauvais que ça avec ce comportement la. Pour moi c’est flou et je n peux m’empêcher de me dire qu je n’ai pas fait d’effort pour lui, que ce n’est pas un mauvais mec. ….par la suite, j’ai passé 2 soirée d’affilée avec lui et ça s’ est plutôt bien passé mis à part le fait qu’il m’ai dit que 2 filles lui courent après dont une secrétaire d’une autre agence de son boulot, qui vient mangé le midi exprès pour le voir (d’après ses dires) et qu’elle aimerait passé du temps avec lui !!!! Mon coeur s’ est fendu en morceaux, suis je trop susceptible? A t ‘ il rien dit de mal? Avait il besoin de me dire ça? Arrive vendredi dernier le 9, on devait passé le weekend ensemble et au dernier moment j’ai annulé et c’est bien ça le pire, ce n’est pas la 1 ère que je lui fais ça (car en fait au moment d’y aller j’ai toujours les souvenirs des mauvais moments qui me reviennent en mémoire et j’hésite à y aller) et je m’en veux. Du coup qd il me dit que je le plante au dernier moment il a raison et c’est moi qui n’est pas été honnête !! Que je me sens coupable de l’échec de la relation !!!!!!!! Je vous copie des morceaux de ses sms : »Tu me prend comme une merde et bien là merde t attend plus je dis oui aux avance je m interdis plus rien « / »Et je menace personnes …tu fais ça tous les jeudi ou vendredi tous les weekends sur que tu te fais troncher ailleurs je te demande à présent de plus me contacter et de me laisser faire ma vie car je vais te dire je vais pas me gener à aller voir ailleurs avec les demandes que j ai …tu as trop mentit et bien baisers une fois de plus « /Lache moi c’est bon fais ta vie avec faite tu sers à rien !!! »/ »Je m en branle tu mérites plus rien de moi « . J’ai fais machine arrière car au fond de moi j’ai toujours pas digérer les comportements qu’il a eu avec moi depuis 4 mois. Et il vrai que j’ai souvent fait machine arrière au dernier moment et il me dis que je suis instable et une gamine car pour ne pas rester seule je vais voir mes parents.Suis je réellement une gamine ? Il m’a aussi dit au téléphone que je suis une manipulatrice et que j’ai un souci psychologique. Je suis convaincue que je suis la cause de l’échec. Merci de m’avoir lue jusqu’au bout.

    Répondre
    1. Alice

      Vanilla hello
      Je vais te dire une bonne chose : n'importe qui serait destabilisé par le comportement et les propos pour le moins insultants de ton compagnon…et n'importe qui aurait sans doute aussi des réactions comme les tiennes face aux éternels chaud / froid qu'il te fait vivre…
      Je réitère ce que j'ai déjà dit sur ce site : on ne construit rien sur des bases mouvantes et branlantes , à savoir sur un climat malsain et irrespectueux. Le caractère ordurier de ses sms ne font pour moi aucun doute là-dessus. Mais je ne suis pas toi et je pense que chacun mène son chemin comme il peut, avec des hauts et des bas, au rythme qui lui est propre.

      Bsx
      Courage.

      Répondre
      1. nicole

        Entièrement d’accord avec toi Alice. Vanilla, ARRÊTE DE TE LAISSER MALTRAITER AINSI PAR CE SALAUD!
        Ne te laisse pas contaminer par ses méchancetés et accusations.
        Ce type à très bien compris qu’en te parlant de toutes ces prétendues conquêtes, il te rend malade de chagrin et de jalousie. D’autant plus malheureuse que vous avez passé un moment délicieux! Pourquoi a t il été si attentionné et charmant avec toi? Peut être juste pour le plaisir de jouer avec ton coeur malade! Par contraste, tu n’en souffriras que davantage ensuite ! Je vois très bien comment fonctionne ton mec, Vanilla, et franchement je me retrouve dans tes réactions de douleur, de dépendance, de clairvoyance qui se nie elle même! Je te plains sincèrement. Mais moi J’en suis sortie je crois, Il y a quelque chose de bizarre chez pas mal de victimes de PN: même écrabouillées , on reste comme si on pouvait y croire encore. Pourquoi? Parce qu’il nous tient par ce qu’il y a de plus fragile en nous. Il fait tout pour que la séparation te paraisse inacceptable, en se montrant charmant et dévoué, alors tu remontes sur ton petit nuage . puis dans ce climat idyllique, il te fait ses confidences sur les autres femmes . Immanquablement, tu as une réaction de jalousie, bien normale, alors il te reproche d’être odieuse, de tout gâcher, d’être déséquilibrée etc.puis , il te quitte évidemment, et c’est le coup de grâce pour toi,d’autant plus affreux que vous avez vécu de beaux moments juste avant.! Tu ne vois pas qu’il te manipule? Tu n’es qu’un jouet entre ses mains! Vanilla réagis! Courage!

        Répondre
  56. Gaetan

    Bonsoir à tous

    C'est décidé, j'ai besoin d'aide… une aide professionnelle pour comprendre comment et pourquoi je suis tombé dans cette relation… une aide professionnelle pour me reconstruire…

    LE hic, c'est que je ne sais pas à qui m'adresser… Comment trouver le bon psy ? J'en ai parlé à des amis qui n'avaient pas de conseil à me donner… Je suis un peu perdu. Les pages jaunes ? Oui mais ça semble assez aléatoire…

    Avez-vous des conseils ? Ou, on ne sait jamais, un nom précis à me suggérer : j'habite Liège en Belgique :)

    Merci d'avance !

    Gaëtan

    Répondre
    1. Catherine

      Gaëtan, il se peut que tu en choisisses un ou une et que ça fonctionne pas alors il faut changer pour que tu te sentes à l'aise.  Fais confiance tu va voir que tout ira bien.  Je consulte moi aussi!  C'est un cadeau qu'on se fait!

      Répondre
    2. Claire

      Bonjour Gaëtan,

      Le fait que tu aies envie de consulter est bon signe. Cela prouve que tu es sur la voie de la "guérison".

      Si tu ne sais pas à qui t'adresser, tu peux en parler à ton médecin traitant. En principe tous les médecins ont ds correspondants psy. C'est comme ça que j'ai trouvé la mienne…

      Bonne chance et bonne journée

      Répondre
    3. Alice

      cc !
      Tu as vu que le site propose une aide téléphonique ? Un début pour débroussailler le terrain j dirais !
      Bonne soirée et courage à toi !!

      Répondre
  57. Tania b

    Bonjour a tous, cela fait maintenant 2 ans que je suis marié a un homme qui m'a complètement manipulée.Avant le mariage c'était magnifique,sorties,cadeaux.il était hyper attentionné, je disais à tout le monde que j'avais trouvé la perle rare.2 mois après notre rencontre,il m'a demandé en mariage,ce qui était bien sûr trop rapide mais,trop amoureuse,j'ai dis oui! 1 semaine après le mariage,il a commencé a changer de comportement de manière bizzare.il a commencé a critiquer tout ce que je faisais( ménage, ma façon de m'habiller…).Par la suite,en plus des critiques,il a commencé a me rabaisser constamment( "tu n'as rien d'une princesse!aucune grâce,aucune élégance…").Je gardais confiance en moi quand meme car tous mes amis me rassuraient et me prouvaient le contraire.il était juste jaloux de moi!En 2 ans il a su m'épuiser,me faire tomber dans une terrible dépression avec des idées noires.Meme pour aller travailler je n'avais plus de force! il s'en foutait complètement de mon bien etre,très egoiste.Aujourd'hui je prends des anti dépresseurs et je dors que 5 heures par nuit avec un somnifère.Mais je sais que je commence tout juste ma thérapie et ca me fait du bien!je suis contente de l'avoir démasqué.Je vais avoir 30 ans et je vais commencer une nouvelle vie!courage à tous 

    Répondre
      1. Tania b

        Oui Catherine je vis toujours dans le même appart que cette homme c'est dur mais je tiens le coup en attendant de trouver un logement.J'evite toute discussion avec lui pour ne plus être sous son emprise.Je suis redevenu moi meme,et c'est ce qu'il y a de pire pour un manipulateur! Je lui ai dis clairement que j'avais trop de blessures profondes pour pouvoir encore rester avec lui. Il n'essaye meme plus de sauver le couple car il sait qu'il n'a plus d'emprise sur moi.

        Répondre
        1. Alice

          Reste sur tes gardes Tania : on ne sait jamais trop de quoi ils peuvent être capables… Courage à toi !! je te souhaite de trouver bien vite un logement et de vivre pleinement ta vie !

          Répondre
          1. Tania b

            Tu as raison Alice je dois rester sur mes gardes mais il me prouve tous les jours que je ne me trompe pas sur sa personnalité.Maintenant je dois penser à moi.Je vous tiens au courant.courage à tous 

  58. Oconico

    Après avoir fréquenté une perverse narcissique pensant trois ans. La rupture a eu lieu il y a deux mois et je n'arrive pas à m'en remettre. Je pense à elle jour et nuit mais elle a coupé tout contact avec moi. J'ai sombré dans une depression et be n'arrive pas à m'en sortir. 

    Répondre
    1. Gaetan

      Penser à son ex jour et nuit, je vois exactement ce que tu veux dire, Oconico… Comment arrive-t-on à se sortir de cela ?

      Courage courage !

      Répondre
    2. Titia

      Ah mon dieu ne te laisse pas abattre et sombrer dans la depression.Si elle ne t aime plus la vie n est pas finit.c meme une chance pour toi qui a tellement souffert de cette relation .Tu merites qu une relation toxique qui ne t epanouie pas!.non? concentre toi sur tes qualites et va vers d autres personnes tu te rendras vite de la chance que tu as d avoir retrouvé ta liberte au lieu de te perdre dans une relation malsaine et nuisible a tous point de vues.Bon courage!

      Répondre
  59. Paule

    Bonsoir à tous,

    C'est la première fois que j'écris sur un forum mais à la lecture des messages; mes larmes se sont remises à couler. J'ai bientôt 40 ans et je pleure comme une gamine. 5 mois avec un manipulateur; ce n'est pourtant pas grand chose mais ça m'a vidée ! Après de multiples tentatives pour le quitter, j'espère avoir réussi. Demain, c'est son anniversaire; je sais que je ne le contacterai pas et pourtant ça me détruit de l'intérieur, avec toujours cet espoir qu'il change. Mais je sais au fond que c'est impossible et pourtant. Il continue de m'envoyer des messages; des déclarations enflammées. Je l'aime et j'ai honte d'avoir des sentiments pour lui. Je suis maman de deux enfants et j'ai l'impression de ne pas savoir les protéger; il me voit changeante au fil des jours; tantôt souriante et aimante; tantôt irrascible et distante. Je me sens assez déprimée. Je suis à mon compte et depuis 3 mois, je suis continuellement fatiguée, je ne trouve plus la force de travailler. Je sais que cette situation est toute récente. 2015 commence à peine, il va falloir redevenir optimiste. Je m'en veux d'avoir subi et ne pas avoir arrêté avant. Le plus fou, c'est cette communication impossible à établir, les changements de discussions soudains, les mensonges (très mauvais en plus) et son égo complètement démesuré. Et dire que je lui ai trouvé mille excuses.. je ne voulais rien voir.. et même encore je doute, je passe mon temps sur le net à me renseigner; parfois je me dis qu'il est peut-être bipolaire.. une chose est sûre, il me manipule. Il provoque les disputes (mais dit les détester), je me mets en colère et là au téléphone j'entends sa voix douce et mielleuse, parfois j'ai l'impression que ça le rend en extase..c'est un truc de fou !!! Je sais que ma souffrance va s'estomper, j'espère ne pas flancher et que cela passera vite (et aussi pouvoir refaire confiance à un homme; et là c'est pas gagné)

    Merci de m'avoir lu, ça m'a fait du bien.. Bon courage à toutes et tous et une très bonne année 2015

    Répondre
    1. passiondu91

      oaule

       a te lire paule je me retrouve completement ! ce son des monstres et ont a de l atachement pour eux ! on est sous leur emprise et on a du mal a s en sortir !

      beaucoup de culpabilite on se sent mal tres tres mal tres fatiguee voire epuisee

      c est un phenomene tres troublant de vivre cela et de ne pas avoir la force de le fuir definitivement

      bon courage laure je te comprends car je me retrouve tout a fait a la lecture de cette description

      Répondre
        1. passiondu91

          bonsoir catherine

          les pn ont la faculté d etre dans l illusion et joue aisement avec le chaud froid avec nous

          ils nous atteignent par leur cote agreable attentionne amoureux tendre genereux etc etc . c est ce cote positif en eux qui résonne en nous qui nous anime nous fait du bien et dont nous avons besoin ….j ai cru lire dans un article ecrit par des specialistes que le lien commun entre un pn et sa victime ou sa proie c etait le complexe de l abandon !!!! je pense que c est tout a fait vrai !

          pour ma part j ai pendant longtemps espere le soigner le faire reagir car mon coté sauveur l emportait d autant que le mien n est pas tout le temps un monstre !!!

          de plus les pn ont tres souvent des attentions des petits mots tendres qui viennent flatter notre estime de nous qui est un peu defaillante a nous les victimes

          ils ont detectes cette faille en nous tres rapidement et jouent avec nous sur ce plan là

          pour finir l emprise l attachement qui n est pas de l amour nous lie avec notre predateur

          c est pour toutes ces raisons a mon sens que la fuite est difficile !

          pour ma part je n en suis toujours pas libere je remets toujours a demain la separtion la rupture car la solitude me ronge et me fait peur et l epuisement d une vie en commun avec mon pn m a fragilise ! j attends le moment proprice qui est proche pour rompre defintivement ! 

          Répondre
          1. Catherine

            Bonjour Passiondu91, comme ça fait du sens ce que tu dis.  C'est exactement ça…  Moi aussi j'ai un côté sauveur extrêmement développé.  Et il sait exactement quoi me dire pour me faire chavirer.  Je mec uis toujours accrochée aux bons côtés mais quand les moins bons commencent à dépasser les bons, il est temps de se tasser mais c'est pas chose facile avec l'emprise qu'ils ont sur nous.  J'en suis au même point que toi… Courage xx

      1. Gaetan

        Moi aussi Paule, j'aurais pu écrire ces mots…

        Je vais me chercher de l'aide professionnelle pour essayer de comprendre ce qui me pousse dans les bras de ce garçon toxique, quand-bien même j'ai compris qu'il était pervers narcissique…

        Courage !

        Gaëtan

        Répondre
    2. Catherine

      Paule, moi aussi j'ai un enfant, il est tout pour moi et pourtant quelquefois je le met de côté, sans le vouloir bien entendu, parce que je suis trop prise par tout ce qui se passe avec mon pn.  Je suis si débousselée par moment, j'essais de comprendre comment il pense et surtout j'espère qu'il redevuendra celui qui m'a tellement montré et donné son attachement.  Je me dis que ça se peut pas que quelqu'un puisse changer autant pourtant c le cas

      Répondre
  60. Gaetan

    Hello,

    Je lutte contre la tentation de réécrire à mon ex, alors que je viens de rompre hier… Je fais des brouillons de mails, puis j'efface… puis je viens lire ici pour me souvenir que ça ne sert à rien… Alors oui, ça ne sert à rien… mais quelqu'un aurait-il déjà essayé d'envoyer à un pervers narcissique un lien vers un site Web décrivant ce qu'est un pervers narcissique ?

    J'aurais bien envie de le faire, avec pour seul commentaire : "Voici pourquoi je t'ai quitté."

    Inutile, je suppose ?

    Bonne soirée, bon w-e à tous

    Gaëtan

    Répondre
    1. passiondu91

      bonsoir gaetan

      inutile je peux te l assurer !

      il te prouvera par a plus b que  cest toi qui delire, que de toute faon tout le monde a un probleme et que beaucoup de personnes auraient besoin d aller voir un psy etc etc

      moi je lui ai parle de ce trouble , de son origine que je soupconnais, mais les pn se placent toujours d une maniere superieure aux autres donc dans le deni ne se remettent jamais en question etc etc:::::: c est de l energie inutile

      c est ton coté sauveur qui te fait penser a cela pour essayer de croire encore a une recuperation tellement tu dois avoir des sentiments pour lui !!!! (je le suppose?) moi j etais dans cette logique là !!!! c est pour mon coté sauveur bienveillant gentille etc qu il s est accroche a moi et a detecte cette faille ! comme ils font tous

      alors courage garde cette energie pour le fuir et le laisser avec son cote obscur et destructeur

      bien affectueusement

      Répondre
      1. passiondu91

        gaetan 

        ….suite …

        de plus il verra que tu t accroches a lui et cela confirmera pour lui que son emprise a fonctionner et il continuera dans ce delire et te pourrira encore plus la vie puisque meme avec son sale comportement tu restes avec lui et tu reviens le chercher 

        plus on s interesse a eux plus ils aiment et plus l emprise et l attachement destructeur se met en place

        courage resiste !!!! il va te pourrir la vie en resserrant encore plus les liens chaud froid etc etc

        n hesites pas a lire et relire les cas ici et solutions possibles

        pour avoir ete dans ton cas je sais que c est tres dure de le quitter je te comprends c est meme inexplicable !!!! 

        courage et resistes

        Répondre
        1. Catherine

          Tu n'as pas tort Passion91 c'est vrai qu'il pourrait le prendre comme ayant encore de l'emprise sur Gaëtan.  Mais c'est don ben difficile!

          Répondre
        2. Gaetan

          Bonsoir Passion du 91,

          Tu as raison… je le sais, je le sais, je le sais…

          Merci pour tes conseils… et pourtant, j'ai craqué (un peu) aujourd'hui : il m'avait envoyé de courts messages provocateurs (genre "Heureux maintenant?" OU "Amuse-toi-bien")… et je n'ai pas pu m'empêcher de répondre. Je n'aurais pas dû…

          Je n'en suis pas encore à bout ! Ce qui me manque, c'est l'illusion des bons moments, l'illusion de tendresse, l'illusion de complicité… Mais, comment se fait-il qu'on reste accro à une personne qui nous est si néfaste ?

          Bon samedi soir à tous !

          Gaëtan

          Répondre
          1. Catherine

            Gaëtan,  regarde, oui tu as craquë aujourd'hui mais tu es humain et tu es de plus en plus lucide.  Ne t'en veux pas, regarde toi allé et ëcoute ta petite voix.  N'y laisse pas ta santé c'est le plus important.  À propos des messages qu'il te laissent, ça ressemble beaucoup à ceux que j'ai reçu par moment.  C'est pour nous faire réagir et nous on se sens coupable et on se justifie encore et encore…

  61. blanpain

    Tous ces elements sont exacts et reflettent parfaitement le/la pervers narcissique. j 'insisterai encore davantage sur le mensonge et l 'hypocrisie  utilisés quotidiennement. 

    Je pense qu'il faut se méfier des gens qui affichent en société une image de perfection car toute perfection est impossible. L' homme est juste perfectible. 

    caro

    Répondre
  62. Sabine

    Bonjour à toutes et à tous,

    J'ai eu le malheur de rencontrer un PN il y a presque 2 ans et ce n'était pas une relation amoureuse mais professionnelle !

    Tout avait bien commencé et puis le processus classique que vous connaissez : après les flatteries, les dénigrements, les humiliations, la tentative d'isolement (très facile puisque nous étions les 2 seuls associés et personnels de l'entreprise), le harcèlement de 6h du matin (et oui un lève-tôt) à 21h. J'ai subi sa présence, ses discours interminables m'empêchant de penser par moi-même et ses appels téléphoniques fleuves en continu pendant 1 an et demi.

    J'avais rapidement cerné le personnage mais, pour des raisons bassement financières, je suis restée jusqu'à ce que je puisse (et en cachette c'est compliqué) retrouver une activité salariée. Entre les larmes et les crises d'angoisse j'ai tenu le choc grâce à mon mari dont il n'avait pas réussi à m'éloigner malgré de gros efforts ! C'est ce soutien qui m'a sauvé.

    Je tenais surtout à partager avec vous le fait que j'ai rencontré plusieurs femmes qui l'ont cotoyé à titre personnel ou professionel (d'ailleurs toujours des femmes comme par hasard, et toujours en situation de faiblesse au moment de la rencontre). Toutes ont vécu la même chose que moi sans exception. Aucune différence de procédé ! Son ex-femme et sa compagne depuis plus de 30 ans (ce monsieur a 67 ans) se sont rapprochées pour survivre et moi je me suis rapprochée d'elles, en cachette, pour avoir quelqu'un avec qui partager cette situation, quelqu'un qui pouvait comprendre ce que je vivais. Je tiens surtout à vous certifier que les PN n'ont aucune compassion pour personne : il m'a tenu des discours (prouvés par ces actions) sur ces femmes et sur ces enfants (issus des 2 unions) plus que choquants et honteux. Il n'aime ni les personnes qui partagent sa vie ni ses propres enfants alors qu'il passait son temps à leur tenir des discours sur les liens familiaux et l'amour filial etc…

    Voilà, j'espère que mon témoignage pourra vous aider et surtout vous convaincra que la seule solution est l'amputation pure et simple : pas d'amitié, pas de contacts ! Ces êtres sont nuisibles et contaminent tous ceux qui ont le maheur de les approcher.

    Pour ma part, je n'est plus aucun contact avec cet individu et j'ai repris le cours de ma vie. J'ai maintenant un boulot formidable et grâce à mon mari et mon fils j'ai gardé l'estime de moi car c'est lui, le PN, le minable, l'être solitaire et qui (vengeance divine) a tout perdu : entreprise, biens, argent…

    Répondre
  63. chris

    J'ai vécu 18 ans avec un pervers narcissique, je l'ai mis dehors de chez moi il y a un an je suis en pleine reconstruction ce n'est pas facile tous les jours mais je me sens vivante et soulagée mais la route est encore longue car il n'est pas pressé de divorcer je vais y arriver. Je souhaite bon courage à toutes ces personnes qui vivent un tel cauchemar soyez forte foutez le camp vite on ne vit qu'une fois et je crois que  l'amour existe vraiment .

    Répondre
  64. theux

    J'ai vécu 18 ans avec un pervers narcissique, je l'ai mis dehors de chez moi il y a un an je suis en pleine reconstruction ce n'est pas facile tous les jours mais je me sens vivante et soulagée mais la route est encore longue car il n'est pas pressé de divorcer je vais y arriver. Je souhaite bon courage à toutes ces personnes qui vivent un tel cauchemar soyez forte foutez le camp vite on ne vit qu'une fois et je crois que  l'amour existe vraiment .

    Répondre
  65. Claire

    Bonjour à tous,

    J'ai revu mon PN hier soir dans le cadre de notre activité associative commune. Il m'a souhaité une bonne année plutôt chaleureusement. Plus tard, dans la soirée, il m'a envoyé un SMS très sec où il me demandait pourquoi je faisais la gueule. J'ai répondu que je voulais plus avoir de relation "intime" avec lui mais que je voulais bien qu'on garde une relation courtoise et chaleureuse (je ne suis pas sûre que ça soit possible !)…

    Nous sommes également "amis" sur Facebook où il publie des grands discours plein de bons sentiments sur la solidarité, la fraternité… J'avoue que ça me donne des aigreurs – c'est plus fort que moi-, quand je pense à la manière dont il s'est comporté avec moi.

    Ce qui complique les choses, c'est que nous appartenons aux mêmes réseaux dans notre ville et que nous sommes amenés à nous côtoyer très souvent. Et personne, parmi nos amis communs, n'est au courant de ce qui s'est passé entre nous. Du cela gâche les relations que j'ai avec ces personnes que j'apprécie pourtant beaucoup, mais qui l'apprécient aussi beaucoup parce devant elles il ne montre que son visage charmant…

    A chaque fois que je le vois ou que je vois son nom s'afficher quelque part ça me donne des palpitations et je me mets à trembler.

    Cette histoire avec cet homme m'a rendue méfiante, voire paranoiaque, jalouse… Elle m'a pourri la vie. J'aimerais tellement retrouver la sérénité et la confiance en moi et dans les autres !

    Bon courage et bonne journée à tous

    Répondre
    1. Gaetan

      Salut Claire…

      Je me pose une des questions que tu te poses aussi… Est-il possible de conserver une relation "courtoise et chaleureuse" avec qqn qui nous a traité comme cela ?

      Je suis revenu ici cet après-midi, parce que je me rends compte que ma dépendance à mon ex n'est pas partie (normal nous ne sommes que le lendemain de la rupture)… J'ai déjà (!!) envie de lui réécrire… Et même si je sais que c'est débile, l'idée de lui proposer une relation amicale, "courtoise et chaleureuse", m'a traversé l'esprit… mais ce n'est que s'exposer à un retour de manipulation…

      Au fond de nous, ne connaissons-nous pas la réponse, Claire ? Ces personnes nous sont toxiques…

      Courage à toi, ta situation n'est vraiment pas facile !

      Gaëtan

      Répondre
      1. Catherine

        Gaétan, je me rends compte qu'on vit tous la même chose soit vouloir à tout pris leur faire comprendre le "bon sens" mais comme tu le dis, je ne crois pas que ce soit possible.  Ils ne veulent qu'une chose… NOUS CONTRÔLER mais c'est terminer ça!  Ne valons nous pas plus que ça? Courage ne lâche pas

        Répondre
      2. Alice

        Très bien parlé !!!!! garder une relation courtoise et chaleureuse avec eux n'est à mon sens pas possible, vu le genre d'individu sans scrupule…et pas souhaitable : c'est leur tendre la perche pour qu'ils rétablissent leur emprise.
        Courage!!

