Masque

Pervers narcissique

Le pervers narcissique est une personne hautement destructrice. Comprendre la perversion narcissique c'est avant tout, trouver les clefs pour se défaire d'un monstre incapable d'aimer. Un individu dégénéré, il ne faut pas avoir peur des mots, c'est bien souvent difficile d'arriver à le démasquer voire une mission particulièrement ardue. En effet, le pervers narcissique n'est jamais l'auteur du mal, mais la victime de l'incompréhension de sa cible, la manipulation extrême est au cœur du mécanisme de ce monstre.

Dans la vie nous portons tous des masques pour nous protéger.  Pour le manipulateur pervers narcissique sa vie sont ses masques et il sait parfaitement simuler de multiples facettes telles que l'amour, la tendresse, la douceur. Mais son vrai visage est celui d'un faucheur d'âmes.

Au cours des multiples articles nous allons traiter les différents aspects de la perversion narcissique, mais également comment sortir du cercle infernal si vous êtes une victime. Qu'il soit un conjoint, un ami ou un collègue de travail, vous avez forcement déjà croisé un homme qui en réalité ne montre aucune souffrance devant celle de l'autre. Le but de ce manipulateur pervers narcissique est de triompher sur l'autre alors vous êtes prêt à en savoir plus ?


6 réflexions au sujet de « Pervers narcissique »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

  1. Brulhart Haidee

    Je suis mariée depuis 26 ans a un pn aujourd'hui j'essaie de divorcer mais il me fait vivre un enfer a moi et mes 3 filles ( 2 sont encore a la maison) il a toujours il prend toujours des femmes noir camerounaise pour m'abaisser ( la première 7 ans je suis partie il est revenue me chercher ) thérapie ect et 2 ans plus tard il remets la même situation en place pire encore il s'en vante partout ! J'ai commencé les démarches de séparation mais a la maison c'est infernal ! Courage ! A tout ceux et celle qui essaie de s'en sortir 

    Répondre
    1. Celine

      Bonjour Brulhart Haidee

      J’espère que vous aurez la force de tenir,  aller consulter un médecin ou un psy qui pourra vous aider à tenir le coup durant cette étape. Puis parlez-en ça vous soulagera…

      Courage et croyez en vous!

      Céline.

      Répondre
  2. professeur de FLE

    ~~je suis professeur de FLE , de chinois et d'espagnol aux Etats Unis . En juin 2013, mon patron et un des mes élèves m'informent qu' un professeur a posté des messages diffamatoires, discriminatoires et humiliants sur moi et ternit mon métier de professeur. Quand mon directeur a contacté ce bloggeur qui est en fait un professeur de philosophie en France,. elle a modifié les messages et s'est fait passer pour une pauvre victime. Elle a aussi posté une lettre en demandant aux internautes de me faire enfermer dans un hôpital psychiatrique car je lui demandé d'effacer les messages diffamatoires et humiliants. Elle a voulu me culpabiliser en inversant les rôles. Je suis professeur chercheur et cette personne a essaye de détruire ma carrière sur un blog. Je suis là pour promouvoir la langue française aux Etats Unis et dans les pays anglo saxons.  Je pense sincèrement  que cette personne aime détruire les professeurs chercheurs car elle n'a pas réussi. En voyant les messages que ce professeur  a postés, effacés puis modifiés qui ternissaient ma réputation en tant qu'enseignante  et qu'elle a appelé les internautes de me faire enfermer dans un hôpital psychiatre, mes collègues et moi même avons  décidé de dénoncer les actes pervers sur internet et le cyberbullying. Nous avons envoyé aussi   une copie de l'extrait au proviseur pour dénoncer les actes pervers de son professeur et pour aider les autres victimes victimes des pervers narcissiques!
    .

    Répondre
  3. Maxime

    Bonjour,

    Je risque de choquer beaucoup de personne mais après des longues recherche et vos commentaires, j'ai compris que je suis un pervers narcissique.

    Je suis un étudiant en couple depuis plus de 4 ans et devenu libertin avec ma compagne. Il y a quelque années de cela, j'ai rencontré ma conjoint lors d'un regroupement d'adolescent et nous avons sympathisé ensemble.