        Répondre
      3. Claire

        Bonjour Gaëtan,

        Tu es dans la phase délicate où tu éprouves encore des regrets, de la nostalgie, voire de l'amour… Cest normal, à 2 jours de la rupture, que tu sois tenté de le relancer. Combien de fois l'ai-je été, moi aussi ! Mais, je pense que tu finiras par dépasser ce stade, et quand ce sera le cas, tu te sentiras libéré et tu reprendras goût à la vie…

        Tu as trouvé les bons mots pour qualifier la relation que l'on peut avoir avec ce genre d'individu : "dépendance" et "toxique". Ils agissent sur nous comme une drogue ! C'est ce que je n'arrêtais pas de me dire pendant toute la période où j'ai fréquenté mon PN. Je savais qu'il ne me faisait pas du bien, mais je ne pouvais pas me passer de lui. J'étais comme envoutée, prête à faire n'importe quoi pour être avec lui…

        A vrai dire, je ne crois pas qu'une relation courtoise et chaleureuse avec un PN soit possible. Quand je lui ai fait cette proposition, mon PN m'a répondu sèchement, comme s'il ne comprenait pas de quoi je parlais et que je divaguais complètement. Car les PN ont aussi ce "talent" : celui de nous faire passer pour des fous…

        Alors oui, si tu le relances, malheureusement, je pense que la manipulation reviendra, Peut-être même encore plus violente qu'avant car il aura un sentiment de toute puissance.

        Essaie de voir des gens non toxiques, bienveillants, qui te font du bien, prends soin de toi…

        Bon courage,

        Claire

        Répondre
    2. Catherine

      Bonjour Claire, c'est fou comme je me reconnais dans ton texte.  Une relation courtoise et chaleureuse?  Je ne pense pas que ce soit possible sauf si ce n'est que pour te manipuler encore plus.  Tu parles de Facebook et le sang me glace, ils paraissent pour des anges dvat les autres, c'est tellement frustrant!  Tu parles aussi de méfiance, de paranoïa et de jalousie, tous des sentiments qui se sont emparés de moi et don je ne connaissais pas l'existence avant.  Ce sont tous des sentiments qu'ils vivent eux et qu'ils nous transmettent par la bande.  Il faut pas embarquer dans ça car c'est un cercle infernal.  C'est toi la plus forte entre lui et toi alors ne lâche pas Claire!

      Répondre
      1. Claire

        Merci Catherine pour tes encouragements, ça met du baume au coeur.

        Oui j'essaie de me persuader que je suis forte et surtout que je ne suis coupable de rien.

        Mais je repense à des scènes où, à plusieurs reprises, il a réussi à me pousser à bout et me faire sortir de mes gonds, notamment lors de notre dernière dispute où j'ai littéralement "pété les plombs" et où je me suis comporté de manière complètement hystérique, je l'avoue. J'en ai honte maintenant…

        J'ai peur qu'il n'utilise ça, qu'il ne se venge, non pas de manière directe, mais en me dénigrant auprès de nos amis communs et en me faisant passer pour une pauvre folle. Je le crois assez sournois pour agir de la sorte. J'espère me tromper…

        Effectivement, les derniers évènements de l'actualité lui donnent l'occasion de parader sur Facebook et ailleurs et de se montrer comme un grand humaniste, plein de bonté et de générosité et ça m'horripile. Comme tu le dis si bien, c'est frustrant. J'aurais envie de montrer au monde entier son vrai visage, mais je ne suis pas sûre qu'on me croirait… Et ça serait d'autant plus difficile qu'il est assez connu dans notre ville, il fait quasiment partie des notables…

        Bref, je le vois encore comme un être puissant et malfaisant, il occupe encore mon esprit en permanence et j'ai encore peur de lui…

        Bon courage à toi,

        Claire

        Répondre
        1. Manon

          Allo CLaire,

          C'est exactement ce que mon pn (malade) a fait. M'a salie auprès de mes amis et se victimises sur les réseaux sociaux. C'est sa facon de faire, mettre dans ses poches les gens qui nous entouraient en les manipulant et en leur mentant….tous le monde lui mange dans la main tout comme moi je l'ai fait… Donc ca nous blesse énormément de voir que les gens, malgré quelques preuves, se joignent à lui pour te blesser….. La colère nous ronge et moi, depuis aout 2014 que j'ai mis fin, toujours en colère, aussitot que je pense a tous ces mascarades et mensonges je rage à haute voix et sors de dans mes gongs…. On dit qu'il faut pardonner et passer à autre chose et se libérer mais moi je n'y arrive pas, j'aimerais que Mathias puisse me donner un truc afin de sortir la colère qui m'habite de cette maudite expérience satanique…..

          Alors tes peurs son bien fondées Claire et j'espère juste que ton pn ne t'enfonce pas trop dans tout ces dires….

          Bon courage CLaire,

           

          Manon :)

          Répondre
          1. Claire

            Bonsoir Manon,

            Les PN sont des vampires qui cherchent à nous vider notre substance…

            En nous dénigrant auprès de nos amis, ils cherchent à nous faire perdre la face et à nous isoler…

            J'espère que j'ai surestimé la capacité de nuire de mon PN et qu'il n'ira pas jusque là…

            Je pense qu'on ne peut ni oublier, ni pardonner. Juste réapprendre à vivre sans eux. Qu'ils deviennent insignifiants et se fondent dans la masse…

            Bon courage à toi Manon. J'espère pour toi que tes amis vont petit à petit prendre conscience de ce qu'il est vraiment.

          2. Catherine

            Manon, je suis dësolée de lire ça.  Je comprends que tu dois être doublement blessée.  Oui c'est vrai qu'on dit de pardonner et tout mais ce n'est pas ëvident je sais.  Si je peux te faire une suggestion, peut-être te dire régulièrement " je vais de mieux en mieux" Il ca se caller tout seul forcément et le mot se passera à ce moment là.  Lâche pas tu es forte et tu sais quoi?  Ces personnes se rendront bien compte un moment donné qu'on ne peut juger quelqu'un tant qu'on n'est pas vraiment dans ses souliers et qu'il y a toujours deux côtés à la médIlle.  

          3. nicole

            Bonjour Manon,
            Je lis avec beaucoup de considération tes déboires depuis plusieurs mois. Tu es une de ces personnes dont le courage dans leur rupture avec leur PN m’a énormément aidée pour rompre une énième fois, mais cette fois VRAIE ET SANS APPEL.
            En ce qui me concerne c’est la colère dont tu cherches à te débarrasser qui me permet de tenir bon et de ne pas replonger quand il me recontacte . Je l’entretien, ma colère. Elle me permet de rester froide devant ses supplications, ses déclarations d’amour, mais aussi de ne pas céder à la peur quand sur un ton mielleux il me menace. Je relis ses sms insultants, ses mails remplis de mauvaise fois,de mensonges, ses copiés – collés qu’il envoyait à une autre en même temps qu’à moi… ça me re – galvanise. C’est vrai que la colère est une sorte de poison dont on voudrait se débarrasser. Un peu comme le Prozac! L’antidépresseur , on l’arrête progressivement quand on va mieux. Un jour ce sera pareil pour la colère qui me protège. Je n’en aurai plus besoin quand le temps aura fait son oeuvre. Tu tiens depuis août, c’est super Manon. Félicitations et courage à toi!

        2. Catherine

          Claire, c'est spécial pour moi de voir qu'on vit des choses vraiment similaires.  Je suis une fille avec du caractère oui mais là pas pour péter les plombs comme je l'ai fait à quelques reprises.  Je suis allée jusqu'à le pousser et briser de la vaisselle et ça ne me ressemble pas du tout de faire ça. J'en suis pas fière moi non plus

          Répondre
          1. Catherine

            Suite pour Claire… Mon message ne s'est pas tout envoyé… Je disais que toi tu sais pourquoi tu t'es rendue jusque là. Non on n'est pas fière et on ne veut surtout pas recommencer alors voilà une bonne raison de se pousser!  Je ne suis pas certaine que dans tous les cas ils peuvent se vanter de ça et je dis ça parce que plusieurs ont une image trop importante pour dire qu'ils sont ou ont été avec une "folle" comme tu disais.  Rassure-toi tu es tout sauf folle.ils ont une telle façon de garder leur calme et nous faire perdre le nôtre.  Làche pas!

          2. Christine

            Je suis avec un PN depuis plus de 9 mois maintenant, et il m'a dépeint auprès de ses amis et voisins comme une femme souffrant d'un trouble borderline ! (À moi il dit que je suis PN en plus, il joue l'effet miroir -et il arrive à semer le doute dans mon esprit-). Pourtant, son image est excessivement importante à ses yeux, pour rien au monde il ne voudrait perdre la face, mais c'est sûrement la façon qu'il a trouvé pour se déculpabiliser puisque les voisins nous ont entendu nous chicaner… Il passe pour une victime aux yeux de son entourage… Je n'arrive pas à le quitter même si je sais que c'est ce que je devrais m'empresser de faire. Je reviendrai dans les prochains jours raconter mon histoire. 

  66. ghislaine priger

    Bonjour  , je viens de trouver  27 points qui me font penser , que j ai été la victime d un PN .Durant notre relation  , j ai perdu 14 kg .Ce que j ai vécu n a été que souffrance , douleur et chagrin au quotidien .Aujourd hui c lui qui a fini par me quitter et c moi qui me sent coupable .Je me renferme sur moi meme et je n arrive plus à faire confiance à personne. 

    Répondre
  67. Gaetan

    Suite…

    J'ai eu ma réponse de mon ex : un long mail… beaucoup beaucoup de culpabilisation… énormément de culpabilisation…

    Et puis, de jolies choses sur mes qualités, sur les bons moments passés ensemble… Il me souhaite le meilleur pour le futur et écrit que "Te dire au revoir est la chose la plus difficile que j'ai jamais eu à faire"…

    Au moins je l'ai eu, la touche d'humanité que je voulais… Je vais la garder en tête, même si c'est faux.

    C'est quasi irrésistible… Est-ce donc moi qui suis fou ? Ai-je tort de fuir ? Pourtant, à lire et relire vos témoignages, je sais que je vais droit au mur si je retourne vers lui… Et donc je veux résister, je dois résister…

    Dur dur dur…

    Bon début d'année à toutes et tous… Le mien est chaotique…

     

    Gaëtan

    Répondre
    1. Gaetan

      Vous savez quoi : la plus belle partie de son mail, celle qui est sympa et tout – c'est copié-collé de modèles de lettres de rupture qu'on trouve sur le net… Comme quoi, ça vient du fond du coeur !!!

      Quel être vide ! Bon débarras :)

      Répondre
      1. Manon

        Gaetan!

        Je te lis depuis hier et je ne pouvais rester silencieuse plus longtemps….. BRAVO à toi Gaetan! Tu t'es donné tellement un beau cadeau, tu t'es donné tellement d'amour tu t'es choisi! Je suis tellement émue de voir les gestes que tu as posés pour ton bien et en meme temps je suis certaine que tu as eu des larmes… donc courage, pleur aussi car ca dégage et fâche toi si tu en as besoin.. ce sont des sentiments que l'on ressent meme si on se choisit…. encore Bravo à toi mon ami xxx

        Manon :)

        Répondre
        1. Gaetan

          Manon, tu n’imagines pas combien ton message me touche. Quelle incroyable force me donnent la solidarité et l’amitié rencontrées ici.

          Alors oui je pleure. Alors oui je crie. Mais revenir ici est un salut. Et à chaque moment de doute, je reviendrai.

          Je pensais à mon ex et je me disais combien sa vie devait être pauvre, tellement dénuée de réel amour. C’est nous les plus forts!

          A bientôt

          Gaëtan

          Répondre
      2. Catherine

        Gaétan, tu es super!  Continu de résister, ce sont des paroles toutes faites pour te faire douter et culpabiliser.  Il ne semble pas capable de sincérité.  Tu vaux beaucoup plus que ça, je suis convaincue.  Je comprends que ce soit dur, je sais pas ce qu'ils nous font mais nous sommes comme dépendant d'eux.  Il faut se sortir de ça.  Ce n'est pas de l'amour qu'ils ont pour nous mais un immense pouvoir…

        Répondre
  68. Gaetan

    Merci Claire, merci Sophia…

    J'ai fait le pas cette nuit… J'ai roulé jusque chez lui, j'ai déposé à sa porte une lettre de rupture (une lettre sans reproche et où je reconnais même les bons moments partagés ensemble), un sac avec ses affaires… et une boite de chocolats (il adore ça)…

    Vous allez sans doute penser que je suis trop gentil… mais d'une part, je voulais terminer cette histoire correctement, en accord avec moi-même et avec les sentiments que j'ai malgré tout éprouvés pendant les 8 mois de notre relation… et puis, j'ai voulu me protéger en ne l'accusant de rien. Et finalement, cette manière "positive" de clôturer me convient… Je suis étonné, mais je ne ressens plus le besoin de m'expliquer, de mettre les choses à plat, ni de me venger.

    Je n'ai pas été complètement détruit par cette relation… sans doute trop courte pour me briser, sans engagements ou liens forts (comme un mariage, une maison, des enfants)… Et là je pense à celles et ceux parmi vous qui ont été beaucoup plus loin que moi avec un pervers narcissique.

    C'est bizarre, mais ce qui m'a fait prendre conscience, c'est un cauchemar, un horrible cauchemar dans lequel mon ex (je peux dire "mon ex" maintenant) me torturait… Cette nuit-là, je me suis réveillé en nage… et les mots "pervers narcissique" clignotaient dans ma tête. J'avais quelques semaines auparavant distraitement entendu une émission de radio sur le sujet des PN. Je pense que c'est ce cauchemar et cette émission de radio qui m'ont fait prendre consience. Les sites web comme celui-ci ont confirmé mon diagnostic.

    J'ignore si je vais avoir des nouvelles de mon ex. S'il va revenir vers moi… Mon espoir premier, c'est de ne plus jamais le revoir, ni l'entendre… Mon espoir profond est malgré tout là, très fort : m'enverra-t-il un signe d'humanité, un signe de reconnaissance des bons moments partagés ensemble ? Je me doute bien que je ne dois rien attendre… (sans même parler de récupérer mon argent, la clé de ma maison et mes affaires qui sont chez lui… tant pis, je fais une croix dessus, je ne vais pas courir après)

    Tout cela est très douloureux…

    L'air de rien, ce site web et ce forum sont d'un soutien inestimable. Je vous remercie tous d'être là, d'écrire et de lire ensemble… Continuons, c'est vital !

    Gaëtan

    Répondre
    1. nicole

      Bravo Gaetan. tu as accompli un geste ÉNORME! Tu peux être fier de toi. Je te comprends complètement pour la boîte de chocolats. Tu romps avec élégance et respect. Cela illustre bien combien tu as dû être gentil, bon avec lui durant votre relation, et cela rend encore plus inacceptable la méchanceté et le cynisme avec lesquels il en a profité pendant des mois. Mais attention, reste sur tes gardes, que ton indignation ne désarme pas!

      Répondre
      1. Gaetan

        Merci Nicole. C’est incroyable, d’avoir réussi à me libérer. Toi aussi tiens bon! Tes témoignages ne sont pas pour rien dans la force et l’énergie qui m’ont permis d’agir!

        Répondre
  69. Damien

    Bonjour!

    J'ai quand même trouvé 23 points qui correspondent à mon ex compagne, c'est pas mal! Bon, trois de ces points sont discutable, ils "vont dans le sens" on va dire. Mais au moins 16 des points sont exactement elle…

    Je l'ai quitté il y a deux ans, et je pense que j'ai bien fais. Ca n'a pas été facile, même horrible pour tout dire. Je l'aimais à en crever…. (quel con je fais quelques fois…)

    6h de psy après la séparation, et je me suis "retrouvé" un peu, assez pour me relever quand même. Comme si j'avais été détruit, et que je ne savais plus qui j'étais et comment continuer à vivre.

    Aujourd'hui, 2 ans après, c'est moi qui ai la garde de notre fils (à qui elle a fait du mal aussi tant qu'a faire….mais c'est de ma faute il parait!!!! mdr). Elle m'a emmené au tribunal pour avoir la garde et la pension tiens, et légitimer son départ avec lui, loin de moi, et elle s'est crasher comme une merde devant la juge, pardonnez moi l'expression.

    Et oui, si tu veux emmener quelqu'un au tribunal, un bon dossier vaut mieux qu'un gros sac de mensonges……

    Donc, un petit message d'espoir pour ceux qui sont en plein dedant, et manquent de recul. Je fonctionne beaucoup au feeling, et quand ça sent pas bon, quand il y a une petite voix au fond de toi qui te dis que ça sent pas bon, il faut l'écouter!!! J'ai mis un bon moment avant de l'écouter, comme si je l'entendais, mais je ne voulais pas la croire.

    Et oui, il y a une vie après.

    Bon après, moi je vais me la taper jusqu'au décès du premier de nous deux puisque j'ai été assez con pour faire un pitchoune avec. Et dans se sens, c'est compliqué, puisque je ne peux pas complètement m'en séparer, et il restera toujours un lien entre elle et moi qui est l'enfant…

    Attention, je ne suis pas en train de dire que c'est la faute de mon fils, loin de là!!!

    Aujourd'hui, je me souvien à nouveau qui je suis, d'ou je viens, je sais ce que j'ai fais, mais je sais aussi tout ce qu'ELLE a fait, et je sais ou je vais. Enfin là ou j'aimerai aller plutôt, on verra en fonction du vent!

    J'aimerai bien retrouver une compagne simple et qui me plait, qui me traite comme je la traite moi, c'est a dire correctement, qui prouve qu'elle m'aime autant que moi je l'aime tous les jours un petit peu par des choses simple, des ptites preuves d'amour…..

    Pas quelqu'un qui dis "je t'aime, t'es mon homme", mais qui ne le montre jamais quoi!!!

    Bon, sur tous ça, j'ai quand même quelques questions techniques.

    Je voudrais savoir si il peut y avoir un lien ou un rapport, ou une complémentarité même entre un manipulateur ou un pervers narcissique, et quelqu'un de dépressif, ou bipolaire? Ou quelqu'un qui a vécu plusieurs grand traumatismes psychologiques, comme la perte d'un enfant par exemple.

    Ma charmante ex compagne avait une sorte de cycle d'un mois à un mois et demi environ bien sûr, qui n'avait rien avoir avec le cycle des règles, ou de la lune ou autre, même si quand ça se confondait avec ses règles, c'était bien pire, ou elle passait de "très" déprimée à des phases normales, et une phase très très très très conflictuelle…. Elle a été aussi violente pas mal de fois. (si si, il y a des femmes aussi, et si ça fait moins mal physiquement, c'est ailleur que ça fait le plus mal). C'est parait il de ma faute aussi.

    J'ai entendu parlé aussi de schizophrénie dysthymique, et même si comme la bipolarité je trouve ça un peu exagéré dans son cas, il y a quand même pas mal de points que je retrouve qui correspondent à se que j'ai vu chez elle.

    En fait ce que je voudrais dire, c'est que cela ne remet en aucun cas en cause le fait qu'elle correspond parfaitement à la description du pervers narcissique, j'en ai pris conscience il y a un petit moment déja, mais il me semble qu'il y a un autre problème derrière, et je me demande si il peut y avoir un lien.

    Je ne sais pas si je m'exprime correctement, je ne suis pas du tout un psy, et je ne cherche pas à trouver l'étiquette qui lui correspond exactement en termes médicaux, pour moi elle est "tarée", c'est tout. Je cherche plutôt le pourquoi du comment.

    Voila, excusez moi pour les fautes, il y en a sûrement!

    Merci

    Répondre
    1. Paule

      Que je te comprends, je me pose les mêmes questions; j'ai aussi pensé à la bipolarité.. J'ai passé mon temps à essayer de comprendre, de tout analyser, mon ex a des gros troubles du sommeil, tantôt une grande estime de lui-même et tantôt le contraire; des pertes de mémoire parfois. Il m'a avoué avoir du mal à gérer certaines situations et boire parfois pour se déstresser. En ma compagnie, il ne boit que rarement.. Mais je sais qu'il a en effet certaines douleurs qui sont difficiles à gérer. Cela n'excuse rien. Mais je suis comme toi; je me pose la question de la santé mentale; d'un autre trouble psy..

      En fait, le problème est que l'on continue à se dire que cela peut peut-être se soigner; encore plus dans ton cas; vu qu'il s'agit de la mère de ton enfant..

       

      Répondre
      1. Damien

        Je vais voir un médecin psychiatre mardi prochain, et en discuter avec lui, des traumatismes, des mensonges, du cycle permanent de recherche de conflits inutiles, de manipulation, etc…

        Histoire de "s'armer" un peu, et de savoir à quoi s'attendre.

        Mais je ne pense pas que ces pervers soit si "forts" que ça. D'un certain côté ils s'enferment tous seul dans leur folie et leurs mensonges. Et je ne pense pas qu'ils soient heureux, je suis même sûr du contraire!!!

        Moi, maintenant que je suis debout, je me dresse devant elle, et plus jamais je ne me coucherais. Ses réactions sont très "violentes", et c'est parfois très dur à suporter, mais en continuant, et en voyant le temps passer, j'ai l'impression qu'elle se crash de plus en plus, et quelques fois, ça sent un peu l'HP quand même….

        On verra bien.

        Mais j'en ai marre!!! c'est sûr que ça bouffe la vie pour pas grand chose.

         

        Répondre
  70. Gaetan

    Bonsoir à tous,

    Toujours un besoin quotidien pour moi de venir ici, de vous lire… et de vous écrire.

    Nicole, ton témoignage de hier, cette conversation téléphonique pendant laquelle tu as tenu bon, me donne une énergie incroyable pour avancer. Merci à Titia et Claire pour leurs encouragements aussi.

    Aujourd'hui, j'ai flanché… renvoyé un message à mon copain… Sa réponse a été odieuse, incroyablement manipulatrice. Je crois qu'il n'a pas encore compris que je sortais doucement de son emprise. Je n'ai pas répondu (alors qu'il y a à peine quelques jours, je me serais aplati devant ses pieds).

    Prochaine étape nécessaire pour moi : lui dire que je mets un terme à la relation (alors qu'il y a qqs jours, c'est incroyable, nous parlions encore de mariage et de nous installer ensemble)…

    Je pense que je n'aurais pas la force de le faire en face… J'ai peur aussi de le prendre de front, de lui faire perdre sa face et qu'il ne cherche à se venger (je le sens capable de violences, de pyromanie même)…

    Peut-être que "lâchement" je romperai en lui disant que je ne me vois pas heureux avec lui, sans lui reprocher rien de concret… en faisant même semblant que notre histoire était belle et que je m'en souviendrai.

    Alors évidemment que je voudrais tant lui dire la vérité, lui expliquer combien il ne m'a jamais aimé… mais quel prix payerais-je pour cette satisfaction ? Ne devrais-je pas me contenter d'essayer de terminer "en douceur" et puis de tourner la page ?

    (tout à l'heure, dans la voiture, je m'imaginais lui dire tout ce que j'ai envie de lui dire… c'était drôle et ça faisait un bien fou de parler à voix haute, comme s'il était en face de moi et de lui dire ses quatre vérités)

    Je vais essayer de dormir ce soir… Cela fait maintenant quatre nuits que je n'ai pas fermé l'oeil. Il est temps que je m'apaise…

     

    Très bonne soirée, très bonne nuit et bon courage à tous

     

    Gaëtan

    Répondre
    1. Claire

      Bonsoir Gaêtan,

      Malheureusement, avec les PN, chercher à argumenter, expliquer, se justifier ne sert à rien car ils n'entendent que ce qui les arrangent. Ils sont incapables d'empathie.

      Si tu le crois capable de vengeance et de violence, ménage-toi et protège-toi…

      A mon avis, moins tu en diras, le plus efficace tu seras !

      Bon courage,

      Claire

      Répondre
    2. sophia

      Bonjour,
      Bravo pour ton courage et je suis contente pour toi. Saches une chose, la rupture avec un pn n est jamais facile, donc ne cherche pas a etre logique, fait comme tu sens et comme tu veux. Ne lui explique rien si tu n as pas envie mais une seule chose reste ferme et montres lui qu il ne signifie plus rien pour toi. Sois sure qu il ira vite chercher une autre ( si c est pa deja fait). Donc concentres toi sur ta souffrance et cherche les moyens de te soulager et te liberer.
      Bonne chance.

      Répondre
  71. Maria

    Bonjour à tous.

    Je suis adolescente et de par mon enfance, je manque de confiance en moi et je suis méfiante de tout le monde.

    J'ai l'impression que ma " meilleure " amie est PN. J'ai l'impression qu'elle me manipule, me fais encore plus perdre confiance en moi… J'ai l'impression que c'est moi qui suis folle de penser ça mais en voyant ce site je me demande si je ne vois pas juste.

    Si nous sommes en désaccord (ou conflit autre) elle arrive a me faire culpabiliser et elle inverse sans cesse les roles, elle se met à la place de la victime. Elle arrive à sortir des arguments qui tienne la route et que j'approuve sur le moment. Elle me lance tout le temps des piques, au début sous la forme de l'humour en me disant par exemple en rigolant " Ahhh t'es horrible sur cette photo " puis peu à peu de manière plus sérieuse. Elle me raconte que des gens me critiquent, ne me trouve pas belle ou autre. J'ai l'impression qu'elle fait exprès pour que je perde confiance en moi et c'est le cas. Elle me repproche également des choses qu'elle serait capable de faire elle meme. Souvent quand j'arrive à avoir raison ou à comprendre qu'elle m'a manipulé ( ou autres ) elle change de sujet et fait comme ci rien de c'etait passé. De plus elle est HYPER ego centrique, elle reconnait se trouvait très belle, avoir bcp de fierté, avoir des vraies valeurs et principe qu'elle ne lachera jamais. Elle se vente très souvent et me rapporte que d'autres personne la trouve magnifique, une fille bien etc… J'ai l'impression qu'elle fait expres pour me diminuer ( des fois je me remet moi en question je me demande si cest de la jalousie, je suis perdue ) . Elle est obstiné par son image social, elle veut etre la meilleure, que tout le monde l'adore et la respecte. Elle ne tient pas compte des autres dans le sens ou si une merde arrive, elle sauvera sa peau et tempis pour les autres.

    Bref je ne sais pas si c'est moi qui est un problème ou elle mais j'ai l'impression que cette relation me tire vers la bas même si elle a plein de qualité que j'apprecie.

    Bonne fin d'après-midi, aurevoir.

    Répondre
    1. Alice

      Bonjour Maria !

      ce que tu décris correspond en tout point à la façon d'agir d'un PN : ne te laisse pas davantage enfoncer par une personne qui manifestement trouve son compte et flatte son image en te détruisant à petit feu : cela ne montre qu'une chose : qu'elle crève de jalousie et que tu dois être une chique fille pour qu'elle ait besoin de s'en prendre à toi : les PN choisissent toujours des proies d'exception. Laisse-la dans son aigreur, la vie est trop courte pour être polluée par ce genre d'individus malsains qui te bouffent et finissent par faire de toi une loque !
      Donc un bon conseil : éloigne-toi d'elle. Le monde est plein de gens bienveillants qui t'aimeront sincèrement pour ce que tu es.
      Courage !!!

      Répondre
    2. nicole

      Maria, ta sensibilité et ta maturité transparaissent nettement ds ton message, prouvant que tu as la clairvoyance que nombre d’adultes (dont je suis! ) mettent parfois bien du temps à acquérir à propos de la personne PN qu’ils aiment et admirent. Ton histoire fait écho à la mienne . pré adolescente je suis tombée sous la coupe d’une amie exactement telle que tu décris la tienne. que je me sentais minable à ses côtés, bien que sa méchanceté soit constante. elle m’a entraînée à sa suite ds plusieurs bêtises. j’avais peur de lui déplaire. Elle jouissant d’un certain prestige au collège et je n’aurais trouvé personne pour croire qu’elle m humiliait, de façon insidieuse. je ne suis sortie de son emprise que lorsqu’elle est partie à l’étranger. J’avais 12 ans. Bravo pour ta prise de conscience, Maria,et ne te laisse plus maltraiter moralement par cette fille. Coupe les ponts si cela est possible. Courage! Et surtout, blinde toi contre les PN,pour ne pas en attirer d’autres à l’avenir. Car ces malades sentent quand ils se trouvent en présence d’un profil de victime facile… Courage!

      Répondre
      1. Maria

        Merci Nicole et Alice, vos messages me permettent de comprendre que c'est bien elle le problème !! Je vais essayer de couper les ponts avec elle mais ca va pas etre facile car nous habitons dans la même rue, et c'est ma seule amie proche ! Mais bon si je peux au moins essayer de réduire au maximum ma relation avec elle, se sera déjà bien ! 

        En effet quand je suis avec d'autres amies qu'elle je me rend compte la différence de respect ( si je peux appeler ca comme ca ) qu'ils ont enver moi et leur sincérité ! 

        Merci beaucoup pour vos messages, ça me redonne confiance en moi, courage à vous bisous !

        Répondre
  72. Claire

    Merci Nicole, Alice et Sophia pour vos commentaires et vos encouragements très réconfortants.. Le fait d'avoir mis un nom sur le profil psychologique de cet homme -pervers narcissique- et d'avoir écrit ce commentaire m'a beaucoup aidé et m'a permis de mettre les choses à plat. Le fait de voir que je ne suis pas la seule victime de ce genre de personnage me fait sentir moins seule.

    Bon courage à tous !

    Répondre
    1. nicole

      Au moment où je te lis Claire, je viens de raccrocher le téléphone avec mon PN. Il me harcèle depuis le nouvel an de mots passionnés, de demandes de pardon,de  » donne moi une nouvelle chance, » etc. Je viens même de l’entendre pleurer au tel. J’ai accepté ce matin de répondre pour la 1ère fois depuis 3 semaines au téléphone pour lui montrer que vraiment j’ai radicalement changé d’état d’esprit. Nous avons rompu si souvent en 5 ans et demi que je voulais qu’il voie bien que cette fois ci est définitivement différente. Bien sûr, mon empathie naturelle me chuchotait: « le pauvre homme, il souffre tellement, tu le brises, il est seul. »…etc .Et au fond de moi, il y a une petite douleur qui veut donner de la voix. Mais en même temps je sais que je dois la museler sans pitié. Je lui ai dit à mon PN tout à l’heure des choses comme :  » Tu as pris tout ce qu il y avait en moi, je n’ai plus rien à te donner. Quand tu as vidé le puits, il est à sec et toutes tes excuses ne le rempliront pas pour autant.  » . « arrête avec ton discours amoureux, c’est comme si tu disais cela à un caillou, ça ne résonne plus en moi ,tu comprends?… ».Et vous savez quoi, amis victimes, en même temps j’étais glacée de m’entendre dire des choses aussi dures. Et de les dire à quelqu’un que j’ai tant aimé, pour qui j’ai tout fait, tout sacrifié à l’extrême, même délaissé mes enfants et pire encore. Sacrifié des milliers et des milliers d’euros depuis tant d’années, me mettant ds les ennuis financiers, pour l’aider, lui.car sans moi,il ne pouvait pas s’en sortir tout simplement. Oui j’ai été glacée de m’entendre parler,moi, comme un PN.!… Horrifiée. Et pourtant,non,il n’a pas fait de moi une PN car mon coeur vit toujours ,vibre et saigne pour ceux qui souffrent autour de moi, et se dilate de bonheur quand je vois la joie sur le visage de mes enfants et des gens autour de moi. Non, mon coeur est presque intact à l’issue de ces années où je me suis perdue. Il s’est renforcé,comme je le sens chez d’autres: ds tes propos , Claire, et aussi chez Alice, Titia, Manon, Sophia, Catherine et d’autres … Merci à vous tous d’être là. Mon coeur a juste mûri. Il a développé une part d’ insensibilité qui est je crois l’instinct de conservation…

      Répondre
      1. Manon

        WOW Nicole!

        Il fallait que tu agisses dans se sens par amour pour toi…. tu sais, avoir le courage de se retirer, prendre conscience qu'il n'y a pas d'espoir d'une relation saine et aimante mais abusive, lui parler comme tu l'as fait c'est se faire violence à nous-même mais pour notre propre amour.  Alors Bravo Nicole, le meilleur est sur notre chemin j'en suis convaincue…..  Merci de nous avoir partagé ta victoire sur ton pn….

        Manon xxx :)

         

        Répondre
      2. Alice

        Ce que tu ressens je l'ai aussi ressenti Nicole : non on ne devient pas perverses comme eux, car on est bien différentes avec les gens bienveillants !! On ne fait que redéposer en eux ce dont ils nous ont gavées !! On leur rend ce qui leur appartient, c'est tout et c'est vital pour nous !! on retrouve notre estime, on n'est plus les serpillères en lesquelles ils voulaient nous transformer ! Bravo pour ce que tu lui as dit !! et Bravo pour le chemin que tu as accompli !!
        Courage et la force avec toi !!

        Répondre
      3. Claire

        Non, bien sûr, Nicole, tu n'es pas devenue  une PN. Tu es juste en train de retrouver la voie/la voix de la liberté ! Mais je te comprends… Couper les liens avec un PN est loin d'être évident. D'autant que tu as beaucoup sacrifié pour lui. Le PN est un destructeur, un rouleau compresseur et il faut reconstruire après son passage. C'est d'autant plus difficile qu'il est encore sur ton dos, te harcèle et tente de te récupérer.

        Bravo, continue sur ta lancée, ne cède pas !

        Répondre
  73. ygloo

    bonjour, a la lecture de tous vos messages, temoignages, soutiens entraides… je me demandais ce que pouvais donner une relation ou la vie de couple de deux personnes presentant ces particularités psychologique?

    si vous avez des temoignages ou des infos, par simple curiosité, ce doit etre effrayant a ce que j'en lit deja

    Répondre
  74. titia

    Bonsoir à toutes et tous,

    Puissent cette nouvelle année2015  donner aux victimes de pervers(ses) narcissiques, la force de se libérer de l'emprise toxique, retrouver l'estime de soi et  la confiance d'un avenir meilleur.Bonne et heureuse année 2015 à vous toutes et tous

    Répondre
  75. Sandra

    Bonsoir,

    Je viens de faire ce test pour ma mère, je réponds oui à 21 questions, au moins. Cela fait plusieurs années que je sais que ma mère a un comportement anormal. Elle a été dans le conflit toute sa vie, incapable de communiquer, elle s'est brouillée avec ses parents, ses frères et soeurs, ma soeur et maintenant moi. Ma soeur a tenté à plusieurs reprises de me parler du calvaire que notre mère lui faisait vivre, mais je ne la croyais pas et pensais qu'elle exagérait… mais là tout s'éclaire car elle a fini par s'en prendre à moi. Mon père est mort d'un cancer du pancréas et je me demande même aujourd'hui si elle ne l'aurait pas "tué", à force d'usure, après des années où elle lui faisait vivre un enfer, à lui faire la gueule sans raison apparente, un week-end sur 2.

    Ca dure depuis plusieurs années mais il a fallu un véritable clash pour que j'en prenne conscience. Début septembre, elle s'était disputé une fois de plus avec ma soeur (notre mère l'avait accusée d'être rentré chez elle alors que ma soeur lui jurait que c'était faux). Depuis ce jour elles ne se parlaient plus mais moi, je continuais à aller rendre visite à ma soeur. Ce qui ne lui a pas plu. Elle m'a "puni" pendant 3 semaines, en répondant à mes appels mais en restant silencieuse au bout du fil. Elle répondait à mes texto par des "ok", "oui". Je m'acharnais à faire comme si de rien n'était mais elle me snobait, me faisait payer mon "infidélité". Et j'en étais très malheureuse, je me sentais coupable d'avoir été voir ma soeur sans elle. C'est mon conjoint qui m'a fait ouvrir les yeux et qui m'a fait comprendre qu'elle me traitait comme une moins que rien et que je n'avais pas à endurer cela. Alors j'ai décidé que je ne la laisserai plus me traiter de la sorte.

    Noel 2014: Nous avons passé un Noel plutot agréable, malgré quelques "pics" lancés vers mon conjoint et moi-même, auxquels nous n'avons pas répondu. Puis le soir du 29/12, à cause d'une conversation où elle n'a pas supporté que je me mette face à elle car en désaccord, elle s'est levé,a hurlé, a défait son lit, a fait sa valise (elle dormait chez moi ce soir là) et a pris la porte (après 1h30 de discussion où JE parlais, où je lui ai dit tout ce que j'avais sur le coeur et j'ai fini par la laisser partir quand j'ai compris qu'aucune discussion n'était possible avec elle, qu'elle retournait chaque mot contre moi, se victimisait systématiquement et pleurait quand je la mettais face à ses réalités et à ses mensonges). Elle est partie sans un mot ni un regard. 3 jours sans nouvelles puis un SMS hallucinant dans lequel elle me demande les mensurations de ma fille pour qu'elle puisse lui tricoter un gilet. Je n'en croyais pas mes yeux, ma première réaction a été un éclat de rire. On se dispute violemment, elle refuse le dialogue et reprend contact avec moi en utilisant ma fille ? C'était ignoble. 5h plus tard, elle me demande si j'ai pu prendre ses mesures. Je ne réponds toujours pas. 2 jours plus tard "coucou, on fait la paix". Je lui résiste et je pense qu'elle ne supporte pas. Dans pas longtemps je m'attends à un message de mon frère qui va me dire quelle fille ingrate je suis car je ne réponds pas à ma mère qui tente de se réconcilier avec moi. Je le sais, c'est à chaque fois pareil, mon frère, son petit soldat qu'elle manipule à souhait.

    Aujourd'hui je sais que j'ai enfin conscience des choses. Ma mère est mauvaise, elle manipule son monde, ment énormément et tente depuis des années de monter ses enfants les uns contre les autres. Elle a déjà réussi entre ma soeur et mon frère et a essayé l'an dernier entre moi et mon frère mais ça n'a pas marché (ça a failli). Elle a également essayé plusieurs fois entre ma soeur et moi, faisant passer ma soeur pour une folle qui faisait partie d'une secte.

    Je sais que je dois fuir, ne pas reprendre contact avec elle, mais comment faire quand il s'agit de sa propre mère ? Qu'en est-il de ma fille, elle va se servir d'elle pour m'atteindre encore et encore… et mon frère, je ne suis pas sûre de pouvoir l'aider, dès que j'aborde le moindre sujet, il se braque et prend sa défense, c'est peine perdue… jusqu'à ce qu'elle s'en prenne à lui peut-être.

    Merci de m'avoir lue.

    Répondre
  76. Gaetan

    Merci Nicole, merci Catherine, merci Alice… Que cela fait du bien de vous lire.

    48 heures sans échanges avec mon copain (c'est la première fois que cela arrive en 8 mois). Je résiste ; c'est la guerre des nerfs… j'ai l'impression qu'il joue un jeu horrible : ne pas me donner de nouvelles pour que ce soit moi qui revienne vers lui… il se fiche donc bien de ce que je peux ressentir. Les lectures ici, vos messages… et mes amis à qui j'ai osé en parler, sont ce qui me donne la force de tenir…

    Ce n'est qu'une histoire de 8 mois et je souffre énormément… car j'y ai crû… Je n'ose imaginer le calvaire de ceux parmi vous qui ont connu 2 ans, 5 ans, 15 ans, 25 ans de vie avec un pervers narcissique…

    Merci pour le soutien offert par ce forum !

    A très vite

     

    Gaëtan

    Répondre
    1. Alice

      Salut Gaetan et surtout courage !!!!
      Tu fais bien d'en parler aussi avec tes amis proches : briser la loi du silence c'est prendre le recul nécessaire pour réaliser à quel point cette relation est souffrante et pas saine.
      Bien sûr qu'il veut que ce soit toi qui revienne vers lui : autre façon de te déstabiliser en se montrant ensuite odieux pour te le reprocher ensuite et te traiter toi de PN…
      Courage !!

      Répondre
    2. Claire

      Bonsoir Gaêtan,

      Tiens bon !

      Essaie de faire le point sur cette relation, ce qu'elle t'a apporté… Quel bien cet homme t'a fait ? T'a-t'il rendu heureux ?

      Peut-être que ça t'aidera à prendre la bonne décision, à faire le meilleur choix pour toi… Pense à ton bien-être avant tout…

      Bon courage,

      Claire

      Répondre
    3. Catherine

      Bonjour Gaëtan,  vous faites bien de résister même si ça peut être difficile parfois.  Vous avez raison ils se fichent de comment on peut se sentir.  Alors pourquoi rester là??? Je pose la question pour moi en çe moment… Lâchez pas vous méritez assurément mieux!

      Répondre
  77. Gaetan

    Bonsoir,

    Je commence à prendre des distances avec mon copain ; je n'en suis pas encore à la rupture… C'est dur : difficile de faire le deuil d'une relation en laquelle on croyait, difficile d'accepter qu'on n'est pas vraiment aimé… J'ai la main sur mon téléphone portable, prêt à écrire un message… Un message qui supplie… ou un message qui accuse… Je navigue entre les deux tentations, mais je résiste. Je commence à comprendre que supplier me repositionne en victime… et que, à l'opposé, accuser ne sert à rien. J'aimerais lui demander des preuves de son amour, le prendre dans mes bras, être dans ses bras, aller boire un verre et rire ensemble, comme il y a deux jours, alors que j'y croyais encore…

    Aïe aïe aïe… J'espère ne pas craquer… Sa froideur actuelle devrait me conforter : il n'en a rien à faire de ce que je ressens.

    Bonne nuit à tous et toutes, surtout ceux qui comme lui luttent pour s'en sortir…

    Gaëtan

    Répondre
    1. titia

      Bonsoir Gaetan,

      Si cette separartion est beaucoup trop douloureuse Laissez le revenir vers vous,mais surtout ne faites rien à sa place(pas de mails ,sms ou autres contacts),laissez le faire et s il vous recontacte,observez -le et vous aurez un début de réponse à vos questions.S'il est sincere dans ses sentiments il aura envie de s'expliquer sans vous rendre responsable de ses comportements,ni de vous culpabiliser,ni de vous denigrer ou de rejeter la faute sur vous pour son mutisme un peu pueril.S'il revient vers vous dans l optique de reinstaller le type de rapport qu il vous a par le passé ,proposer,REFUSEZ! .Et mettez un terme à la conversation.Vous reprendrez ainsi votre place et le traiterai à agalité avec vous.Il ne pourra plus vous dominer ainsi.

      Bon courage

      Répondre
  78. Lionel

    Bonjour,

    C'est horrible…

    Je crois que je suis un pervers narcissique…

    Je ne le fais pas exprès, avec malveillance, mais je me sens toujours coupable de tout un tas de trucs. J'ai toujours l'impression que l'on me reproche tout un tas de choses. Du coup, j'ai appris à mettre en oeuvre toute une série de techniques d'évitement, voire de défense qui – je reconnais – fonctionne assez bien : par la culpabilité, la négation, la critique, la dévalorisation, etc., tout en étant – je crois – assez logique.

    Je n'ai pas particulièrement l'impression de faire passer des messages par les autres, ni de diviser pour mieux régner, ni de me positionner en victime, voire de m'"ignorer" (j'ai lu qu'un pervers narcissique s'ignorait toujours…).

    Pour autant, il est vrai que je peut être jaloux, plutôt égocentré et que, dès que quelqu'un dit blanc… eh bien je dis noir… parce que j'ai toujours pris le contre-pied de ce que l'on me disait.

    J'aimerais bien essayer d'être un peu différent, d'améliorer mon quotidien et celui de la personne qui je partage avec ce quotidien…

    Merci d'avance de vos commentaires…

    Répondre
    1. nicole

      Lionel, je ne vous connais pas, donc c’est difficile de vous dire que vous pouvez être ou non UN PN, par contre je suis sûre de plusieurs choses.
      LE PN ne se remet jamais en question réellement. Il peut à l’occasion faire semblant d’être conscient d’avoir mal agi quand cela lui permet de remettre dans ses filets une proie qui n’en peut plus et s’échappe, mais cela n’a rien de sincère. et je vois difficilement un PN aller sur un site comme celui ci et faire son lez culpabi

      Répondre
    2. nicole

      Suite de ma réponse à Lionel. . . mea culpa.
      Je sais aussi d’expérience que la relation avec un PN est si destructrice, puisque sans cesse on nous renvoie l’image du responsable des crises, sans cesse, c’est nous qui avons tort et ne sommes inaptes au bonheur, qu’un moment donné, on finit par se poser la question : et si finalement, c’était moi le ou la PN? … Le souci c’est que le traumatisme est tel qu’on en vient à se méfier de tous …y compris de soi même. C’est grave,mais vrai.
      Si tu es capable d’empathie réelle, c’est que
      Tu n’es probablement pas un PN.

      Répondre
    3. Catherine

      Bonjour Lionel, déjà de vous rendre compte qu'il y a un problème c'est positif.  Je vous encourage à prendre le bon chemin pour faire en sorte que la vie de vos proches soit heureuse auprès de vous lâchez-pas

      Répondre
  79. laura

    Bonjour,

    Il y a deux ans, j'ai commencé une relation avec un homme qui à la base était un ami d'enfance. A l'école, il ne faisait pass parti des gens populaire, mais je l'aimais bien. L'homme que j'ai retrouvé, n'avait rien  à voir avec l'ado d'il y a 30 ans. Le débit de notre relaton fut idylique, il me comblait de cadeau et de mot d'amour. Sur facebook il entretenait une amitié malsaine avec une femme mariée de son village…ça m'agaçait, le jours ou je suis tombée malade, il a recontacté cette femme, pui est parti en vacance avec son fils au lieu de m'emener comme prévu. Il réclamait des preuves de ma maldie..;Ma famille me suppliait de ne pas répondre à ses exigeance;Il est revenu et nous avons pris un nouveau départ. Je devais justifier de tout, ma maladie, mes amis…qui je voyais etc;..; il m'a fait quitté ma vie, mon commerce… il exigeait sans cesse LA VERITE …. Il me mettait au pied du mur sans arret ou j'avouais ceci ou cela ou il mettait fin a cette relation sans confiance mutuelle. je devais montrer mes relevés de banque etc..;nous avons rompu en juin 2013; en aout nous avons repris un nouveau départ, il m'a annoncé un flirt… il mentait sur cette femme, me disant que si je n'avais pas protégé mes amis et si j'avais montré les preuves de ma maladie, cette femme ne serait pas entrée dans sa vie. Il m'a raconté n'importe quoi tout l'hivers 2013 2015,  qu'il l'aimait, que j'érais egoiste..que ma maldie faussait tout..que j'avais caché des choses..;que je ne donnais pas de preuves…en janvie 2014 je me suis rapprochée de lui géographiquement… Ses amis ignorait que nous étions "ensemble"..il me voulait chez lui tendre dévouée amoureuses…Mais il oubliait juste de me dire que sous pretexte qu'elle lui devait de l'argent, ma pire ennemie travaillait à ases côtés..;j'étais torturée..il me disait que j'étais folle..que je voyais le mal partout..;que je prennais un malin plaisir à le salir..;etc… un jour j'ai contacté cette femme acec qui il travaillait..; en fait ce n'est pas elle qui le dragait.. mais lui… il lui envoyait des photos salasses…jouait au malheureux etc..; aujourd'hui, il nie tout  et ne fréquente plus le couple qui au printemps fut sa priorité absolue. je traversais mes épreuves medicales tant bien que mal..; il s'amusait a aller chez les unes les autres..jouant de mes crise d'angoisse et de jalousie. Il réclamait sans cesse ma présence chez lui. mais le soucis c'est que je refuse de quitter mon appart..;Chaque fois que je suis chez lui, il me vire pour un oui pour un non.. Il me bloque sur facebook pour mieux s'afficher avec des gamines…des gamines qui travaillent chez lui..lol ..;Il a toujours sa meilleure amie ..une femme méchante avec des mome pervers..je dois peser tout ce que je dis tout ce que je fais..Il est en recherche permanante de choses pour me pieger..;il trimballe avec lui des captures d'écran de conversations de gamine de 15 ans à qui on aurait dit que j'ai ddit et patati et patata..;je vais rentrer dans une longue periode de soin, car ma maldie a évolué tres vite..;donc monsieur en profite pour partir en voyage..;son psy, lui a dit qu'il s'oubliait, qu'il lui fallait vivre pour lui.. il fait le ménage parfois dans ses relations… penser à lui, c'est voir ses copines.il a le droit puisque moi en mai 2013, j'ai pas dit le jour ou j'ai vu untel etc…; il a eu le droit aussi de me laisser pleurer toute la nuit du 31 decembre puis que le 23 decembre je lui ai dit que si c'était pour me prendre la tete a noel , il nn'était pas le bienvenu… il est toujours dans le shéma, tu as fait ça..alors moi je fais ça… là , il commence à epuiser ses cartouches, car je ne fais rien de mal, je me tais, je me bat pour mes filles, j'ai coupé les liens avec mes amis et ma famille…donc les argument pour me blesser et m'humilier deviennent restreins…Il fouill dans mes affaire, plus particulièrement dans mon téléphone… veut lir mes mp, afin d'avoir des preuves de je ne sais quoi..la vérité vraie comme il dit tout le temps..

    j'ai enfin compris qu'il a un gros gros problème et que je ne suis coupable de rien..sauf de lui avoir tout donnée sans retenue aucune…

    laura

    Répondre
    1. nicole

      Ma pauvre Laura, vous lire me fait froid dans le dos. Quel ignoble personnage cet homme ! Dans tout ce que vous décrivez je retrouve les caractéristiques du PN. Et vous êtes tombée sur un beau spécimen qui va même jusqu’à manipuler son psy… si toutefois vous êtes sûre que c’est bien cela que son soi disant psy lui a dit… car le PN ne fait que mentir. Et à tout le monde. Dans l’hypothèse où il a vraiment vu un psy, je doute qu’il lui ait dit la vérité sur ce qu’il vous fait subir ! !!! S’il vous ment à vous qui le connaissez, vous imaginez ce qu’un tordu comme le vôtre peut raconter à une tierce personne? ???!!!!! Je vous plains beaucoup d’être sous l’emprise de ce type là. Fuyez pour votre santé psychique, morale, et surtout pour recouvrer votre santé physique. Je vous souhaite beaucoup de force et de courage. Mais vous avez ouvert les yeux, c’est donc un pas énorme de fait!Continuez et ne doutez pas: ce grave toxique ne vous apportera jamais rien de bien.

      Répondre
    2. Catherine

      Laura, votre histoire me touche.  Ça n'a AUCUN sens tout ça.  Il ne faut plus en endurer plus rien du tout!  Vous êtes malade en plus?  Ou vous l'avez été?  Il faut maintenant penser à vous et vos filles.  Je vous encourage à partir sans vous retourner!!!  Il vous a apporté quoi de positif?  Faites une liste des pour et des contre c'est efficace pour se rendre compte des choix qu'on doit faire lâchez pas Laura!

      Répondre
  80. Claire

    Bonjour,

    En lisant votre article, je reconnais pratiquement en tous points l'homme que je connais depuis 5 ans, avec qui j'ai eu une liaison qui a duré un an et demi et qui s'est terminé tout récemment (enfin, je l'espère !).

    Nous avions une relation cachée -bien que nous soyons tous les deux célibataires- et nous ne nous retrouvions que tard le soir. Nos rencontres n'étaient jamais programmées car il n'était pas question de faire de projet avec moi et surtout ne jamais s'engager à quoi que ce soit.

    J'ai été folle amoureuse de cet homme qui me fascinait à tous points de vue. J'étais séduite par son intelligence, sa culture, l'intérêt qu'il portait à des tas de choses…

    "Folle", c'est bien le mot, car, avec, lui j'ai eu  bien souvent le sentiment de perdre la tête, mes repères et mon identité.