     J'ai cherché à la connaitre, j'ai découvert qu'elle avait eu des souffrances pendant son enfance et qu'elle souffrait toujours. Étant jeune et naïf sans arrière pensé, j'ai voulu l'aidé à surmonter ces problèmes( ce que vous interprétez comme de la manipulation).

     Ma copine a grandit et je l'ai soutenu dans ces étapes car c'est mon rôle de copain. Elle a pris son indépendance et son mal être s'est estompé avec le temps, même si ces souffrances restent toujours car on ne peut pas refaire le passé. Néanmoins, cette relation était loin d'être normale pour moi, car j'ai compris que j'avais endossé le rôle de père lorsque je l'ai aidé.
    Je me rendais compte qu'elle se sentais redevable envers moi. Mon aide avait servi a quelque chose ce qui me satisfaisait. Mais des années on passait sans que je vive mes plaisirs comme j'aurais aimé. Un jour, j'ai voulu rompre avec ma copine pour ne pas la tromper car j'avais une envie sans fin de découvrir d'autre plaisirs. Cependant ma copine ne voulait pas me lâcher comme elle se sentait très bien avec moi. J'ai imposé une pose dans notre relation et c'est a partir de la que je me suis rendu compte que je lui avais beaucoup de mal. Elle m'a harcelé au téléphone,elle se pointait chez moi pour qu'elle me voit, elle s'est mise a terre comme une serpillère en me prenant mon pied on pleurant de pas me quitter, elle m'a criée qu'elle allait se suicidé.J'ai une petite pensé pour ce qu'y on agit ainsi comme un drogué en manque, personnellement je n'ai trouvé aucun plaisir a la voir comme cela bien au contraire. Je me suis rendu compte que j'avais réussi à la rendre dingue de moi et qu'elle était ad dicte de moi. Je lui ai dis d'aller voir un psychanalyste car je me sentais mal de savoir que c'était moi qui avait créer cette situation. Je voulais qu'elle s'en sorte sans moi, car je voulais l'aidé mais pas la drogué. Pendant ce temps la, moi je me rendais compte que mes envies d'aller voir ailleurs étaient très important ( c'est normale, on est jeune et je voulais faire ma jeunesse). Quelques semaines suivantes, j'ai revu ma copine lui expliquant que c'était vraiment fini, si on continuait notre relation ainsi j'allais devenir le pire des connards sur cette terre. J'aurais pu aller voir ailleurs dans son dos sans même me justifier et madame aurait accepté en silence. Cette situation était impensable pour un couple alors la rupture était inéducable.Madame ne l'avait pas entendu de cette oreille et m'a expliqué que je pouvais faire ma jeunesse avec elle. Depuis ce temps, on est devenu libertin et je ne cesse de m'amuser avec elle pour la rendre dingue car je sais comment le faire. Madame a fait des choses, qu'elle même n'aurait jamais pensé faire quand elle m'avait pas connu. Mais je lui impose rien du tout , elle a le choix. Elle prend goût a notre nouvelle relation et je pense après c'est plus a elle dans jugé mais elle s’épanouit.
       
    Etant PN mais conscient de ce que je peux provoquer ,j'ai une question pour toute les victimes qui ont été salie:

     Si votre PN était conscient et souffrait de cette situation, et ne souhaitait que trouvé des compromis en couple pour rester avec la personne qu'il apprécie énormément , que ferrez vous?  

    Vous le quitterez quand même ou vous resterez avec consciente que vous êtes manipulé pour vous rendre folle dingue de lui

    Répondre
    1. Emilie

      Maxime tu n'ai pas un pervers narcissique car tu a étais franc avec elle le pbs chez le pervers c'est qu'il ne se remet jamais en question et n'est pas franc il ne fait que manipuler toi tu es juste un salaud libertin et tu reconnais que ce n'est pas bbien ton mode de fonctionnement un pervers narcissique ne reconnaît jamais rien et c'est pour cela qu'ils sont extrêmement dangereux dc moi je ne suis pas psychiatre mais je peux te confirmer avec force que ce que je lis ce n'est pas le récit d'un pn mais juste d'un mec pas sympa avec sa copine comme il en existe bcp d'ailleurs!

      Répondre