    J'étais prête à faire n'importe quoi pour qu'il m'aime et m'admire mais j'avais l'impression que c'était peine perdue et que ce n'était jamais suffisant. Je ne me sentais jamais assez bien pour lui. Il disait qu'il détestait la médiocrité et qu'il fallait viser la perfection. Il me dénigrait très souvent. Me faisait des reproches qu'il aurait du s'adresser à lui-même : que j'étais immature, égoïste, égocentrique, que je ne savais ni donner ni recevoir… Il me disait ensuite que c'était pour mon bien, que je le méritais, que j'avais besoin d'être bousculée et que j'avais eu une enfance trop protégée (ce qui d'ailleurs n'est pas le cas). Il était très convaincant, connaissait mes points faibles et avait l'art de mettre le doigt là où ça fait mal. Je finissais par douter de moi et par me haïr.

    Il me comparait à ses amies qui, à ses yeux, avaient toutes les qualités que je n'avais pas. Cela me rendait jalouse, évidemment, et je m'en voulais de ne pas leur ressembler.

    Il parlait beaucoup de lui. Et je parlais très peu de moi. Lorsque je tentais d'émettre une opinion ou un sentiment, il me coupait presque systématiquement la parole, haussait la voix et me disait que je ramenais tout à moi ou bien que ce n'était comme ça qu'il fallait dire les choses. Si je me mettais à hausser le ton à mon tour, il criait encore plus fort, jusqu'à ce que je me taise et le laisse parler.

    Je lui ai demandé une fois s'il se rendait compte qu'il pouvait être très blessant. Il a vaguement répondu oui et s'est excusé du bout des lèvres. Puis, s'est lancé dans un discours moral sur l'empathie et la bienveillance où il disait, entre autre : "si quelqu'un fait preuve d'empathie, c'est bien moi !". Pourtant, à chaque fois que j'ai voulu lui faire part d'un chagrin, une tristesse, un état d'âme… il s'est montré plutôt froid et indifférent. Dans les moments de clash, il ressortait les confidences que je lui avais faites auparavant en disant que je dramatisais et que je me posais en victime.

    Autant, avec moi qui suis plutôt timide, effacée et manque de confiance en moi, il était autoritaire et dominateur, autant avec des gens à forte personnalité il se montrait adorable, voire soumis ou obséquieux. C'est un personnage à multiplles facettes…

    Mais il lui arrivait aussi d'être charmant avec moi et "presque" attentionné. Dans ces moments-là je m'imaginais qu'il m'aimait un peu et j'étais prête à me contenter de ça. Il avait une telle emprise sur moi que la moindre petite attention devenait une preuve d'amour !

    Il me faisait l'effet d'une drogue : je savais qu'il ne me faisait pas du bien, mais je ne pouvais pas me passer de lui ! Je pensais à lui en permanence, de manière obsessionnelle, je faisais presque tout en fonction de lui, de ce qu'il allait penser, je voyais tout à travers son regard… Il m'impressionnait terriblement.

    Je sais que c'est un homme malheureux qui a eu une enfance malheureuse et de grandes souffrances et de grandes carences affectives. Je rêvais de le rendre heureux et de lui apporter du réconfort. Je n'y arrivais pas et cela renforçait mon sentiment de culpabilité et d'échec. C'était une tâche impossible car il ne voulait ne de mon amour ni de mon aide.

    Quand je fais le bilan de cette histoire, je réalise que je n'ai jamais été réellement bien avec lui. A chaque fois qu'on se voyait, j'étais quasiment en permanence sous pression et sur le qui-vive. A force de vouloir faire bien, j'en étais gauche et maladroite et j'avais le sentiment d'être toujours à côté de la plaque…

    Pendant toute cette période où je l'ai fréquenté, j'ai eu en alternance des périodes d'euphorie et de dépression profonde, des moments où j'ai voulu en finir, des moments où je ne me supportais plus. Je me sentais vide, inutile, j'étais persuadée d'être une moins-que-rien.

    Il y a un mois j'ai fini par mettre fin à notre relation une nuit où il m'a poussée hors de chez lui et m'a laissée repartir de chez lui seule et à pied après m'avoir balancé à la figure des propos très désobligeants, pour ne pas dire insultants. Je suis partie en claquant la porte.

    Je l'ai revu quelques jours après, dans le cadre d'une réunion, et il a tenté de faire comme si de rien n'était. J'ai été glaciale et très distante. Je crois que c'est la meilleure attitude à avoir avec ce genre de personnage. Depuis, c'est le silence entre nous.

    J'aurais été capable de revenir vers lui en rampant si les proches à qui j'en ai parlé ne m'avaient pas "ordonné" de ne plus rentrer en contact, ni répondre aux avances de cet homme.

    Malheureusement, je suis amenée à le croiser très souvent car nous habitons la même ville, nous avons un loisir en commun et nous oeuvrons tous les deux pour deux associations.

    Je ne me sens pas encore assez détachée vis à vis de lui pour avoir une attitude parfaitement indifférente et je redoute de le revoir. Mais j'essaie de relativiser et de le regarder sous un autre angle. Et surtout, j'essaie de reprendre confiance en moi, de profiter de la vie sans lui.

    Si je puis me permettre un conseil aux victimes de pervers narcissiques : en parler, écouter ses proches qui ont plus de recul que soi-même. Eventuellement, consulter un psy (c'est ce que je fais). Ne pas s'isoler, ne pas rester replié sur soi…

    Et surtout, autant que possible, couper les ponts avec la personne toxique. La froideur et l'indifférence sont, à mon avis, les meilleures armes contre ces personnes.

    Répondre
    1. Alice

      Bravo d'avoir réussi à mettre un terme à cette histoire désastreuse, Claire !
      Tu as tout à fait raison : froideur et indifférence même si elles sont feintes dans un premier temps !!
      Courage !!

      Répondre
    2. sophia

      Bonsoir Claire,
      J espere que tu vas tenir. Je pense que tu as compris que cet homme est un monstre. Tu vas tout perdre si tu reviens vers lui. Les PN sont tous les memes et rien ne les changent. Bon courage et tu merites mieux que lui, personne n a le droit de traiter un etre humain comme ils font eux. Bonne chance.

      Répondre
    3. nicole

      Claire, bravo pour votre courage d’avoir quitté ce sinistre individu. Vous décrivez les choses si bien que j’ai l’impression que vous faites le portrait type du PN où chacun ici pourra reconnaitre celui qui le persécute. bravo pour votre clairvoyance . plein de courage à vous pour la suite.car il en faut!

      Répondre
    4. daniele

      Mon Dieu, Claire, je vis exactement la même situation que vous en ce moment et j'ai l'impression de mourir à petits feux…j'admire votre courage , pour ma part je n'arrive pas à couper les ponts avec ce manipulateur qui se joue de moi depuis deux ans . Je vais oser vous raconter mon histoire dès que j'en aurais le courage . S 'il vous plaît vous tous qui êtes peut-être en train de me lire, donnez moi le courage de continuer…merci. 

      Répondre
  81. didou

    Bonsoir,
    j’ai 24 ans et une « demi » soeur de 15ans côté paternel.

    Mon père a vécu avec sa mère pendant 10 ans et ce fut la relation la plus horrible que j’ai pu voir autour de moi…

    Sa mère est une PN violente, ma soeur vit du coup avec mon père depuis 6 mois… Le problème je décèle chez mon père depuis quelques temps des signes flagrants de perversité narcissique.

    La pauvre petite à été obligée de choisir le « moins pire pour elle. Avoir vécu 14 ans avec sa mère à fait d’elle une adolescente fragile et sans aucune confiance en elle. Je ne sais plus quoi faire pour la sortir de cette situation. j’ai la chance de maintenant être froide à leurs attaques… mais elle… ne s’en sort pas. Même en étant éloignée de sa mère, le téléphone est une arme de destruction massive dans les mains de cette derniere… si vous avez des solutions je suis preneuse de conseils pour l’aider à se construire une vie d’adolescente normale qui ne se sent pas isolée et seule au monde… car c’est le cas aujourd’hui. Je pense d’ailleurs que si elle était fille unique elle aurait sombré dans la dépression… mon père est quand à lui complètement inutile et depuis qu’il a ma soeur à charge, je joue le rôle de mère pour elle car lui n’est pas capable d’assumer ses fonctions de part son egoisme.

    Peut elle s’en sortir ou mieux… peut on faire accepter à un PS de se faire soigner pour le bien de ses enfants ?

    Répondre
  82. Gaetan

    Bonjour,

    Merci beaucoup pour ce site qui m’éclaire en cette nuit blanche.
    Cela va faire 8 mois que j’ai rencontré ce garçon avec lequel je vis une relation… Grand Amour, grandes déclarations, projets à long terme déjà.

    Pourtant, depuis quelques jours, je doute et en doutant, je suis tombé sur la notion de pervers narcissique. Et maintenant j’ai peur qu’elle ne corresponde à mon petit ami. Alors là c’est toujours un peu le bonheur. Mais des alertes s’enclenchent :
    – Quand il y a un désaccord (souvent lié à une insatisfaction que j’ai par rapport à un de ses comportements), il me culpabilise et se déresponsabilise systématiquement. Selon lui c’est moi qui ai un problème, qui souffre d’insécurité qui n’a pas lieu d’être. Il m’a « menacé » de me quitter si je ne réglais pas mes « problèmes ». Cette menace m’a fait paniquer et je me suis effondré en lui promettant que j’allais tout arranger.
    – Il commence à me faire subir des périodes de silence, de mutisme ou de non communication. Je ne sais comment les interpréter. Moi je les vis mal, comme un manque d’amour, de considération, de respect de sa part envers moi. Quand je lui en parle, il me dit que j’en fais un fromage. Il me fait un câlin et un sourire… et on oublie.
    – Dans notre relation, j’investis énormément de temps (au détriment de mes parents et amis, de mes loisirs), d’argent aussi… il ne me demande rien, je donne spontanément. Mais j’ai l’impression que si je veux faire moins, il s’arrange, par une moue, un silence… pour me faire changer d’avis. Au final c’est pourtant toujours moi qui donne et jamais lui qui demande.
    – Sexuellement il m’entraîne dans un rapport de domination auquel je consentis, mais qui me pose question sur la place de mon plaisir. Quand je lui en parle, il rectifie le tir. Je reste dubitatif cependant.

    Je suis amoureux de lui. Mais je m’inquiète… Si c’est un pervers narcissique, il est en effet très habile pour, à certains moments clés, dire ou faire les choses qui me rassurent ou me comblent. Il est drôle, intelligent, un peu fou, original. 90% du temps passé ensemble est exceptionnel. Je ne sais donc quoi faire. Je reste vigilant, sans devenir parano.

    Si quelqu’un a un avis…

    Autre détail : son histoire amoureuse précédente s’est soldée par le suicide de son petit ami. Il m’en a parlé, il m’a parlé de sa douleur, de sa culpabilité. Se pourrait-il que mon copain soit un pervers narcissique qui s’ignore.

    Bonne fin de nuit

    Gaetan

    Répondre
    1. Alice

      Bonjour Gaetan !

      ce que tu évoques ne présage à mon sens rien de bon, surtout reste sur tes gardes !!!
      En plus, il semble particulièrement malin et habile pour donner le change et parvenir à te déstabiliser..ce qui est cependant certain c'est que tu ne paraîs pas t'épanouir dans cette relation plutôt à sens unique…
      Trois alertes selon moi dans ton post :
      – l'argent que tu dépenses en te rendant bien compte que quelque chose cloche mais tu t'obliges à continuer de le faire parce qu'il te fait percevoir insidieusement que c'est ce qu'il attend…

      – la pression silencieuse qui te pousse à penser que c'est toi qui est en cause et réagis mal…

      – Et le clou du clou : "Autre détail : son histoire amoureuse précédente s’est soldée par le suicide de son petit ami. Il m’en a parlé, il m’a parlé de sa douleur, de sa culpabilité. Se pourrait-il que mon copain soit un pervers narcissique qui s’ignore."
       

      Le suicide tiens tiens ! A mon avis tu as  à faire à un beau PN dans toute sa splendeur…
      Prends du recul et tu verras ;)

      Répondre
        1. Gaetan

          Merci pour votre réponse.

          Quelle terrifiante prise de conscience… Maintenant j'ai peur… Peur de la violence notamment !

          Comment ai-je pu en arriver là ?

          Encore merci.

          Gaëtan

          Répondre
          1. Alice

            Courage Gaetan, il n'est jamais trop tard pour faire marche arrière mais plus on attend et plus c'est compliqué.
            Pourquoi as-tu peur de la violence ? A-t-il déjà eu des gestes agressifs envers toi ? Si oui, raison de plus pour prendre tes jambes à ton cou !
            Courage et donne de tes nouvelles !
            Ne te culpabilise pas mais garde toute ton énergie pour ne pas sombrer, et te défaire de cette relation pour le moins malsaine.

    2. nicole

      Gaetan, tu es ni plus ni moins qu’en train de te faire détruire par ton compagnon. Et je te garantis que lui,il prend son pied à cela!!!! Vois comment c’est toi qu’il rend responsable de vos crises, c’est toi qui est trop ci ou trop ça, vois comment il se moque éperdument de la peine qu’il te fait. Rien de ce qu’il fait ou dit de blessant n’est méchant, bien sûr, ce doit être toi qui est trop susceptible, trop sensible etc etc, pas vrai? ??!!!! Ouais, nous toutes et tous ici nous avons déjà entendu ça! On ne sait pas gérer nos émotions, bien sûr! Ce type il se conduit exactement comme un vrai salaud de PN. Si tu veux un conseil, tant qu’il te reste un soupçon de force, oublie les ptits câlins rigolards et désinvoltes par lesquels , quand il a poussé le bouchon trop loin,il te fait revenir . Il méprise ta sensibilité. Pour savoir où tu en es, pose toi cette question, en partant du principe de base que quand on a de l’amour pour quelqu’un, on ‘a un but: rendre l’autre heureux, faire tout pour son bien être moral. Et c’est bien ce que tu fais toi, non, quand tu te soumets à son bon vouloir… Le hic c’est que cela devrait te rendre pleinement heureux, mais on dirait que ce n’est pas forcément le cas. Un amour digne de ce nom c’est quand chacun oeuvre au bonheur de l’autre et y trouve son propre bonheur. Moi j’ai l’impression que ds votre relation, il y a le brave petit qui obéit, encaisse tout et n’a pas le droit de se plaindre, et l’autre qui profite sans le moindre égard pour ce que tu ressens réellement . Courage et fuis! Il te détruis c’est tout.

      Répondre
  83. MARTIN

    Et si on se reconnait soi-même là dedans, qu'est ce qu'on fait ?

    Je vous assure que je suis un garçon adorable… Pour beaucoup de monde.

    Répondre
  84. Malina

    Terrific , ce est exactement ce que je cherchais! Votre post juste m’a épargné beaucoup de travail je ferai certain de mettre cela en bon usage!

    Répondre
  85. Anne

    Bonsoir à tous. Une pensée particulière pour les victimes de mère ou de père PN. C’est un deuil terrible à faire pour pouvoir vivre normalement ensuite, et on se sent encore plus chargé de culpabilité, parce c’est ainsi que nous avons été formaté depuis notre naissance par ce parent toxique.
    Courage à vous. Bonne année dans la liberté et l’estime de soi.

    Répondre
  86. nicole

    Suite de mes voeux au groupe:… nerveuses, cancer,dépression, angoisses, retrouvent la santé. Que chacun et chacune dans ce groupe revive et connaisse les petites et grandes joies ainsi que la sérénité qui,ensemble, s’appellent le bonheur. De tout mon coeur je vous le souhaite!

    Répondre
  87. nicole

    Chers soeurs et frères dans l’épreuve « PN », recevez mes voeux sincères pour 2015. Que ceux qui sont dans la souffrance du doute mêlé d’espoir y voient clair et puisent dans ce qu’ils endurent la force de réagir et lutter. Que ceux qui ont franchi ce cap gardent courage et foi dans l’avenir. Que 2015 voient leurs difficultés matérielles et pécuniaires diminuer afin d’être vraiment libres et indépendants. Que celles qui ont développé des maladies physiques ou neveuses

    Répondre
      1. Alice

        Excuse-moi Catherine, c'est Alice, je ne sais pas ce qu'il en est pour toi Nicole…mais moi récidive très mauvaise d'un cancer du sein après pourtant 9 ans de rémission, suivie en ce début décembre d'une ablation.
        Je sais bien que c'était pas dû au hasard…
        Donc la fuite, la fuite la fuite devant ces malades.
        Courage à tous et toutes !!!

        Répondre
          1. Alice

            Merci beaucoup Violette 91 !!
            Tu sais je suis en rémission maintenant, plus forte que jamais : si le premier cancer et le PN ne m'ont pas eue, c'est pas un deuxième qui m'aura !!! Courage à toi !! bsx

        1. Catherine

          Alice, je pleure ma vie en ce moment.  Je souffre tellement!  J'ai vraiment pensé que cette fois-ci serait la bonne avec mon amoureux, on était bien et j'y croyais.  Mais voilà qu'il m'a pris à la gorge hier pendant 1sec ou 2… J'ai eu un cancer du sein aussi mes traitement commenceront fin janvier… Je souffre beaucoup…

          Répondre
          1. Alice

            Courage, courage Catherine !! Alors première chose hein : tu te sauves tout de suite des griffes d'un mec qui porte la main sur toi même pendant 1 ou 2 sc !!!tu n'as certainement pas besoin de ça en ce moment : tu penses à toi et tu combat ce cancer !!! Tu fonces, tu te bats, et l'autre strangulateur, tu le dégage de ta vie !!! Donne vite de tes nouvelles !! gros gros bsx !!!
            Pour moi qui en ait eu 2… un cancer du sein est plus facile à tenir en respect qu'un PN !! Bats-toi !!!

          2. Catherine

            Merci Alice, ton message m'aide à voir plus clair… Tu as tellement raison… Tu as eu 2 cancers du sein?  Et crois-tu que c'est dû à tout le stress qu'ils peuvent nous faire vivre?

          3. Alice

            oui deux cancers. Je pense que le second n'a pas fait son apparition pour rien. je sortais effectivement d'une relation très violente et destructrice avec un PN pour qui j'ai tout quitté en quelques semaines seulement. j'ai failli y laisser ma vie et j'ai vécu plusieurs mois dans un état de peur incroyable.
            Mon corps s'est rappelé à moi alors…

          1. Catherine

            Alice, j'en ai des frissons…  Tu t'es sortie de ça à temps.  Tu as pensé enfin à toi.  Bravo, lire vos messages sur ce site m'aide beaucoup.  Merci de partager votre vëcu avec ces PN.  Tous ensemble on est plus fort

      2. nicole

        Catherine, de mon côté, cela a été une si terrible dépression. .. j’ai touché le fond du délabrement nerveux car j’avais alors 2 PN à me persécuter en même temps , mon chef au boulot, et mon compagnon le reste du temps. Mais j’ai eu la chance d’être aidée par un bon psy, mes enfants m’ont obligée à réagir et j’ai eu des conversations qui m’ont beaucoup aidée aussi avec deux amies ex victimes de PN. En fait, dans mes voeux où je parle de ceux qui sont malades à cause (en grande partie au moins. ..!), je venais de remonter dans le temps en lisant les témoignages sur ce site des mois en arrière, avant que je le connaisse,j’ai découvert qu Alice avait été gravement malade d’un cancer, l’était à nouveau , et puis que ce n’était pas la seule!. .. ça m’a fait mal au coeur. Toi aussi, donc! C’est lamentable. Courage à toi pour lutter contre la maladie,ainsi qu’à Alice.et les autres. .. bravo à vous pour cette force qui transparaît dans vos textes . Vous êtes de sacrées femmes, courageuses et vaillantes pour combattre 2 ennemis pareils et avoir encore l’envie d’aider vos soeurs d’infortune sur ce site !.. bravo.

        Répondre
  88. nicole

    Ha ha ha ha!! Vanilla, incroyable, cette conversation! Je l’ai vécue moi même une petite dizaine de fois, la même, voui voui! C’est incroyable! Pour un peu je croirais que vous me rejouer une scène de ma propre relation! Le plus marrant, c’est cette façon de vous rendre responsable vous, Vanilla, du fiasco, de prendre des airs de victime et de grand seigneur à la fois (je t’ai donné jusqu’à ce soir)!,de vous accuser de le cocufier pour se donner une bonne raison de VOUS tromper! !!! Ah là là,chère Vanilla, c’est un beau super PN que vous vous êtes dégotté là, croyez moi! un spécimen de 1er choix! Je lis dans votre récit de ce soir l’horreur et l’angoisse mêlées car ce soir, il s’est révélé dans tout son cynisme, cet homme. Vexé comme un pou que sa petite Vanilla ne soit pas revenue lui manger dans la main plus tôt, furieux de voir que vous commencez à ouvrir les yeux et à résister. En rage de perdre sa toute puissance sur vous.alors il se venge ignoblement en vous annonçant qu’il a une autre copine. Quel ignoble type. Ma chère Vanilla, il vient néanmoins de vous faire un vrai cadeau : il s’est dévoilé dans toute sa nullité, son absence d’amour et de respect, et c’est une chance pour vous car dès lors, il a franchi un cap dans l’indignité. Vous pourriez encore retourner avec lui,maintenant qu’il vous dit qu’il vous trompe?? Non,bien sûr, une femme qui sait cela ne peut pas continuer à se faire piétiner! Il sent que vous êtes en train de le lâcher, Vanilla. Car vous avez tenu bon! Bravo! continuez à tenir bon. Vous savez, votre PN s’est conduit exactement comme le mien, laissez le vous raconter ses saloperies, vous vous en fichez!laissez le vous accuser de tout cequi

    Répondre
    1. Catherine

      Nicole, j'aurais pas pu dire mieux. Je partage exactement vos propos.  Vanilla, elle a raison il te fait un cadeau pour t'aider à te détacher de lui, il ne le sait pas bien sur mais toi tu es entrain de te sortir de tout ça et tu réussiras je le sais.  Tu as toute la vie devant toi, fonce!

      Répondre
  89. vanilla

    Bonsoir, merci à toutes pour vos messages et vos remarques, je sais que le chemin est long mais ce que je lis m’aide petit à petit à comprendre. Cependant je vous fais partager la suite car y a eu du nouveau, hier à ma grande surprise, je reçois un message et devinez quel était le message : LUI : « Tu arrive pour qu elle heure ? » Moi je lui réponds qu’il sais pas où il a mal ! Il me répond : « Ton absence est volontaire comme tes réponses …!!!pas grave la roue tourne et dans le bon sens » MOI : « Alors tu me vire comme une merde et la faut que je sois la au garde à vous ??? » LUI : « Je m étais fixé à ce soir !!vu que tu as pas bougé durant la semaine obligé que tu as autre personne derrière » / « Je suis honnête je pars pour une autre personne j ai trop attendu le moindre geste en vain de toi » MOI : « Mais sois cohérent un peu ! /Tu me dégage et tu m apprend la que tu veux me voir » LUI : « T as pas bougé reste faire ta vie là bas !!!je m étais fixé à ce soir que tu bouge et au final tu as toujours des millions d excuse  » / « Je suis fixé ce soir !!de toute manière la réponse je l’avais déjà que tu répondrai pas où tard le soir !!je suis célibataire et très ouvert à force de te cacher tu me fais partir tant pis pour toi » / »Mais je suis honnête jusqu’au bout demain je revois une personne moi au moins je cache pas mes plan et oui  » MOI : « Comment veux tu que je le prenne avec tout les méchancetés que tu m à dites ?? » LUI : « Tu as un mec là bas profite profite moi je me casse profité aussi / Quand tu es tromper autant faire cocu l autre aussi tiens!!! Ça aide  » MOI : « Tu me dis je suis célibataire et tu me dis que je te trompe c’est pas très logique tout ca ??? » LUI : « Oui célibataire et un bon gros cocu ça faisait longtemps tiens ..!! /Ah non plus besoin là ..j ai décidé que je passe à autre chose et le plus tôt sera le mieux /Donc demain nouveau départ même ce soir tu me diras lol « . Aujourd’hui je lui demande pourquoi ce changement d’avis et il me répond : « J avais des sentiments voilà tu sais tout à présent arrêtons de tourné en rond pour rien « . Je m’excuse encore pour la longueur du texte mais ça me fais du bien de le sortir et de l’écrire, j’ai vraiment l’impression qu’il est tout en contradiction et me met encore le doute ….A la fin je lui ai dit que « Qd on me parle comme tu le fais ça me fais mal et me repousse » et lui me répond « Moi ce qui me repousse c’est une personne qui pense que pour sois « . Merci beaucoup pour votre énième lecture.

    Répondre
    1. Catherine

      Vanilla, il est tellement flou dans ses paroles!  Il s'arrange pour que tu sois sans mot allant jusqu'à te justifier probablement mais de quoi? Si tu es comme moi, tu ne dois pas comprendre ses propos et tu dois essayer de lui faire comprendre que ce qu'il a dit ne fonctionne pas et plus tu essais, plus tu t'enfonces dans des explications qui ne donnent rien.  Est-ce bien ça?

      Répondre
    2. nicole

      Suite: tout ce qu’il veut, ça n’a aucune importance. Ce qui compte, c’est que vous lui avez résisté. Et qu’il sait que le processus de vraie séparation à commencé. dans les jours à venir, il va vous laisser mariner , se réjouissant que vous souffrirez en l’imaginant avec sa nouvelle copine. Il reviendra vous torturer ds quelque temps mais vous devrez l’ignorer, quoi qu’il vous dise. Et dans votre tête remerciez le de toutes ses méchancetés d’aujourd’hui qui signent le triste bilan de votre relation! Vous ne pourrez dorénavant plus vous bercer de l’illusion qu’il vous aimait quand même un peu, ou que c’était peut être quand même quelque qui pouvait être sauvé. car vous voyez bien que non! Est ce que vous vous posez encore des questions, Vanilla à son sujet ? Moi je vous dis ce que je me répétais les semaines passées :quand on a vécu un beau et vrai amour, si cet amour cesse, on se doit de quitter l’autre dans le respect et la dignité. Ce n’est pas ce qui ressort des propos de votre PN. Tenez bon, Vanilla, vous êtes sur le seuil de la liberté!

      Répondre
    3. Alice

      Mon Dieu mon Dieu…quel triste sire que ton PN, Vanilla !

      Je rejoins, une fois encore, tout ce que te dit Nicole, ainsi que Catherine !

      Il est tellement pathétique et prévisible dans ses intentions, à l'instar de tous ses congénères !

      Oh oui ! je le vois venir de loin avec ses gros sabots et sa dignité bafouée – par qui, par quoi ??? Par rien : mensonges, manipulation, tentative désespérée de te culpabiliser pour justifier ses propres déviances, récupérer sa proie qu'il sent lui échapper.. et toi ma chérie qui te débats au milieu de toutes ses incohérences, ses absurdités, pour tenter de lui montrer à quel point il divague…STOP !!  Si j'ai un seul conseil à te donner : LE SILENCE. Ne réponds plus à ses mess aussi ahurissants qu'injurieux, aussi ridicules que faux !!
       
      Si tu en as la force et je te le souhaite de tou
      t coeur : tu le spames. Mais tu recevras encore ses mess destructeurs… Mieux : tu changes carrément de numéro : liste rouge, ça se fait en 2 secondes!! Et là, il marinera seul dans son aigreur et ses ressentiments injustifiés !!

      Pour l'avoir fait moi-même, je peux te dire que ça a mis un point final à beaucoup de choses et que ça m'a permis d'être de nouveau actrice de ma propre vie et de claquer définitivement la porte au PN et à ses harcèlements.
      J'ai ainsi mis moi-même les limites à l'intolérable et montré qu'il n'aurait plus aucun pouvoir sur ma vie !! J'ai alors retrouvé mon estime de moi, et j'ai été fière de lui montrer qu'il n'était plus le maître du jeu.
      On cesse d'être une proie quand on arrête de se comporter comme telle.

      Garder le contact avec eux, c'est leur permettre d'asseoir un peu plus leur emprise malsaine !! et c'est justement ce qu'il cherche à faire actuellement !!
      Mettre fin à ce jeu malsain relève de ton libre arbitre et de ton unique volonté désormais.

      2015 arrive à grands pas : une belle occasion de prendre la bonne résolution d'être enfin heureuse, et tu le seras, n'en doute pas, une fois que tu te seras débarrassée de ce carcan qu'il a certes créé, mais que ta volonté de comprendre ne fait que renforcer !
      Les clefs sont dans tes mains, à toi de les utiliser pour te libérer !
      Courage !! la force avec toi !!

      Répondre
      1. nicole

        Complètement d’accord avec toi, Alice! Tant qu’on essaie de comprendre,le PN garde le pouvoir. Mais il n’y a rien à comprendre. On parle sentiments? Le PN NE ressent pas. Il singe les sentiments , mais ne ressent pas. On parle cohérence? Le PN n’a qu’un axe de cohérence : son seul intérêt, son seul plaisir. On parle avenir? Le PN oublie le passé, il a oublié ce que vous avez fait pour lui, ce qu’il a fait contre vous. Comment parler d’avenir quand on ne tient pas compte du passé? Et que le présent est un enfer? On parle fidélité? Le PN n’en est pas capable. On parle remise en question? Il n’y a qu’un fautif c’est vous. Il ne faut plus chercher à comprendre, mais fuir.

        Répondre
        1. Alice

          Exactement Nicole.

          Plutôt que chercher à les comprendre, je pense qu'il faut plutôt entamer un bon travail sur soi-même et s'interroger : qu'est-ce qui nous pousse vers ces fantômes d'êtres humains et fait qu'on finit par accepter l'inacceptable ?

          Seul un sérieux questionnement sur nous-mêmes, nos failles, nos faiblesses , nous permet de nous libérer de leur sale emprise.

          Se connaître soi-même, identifier nos attentes, nos fausses croyances pour leur échapper.

          Répondre
  90. vanilla

    Bonjour, comme le dit si bien Titia, merci beaucoup beaucoup aux personnes à l’initiative de ce forum, partager notre vécu, nos souffrances aide à prendre conscience de ce qu’on vit. Merci

    Répondre
  91. KISLIG Laurence

    Bonjour,

    Je suis en pleine séparation, je pense que mon mari est un pervers narcissique, je vous donne quelques exemples qui m'ont scotchée :

    Un jour je lui dit : tu ne sait pas t'excuser, ni dire merci, ni je suis désolé, ni excuse moi et sa réaction a été : Il s'est mis à genoux par terre et a fait Allah ( ls bras en avant qui touche le sol en me disant : tu veux quoi que je me prosterne devant toi.

     

    Un jour je n'avais pas de tél. et je lui ai demandé de me prêter le sien car je devais aller monter le cheval de ma fille et il est coquin alors je préfère avoir un tél. au cas où il m'arrive quelque chose il était en conversation avec une femme avec laquelle il avait l'intention de me tromper alors il m'a dit : tu fais exprès pour avoir mon code de tél. avant on faisait comment ? il a rit et m'a dit : on verra bien si il t'arrive quelque chose ( son rire était vraiment choquant.

    Ensuite j'ai découvert son code de tél. et le hasard a bien fait les choses car je suis tombée sur le message : réservation d'une chambre dans un hôtel de 11h00 à 17h00 avec une femme alors que pour notre couple il n'a jamais rien réservé, ni un repas au resto, ni un week quelque part et il le fait pour une autre. Je lui ais mis le téléphone sous le nez avec son message. Je lui ai demandé de faire chambre à part, j'ai craqué au bout de trois jours et je lui ai dit : tu peux revenir dans notre lit, un rire comme réponse cela m'a froissée je me suis sentie humiliée et honteuse.

    Il ne parle pas à ma fille de 20 ans qui vit avec nous, n'arrête pas de critiquer tout le monde.

    Il est au chômage, je lui ai trouvé du travail mais cela n'allait jamais et il est toujours sans travail.

    Il fume (pas que des cigarettes) et il a commençé à boire avec un groupe de personnes qui bien évidemment ne m'apprécie pas. Ce groupe lui dise de me quitter. 

    Je lui ai demandé de partir pendant les fêtes ce qu'il a fait il a été entre autre chez sa soeur dormir et il cherche apparemment la femme idéale (celle qui va se laisser manipuler car ce n'est plus mon cas)

    Il m'a même dit : Oh Nathalie cela va pas être possible car elle a une fille de 7 ans infernale et je n'aime enfin il n'aime pas les grimaces qu'elle fait.

    Ma fille a vécu pendant des années dans sa chambre et moi à côté de lui devant la télé à attendre un signe, un geste, une parole bienveillante. Résultat le chaos.

    Il joue avec l'indifférence et l'ignorance alors j'avoue que j'ai la paix en ce moment mais il va revenir car je n'ai pas les moyens de payer le loyer toute seule.

    Je dois impérativement trouvé un logement et divorcé au plus vite.

    Il m'a dit qu'il aurait aimé que je n'aille pas d'enfants pourtant mes filles sont gentilles mais il n'a aucune empathie.

    Il n'a pas envie de travailler , il préfère vivre au dépens des autres.

    Il m'a aussi dit qu'il n'avait plus envie de voir son fils qui n'est pas le mien. C'est moche.

    Après avoir réservé sa chambre d'hôtel avec cette nana alors que il a répondu à une annonce il devait faire l'amour à cette femme pendant que le compagnon de cette femme devait les regarder, c'était l'annonce. D'après ce qu'il m'a dit  le mec il n'avait pas prévu qu'il soit là ce jour là.

    Après que je lui ai pardonné ce qui est au dessus il a voulu partir en vacances avec un copain vous trouvez cela normal, il n'avait pas l'argent et voulait partir quand même en empreintant et bien sûr en me donnant moins d'argent pour nos paiements.

    Finalement il n'est pas parti en prétextant que c'était de ma faute.

    Est-ce que c'est un pervers narcissiques ??

    Il prêche le faux, il n'a aucune empathie, il est fragile et faible, il s'est trouvé une bande de copains et depuis il boit beaucoup alors qu'il me disait qu'il n'était pas quelqu'un qui aimait aller boire dans les bar et c'est exactement ce qu'il fait maintenant.

    Un jour à force qu'il me fasse que des reproches je lui ai dit : j'en ai marre de vivre dans ce monde de reproche et quand avant qu'il parte je lui ai demandé de discuté il s'est assis et m'a dit : je veux bien discuté mais il fut pas que ce soit un monde de reproche ( ce sont mes mots pas les siens et c'est lui qui m'écrase tout le temps)

    Quelles conseilles pouvez-vous me donner ???

    J'attends votre réponse.

     

    Merci d'avance

    Répondre
    1. nicole

      Laurence, votre mari est manifestement un sale type, je le trouve malsain et cynique. Apparemment il vous exploite, vous manipule. Il ment,dissimule, et semble éprouver du plaisir à vous blesser. Comme mon propre PN, il n’est guère travailleur. Il compte sur vous pour lui trouver un travail qu’il ne garde même pas, comme s’il pouvait se permettre de faire le difficile actuellement! Idem pour sa vie « affective  » (ou plutôt sexuelle? …) il paraît sinon chercher le coup idéal, au moins vouloir manger à tous les râteliers. alors j’aurais tendance à vous dire que oui c’est sûrement un PN ( mais je ne suis pas une spécialiste du PN, je n’ai que mon expérience. ..hélas fournie!),et que de toute évidence, il ne vous aime pas. Il se fout de vous. Il ne fait que vous rendre malheureuse. Alors je n’ai qu’une question à vous poser :comment avez vous pu tenir avec un type aussi malfaisant? Quittez le.
      Courage.

      Répondre
    2. Titia

      Bonsoir Laurence K.

      Comme vous devez souffrir avec personnage dénuée d'empathie.Il semble se moquer completement de vous et ne s interresser à rien d autre qu'à sa petite personne.Il fonctionne comme si vous n existiiez pas,c inhumain!.

      Vous demandez des conseils dans votre commentaires.Je ne peux pas le faire car je ne connais pas vos ressources humaines actuelles mais une chose est sûre c que vous avez interet à faire pour vous et votre fille, le maximum pour gagner en autonomie et vous dégagez de cette dépendance financiere.Concentrez votre energie à cela et à vous occupez de vous.Ignorez ses difficulté à lui, c de votre avenir dont il s'agit.Vous etes maltraitée  et rien ne justifie qu il vous traite comme il le fait. Ne lui trouvez aucune excuse pour ce qu il vous fait subir.Ne vous jugez pas.Concentrez vous sur vos interet.Vous avez ete capable de supporter beaucoup.Vous meritezbien mieux que ce qu il vous fait endurer!.

      Bonne courage

      Répondre
  92. Titia

    Bonsoir à toutes et tous,

    Ne perdez pas espoir.A tous celles et ceux qui souffrent de supporter un PN,soyez égoiste!,pensez à vous et à votre bien-etre avant tout.Rien ne peut sortir d 'une relation toxique, sinon beaucoup de degats.Apartir du moment ou on decide de refuser d 'etre maltraitér, on entre dans la phase de libération et on commence a prendre conscience du pouvoir qu on a donné au PN sur soi (emprise)Reprenez le pouvoir sur vous-meme.Ne vous jugez pas ,ne trouvez pas d 'excuses aux maltraitances du PN.LIBEREZ-vous!, c la seule issue.

    Courage.

    Répondre
  93. Simon

    Je vis avec une perverse narcissique, je ne sais plus comment m'en sortir, elle m'a déjà quitté 3 fois et trompé je ne sais plus combien de fois…je suis sous son emprise!

    Répondre
  94. nicole

    10 JOURS! Vous savez quoi, ami (e)s victimes, eh bien je ne tiens dans ma résolution de me débarrasser de mon PN que grâce à vous! Je parle de mon PN amoureux, pas de l’autre, mon chef. Celui là je ne peux pas le virer de ma vie,hélas. Je peux juste blinder ma conscience.
    Non,c’est de mon PN « amoureux  » que je parle. Depuis 5 ans et demi , malgré l’aide d’un psy très bien,et d’une amie, je n’arrivais pas à tenir plus de quelques 4 jours après une séparation. Et là, grâce à vous et à ce site, je suis en train de m’en sortir. Le fait de répondre à vos messages me fait verbaliser la cause de mes souffrances, reconnaître mes erreurs. En vous incitant à la fermeté et à la clairvoyance, c’est moi même que je convainc d’être ferme et clairvoyante ! alors Merci MERCI MERCI! !!MERCI À Mathias et Céline pour ce site !
    CAR AUJOURD’HUI C’EST LE JOUR 10!
    10 jours! je nai jamais encore tenu si longtemps. Et surtout je me sens forte et de plus en plus lucide et déterminée. Je n’ai même plus besoin de relire ses messages méchants, pleins de mauvaise foi, de mensonges, d’accusations aberrantes, pour me raffermir. Je suis en train de me libérer. Et ça fait du bien.
    Jour 10. On dirait un truc que l’on voit chez les alcooliques anonymes quand ils disent (à la télé, au moins!)! 10 JOURS sans une goutte d’alcool! !!! Moi c’est 10 JOURS sans lui,MON PN, sans avoir tenté de le joindre. bon je mentirais si je vous disais que je n’ai pas scruté mon écran de téléphone. Mais 10 jours sans le contacter. Sans répondre à son sms de joyeux Noël. Sans répondre à ses appels téléphoniques.
    Il y a 10 jours, il m’a une énième fois dit qu’il en a assez de moi et de mes prises de tête ( traduisez: quand j’essaie de comprendre pourquoi il me maltraite psychologiquement) , que je suis une chieuse, qu’il ne veut plus entendre parler de moi, qu’il n’en a rien à faire de moi parce que je le saoule avec mes questions, que je me prends pour qui moi, il y a d’autres femmes sur terre et autrement mieux que moi.et lui , elles voudraient toutes être avec lui!c’est lui qui les garde à distance et moi,franchement je lui pourris la vie avec mes histoires de sentiments, de tendresse et toutes ces bêtises! , il n’a pas besoin de moi et même il me quitte et va supprimer mon numéro de ses contacts).bref le discours habituel. Depuis 10 jours, il essaie de loin en loin de me recontacter ( mais plus mollement que les fois précédentes. . . ce qui est bon signe pour moi: il commence à se lasser de son jeu avec moi. Ou bien j’ai une remplaçante, plus intéressante au moins parce que plus récente, donc plus ignorante de ce qu’il est réellement. ). Donc je tiens bon. Grâce à vous. Merci. Mais je reste lucide. 10 jours c’est une petite victoire mais je ne dois pas relâcher ma vigilance!

    Répondre
    1. sophia

      Bonsoir Nicole,
      Bravo pour ton courage. Tes messages montrent que tu connais tres bien les PN et leurs strategies. Maintenant il faut le fuir. Meme si par moment tu as envie de reprendre, dis toi qu il est toxique plus que toute autre chose. Personnellement je me disais que meme si je vais mourir pour me seprer de lui je prefere ça plutot que mourir sous son emprise. Une fois j ai compris comment il fonctionne ( sans le diagnostiquer PN), je l’ ai rejete de ma vie definitivement. C etait dur dur dur surtout avec un enfant, mais c etait la seule solution pour que je puisse retrouver la paix et la serenite, pour que je puisse jouir de ma sante, mon travail, ma famille , mes amies ….. beaucoup de choses peuvent nous rendre heureuse, la vie est belle sans lui, maintenant je la vois belle ( avant je voulais me suicider).
      Maintenant je me dis q avec le temps et la volonte je vais devenir de plus en plus independante ( actuellement je vid chez mes parents….) et je profite de la paix et du calme ( meme si elever un enfant toute seule m epuise, mais il est aussi une source de joie et de plaisir qui me donne espoir et courage).
      Reconstruisez vous et quitter ces monstres, ils ne meritent pas d avoir ce qu ils ont.

      Répondre
  95. Titia

    Bonjour à toutes et à tous,

    Quel cauchemar de supporter un PN. J'en ai fais la triste expérience pendant 4ans. Je l 'aimais et il m'a détruit.

    Avec lui ,j étais une loque psychologiquement parlant mais aussi physiquement j'étais transformée.

    Je me sentais tellement nulle à force de me dénigrer,me rabaisser,me menacer,exploiter mes confidences et faiblesses Il m'accusait d’être à l origine des nombreuses agressions que je subissais

    .Dès le début ,je sentais bien que la relation clochait et était très très particulière par rapport à ce que j 'ai connu avant.Il rejetait toute marque d affection ,de tendresse et surtout le dialogue!. et l 'echange!.Lui seul pouvait s 'exprimer tout en ignorant mes reponses!.J'ai vécu comme cela pendant 4 ans dans le désarroi le plus complet et dans un isolement incroyable

    .Mais surtout; j avais une faille et le PN l'avait reperé.Important manque de confiance en soi et surtout manque d'estime et ça c fatal avec les victimes de PN. Cette histoire  m 'a fait énormément de tort .

    Il  etait sans limites dans son entreprise de destruction.Le seul moyen pour moi a été de couper les ponts avec ce personnage repugnant.J'ai change mes numéros de contacts téléphoniques et prévenu par sms que je n hésiterais pas a porter plainte contre lui si il essayait de me joindre à nouveau.

    Cela m a pris 4 ans pour réaliser la gravite de la situation dans laquelle je me trouvais et encore avec l 'aide d'un spécialiste!.A présent je le vois tel qu’il était en réaliste un être faible,inhumain ,malveillant et toxique.

     

    merci pour votre lecture .Bon COURAGE à toutes et tous.

    Répondre
    1. Alice

      Courage à toi Titia : je te rejoins totalement dans tes propos et tes actions pour t'en débarrasser.
      Pas de compassion pour ces chacals. Les fuir et se protéger de leurs assauts par tous les moyens possibles.

      Répondre
      1. Titia

        Merci à vous Alice et Manon pour votre commentaire chaleureux.

        J'aimerais tellement que toutes ces personnes victimes de pervers narcissique puissent regarder tous ces bourreaux qu 'elles décrivent,tels qu'ils sont en réalité ,c'est à dire des personnages faibles,inhumains et gravement toxiques.

        Pour exemple,la dernière année ,lorsque le PN a senti qu 'il commençait à perdre son pouvoir sur moi;que je lui résistais, il me larguait brutalement et appelait le commissariat pour demander qu on vienne m expulser de chez lui au motif que je l empêchais de dormir! et me contactais deux mois plus tard tres desepere et en pleurs pour me dire qu il regrettait et revenais sur ces dires et m 'accablait aussitôt qu il sentait que j étais a nouveau dans ses filets.Plus je devenais resistante plus "ses crises" de désespoir feintes augmentaient en frequence.Ala fin ,il me disaiti qu il etait faible et devait se faire soigner et qu il allait se faire soigner mais il n en faisait rien .Je l ai encourage à se faire aider maisjJe me suis rendu compte avec le temps que meme cela faisait partie de la stratégie pour pouvoir continuer à démolir sa proie.Des qu il me sentait revenir dans ses filets ,je redevenais "son enemie" qu il fallait broyer.

        J'en ai conservé des séquelles et très clairement si j avais compris plus tôt ce type de perversion,j'aurais coupe les ponts rapidement.

        J ai perdu beaucoup de temps à essayer de comprendre un type qui n en avais rien a faire de moi sinon prendre un plaisir sadique à me torturer. Et tout cela dans l espoir d etre aimée en retour.

        Maintenant je sais que je vaux bien plus etres largement mieux que ça.

        Personne ne mérite d'etre maltraité pour etre aimer en retour.

        Bonne soirée a toutes et tous.

        Répondre
    2. Manon

      Titia,

      Je tiens à te dire un gros Bravo pour le courage que tu as eu de tout couper avec ce malade…. tu es l'exemple à suivre et je sais très bien que tu as vécu beaucoup de peine et de rage et qu'un jour tous ces souffrances que tu as vécues te seront redonnées en bonheur…..

      Merci pour ton témoiniage d'espoir!

      Manon :)

      Répondre
  96. Vanilla

    Bonjour à toutes et tous,

    Bon ben voilà ca y est mon PN m'a quitté ce week end !! Et j'en suis malade !!!

    J'ai passée la soirée du vendredi avec lui, soirée qui s'est d'ailleurs bien passé, et je suis partie le lendemain en week end chez mes parents et là il ne l'a pas supporté !! Je suis malheureuse si vous saviez !!!!

    Je vous cite quelques textos qu'il m'a envoyé :

    LUI  :  "Avec toi je me sens trop seul je pense trop à ça….. Cette solitude me pèse trop à présent"

    LUI : "Jamais on s'est autant moquer de moi comme ça….. à force de tirer sur la corde un jour elle casse !!!"

    LUI : "Tu te fous bien de ma gueule ne reviens plus la porte est fermée désormais, et moi j'annonce la couleur je parle avec d'autres filles depuis ce soir ". Oui ne me fais pas devenir méchant tu me prends grave pour un con. Mais t'inquiète tu vas être baiser à ton petit jeu".

    LUI : " Je suis ta merde tu le deviens aussi". Je veux plus te voir. Jamais connu une fille aussi grave. Tu sers à rien dans ma vie"

    LUI : " A compter de ce message, je me sens plus quoi que ce soit avec toi dû à tes manipulations envers moi". Je reprend les rênes"

    LUI : " Peu importe désormais !!! De toute manière être avec toi entre guillemets c'est être avec un fantôme avec une fille comme toi, on se sent célibataire et mieux aujourd'hui à plus perdre mon temps avec une personne toujours absente les semaines et les week ends qui crée pleins d'excuses pour mentir et partir. Il est temps que moi aussi j'aille voir ce qui se passe à côté hormis toi bien entendu… comme tu m'as fait durant tout les week ends voilà c'est dis".

    LUI : "Si toi tu n'a pas voulu passer dut temps avec moi ne t'inquiète pas une autre prendra bien ta place je suis au moins sur de ça. bonne continuation".

    LUI : " On est pas fait du tout pour créer un quelque chose en tout cas avec un mec comme moi, il te faut un je m'en tape plutôt, et un pur et dur".

    Au cours de le discussion, je lui ai dis que quand j'étais avec lui, je lui donner de l'amour mais qu'il ne s'en rendais pas compte et là il s'est énervé, me disant que celle qui lui avait donnée de l'amour c'était son ex (me citant son prénom bien sûr), que elle oui c'était le top du top, que c'était la femme de sa vie et que grâce à moi il a ouvert les yeux, que finalement c'est elle. Qu'il regrette qu'elle nous ai vu ensemble. Qu'il a envie de reprendre contact avec elle.

    Je me suis sentie terriblement mal, humiliée un sentiment de "je ne suis qu'une merde" et tout vient de moi.

    Et si il avait raison, et si je m'étais comportais comme une fille de 20 ans qui passe son temps avec ses parents, qui n'a pas coupé le cordon. Car j'ai l'impression que mon long célibat (avec quelqu'un qui veut s'engager) m'a fait prendre des habitudes de fille célibaitaire et qui ont pris le dessus sur le reste et qu'il n'a pas tort. Que j'ai perdu l'habitude de penser à 2.

    LUI : "Tu vois tu prends souvent des congés, et tu en parles pas pour en prendre ensemble ou quoi que ce soit, vacances chez tes parents, week ends chez tes parents aussi, rien ne sers que j'attendes le moindre geste de toi".

    Je me dis aussi que si c'était un manipulateur il m'aurait gardé pour pouvoir se nourrir de ce que je lui apporte comme je l'ai souvent lu, hors là il ne veut plus me voir, c'est pas logique. Je ne vais pas bien, je ne peux pas me faire à l'idée qu'il ne veut plus me voir.

    Je me dis que je lui ai fais du mal et que si j'avais fait des efforts ça se serait passé autrement.

    Je tiens à vous préciser aussi, que j'ai eu de gros problèmes dans ma famille et cela m'a beaucoup fragilisé et est fait une déprime et que depuis j'ai du mal à remonter la pente et depuis je n'ai plus goûts à rien et j'ai peur que mon manque d'investissement vienne aussi de ça.

    Je m'excuse pour la longueur mais je suis perdue et il me manque !!

    Merci de m'avoir lue.

     

    Répondre
    1. nicole

      Oh Vanilla, ma pauvrette, vous lire me peine! Ma chère Vanilla, je connais tt cela trop bien. Tout ces extraits de vos échanges je les ai reçus moi aussi lors des 5 derniers Noël passés, et j’ai cru mourir de chagrin. Mais ouvrez les yeux : il vous piétine, il vous blesse au maximum. quelle jouissance pour lui! Quel ignoble salaud ! Ne pleurez pas Vanilla! Oui la liberté est dure à reconquérir. ça fait tellement mal. Mais tenez bon. Car il vous a écrit toutes ces saloperies seulement pour vous écrabouiller. Et quand vous serez une pauvre chose détruite, il viendra vous cueillir, mûre à point, pour mieux vous détruire. Lisez ces messages ignobles :vous y lisez de l’amour, vous? ???non! Il est seulement furieux de perdre sa proie. Ne vous laissez pas abattre car vous restez ainsi sous sa coupe! Félicitez vous de cette rupture et tenez bon! Tenez coûte que coûte.
      Je vous en prie, croyez moi! Dans les messages de lui que vous nous livrez, je ne lis AUCUN amour. Que de l’orgueil. Est ce qu’on réagit ainsi quand on perd une femme qu’on aime? Non .au contraire, quelque part ds ses méchancetés, je lis qu’il se sait démasqué, il sent que vous avez ouvert les yeux. C’est pourquoi il sort l’arme de l’humiliation, de l’incitation à la jalousie. il n’a plus rien à perdre. il sent que si ce n’est pas cette fois ci, c’est en tt cas très bientôt qu’il va vous perdre . Alors il vous piétine au maximum car il ne supporte pas l’idée que vous puissiez vivre sans lui. S’il vous détruit, il gagne la partie. Alors Vanilla, ne le laissez pas gagner. Vous avez mérité d’être heureuse avec quelqu’un qui vous respecte. Un jour cela vous arrivera. mais ce ne sera pas possible tant que vous serez sa chose! Courage! La liberté fait d’abord mal. Mais ensuite vous serez heureuse d’avoir échappé à ce vrai salopard. Je pense à vous et à ttes les victimes qui souffrent. .

      Répondre
      1. Alice

        Nicole, vous avez entièrement raison !!!! On connaît leur sale petit jeu !!!

        Allez Vanilla, COURAGE !!
        Libère-toi de ce pauvre c*** …. Tu as tout à y gagner, TOI !!
        Xoxo
         

        Répondre
        1. Manon

          Vanilla, Alice a bien raison…. tu dois quitter ce malade immédiatement….. et à force de vouloir trop comprendre bien tu restes dans l'inaction à ton bien-être….

          Courage à toi,

          Manon :)

          Répondre
          1. Alice

            Salut Manon :) !

            Oui, je pense qu'il faut arrêter de vouloir tout comprendre car on s'y perd et on s'oublie soi-même car la logique du PN échappe au sens commun !!

            Pour moi, la seule chose à bien comprendre, c'est justement qu'il n'y a rien à comprendre à part que ce sont des PN !!! Et qu'ils sont incapables de changer !!

            Vouloir les comprendre, c'est chercher à intellectualiser un mal qui nous échappe totalement.
            C'est aussi se couper de son ressenti : la souffrance morale, voire physique, qu'ils ont généré chez nous.
            Enfin, c'est parfois arriver à justifier l'injustifiable.

            Mets-toi au coup de pied au c***, Vanilla : le monde est plein de bonnes personnes qui t'apporteront le bonheur que tu mérites et que le PN ne t'apportera jamais. On ne construit rien sur des sables mouvants ;)

             

      2. vanilla

        Bonjour Nicole, merci beaucoup pour votre réponse, je vois que vous avez vous aussi connu la souffrance avec ce genre de personne et je vous souhaite de vous reconstruire vous aussi. Par contre, dans le passage ou vous me dites : »Lisez ces messages ignobles :vous y lisez de l’amour, vous? ???non! Il est seulement furieux de perdre sa proie » ou quand vous dites « Est ce qu’on réagit ainsi quand on perd une femme qu’on aime? »  Je comprends pas bien étant donné que c’est lui qui ne veut plus de moi, il n’a donc pas de raisons de montrer un quelconque amour envers moi et a donc toutes les raisons d’être virulent !!! Il m’a même dit s’il n’avait plus d amour pour moi. Excusez moi pour mes interrogations mais j’ai tellement besoin de comprendre !!!! C’est tellement dur de me faire à l’idée de ne plus le voir !! Terrible cette emprise ! Merci encore pour votre soutien

        Répondre
        1. nicole

          Bonjour Vanilla, je voulais juste vous dire que vous quitter fait partie de sa stratégie pour vous faire souffrir. il vous blesse ainsi totalement dans votre amour et dans votre amour propre. Il ne peut pas mieux vous dire que vous êtes nulle,que vous ne comptez pas pour lui tellement vous ne valez rien! !! Bien sûr qu’il vous a quittée! C’est un jeu pour lui.il voit combien il vous rend malheureuse en vous quittant,c’est jouissif pour lui! Il sait fort bien que vous lui ré tomberez dans les bras facilement. Et s’il vous quitte c’est peut être parce qu’il a une nouvelle proie plus intéressante que vous. Ces types – là ont souvent plusieurs femmes à la fois qu’ils trompent sans le moindre scrupule. Moi qui vous parle,j’ai vécu tt cela. Mon PN m’a quittée à peu près aussi souvent que je l’ai quitté , moi.! Et il m’a trompée si souvent. .. avec des femmes plus jeunes. Ou plus riches (car il est ds une situation précaire et je l’ai entretenu pendant plus de 5 ans) que moi. Au final, dès qu’une de ses conquêtes le quittait ( sans doute bien plus lucide et futée que moi!, il revenait vers moi avec de magnifiques propos amoureux. .. Alors croyez moi,votre PN vous quitte,mais il a soit trouvé une proie plus intéressante que vous, sur un plan ou sur un autre, soit cela fait partie de son jeu tordu pour vous asservir encore plus. En vous laissant mariner dans votre désespoir de son départ, il vous fragilise et reviendra vous cueillir anéantie, idéalement prête pour une nouvelle plongée en enfer! Vous n’êtes pas tordue,vous,alors c’est difficile à comprendre. Moi je l’ai compris enfin au bout de 5 ans! Et maintenant je connais les ficelles de son petit jeu,je peux anticiper ces sales coups, car je le connais par coeur. J’en ai trop encaissé.

          Répondre
        2. nicole

          Bonsoir Vanilla. Jespère que vous tenez bon . que vous n’êtes pas retournée vers lui?… donnez de vos nouvelles! Et aussi je me permets de vous dire ce que mon psy me répète depuis 5 ans ( et que j’ai eu tant de mal à entendre! )
          « MAIS ENFIN, IL FAUT ARRÊTER DE VOUS LAISSER MALTRAITER AINSI ! »
          Courage à vous! Et à tous ici.

          Répondre
    2. Titia

      Bonsoir Vanilla,

      Nicole a raison de dire qu il a écrit ces messages pour vous ecraser et certainement pas pour vous declarer son amour.I lvous en veut de ne pas etre l'objet de toute votre attention et veut vous punir!.Son ego est excessivemet bléssé par le fait que vous puissiez vivre en dehors de lui!.Cela il ne l accepte pas au point de chercher a vous humiler en insinuant l idee qu il pourrait vous remplace facilemenr.Et par la meme occasion vous signifier que vous ne representer pas grand chose pour lui.Ce sont des methodes qui visent à vous affaiblir et vous destabiliser profondement.pour vous dominer totalement. Cela n 'a rien a voir avec votre longue periode de celibat et les habitudes que vous avez pu prendre pdt ces annees de celibat.Si cela avait ete le cas ,il vous en aurait parle sincerement et d'une autre maniere que sur le theme du reproche.En lisant les sms de cet individu j'ai eu ladesagreable impression d un type qui cherche à culpabiliser et dominer,rien de plus.Pas d 'amour,aucun signe qui indique qu il cherche à echanger dans le respect.Mefiance et courage Vanilla.

       

      Répondre
    3. Catherine

      Vanilla, il sait tellement quoi te dire pour te garder dans sa vie et te faire sentir coupable!  S'il ne voulait plus te voir comme il dit il n'agirait pas comme ça.  Non tu n'es pas "vieille fille". Tu as une famille et tu essais de faire le mieux que tu peux.  Un gars mature et "normal" n'agirait  pas comme ça.  Je reconnais plusieurs de ses messages dans ceux que j'ai reçus

      Répondre
  97. chapier

    Bonsoir,

    mon ex conjoint à 25 similitudes avec le test, peut etre un peu plus car il y en a que je ne compterais qu' a demis car le principe est là mais passe par d' autre chemin.

    Voilà 4 mois que nous sommes séparés. Il m' a jetée dehors avec ma fille après 2 ans de vie commune conflictuelles, suite à un adultère avoué mais non clarifié, d' autres inexistants mais mis en scenes avec des site de rencontre, son ex, des numéro sur son portable, pour enclancher le procéssus, (il n' avais rien fait, juste me faire croire), etc etc etc. J 'était parano, l' accusait pour rien et lui ai fait vivre un enfer. Pour etre exacte, il ne m' a pas mise dehors, j' ai effectivement pris la porte un soir ou il me demandais de la prendre pour la énième fois, sans croire que je le ferais. Ma fille rentrais de 4 mois d' hospitalisation suite a une grosse opération, elle faisait sa rentrée le lendemain au lycée et sa fille à lui qui est du même age venait d' arrivé pour vivre définitivement avec "nous", suite à un gros conflit encore inconnu avec sa mère (qui, je précise, vivait à 500 km de là. je vous laisse deviné?) J' ai vu le piège, je sentais déjà l 'atmosphère du petit déjeuner le lendemain matin… Ma mère etait en vacances, j 'ai pris ma fille et on est allées chez elle. Je passe la suite, terrible et très compliquée à exprimée, trop longue.  j' ose dire que je lui cour encore après, malgrès les humiliations, les mensonges (notre vie etait un mensonge!),les autres femmes, les dénies, les sales coups en douces mais imparables, ma fille qu' il à maltraité psycologiquement sans que je ne soit capable de la défendre et qui m' accusait d' etre "chiante" tout en vivant recluse dans sa chambre pour évité son agressivité, mes amis qu' il a mis dehors, les siens qui me regardais de travers et qu 'il invitait à la maison pour me faire pété les plombs devant eux ( un exemple parmis d' autres : notre lit était dans le salon ouvert sur la cuisine, et les copains vidait une bouteille de ricard, je ne pouvais même pas m' isolé quand j' en avais marre).

    A présent il me tient avec le "vient, dégage", je n' arrive pas à me passé de lui, et chaque nouvelle rencontre se termine par un palier de plus ver le désespoir pour moi, parce que lui n' a pas perdu un gramme et fait la fête. Aujourd' huis, il m' a prévenue que sa nouvelle copine serais chez lui à 8H. Il savait que dans l' état ou j' étais en partant, je pouvais etre capable de venir. Il avait raison. J 'ai juste regarder, pour voir à quoi elle ressemblais. J' ai regarder jusqu' a ce qu'ils ce mettent au lit. J' ai lu que le PN avait une sexualité déviente, et bien c' est vrai! J' ai compris que je faisais ce qu' il voulais et suis partie.

    On doit ce voir demain, pour l' instant je suis résolue à ne pas y allé, a ne pas le prévenir. Je sais que dans 3 jours je vais le regretter et le rapeller, qu 'il me répondra,…Je consulte un psy depuis un ans, efficace puisque j' ai pris la porte, mais se détacher du jour au lendemain, apprendre à se comporte de façon à ne plus donner d' emprise, en trainant cette daubes de 15 tonnes de culpabilité et de solitude, c' est dur

    Je m' arracherais volontier la tête. Je ne le ferais pas bien sur.

    Merci pour ce site qui donne un point d' encrage quand la raison s' envole. Détruite, c' est bien ainsi que je me sens.

    Répondre
    1. nicole

      N’y allez pas demain. J’ai connu moi aussi cela .faire un pas en avant vers la libération, puis deux en arrière pour retomber plus bas. Ouvrez les yeux! Courage!

      Répondre
    2. Catherine

      Chapier, ne te laisse pas humilier comme ça, tu mérites pas ça et ta fille non plus.  Ceci dit, je sais que c'est extrêmement difficile et je comprends mais fais le pour toi et ta fille…

      Répondre
  98. bonniord

    bonjour,

    voila, je suis avec un pn, depuis 4 ans, il me manipule, je le sais, mais c est plus fort que moi, a chaque fois je retombe dans le panneau, j ai tout fait pour lui, tout !! il n est jamais  satisfait de quoi que ce soit, jusqu au relations sexuelle qu il me refuse maintenant depuis 5 mois, il me dit qu il m aime mais pas comme je le voudrait, il m a fait croire qu il voulait vivre avec moi et a mis tout ses meubles chez moi, et puis la il est parti vivre chez soi disant une amie, ca ne l empeche pas de venir chez moi et de me sortir tout son baratin pour que je cede une fois de plus.

    il aime egalement me dire qu il n aime pas mon physique, que je ne suis pas son style de fille, On devait passer le reveillon du 24 ensemble, et hier il m annonce qu il le passe chez la mere de son amie, et ce soir il ose me telephoner, pour me demander si je l aime toujours et qu il pense a moi. je lui est dit de ne plus m appeler que ca suffisait, sachant qu il reviendra car ses affaires son tjrs chez moi.

    il me fait du mal, je suis fatiguée, je ne dort plus, j ai parfois envie d en finir, c est un salaud sans scrupule, qui abuse de moi, je le sais, mais dès qu il reviendra, je sais il sera trouver les mots pour m amadouer. si il viens je n aurai pas d autre choix que d ouvrir la porte et me faire avoir. please HELP ME !!!!

    Répondre
    1. nicole

      Bonjour Bonniord. Le coup des meubles et affaires laissés chez vous, c’est classique. C’est pour lui comme une clé pour entrer chez vous. Il sait bien que vous ne mettrez pas tout cela sur la rue!…
      Il vous piège et il le sait parfaitement. Demandez lui de venir les récupérer tel jour à telle heure.ce jour là ayez une personne de confiance avec vous,ami, père frère. Quelqu’un qui saura donner coup de main pour transporter les meubles.et aussi en imposer, juste parce que c’est un homme, ou même seulement un témoin (si c’est pas un homme ) . Comme un PN n’aime pas qu’on voie ses manigances au grand jour, il se fera discret peut être, n’en fera pas trop devant une tierce personne. Si ce mode opératoire n’est pas possible, par exemple sil ne vient pas au rdv, voici une autre solution :
      Si vous avez des connaissances communes,vous devriez essayer de dispatcher ses affaires chez ces gens là. Expliquez que c’est la rupture et que vous ne pouvez plus garder ça chez vous. Ensuite vous lui dites où il pourra trouver ses affaires. Vous parlez d’une amie. Eh bien refilez lui tout cela!

      Répondre
      1. nicole

        Suite de ma réponse à Bonniord.
        Si votre PN à une autre copine, eh bien que celle ci prenne en charge le bazar! Bon c’est facile à dire, je sais. Car peut être êtes vous aussi bête que moi et ne voulez vous pas le mettre en situation délicate, l’exposer à ce qu’on lui vole ses affaires sur la rue ou autre… je suis pareil. C’est vrai que nous autres victimes avons un sens des responsabilités énorme qui cherche à compenser le leur,souvent inexistant.
        Mais si votre PN s’installe chez une autre femme, il n’y a aucune raison que vous fassiez garde meubles. Même si sa nouvelle copine vit dans 20m2, ce n’est pas votre problème. Il se débrouille pour répartir ses affaires ailleurs, mais tant qu’il aura des affaires chez vous, vous ne pourrez pas rompre. Chaque fois qu’il repassera vous souffrirez, quelle que soit son attitude vis à vis de vous. C’est à vous de savoir si vous êtes prête à rompre tout lien ou pas. Cela peut prendre des années, j’en sais quelque chose, pour devenir une nécessité et pas seulement une envie,cela, couper les ponts. Mais si vous sentez que vous êtes en train de mourir à petit feu,psychiquement parlant, n’hésitez pas à vous montrer ferme sur cette question de ses meubles et affaires. Tu viens m’en débarrasser tel jour à telle heure, tu as X jours pour t’organiser avec tes potes ou ta copine pour cela,pour louer une camionnette etc. Passé ce délai, je les mets sur le trottoir.
        Il est probable quil ignorera votre mise en demeure. Et ne viendra pas récupérer ses biens. Dans ce cas, si vous n’êtes pas capable de mettre ses affaires dehors, trouvez quelqu’un vous même qui pourra stocker son bazar ds un garage. N’importe où mais pas chez vous. car pour lui, tant que vous avez tt ça chez vous,il vous tient . Il revient vous voir quand il veut et vous fait craquer à chaque fois. Il ne faut plus que ça soit possible. Fonctionne débarrassez vous de ses affaires. Courage! Et pas de scrupule avec lui! Est ce qu’il en a avec vous,lui?

        Répondre
  99. sandrine

    Je connais cet homme depuis 20 ans, collègue de travail puis amis il a tjrs eu un comportement ambigue avec moi. Flatterie, compliment, regard langoureux…Il est en couple, moi aussi. Il y a pres de deux ans j'ai provoqué une discussion pour essayer d'éclaircir notre relation. Je n'ai pas eu de réponse claire, entre l'amour et l'amitié…il n'a jamais de temps pour moi en revanche il faut tjrs que je sois disponible pour lui. Il me dit tenir à moi mais me montre tout le contraire. On se voit en cachette mais il ne se passe rien. En lisant cet article je l'ai reconnu. Il peut etre très froid comme très chaleureux. J'ai cumulé plusieurs problèmes de santé et de travail, il me dit être la pour moi mais finalement il n'y ait pas. J'ai l'impression depuis plusieurs mois qu'il fait tout pour me pousser à bout et que je mette un terme à cette relation sans nom. Il me dit que c'est entre l'amour et  l'amitié…Que je représente son fatasme…tout cela est très dévalorisant et très blessant

    Répondre
    1. nicole

      Sandrine, cet homme a un comportement de PN , ou au moins très narcissique: il aime que vous l’aimiez, mais il ne fait pas beaucoup d’ACTES qui vous le prouvent qu’il vous aime vraiment,lui, quand vous en avez le plus besoin. il n’y a en plus pas de passage à « l’acte »(sexuel) quand vous vous voyez,c’est cela? C’est vraiment bizarre. Il vous tient par les sentiments . Mais il ne donne pas grand chose de lui. C’est pas cela l’amour, vous le savez bien. Ni l’amitié. Je ne sais quoi vous conseiller sinon prendre du recul, surtout s’il ne veut pas voir qu’il y a un problème. ..

      Répondre
      1. sandrine

        Il n'y a jamais eu de relations sexuelles entre nous, mais il m'a dit que je représente son fantasme de femme, il me fait tjrs des compliments sur ma façon de m'habiller, ma coiffure;..il est en couple, moi aussi. Il est meme allé  jusqu'à me demandé de lui envoyer une photo de moi sous la douche lorsque j'étais en déplacement professionnel. La je suis sortie de mes gonds. Je ne l'ai pas fait biensur. en apparence c'est quelqu'un de très conventionnel, ce que nous pouvons ressentir n'est pas normal donc il faut faire comme si ça n'existait pas. depuis fin de semaine derniere, il m'a juste envoyé un sms pour me dire je suis dispo…je n'ai aps répondu ! depuis rien, je rage, j'enrrage qu'il ait autant de pouvoir sur moi. Je me sens nulle, vide. Il me manque et en même temps je suis consciente que je n'ai rien à attendre de lui. Je ne veux pas détruire ma famille mais cette histoire me rend absente, mon couple en souffre. 

        Répondre
        1. nicole

          Sandrine, il est grave, ce type! Il s’amuse avec vous! Une photo de vous sous la douché! N’importe quoi! Il n’est pas net! Que vous n’ayez pas couché ensemble n’est pas une garantie du tout que vous ayez affaire à un type bien. Tous les hommes ne sont pas branchés sexe. Je trouve qu’il entretient un rapport pervers avec vous. La preuve est que cela impacte sur votre couple avec votre mari. Ce type il vous chauffe à mort,tout en ayant un super attrait de « fruit défendu « . Tout cela ne peut que mal finir. Si vous aimez votre mari, ne continuez pas cette relation ambiguë avec cet autre mec bizarre. Plus cela va aller, plus vous allez penser à lui,plus votre relation avec votre mari va en pâtir. un jour vous commettre l’irréparable, et vous risquez de le regretter à jamais. C’est le malheur qui risque d’entrer dans votre vie,celle de votre mari et de vos enfants si vous en avez. Ce type n’est pas net . méfiez vous.

          Répondre
  100. Bibi

    @Astérix : Un ou une perverse narcissique ne consulte jamais. Ceux qui consultent sont des victimes. Votre diagnostic sur votre compagne est donc certainement infondé. N'oubliez pas que nous sommes tous un peu manipulateurs mais que le pervers narcissique se situe à un niveau toxique qui n'est pas comparable.

    Répondre
  101. Asterix

    Je suis surpris de lire cet article qui présente un sujet plus particulièrement masculin. J'ai vécu 10 ans avec une femme en tous points comparable au profil que vous présentez. Le pire de tout c'est que cette personne (suivie psychiatriquement et psychologiquement) vous fait passer pour tel, en vous reprochant tous les jours que vous la manipulez. Il a fallu que je tombe sur cet article pour que je comprenne sa logique. Nous sommes séparés depuis peu, et c'est maintenant que le brouillard se discipe !

    Répondre
  102. Mireille

    Bonjour,

    Cela ne fait que 9 mois que je le connais et suite, à qq discussions avec une amie, qq lectures et qq séances avec un psy, il semble bien qu'il soit un pervers narcissique … Pourtant c'est presque toujours lui qui m'a quitté et c'est presque tjs moi qui y suis retournée. Je suis très amoureuse de lui. Il arrive à me faire douter de moi, il me décrit comme étant incapble d'aimer et je me remets totalement en question, je me dis que je suis nulle, que je ne suis pas à la hauteur … je déprime terriblement, tt devient noir. Depuis plus de 3 mois, nous ne passons que de très brefs bons moments ensemble. Hier, il m'a accusé de l'avoir réveillé exprès en bougeant dans le lit, j'ai eu bon lui dire que ça n'était pas le cas, m'excuser, rien y a fait, il est parti furieux. Depuis, je me dis que je suis vraiment fasse à un PN et que je ne dois plus le voir. En parallèle, comme je le disais ci-dessus, dans la très grande majorité des cas, c'est lui qui me quitte en disant que je suis incapable de le rendre heureux, qu'en fait, je ne l'aime pas, que notre relation est merdique. Auriez-vous des conseils à me donner pour m'aider à sortir enfin de cette relation ? Je sais qu'il va très vite me manquer et que je risque d'y retourner. Mes propos sont sans doute assez confus mais je pense que vous avez compris … Merci déjà pour vos conseils.

    Répondre
    1. Ballotin

      Cet homme tente de vous culpabiliser sur une base fausse et n'écoute pas votre démenti : méfiance. Pensez aux conséquences que cela peut avoir sur vous, cela vous aidera probablement à prendre soin de vous. N'hésitez pas à avoir recours au soutien d'un psy qui vous permettra à gérer le manque et gagner en confiance pour ne plus attirer ce genre de personne.

      Répondre
    2. nicole

      Eh oui Mireille, votre PN vous connaît parfaitement bien. Il sait que vous êtes follement amoureuse de lui et QU’IL PEUT SE PERMETTRE DE VOUS LARGUER REGULIEREMENT : vous reviendrez toujours. Il vous tient. Vous êtes la souris blessée avec qui le chat joue,dont il feint de s’éloigner pour mieux lui re-sauter dessus après. Croyez moi :vous êtes son jouet. Moi aussi j’ai été quittée cent fois par mon PN. IL pouvait se payer cette joie (me quitter, vu quil savait parfaitement que je reviendrais chaque fois vers lui,quoi qu’il m’ait fait subir!!!

      Répondre
    3. Eléonore

      Bonjour Mireille ! 

      Je vis une situation similaire … C'est lui qui me quitte en général ( 12 ruptures en un an et demi …)

      j'ai 'impression d'en être follement amoureuse ( mais c'est de la dépendance…) et de ne pouvoir vivre sans lui …

      il s'arrange toujours pour garder un lien ( une clé, des objets à récupérer , etc…) et moi , comme une conne , j'utilise ses liens pour le recontacte rien …

      Au fond de mo, je le déteste de m'abandonner subitement et sans aucune raison ! Mais quand nous reprenons contact, je me sens à nouveau joyeuse et soulagée ! … Jusqu'à ce que je ressente un malaise et que je ne sache plus comment me comporter avec lui pour qu'il ne m'abandonne plus ! Au fond, depuis que je le connais, je ne suis plus jamais heureuse …

      Courage à toi ! 

       

      Répondre
  103. Vanille

    Bonjour,

    Cela fait plusieurs fois que je viens poster des messages ici, aujourd'hui c'est pour vous dire que je suis encore retourner avec mon manipulateur !!!! J'arrête et je reviens ça fait la 4ème fois au moins, je sais pas comment faire !! Ce que je ne comprends pas c'est qu'il me reprend à chaque fois me disant que si il insiste c'est pas pour rien, qu'il crois à notre histoire, sous entendu qu'il est attaché à moi !! Pouvez-vous me dire si c'est dans le fonctionnement du manipulateur ou y met -il vraiment du sien car il a des sentiments ???

    Il me dit qu'il est prêt à m'offrir une vie de famille stable mais en même temps il m'a bcp fait souffrir, depuis 3 mois, et quand je lui dis ça et ça, ça m'a blessé me dit qu'il s'est comporté de telles ou telles façons à cause de mon comportement à moi. Il me reproche de ne pas assez passé du temps avec lui (le week end notemment), que je fais comme si il n'existait pas alors que si j'ai agit de telles ou telles façon c'est parce qu'il m'a beaucoup blessé. Du coup je ne sais plus quoi faire ???

    Besoin de votre avis !!!

    Merci beaucoup

    Répondre
    1. violette91

      bjr vanilla

      je suis dans la meme situation que toi obligee de rester encore avec lui quelques semaines pour des raisons financières ! beaucoup de disputes et separations car c est moi qui n en peux plus je ne supporte plus son hypcrisie mechancete perversion mensonges etc etc ….

      et a chaque fois que je reviens vers lui pour des raisons intéréssées , certes, mais il ne le sait pas ! il fait comme si rien ne s etait passe mais reporte la culpabilite sur moi! il me reprend car il a besoin de moi c est evident

      vanilla il te reprends mais mets en place en même temps une stratégie de mechancete etc etc encore plus forte pour t aneantir ! moi c est ùon cas ! il calcule pour me detruire ! ce sont de vrais salopards ! voire pire !

      bon courage

      moi je suis très fatiguee et hate d en finir avec lui

      Répondre
      1. nicole

        Brigitte potache et Vanille,
        Alice a raison : vous lisez tous ces témoignages de victimes et vous vous y reconnaissez, vous avez envie de croire que votre conjoint n’est pas un PN malgré toutes ces ressemblances de comportement que vous constatez. ..moi aussi parfois, je me raccroche à des illusions. mais je me dis que lorsqu’on aime quelqu’un, notre objectif numéro 1, c’est de faire en sorte qu’il ou elle soit heureux. Posez vous cette question, quand vous sentez que vous êtes sur le point de retomber dans son piège: »EST CE QU’IL FAIT CE QU’IL FAUT POUR MON BIEN ÊTRE, ? Est ce que ses actes, son comportement vont dans ce sens? D’après la réponse, vous saurez ce qui vous convient de faire. Par ailleurs vous ne devez pas vous oublie, vous r. vous avez le devoir d’être heureuse et de réussir votre vie. Courage à vous.

        Répondre
        1. vanilla

          Bonjour Nicole, merci pour votre commentaire qui me réconforte beaucoup. Je partage l idée que quand on aime quelqu’un on fait tout pour qu’il ou elle soit heureux (se) et c’est la que c’est confus pour moi car il dit fait quand même des choses pour mon bien être ( m’acheter des plats que j ‘aime quand je viens le voir ou allumer le chauffage avant que j’arrive ou me dégivrer le pare brise de ma voiture, …) et il me dit que moi à côté je ne lui donne rien ! Il est vrai que les comportements qu’il a eu souvent m’ont bcp refroidie ! Et j’ai dû mal à lui donner autant que je voudrais ! C’est pour ça que j’en viens à me dire que je suis pas cool avec lui ! Pour lui il me donne et pas moi !!! Que c’est dur !!!!

          Répondre
          1. Alice

            Bonjour Vanilla,

            ce que tu dis m'interpelle : tu as "du mal à lui donner autant que tu le voudrais"…Je me suis très souvent fait cette réflexion à l'époque et pourtant je suis – comme toi j'imagine – une fille généreuse qui donne beaucoup, quite à faire passer les autres avant moi.

            Je le fais avec bonheur quand l//pes personnes le méritent et m'ont démontré par leur présence, leur gentillesse, qu'elles sont bienveillantes.

            Quand tu en es à te dire ce genre de chose, c'est qu'il y a anguille sous roche, surtout si ce n'est pas dans tes habitudes.

            Ne culpabilise pas : tu as sans doute toutes les raisons de ne pas lui donner autant que tu – QU'IL – le souhaiterais (t)  !

            La culpabilité : la faille dans laquelle il s'engouffre !!
            Nos subconscient et inconscient ne nous mentent jamais, dis-toi bien ça

            Il ne te donne pas, enfin : il calcule, il investit…il manipule.
            On n'attrape pas les mouches avec du vinaigre hein ;)
            Courage !

          2. Vanilla

            Bonjour Alice,

            Comme vous le dites si bien, je suis une fille comme vous, généreuse oui, aimant donner, à faire passer les autres avant moi !! Je me suis usée, fatiguée à lui expliquer que les raison pour lesquelles je ne passais pas tout les week ends avec lui c'était parce qu'au tout début de la relation il a été très dur avec moi, limite odieux et que tout venait de son comportement. Je lui ai dis que ça m'a fait peur et que ça m'a éloigner de lui. C'est peine perdue, il me dit qu'il veux une vraie femme, pas une qui ne peux pas se passer de sa famille, qu'à 35 ans c'est pas normal (sauf que je ne suis pas comme ça du tout, c'est lui qui ne supporte pas que je puisses être chez eux au lieu de chez lui). Enfin tout cela me fatigue. Je lui ai dis que cela me ferai du bien si il reconnaissait qu'il a aussi des torts mais il ne reconnait rien !!! Tout est ma faute.

            Merci et courage à vous aussi

             

          3. nicole

            Vanilla, ne rêve pas. Tu crois que quand il te chauffe la maison,t’achète ton plat préféré, des fleurs, il te dit qu’il t’aime?… Oui, c’est ce que fait un amoureux normal, avec qui la relation n’est pas une succession de moments idéaux puis cauchemardesques, qui ne va pas ensuite à la première bêtise te dire une parole blessante , te culpabiliser et se saisir du 1er prétexte venu pour te faire sentir que tu ne comptes pas pour lui!
            Mon PN aussi était tout à fait capable de ce genre de jolis gestes gentils. C’est bien ainsi qu’il me tenait. Que cela a duré aussi longtemps! Parce que du fond de notre malheur, on voudrait tellement pouvoir croire à nouveau en notre histoire. On voudrait tellement pouvoir croire à nouveau en notre conjoint! Et lui, intuitivement, il sait parfaitement quand relancer la machine par ce genre de petites attentions. Il sait tout ce qui nous fait plaisir . Il sait combien il nous en frustré quand on en a le plus besoin. Et il sait aussi quand il risque de nous perdre et doit sortir une de ces petites gentillesses de son arsenal pour nous remettre ds son filet lorsque la situation devient trop critique pour lui. Donc oui,ces attentions sont pour nous dire :Je t’aime. Mais le dire, seulement.

      2. violette91

        oui brigitte c’est très difficile a admettre qu ils nous vampirisent ! mais c est ainsi il faut avoir une bonne dose de courage et de lucidité pour les fuir définitivement ! courage

        Répondre
    2. nicole

      Bonsoir Vanille
      Bien sûr, que votre PN croit à votre histoire! Par « histoire « , vous devez comprendre: dépendance , asservissement, le fait que sans vous, il est privé de votre substance morale et affective dont il se nourrit à vos dépens, puisqu’il en est dépourvu!
      Sans vous il est vide,et il n’a plus personne à phagocyter, plus personne sur qui exercer son pouvoir, plus personne à torturer moralement, à culpabiliser. Vous êtes une merveilleuse marionnette dont il manipule les ficelles au gré de ses sautes d’humeur .
      Bien sûr qu’il tient à vous, son jouet!
      C’est tellement drôle et chouette un jouet qu’on casse, qu’on remonte un petit peu, puis qu’on recasse et re -remonte à l’infini, quand on est un sale gamin sadique.!
      Ce n’est pas vous qu’il aime, Vanille, mais cette affreuse emprise toxique qu’il a sur vous!
      Il vous culpabilise?c’est un des principes mêmes des PN.: VOUS accuser de leurs fautes,vous faire porter la responsabilité de ce qui ne va pas. C’est le sens même du mot pervers. Il .. »tord » la vérité pour récrire l’histoire à son avantage.
      Moi aussi j’ai replongé cent,trois cents fois en reprenant avec mon PN! Pourtant j’étais aidée par un psy très bien, mais le pouvoir de persuasion de mon PN, mon amour généreux,la peur de me retrouver seule, le conditionnement à l’autoculpabilisation que j’ai reçu enfant, le désir de l’aider à sortir de cette incapacité à aimer donc à être heureux, tout cela m’a fait retomber cent fois dans son piège. Les PN sont d’excellents stratèges. On croit leurs promesses, tout ce qu il nous font miroiter, parce qu’ils savent exactement ce dont nous avons besoin, ce que nous rêvons d’entendre. J’ai été comme vous, Vanille, mais maintenant que je connais ce site, je sens bien que je recouvre ma lucidité perdue, que je retrouve des forces pour fuir durablement. Chaque fois que je me sens faiblir dans ma détermination à me libérer de lui, chaque fois que je suis tentée de céder, je me précipite sur ce site, je lis tout ce qu écrivent ici les uns et mes autres, je m’y retrouve tellement que je retrouve des forces pour résister.
      Merci à ce site d’exister, qui me permet de revenir à la liberté et à la sérénité.

      Répondre
      1. sissi

        fuyez le et consolez vous en sachant qu aucunes ne sera heureuse et que vous votre bonheur vous attend quelque part donnez vous en les moyens de le vivre car j'ai vecue cela sa precedente femme en a choper un cancer 3 mois apres il ete avec moi courage foncez!!!!!

        Répondre
    3. Catherine

      Vanille, j'ai l'impression de m'entendre quand je lis ton histoire.  Je me sens comme s'il me poussait en bas de la montagne que je remonte chaque fois de peine et de misère et aussitôt rendue en haut, il me repousse mais j'ai de plus en plus de misère à me relever.  Je ne comprends pas comment je peux me laisser traiter comme ça, pourtant je suis une fille qui a beaucoup de caractère.  Je ne sais pas pour toi mais moi j'ai souvent l'impression de pas comprendre ce qu'il me dit tellement c'est flou et pas logique.  Tout ce que je dis, aussi banal que ça puisse être, peut se retourner contre moi.  Il me blesse parce que j'ai dit, pas dit fait, pas fait quelque chose.  Il n'a pas confiance en moi et pourtant je suis honnête et fidèle.  J'ai pris une feuille et j'ai écrit toutes les méchancetés qu'il m'a dites ou faites dont je me souviens.  C'est pas joli

      Répondre
      1. vanilla

        Bonjour Catherine, c’est incroyable quand je vous lis on dirait que c’est moi qui parle surtout la fin ! Le pire dans tout ça c’est que les raisons qu’ils avancent pour justifier son comportement avec moi se tiennent et son très logique, ce qui me fait douter et culpabiliser, d’un autre côté après seulement 3 mois de relation est il normal qu’il se mette dans tout ses états car je passe pas tout les weekend s avec lui (on habite pas ensemble et habitons à 50 km) mais des fois avec mes parents. Ne devrait il pas accepter et avoir confiance que la relation est entrain de se créer ? Pour lui en faisant comme je fais la on ne construit rien!!!! Que c’est compliqué !! Courage à vous

        Répondre
        1. Catherine

          Vanille, je comprends ce que tu dis, ils ont un tel pouvoir de persuasion!  On en vient à se remettre constamment en question.  C'est normal que vous ne passiez pas tous les weekend ensemble tu n'es pas en tord de penser comme ça. Je comprends aussi quand tu dis qu'il t'a blessé, tu es moins porté à lui dire des petits mots doux ou faire des choses pour lui mais je suis certaine que, tout comme moi, tu en fais beaucoup malgré ton coeur qui est en morceaux.  C'est tellement facile de retomber, moi je crois que je m'accoche à son côté face qui est si merveilleux mais il y a le côté pile aussi et celui-là est trop difficile à subir, je suis entrain d'y laisser ma santé.  Je suis certaine que tu mérites une meilleure vie ma belle

           Aidons-nous toutes

          Répondre
      2. nicole

        Catherine, vous dites tout exactement comme cela se passe ! C’est tout à fait ça.
        Et ce n’est pas « pas joli », votre liste, c’est tout simplement vital. Votre kit de survie.
        Bravo et courage à vous.

        Répondre
        1. Catherine

          Merci Nicole, j'en suis toujours à me demander " et si c'est moi qui exagérais". Ce que je comprends pas, c'est que je suis une fille hyper dynamique qui ne se laisse pas pilée sur les pieds alors imagine une personne plus "faible" je ne me reconnais pas et je souffre

          Répondre
    4. violette91

      et ils n’ont aucun sentiment ! sont sans pitié ! ils ont besoin de nous pour exister et se nourrir de notre "plénitude" mais tout est désillusions mensonges hypocrisies mechanceté ….

      il faut les fuir c’est certain ! ne font jamais d’excuses car très caractériels et ils nous font douter nous reprocher les discordes alors que c’est eux qui en sont à l’origine … fuir fuir fuir absolument ! prendre son courage et ne pas se retourner ! ils ne se remettent jamais en question ! j’ai eu plus d’une fois (car je suis sauveuse ! je pense QU’IL A DETECTE EN MOI CETTE FAILLE) des explications avec  lui et même en lui montrant par A + B de quoi il souffrait ! son frère en miroir atteint du même mal ..mais c est pas pour autant qu il fait le nécessaire pour changer aller voir un psy etc etc ….gardant également toujours des relations avec son ex qui me jalouse et me maltraite en même temps …il se nourrit d’elle et lui fait mal a elle et a moi en meme temps ! voilà mon spécimen avec qui je dois encore composer pour quelques semaines ! je suis à bout et très choquée de cette situation ! j’espère pouvoir redresser la barre et garder le cap ! financièrement je dois recuopérer de l argent avec lui et suis très juste a la fin du mois ! je sais que j’aurais pu abandonner cet argent mais j essaie de rester jusqu au bout !

      pas simple mais je reste connectée a ce site qui me permets de tenir aussi le cap

      merci à vous

      Répondre
  104. quinsat

    Quelle tristesse de decouvrir encore et encore la realité , et surtout comment en sortir?

    c'est un supilce depuis des années, on sort la tete de l'eau et il revient sournoisement,on croit à un changement de sa part on espere et c'est pire encore,

    Répondre
    1. violette91

      oui c est pire encore ! le mien a la faculté de mettre en place des situations encore plus anéantissantes après nos multitudes discordes !

      meme si je suis consciente de cette situation cela m affecte beaucoup malgre tout !

      ce sont des etres machiaveliques !

      Répondre
  105. GUAY

    ça fait froid dans le dos ! je le reconnais sur tous les points cités plus hauts. J'ai pu lui échapper, je vis seule , j'ai changé tous mes numéros de téléphone, je l'ai bloqué sur internet, et malgré cela il essaye de me détruire en agissant auprès d'amis communs qu'il a complètement acquis à sa cause.

    il a poussé le vice à porter plainte contre moi pour harcèlement et diffamation, ce que je n'ai jamais fais depuis que nous sommes séparés, c'est à dire seulement 3 petits mois. Mais j'ai du malgrè tout prouver mon honnêteté.

    Répondre
  106. je croyais

    Voilà,je viens moi aussi de m'apercevoir que j'ai subit un PN…

    Je suis veuve,j'ai perdu un mari que j'adorais…c'était mon second mari…Le premier,tout en n'étant pas PN, m'en a fait voir de toutes les couleurs.Infidélités,coups et j'en passe..Je l'ai quitté avec mes deux fils.

    Mon second mari était tout le contraire du premier…nous avons vécu 25 ans sans être mariés,ensuite nous avons régularisè notre union…au décès du premier.Mon mari voulait un mariage religieux…et comme j'étais divorcée…l'église n'acceptais pas de mariage religieux(Enorme stupidité)Nous n'avons pas eu d'enfant.

    A ma retraite,nous sommes venus rejoindre nos enfants…Malheureusement 3 ans après mon mari décède…Je me retrouve seule…

    Qutre années passent,plus ou moins bien…mais toujurs seule!

    Et voilà qu'un après midi,je reçois un mail…Là je tombais des nues…Un petit copain que je connaissais à 14 ans(j'en avais 74 au moment du mail)que je n'avais même jamais embrassé(he bien oui) Il me disait m'avoir cherché,être allé à mon ancienne adresse(j'avais alors 18 ans)avoir parlé de moi à un oncle(voisin…qui m'a confirmé)Enfin,il était tout heureux de m'avoir retrouvée.Un jour il m'a demandé s'il pouvait me téléphoner…j'ai accepté…et là,je demande à comprendre,…je n'ai pas su dire un mot,j'ai fondu en larmes.Il faut dire que la veille en fin de mail,il écrivait"je t'aime"

    Mais il est marié…a 5 enfants et nombreux petits enfants.

    Nous avons continué notre correspondance…et peut être un peu égoistement,je me suis dit…"tant pis…on m'en a fait trop supporter…étant jeune…"

    J'ai eu le malheur de lui dire que je correspondait avec des personnes de tous pays…Non pas Facebook…les problèmes ont commencés…J'ai toujours été sincère,peut être trop…Mes sentiments ont évolués,malgré son manque de tendresse,Il suffisait que je ne sois pas devant l'ordi quand il venait,ou que j'avais dû m'absenter…Il "divorçait" ce sont ses mots!

    J'avais beau lui expliquer…et…m'excuser…C'est que j'avais quelque chose à cacher!

    Je ne vais pas m'atterder sur tous les problèmes,mais il cherchait partout sur Internet,pour éventuellement me trouver en faute.Je n'ai rien à cacher,donc j'ai le coeur à l'aise…He bien non…il arrive toujours à trouver un motif de discorde.Ne fut ce qu'un ami de mon mari m'annonçant le déces de sa femme…Il ne trouvait pas cela normal!Pourquoi devait il me contacter…sachant que j'étais veuve!!!

    J'essayais chaque fois de lui expliquer,le pourquoi et le comment…non,je mentais…

    A vrai dire,il ne m'a jamais fait confiance….Ses mots " je dois bien te connaître avant" Et moi,l'idiote,je lui donnais presque raison…Cela faisait 60 ans que l'on ne s'était pas revus…

    Vivant à 2300 km loin de l'autre,lui ne sachant pas quittér son foyer,je me suis déplacée…pour le voir la première fois,20 minutes…il ne voulait pas avoir de problèmes chez lui.La seconde fois,45 minutes,pas seuls,en public…bien qu'il ait très peur qu'on le reconnaisse…il est très connu!

    Le dernier "drame" Il veut m'offrire une montre,il m'en fait le dessin et me dit qu'il l'achètera le jeudi suivant(le jour où il passe à la banque,hors de son quartier) Mais le jeudi,ma femme d'ouvrage vient faire mon entretien,donc,aspirateur,moi je suis à la cuisine,la hotte tourne.Nous n'avons pas entendu l'appel par Skype,malgré l'ordi ouvert…Voyant l'heure passer,je me suis dit qu'il avait probablement un contre temps…je ne m'en suis pas inquiètée…jusquà 14h…

    Là il me dit que je l'ai rejeté,et puisque c'est le peu de cas que je fais de son cadeau…il l'a" ECRASË…Aucune explication n'a trouvé grâce à ses yeux…C'était lui le rejeté.Depuis lors,ce sont de méchantes paroles,et il me dit de ne plus jouer la comédie et de lui "foutre la paix" Surtout ne pas lui écrire,ça gène sa correspondance aves Joceleine…

    Et voilà…je pense un bel exemple de PN…

    Malheureusement,il faut un dindon á la farce…et je le suis…A mon âge,cela me faisait plaisir de retrouver une présence,Je laissais l'ordi continuellement ouvert,il me semblait être moins seule quand je rentrais chez moi!. 

    J'ai beaucoup pleuré de ses fausses accusations,je sais que je n'ai pas été malhonête…Mais pour lui,je suis menteuse,comédienne,et dieu sait quoi encore!!!

    Il vient de se manifester …sans écrire…il faut dire que je me suis "permise" de lui dire ma façon de penser.

    Mais,au fond de moi,il reste un quelque chose…et je suis capable,ce soir de regretter ce que je lui ai dit…Oui,je l'aimais…mais il ne m'a jamais crúe.

    Répondre
  107. Lo-lot-te

    Bonjour, 

    Je découvre aujourd'hui à 21 ans que ma mère est une PN … j'en suis persuadée.
    Pendant des années je me suis demandée si je n'étais pas le problème (depuis que je suis en âge de comprendre que ce qu'il se passe à la maison n'a pas lieu chez les autres). Aujourd'hui encore j'angoisse de me retrouver seule mais en contrepartie je n'ose pas "déranger" et m'excuse en permanence.
    Au niveau social j'aime beaucoup rencontrer de nouvelles personnes mais pourtant on me trouve souvent hautaine (ce qui est tout le contraire de l'image que je souhaiterai renvoyer). On me voit comme une personne très sûre de soi pourtant je ne sais même pas qui je suis. Je n'ai plus aucune passion et suis devenue très colérique (même si j'essaie de travailler dessus dès que je m'en aperçoit).
    Cependant, le problème est que je me retrouve moi aussi dans plusieurs de ces points.
    Comment puis-je travailler sur moi ? Je suis vraiment horrifiée à l'idée de devenir une femme comme ma  mère. Cela fait 3 ans que j'ai coupé définitivement les liens avec mes parents et je me porte de mieux en mieux et retrouve un goût à la vie que j'avais perdu …

    Merci d'avance pour vos réponses et votre écoute 

    Répondre
    1. tomtomsansnana

      Salut à toi, victime du bourreau matriarchale.

      Ton message sur la relation avec ta mère m'a frappé. Je t'explique, moi aussi en lisant le descriptif du PN j'ai pensé à ma mère. Comme toi j'ai la réel impression de la déranger et c'est pas qu'une impression, je dois m'excuser d'etre ce que je suis, car au fond elle ne m'accepte pas. Alors c'est très déroutant parce que elle dit m'aimer et tout mais au final je me sens coupable dès qu'elle est là. Enfin bref, on est tous coupable pour beaucoup de choses, mais les PN aiment qu'on se focalise sur nos erreurs ça nous fait pas avancer et ça les fait jubiler. J'ai moi aussi 21 ans, et j'ai découvert le coté obscur de ma " tendre mère " il y a peu, et oui en grandissant on comprends. Comme toi en effet j'ai souffert du fait que je pensais etre le problème, alors que le problème ne vient jamais des enfants, ce sont les parents qui rejettent la faute sur la progéniture qu'il ne veule pas élever comme il faut, bref. Je me suis reconnu dans tout ce que tu as écrit : les nouvelles rencontres sociales, les gens qui te trouvent hautaine ou prétentieuse, j'imagine qu'on me juge comme ça aussi, vu que j'ai un profond manque de confiance en moi, j'ai sans doute besoin d'en faire plus pour me sentir égal, comme toi j'ai l'impression d'etre le mouton noir, celui qui dérange, mais c'est dans ma tete, les gens m'apprécie pour la plupart. On me voit pourtant comme un gars sur de lui, mais il n'en est rien, comme chacun j'ai mes doutes. Ah je suis colérique aussi. Lol, tu travailles dessus c'est bien rien a ajouter, je n'en fais pas autant mais je devrais. Je suis dans une sale période ou j'agit sans raison, alors que ma raison me dit que la colère est destructrice, je ne me calme pas, parce que comme toi sans doute, j'ai des raisons de m'énerver, en tout cas lache pas le self control Lol Sinon rassure toi t'es pas la seule à te retrouver dans le descriptif du PN, faut avoir à l'esprit qu'on a tous au moins une chose en commun avec eux. Moi aussi je me suis vu en tant que tel, mais faut que j'arrete de me dénigrer, je me dis que j'ai été la victime de ma mère, et que sa perversion narcissique a pu déteindre sur moi, ou alors j'dirai humblement que j'été prédisposé a en etre un, peu importe, l'important c'est de vouloir changer pour du mieux. Haha je te rejoins pour dire que moi aussi je suis horrifié de devenir comme elle, si triste et malheureuse. Tu as coupé les ponts avec tes parents, bien ! et pas bien, mais s'ils l'ont cherché… C'est marrant parce que j'cherche à couper les ponts avec eux aussi, ils me font tellement de mal psychologiquement. Pour finir, je suis content pour ne pas dire heureux le mot est fort ( je te connais meme pas lol ) j'suis content que tu te porte de mieux en mieux, c'est là mon but à moi aussi, et surtout de retrouver gout à la vie que j'ai moi aussi perdu, trop tot.

      J'espère que tu pourras me répondre sur quelques lignes pas un roman si t'as pas l'inspi, moi j'été trop content d'avoir lu un témoignage comme le tien, on vit la meme chose ou presque haha. Donc j'me suis dit que peut-etre tu pourrai m'en dire plus, pour voir si nos mères sont comme ça, pour voir si tu veux qu'on voit et faire connaissance amicalement. J'te cache pas que c'est important, et j'te cache pas non plus, que pour ecrire a quelqu'un qui me repondra peut etre pas, pour écrire aussi longtemps, faut vraiment etre fou. Mais bon, si j'te fais pas trop peur j't'incite à répondre. Rien que pour voir ce que ça fait de parler avec une personne qui pourrai me comprendre ( bbbouuuuh ) nan serieux ça serai génial, donc stp répond meme un mot c'est cool.

      Bonne soirée/ bonne journée / Bonne nuit / Bon réveil ! Avec toute mon envie d'approfondir. A+

      Répondre
  108. Didi

    Bonjour,

    mon chef est PN, votre test a confirmé ce que je pensais.

    Il a quasiment tous les critères…!

    Mes collègues ont l'air de s'en sortir, arrivent à ne pas se laisser atteindre. L'ignorent. Ils sont de caractère plus docile et arrivent a passer entre les gouttes…Ils disent qu'il ne faut pas dénoncer ses abus car c'est mal vu. 

    Moi je suis différente, j'ai un caractère fort à la base et ne supporte pas les injustices. J'ai commis l'erreur de me défendre..Désormais il m'a ouvertement déclarée la guerre. C'est encore pire…Je n'ai plus d'énergie.

    J'arrive à maintenir de bons résultats mais il dénigre tout.

    Je ne peux pas demander ma mutation et il est si malin qu'il a même reussi a semer le doute au niveau de ses hiérarchique à mon sujet. Je me suis défendue tant bien que mal sur ses accusations mensongères (retards, mauvais dossiers….tout un tas de critique a mon encontre qu'il n'a pas pu prouver puisque fausses et basées seulement sur sa parole) mais cela a tout de même mis le doute a mon sujet…

     Je n'ai pas le choix je dois faire avec. Trouver un moyen de travailler avec lui en sachant que je dépends de lui pour le valider mes dossiers…

    Avez vous des conseils? 

    Dois je le confronter face à ses mensonges et manipulations? Je pense qu'il a compris que je l'ai démasqué (pas en tant que PN mais en tant que menteur, manipulateur)

    Dois-je ignorer? Il me provoque sans cesse (me convoque dans son bureau etc…)

    J'ai commencé à garder des mails, des preuves mais il y en a très peu il est malin. Je n'ai rien qui pourrait m'aider pour le dénoncer aux ressources humaines, cela se retournerait contre moi.

    Merci pour vos conseils.

     

     

    Répondre
    1. nicole

      Bonjour Didi,
      C’est fou, votre récit pourrait être exactement le mien. Moi, cela fait 5 ans que ça dure: dénigrement systématique y compris devant les clients, convocations impromptues où il me casse en m’accuser de mille fautes que je n’ai pas faites, d’incompétence, de n’être pas professionnelle, d’être immature,et j’en passe. Sanctions impactant sur ma rémunération, etc. Les collègues qui ont assisté à des scènes d’une grande violence verbale lorsque j’ai tenté de contrer ses manigances pour me déstabiliser , ne veulent pas témoigner pour moi,même si elles savent que je suis accusée à tort, par peur des représailles contre elles. Je n’ai hélas pas de conseil à vous donner sinon cela : syndiquez vous.parlez à votre délégué syndical . Soyez à l’écoute des autres conversations… un jour, il arrivera peut être que les langues se délient. . . Et vous découvrirez comme moi que vous n’êtes pas sa seule victime. Rapprochez vous des vilains petits canards de la boîte. Vous découvrirez qu’il y en a d’autres qui souffrent sous le joug de ce patron pervers narcissique. Sachez que le temps joue pour vous. Son pouvoir lui monte à la tête, le grise et lui fait perdre petit à petit le sens des réalités. Il va finir par se croire tellement puissant qu’il va être moins prudent ds ses manipulations,il va commettre des erreurs et scier la branche sur laquelle il est assis.un jour, comme moi vous vous sentirez moins seule, car entourée d’autres victimes. lui, il va pas sentir qu’il va trop loin . Et un jour la hiérarchie apprendra ce qu’il se passe . alors ce sera l’heure pour lui de dégager. Patience. Tenez bon. Courage.

      Répondre
      1. Didi

        Bonjour Nicole, 

        Merci pour votre réponse et vos conseils! Oui vous avez bien cerné le problème! 

        Je vais suivre vos conseils et me syndiquer. Malheureusement c'est très mal vu dans mon entreprise mais je n'ai pas le choix je ne peux pas faire face seule. 

        Pour les rdv accompagnée je vais faire au mieux: son bureau est face au mien donc je me retrouve très souvent seule face à lui. Mais je vais demander conseil au délégué syndical.

        A priori il serait déjà assigné pour harcèlement moral dans son ancienne agence, c'est lui-même qui s'en vante mais comme il ment beaucoup..Il arrive da la même entreprise mais d'une autre région  (il est arrivé par mutation il y a 1 an) 

        Il aurait été muté 17 fois en 17 ans…

         

        Si je dois subir sa présence je veux juste etre en sécurité et qu'il me laisse tranquille.

        J'espere que votre problème sera bientôt résolu, je vous souhaite beaucoup de courage.

        Répondre
        1. nicole

          Bonsoir Didi. Eh bien vous êtes gâtée : le bureau en face du vôtre!!! Situation idéale pour lui. Ma pauvre! Je sens que vous êtes quelqu’un de fort, malgré tout ce qu’il vous fait subir :c’est votre atout. Il veut vous briser. Et sil est bien narcissique, votre pervers , en principe la haute opinion qu’il a de lui même , ajoutée au mépris qu’il a pour vous, cela peut devenir sa faiblesse. Finalement, ma double expérience de PN (2hommes: mon chef, et mon ex) m’a apprisfaut être souple.

          Répondre
        2. nicole

          Bonsoir Didi. Eh bien vous êtes gâtée : le bureau en face du vôtre!!! Situation idéale pour lui. Ma pauvre! Je sens que vous êtes quelqu’un de fort, malgré tout ce qu’il vous fait subir :c’est votre atout. Il veut vous briser. Et sil est bien narcissique, votre pervers , en principe la haute opinion qu’il a de lui même , ajoutée au mépris qu’il a pour vous, cela peut devenir sa faiblesse. Finalement, ma double expérience de PN (2 hommes: mon chef, et mon ex ! Je sais que ça peut paraître bizarre. ..Et moi même à un moment je me suis demandé si le problème ce n’était pas moi, en fait. ..) m’a appris à devenir rusée et à adopter une stratégie qui les désarçonné. Par exemple, mon chef n’arrêtait pas de me faire pleurer ds son bureau,tellement je me sentais impuissante à me défendre (comment prouver ce que vous n’avez pas dit ni fait! !!!), alors j’ai eu l’idée de réutiliser sa stratégie de surprendre l’autre contre lui. Je m’efforce de le mettre à mon tour en situation de se sentir gêné. Par exemple je sais que c’est un type qui est assez frustré depuis que sa femme l’a fui. Alors je me fais super élégante et je suis assez bien physiquement. Surtout qu’il ne voie pas qu’il me détruit mais voie une femme sûre d’elle, bien ds sa peau. Quand il veut me parler ds son bureau, pour éviter de croiser son méchant regard qui me paralysait, je sors un bloc notes et note tout ce qu’il me dit avec un air appliqué. Cela me permet de ne pas lire la haine qu’il y a sur sa figure et je ne montre pas d’émotion, juste l’air consciencieux d’une secrétaire débutante( que je ne suis pas! ). Cela l’agace de ne pas voir mes yeux où se lit trop bien ma peur (or il adore cela), et en plus c’est une trace écrite de ses propos que je prends en note…Et bien sûr quoi qu’il raconte je reste imperturbable, comme s’il n’avait rien fait d’autre que me dicter une liste de fournitures à acheter. Quand il a fini, je lui dis calmement que j’ai bien pris note de ce qu’il m’a dit.

          Répondre
          1. Didi

            Bonjour Nicole, désolée pour vous d'apprendre à quel point vous subissez…

            N'hesitez pas à consulter votre médecin et vous faire excuser pour vous reposer si nécessaire  . L'arrêt maladie constitue la 1ère preuve de harcèlement moral. 

            Je suis d'un caractère fort a la base mais je reste un être humain. Je reste souriante, polie, pro. Je passe la pause déjeuner a faire du sport pour évaquer le stress. 

            Merci pour le conseil de la prise de note. Je l'applique déjà. Cela permet aussi de le laisser parler et tourner en rond sans se fatiguer à répondre…

            Je vous souhaite de bonnes fêtes et beaucoup de courage. 

    2. nicole

      J’ajoute, Didi, que vous ne devez plus jamais vous rendre seule à ses convocations dans son bureau. Amenez toujours un délégué syndical,un délégué du personnel juste à titre de témoin muet avec vous.ou même n’importe quel collègue qui voudra bien prendre ce risque pour vous. Ainsi il devra peser ses mots,faire attention à ce qu’il dira. Surtout si ce sont des accusations fondées sur rien, il va savoir qu’il n’est plus aussi libre qu’avant de vous piétiner. Devant témoin, surtout si c’est qu’un d’un syndicat, il va devoir peser ses mots. Il sera tenté de dire du mal qd même, de vous diffamer. Mais si c’est un bon vrai patron PN, il connaît la loi et s’en méfie . Alors il devra modérer ses propos. Et vous,devant le témoin, exiger la présentation de preuves pour ses accusations. Ne cédez pas. Il essaiera aussi de tout faire pour vous voir sans témoin. Ne vous laissez pas faire. Vérifiez, mais je crois que c’est un droit que vous avez d’être reçue avec un témoin. S’il refuse (et il en a le droit ), vous refusez vous aussi de le voir sans cette tierce personne qui « garantirait que l’entretien reste ds les limites d’une conversation sans dérapage ni excès verbaux ». Vous dites que vous ne voyez pas d’inconvénients à le rencontrer mais que ses excès lors de rdv passés font que dorénavant vous voulez n’avoir que des entretiens constructifs, et que par conséquent vous souhaitez être systèmatiquement accompagnée d’une tierce personne objective.

      Répondre
    3. Evy

      Bonjour Didi, mon chef est aussi un PN et je me retrouve seule pour l'affronter.Mes collègues ne remarquent rien , j'ai une collègue qui profite de la situation et qui a réussie à obtenir tout ce qu'elle veut en lui racontant tout ce qui se passe dans notre groupe.

      Ca fait maintenant 7 ans qui je vis cette situation au travail.J'ai tout essayé ,syndicat , supérieur hierarchique, DRH …..le problème est que même avec des preuves ,mon chef est trop puissant , de par sa manipulation avec toutes ces personnes il arrive à me discréditer auprès de tout le monde .Même si vous avez des preuves il arrivera à ses fins,hélas.Ils sont de très très bons menteurs,et d'une grande intelligence le mot pervers est encore trop doux pour ce genre de personnes.Résultats je suis en dépression .

      Alors si j'ai un conseil il faut partir, fuir pour préserver une bonne santé mentale .

      Je pense qu'il n'éxiste aucune solution autre que la fuite.Ce n'est pas toujours facile mais cette solution vous sauvera .Moi cela fait maintenant 5 mois que je répare mon départ (mutation) et en attendant de trouver un autre emploi je l'ignore,c'est juste bonjour aurevoir tout va bien…..

      Et surtout n'oubliez pas en cas de soucis sérieux avec lui,vos collègues prendront la fuite,aucun soutien à attendre de ce côté là …..vous êtes seule c'est la triste réalité.

      Bon courage.

      Répondre
      1. Didi

        Bonjour Evy, 

        Désolée de découvrir votre situation…

        'Malheureusement les PN sont aussi très intelligents et accèdent souvent à des postes de "chefs" Ils peuvent dans ces cas là satisfaire leur besoin de pouvoir malsain en quasi toute impunité ! Terrible pour nous qui subissons!!

        Dans mon cas aussi, dans les collègues, une réussi à bien tirer son épingle du jeux et à obtenir tout ce qu'elle souhaite.

        De mon côté j'ai compris que je ne pouvais me fier à personne dans l'entreprise. J'ai cessé de raconter mes malheurs, je reste souriante, pro avec tous, y compris avec "mon PN" et même lorsque je suis seule avec lui. 

        Si on me reparle de "déboires" je ment en disant que tout va bien et que "mon PN" s'est excusé en me disant qu'il était très satisfait de moi!! Cela crédibilise le fait que je suis avenante envers lui devant eux. 

        Comme chacun est plutôt lache…Cela maintiens une bonne ambiance, ils n'ont pas peur de rester naturels avec moi, venir plaisanter…Je ne suis pas mise à l'écart par peur des représailles d'avoir osé parler au vilain petit canard…

        De ce fait, mon "chef PN" me voit souriante, entourée, appréciée. Il est plutôt non pas déstabilisé mais spectateur et "un peu" impuissant…J'ai la paix! 

        Si il venait à me discréditer à nouveau, moi je ne me défendrais pas, je resterai factuelle. Cela inversera la courbe, il passera pour l'acharné qui harcèle une collaboratrice qui elle ne l'a pas critiqué dans son dos et est restée cordiale avec tous en toute situation! 

        Me voir sûre de moi, souriante et avenante envers lui "l'éteind" en fait! 

        Moi au lieu d'ètre dans le rôle de victime pour ceux qui me croirais…ou parano pour ceux qui ne comprendraient pas ma situation….Je suis dans une position plus positive où je contrôle mieux la situation tout en étant dans une bonne ambiance et ignorent ses agissements. 

        'Malheureusement je me doute que cela sera dur et ne peut durer qu'un temps..ou pas…J'ai compris que je n'avais rien à attendre ni des hiérarchiques ni des rh ni des syndicats. 

        Restons positives, utilisons nos armes: sourire et être sûres de soi pour les déstabiliser ou les décourager! Car être honnête et prouver leurs agissement est impossible.

         

        Bon courage à vous soyez forte

        Répondre
  109. Flo

    Le diable est dans les détails !

    18 ans avec un PN : concrétement ca se traduit comment ? Avec plein de détails, qui rapportés ensemble, permettent de démasquer le monstre derrière le masque.

    On ne comprend rien….

    Lui : tu n'écoutes jamais rien de ce que je te dis ! Tu ne comprends rien ! T'es sourde !

    Moi : Tu crois que je suis sourde ? (je viens d'une famille avec la surdité comme handicap). Bon je vais faire un audiogramme. Résultat de l'audiogramme : aucun problème.
     

    On n'est pas très intelligente….

    Lui : c'est pas parce que tu as un Bac + 5 que tu es intelligente , loin de là !!!

    Moi : c'est vrai qu'il y a des gens plus intelligents que moi, mon QI est moyen, pourtant j'ai un beau métier et je suis cadre.

    Notre métier : c'est RIEN

    Lui : ton métier c'est de servir des petits fours !

    Moi : c'est vrai qu'être responsable communication comporte une partie d'événementiels avec réceptifs mais c'est loin d'être le coeur de mon métier…

    On conduit très mal…

    Lui : mais tu l'as trouvé dans une pochette surprise ton permis ?

    Moi : ben je n'ai jamais eu d'accident et tu te sers de moi pour obtenir le bonus de l'assurance …

    On est "grosse"

    Lui : je te regarde sortant du bain et je trouve que tu as pris du gras autour des genoux !

    Moi : ah zut, j'ai du dépasser les 50 kgs….

    On écoute que "des conneries" dans la voiture

    Lui : Mise à part Fun, tu pourrais écouter autre chose non ?

    Moi : je n'écoute pas Fun tout le temps, j'écoute aussi RTL…

    On est inculte

    Lui : l'été tu ne lis que de magazines ma pauvre fille !

    Moi : je lis beaucoup de romans et d'essai dans l'année et l'été, en vacances, j'aime bien lire autre chose…

    On a guère plus de compétences que lui

    Lui : moi aussi je suis capable d'écrire pour la presse, tu vois je l'ai fais, y a rien de sorcier

    Moi : oui c'est vrai tu l'as fait 2 fois. Moi je le fais depuis 2 ans…

    On est sale

    Lui : tiens tu ressembles à Mimi cra cra, je vais t'appeler comme ça maintenant !

    Moi : je me lave le matin et je prends une douche le soir, que faire de plus ?

    On fait mal à manger

    Lui : ma pauv'fille, tu n'as aucune initiative créatrice dans la cuisine !

    Moi : non mais je suis les recettes et les gens disent qua ma cuisine est bonne…

    On est feignasse

    Lui : Le jour ou tu n'auras plus de 2 de tension, ca ira mieux !

    Moi : mais je m'occupe des 3 enfants en plus de mon travail et de la maison …

    On est toujours malade

    Lui : tu m'agaces avec tes maladies

    Moi : je ne me suis jamais mis en arrêt maladie sauf pour cas de grippe…

    On porte toujours des vêtements inadéquates

    Lui : mais tu ne vas pas aller travailler avec ce pantalon

    Moi : il est ou le problème , c'set juste un slim…

    On n'a pas besoin de téléphone portable

    Lui : mais pourquoi aurais tu besoin d'un téléphone portable à 44 ans ?

    Moi : parce que ca me servirait….

    On n'est pas sportive

    Lui : je ne sais pas ce que tu fais dans cette salle de sport mais tu peines sur cette descente de colline !

    Moi : je fais des efforts pour m'entretenir…

    Je crois que je pourrais dresser une liste à n'en plus finir. Une liste de dénigrements qui vont vous faire douter de vous, de vos compétences et remettre profondément en cause votre confiance en vous.

     

     

    Répondre
    1. Celine

      Bonsoir Flo,

      Merci, vous nous avez montré des discours de rabaissement de PN,mais,… je dis bien mais ….et en ce qui concerne votre histoire….ce n’est pas pour autant que votre conjoint soit un PN, il faut beaucoup plus d’ aspects que ça ! Votre conjoint critique tout ce que vous faites ça on le lit bien, il est peut être tout simplement méchant ou vous en veut pour quelque chose qu’il n’a pas exprimé….. à la lecture de votre texte, il semblerait plutôt que vous ayez un problème de couple…Une personne qui est sous l’emprise d’un Pn n’arrive pas à répondre comme vous le faites et si elle le fait eh bien s’est qu’elle commence à « contrer » le pn ce qu’il faut faire pour sortir de son jeu ! Alors peut être c’est ce qui vous arrive ça je ne le sais pas….car vous n’avez évoquer qu’un côté de cette maladie….du moins de celle que je connais….si vous voulez en parler davantage , n’hésitez pas…

      Bonne soirée

      Céline.

      Répondre
      1. Flo

        Bonjour Céline et merci de l'attention que avez porté à mon texte. Aujourd'hui, je suis partie du domicile et suis dans un divorce complexe. C'est moi qui l'ai demandé le divorce car je voulais absolument reprendre le contrôle et lui montrer que je n'étais plus sous son emprise. Dans le divorce complexe qui est le mien , avec 3 enfants au milieu, une étude médico psychologique a été demandée par la juge quand elle a vu qu'il y a avait de son côté : fausses attestations, usurpation d'identité et le fait de s'être rendu insolvable. Voici les conclusions du psy qui vous permettront de me dire s'il est oui ou non un PN.

        "Des traits obsessionnels apparaissent dans la description qu'il fait de lui même : maniaque, perfectionniste, minutieux. Il peut se montrer rigide, exigeant envers lui même et les autres. Sous couvert d'organisation et d'ordre, il peut amener les autres à se soumettre à sa manière de faire. Des traits narcissiques apparaissent et se manifestent pat le besoin de donner la meilleure image de soi possible. S'il ne nie pas les faits(fausses attestations, usurpation de mon identité…) il n'exprime ni sentiment de culpabilité, ni regrets. Il montre ainsi qu'il est capable de construction mensongère, voire manipulatrice pour parvenir à ses fins. Le contenu de ces propos mettent en évidence un fonctionnement centré sur lui même , narcissique. Il présente des traits de personnalité narcissiques marqués par l'égocentrisme où priment ses intérêts personnels. des traits obsessionnels montrent une certaine rigidité de la pensée et le besoin de maîtrise des autres comme de lui même."

        Je vous remercie infiniment de votre avis. Je compte sur vous.

        Flo.

        Répondre
  110. Marie Pierre

    bonjoir , 

    me voilà apres 12 ans de vie avec un PN extrêmement intelligent !! 

    Je l ai quitté il y a 8 ans .. Je me suis reconstruite , Dieu sait que ça a été long surtout que je suis toujours en contact avec lui … Obligée !! J ai fait un enfant avec lui ! 

    Petit gars incroyable et très intelligent lui aussi que j ai gardé avec moi jusqu'à ses 11 ans et demi .. Ensuit il a voulu vivre avec son père .. Évidemment je n ai pas pu l empêcher .. 

    'Je suis donc dans l angoisse jour apres jour qu il en fasse un PN 

    je suis obligée d avoir un comportement assertif .. Toujours sûre de moi .. Ne faire aucune erreur .. Ne pas montrer de faiblesse . Sinon il en profite pour me faire passer aux yeux de mon fils pour la méchante qui ne veut jamais faire d effort pour que ça se passe bien .. Lui qui est si gentil et qui propose toujours de m aider et de me voir pour qu on passe de bons moment en famille ! 

    Parfois je suis épuisée mais je ne lâcherai pas ! Je n abandonnerai pas mon fils .. Et pourtant on m a déjà prevenu qu il se pourrait que je doive vivre la même chose avec mon fils un jour .. Je ne peux pas l accepter ! Est ce une impasse .. Y a  t il une chance que mon fils se rende compte ,, ? J essaie tant bien que mal de jouer dans son jeu en démontrant chaque erreur qu il puisse faire comme me juger alors qu il n en a aucun droit puisq on ne vit plus ensemble et que moi je ne le fait pas envers lui ( du moins aux yeux de mon file car Dieu sait que je n en pense pas moins ) 

    je ne peux qu avoir un comportement sur de moi pour me protéger ( je lui refuse l accès a ma page facebook ce que mon fils ne comprend pas ! Il joue sur ses points pour montrer que je ne suis pas claire ou que j aurais quelque chose a cacher etc .. ) sa dernière carte est de jouer celui qui me comprend bien évidemment .. 

    Ca le rend si merveilleux aux yeux de mon fils … 

    Heureusement le dialogue existe entre moi et mon fils… Il ne me juge pas encore !! Et comprend quand je lui explique que je n ai pas a expliquer ma vie a mon ex .. Et que d ailleurs je ne lui demande pas de le faire non plus ! 

    Mais bon … 

    Parfois il arrive a me perdre dans mon fil lorsque je le vois pour tobar ( ce que j évite le plus possible mais c est difficile ) 

    met la je rage de m être laissee " avoir" 

    bref .. Ça fait du bien de pouvoir en parler un peu … 

    'Je ne me décourage pas et me sens forte malgré tout c est ce que j ai appris de tout a !!! 

    Je suis forte ! Et il ne me mettra plus jamais dans l état que j ai connu ( a l époque j étais en dépression .. Envie de me jeter d un pont ! Mais mon fils m a aidée a fuir de ca et prendre la désirions de fuir ) 

    reste à tenir bon … 

    J ai juste peur pour mon fils …, 

    Répondre
    1. Catherine

      Marie-Pierre, je te comprends pour ton fils mais tu sais qu'il a ta génétique aussi et je suis certaine que tu fais bien les choses et avec son bon jugement il verra très bien le jeu de son père dans pas longtemps

      Répondre
  111. DURAND

    Bonjour,

    On m'a fait comprendre que je pouvais être un PN.

    Très inquiet, j'ai fait le test. Je constate que je ne suis pas manipulateur par calcul. En revanche, j'utilise des mécanismes de PN (sans le savoir jusqu'à hier) pour me défendre, pour survivre. Ces mécanismes remontent à l'enfance.

    Ma nature anxieuse me pousse dans des colères spontanées par réaction. Quand la coupe est pleine, j'explose. Cela culpabilise mon épouse.

    Au final, pensez-vous que je sois un PN ? Ceci dit, mon attitude est très déstabilisante, voire déstructrice vis à vis de mon conjoint qui en souffre. Dans les disputes, on se blesse réciproquement. J'ai beaucoup d'affection pour mon épouse (sauf quand on se dispute). Nous appréhendons tous deux la retraite à cause de mon anxiété et de mes réactions parfois violentes qui en découlent (j'ai suivi une psychanalyse il ya 20 ans. Il ya eu des progrès mais il reste à en faire).

    Dans l'attente de vous lire, recevez mes salutations les plus cordiales.

    Répondre
    1. Celine

      Bonjour Durand

      Et vous , vous êtes d’accord avec ce qu’on vous a fait comprendre ? Il est difficile de dire si vous en êtes un ou non, nous ne sommes pas des médecins, et puis il faut en savoir plus sur votre comportement…Manipuler pour se défendre et/ou survivre ?! qu’appelez vous survivre ? y a-t-il besoin de manipuler pour cela ? Etre anxieux et avoir des colères spontanées ben ça peut arriver à d’autres , quand la coupe est pleine et qu’on n’a pas évacuer , elle déborde….c’est une réaction qu’ont les personnes qui tolèrent mais qui sont dans la retenue…cela ne fait pas d’elles des pn ! Vous dites avoir une attitude déstabilisante , c’est à dire ?

      Alors dire que vous êtes PN , je ne pourrais pas, ni même le penser avec ce que vous écrivez (en vous rappelant que je ne suis pas dans le médical, en plus) ….et si ça peut vous aider,  un Pn qui se pose la question de savoir s’il l’est ?!  Il y aurait 2 solutions, ou celui ci aurait accepté qu’il est malade (et alors là , félicitation car il serait sur une voie possible de guérison ) ou plus vicieux, ce serait un PN qui s’amuse…

      Vous devez être une personne impulsive avec beaucoup de retenue (oui c’est contradictoire mais c’est possible) et dans votre couple il me semble que votre épouse ne se laisse pas faire et vous répond…qu’elle ait peur de vous par vos réactions c’est normal, il vous faudrait canaliser votre « agressivité » et qui sait revoir un psychanalyste ou autre….soyez plus zen..

      J’espère avoir répondu en partie (puisque des questions restent en suspens) , si vous voulez en discuter en privé vous pouvez le faire.

      Bonne journée.

      Céline.

      Répondre
  112. Laetitia

    t Bonjour a toute ,

    je pense qu a l heure actuelle je vie avec un PN.

    ca fait 8 mois que nous sommes ensemble et il ne passe pas un mois sans que nous nous disputions ,il est jalou possessif il s autorise des choses que moi je ne ferai pas pour respect pour lui .C est un vrai calvere il est froid et insensible a ma douceur et mon charme .Je sens qu il ne m aime pas même si il me le dit je n y crois pas .

    aujourdhui je suis coincée je perd mon boulot dans quelque jours je n ai plus de voiture et plus d appartement …je suis a son crocher pour le moment moi qui ai toujours été une femme indépendante 

    Répondre
    1. nicole

      Bonjour Laetitia. Quand tu écris : »il est froid et insensible a ma douceur et mon charme .Je sens qu il ne m aime pas même si il me le dit je n y crois pas » , et bien c’est exactement ça, le pervers narcissique. Le mien, de PN, n’a rien à faire de mes sentiments non plus. Il me le dit. Bien sûr, c’est tellement impossible d’imaginer qu’il puisse ne pas m’aimer après 5 ans et demi de vie commune et tant de passion qu’on a crue partagée, tellement d’amour déclaré de sa part,que c’est difficile à admettre, qu’il puisse ne rien avoir à faire de mes sentiments, mais hélas, c’est vrai. Tristement vrai. Vous pouvez etre la femme la plus belle et délicieuse de la terre, Laetitia, lui il s’en moque bien, car le seul être beau et délicieux sur terre à ses yeux,le seul pour qui il fera tout, le seul qui lui inspire amour et admiration, c’est lui même.

      Répondre
  113. Rose-thé

    ici,il est 17h.

    les P.M  visent les personnes sensibles, comme toi.

    un P.M est un P.M.

    il te manipule, je suis désolée, il ne pense qu'à lui : ses plaisirs et à rien d'autre. rien ,ni même pas toi avec ton amour ne peut l'arrêter.

    prends la décission qui s'impose car elle n'appartient qu'à toi. 

    Répondre
  114. Lilas

    Bonsoir à tous, 

    Je sais qu'il est un peu tard mais je n'arrive pas à dormir, je pense un peu trop encore à mon histoire avec mon PN… Et je suis tourmentée par plusieurs questions dont j'aimerais avoir les réponses, et je serais heureuse que vous y répondiez si vous sachez car ça me perturbe vraiment..

    Je me demande si les PN ont de réels sentiments envers nous ? C'est quand même pas possible d'être remplie de si mauvaise attention et d'être si méchant et de ne pas aimer la personne ou justement aimer détruire cette personne si ? Est ce vraiment de l'illusion ou y aurait-il quand même une once de v&